• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de Djam



  • 2 votes
    Djam Djam 19 août 14:40

    le problème avec JPA ne vient pas tant de ce qu’il affirme (qui ne souffre curieusement aucune remise en cause...), mais du personnage lui-même. Boursouflé par lui-même et ses "compétences", JPA ne supporte pas qu’on puisse, même pour discussion, remettre en cause la moindre de ses propres conclusions sur l’Egypte.

    l’homme réagit finalement comme la majorité des "scientifiques" en tous domaines dont la crédibilité (sa vie, quoi) a été entièrement bâtie sur toutes les déductions et conclusions actuellement reconnues. C’est comme les cocus... ils nient systématiquement leurs copains quand ces derniers les informent d’un hypothétique cocufiage par leur femme !

    Grimaut et Pooyard, bien que maintenant brouillés, ont pourtant soulevé bien des questions passionnantes et qui méritent toujours qu’on se penche dessus. On peut adhérer ou pas à leurs propres recherches mais ce qui est certainement imbécile, c’est le rejet systématique de nouvelles propositions de compréhension. Comme JPA ne panne pas un iota d’ésotérie et n’a aucune connaissance (ni d’intérêt d’ailleurs) pour une toute autre approche de l’Histoire de l’Humanité, alors forcément, ses réponses se limitent à un mépris le plus stupide.

    Et oui... remettre en cause ses certitudes n’est pas donné à tout le monde... Grimaut et Pooyard (comme tant d’autres d’ailleurs) s’en tapent et ils ont bien raison de continuer à chercher... au moins cela traduit des esprits qui cherchent... JPA est installé, ce n’est pas pareille. Et pourtant, qu’est-ce qu’ils ont déjà affirmé comme "vérités" coulées dans le béton ces "spécialistes reconnus" !!!
     



  • vote
    Djam Djam 15 août 22:59

    @ tierry kruger, l’auteur de cet entretien dirigé...
    J’en ai vu et entendu des entretiens bidons, mais celui-là vaut son pesant de cacahuètes !
    Interroger un type qui est un résistant notoire au système tel qu’on nous l’impose, qu’on l’apprécie ou pas là n’est même pas la question, et faire une conclusion sous forme de générique de fin sur un fond sonore énervant, relève du règlement de compte personnel mais certainement pas du journalisme.
    Tous ceux qui, comme le très lisse Nauleau, se sont fait mousser pour avoir "osé" interroger en vrai le paraît-il ignoble Soral en sont sortis systématiquement ridicule. Faire de la psychanalyse de comptoir sur un mec qui ose ouvrir sa gueule sur des sujets devenus à l’évidence tabous traduit un autre type de névrosé, en l’occurrence, vous, Kruger, qui croit avoir fait le tour d’un des derniers résistants de ce pays en loque et remplis d’émasculés.
    Voilà, c’est dit et assumé.



  • vote
    Djam Djam 15 août 21:49

    @Miona
    Faux ! votre peau de blonde n’est pas un "facteur de risque avéré" si vous prenez le soleil d’une façon normale (quelques minutes quotidienne à des heures d’ensoleillement doux). Ce qui est "facteurs de risques" c’est :

    - les multiples crèmes en tout genre dont se tartinent les femmes (elles contiennent toutes des particules, nanos aujoud’hui, qui réagissent assez mal au rayonnement solaire)

    - l’exposition imbécile consistant à se tartiner d’accélérateur de brunissage et de s’étaler en plein soleil sur des plages pendant plusieurs heures

    - une malbouffe notoire et avérée chez tous les occidentaux de la "modernité" dont les conséquences sont des carences inquiétantes et en particulier le zinc, oligo élément subtile qui joue un rôle dans l’équilibre du derme... et plein d’autres carences

    - la présence permanente, chez la plupart des femmes, d’hormones de synthèse qui modifient notoirement les réactions d’adaptation de la peau aux diverses agressions dont le soleil à haute dose.



  • vote
    Djam Djam 13 août 14:36

    @le celte Bien vu le celte ! Cette jeune "chercheuse", qui a déjà chopé à la marge l’accent québécois, à l’enthousiasme des tres jeunes gens qui, forts de leurs études et fascination pour la technologie, n’hésitent pas à nous informer d’une "probable prochaine thérapies révolutionnaire" susceptible de vaincre le cancer.

    Ahhhh que n’a-t-on déjà entendu sur ces "nouvelles thérapies révolutionnaires" qu’on sert à peu près tous les 5 ans... ! le temps de relancer, à chaque fois, les espoirs en la merveilleuse combinaison de la science, de la technologie et de la chimie plus ou moins naturelle...souvent synthétique pour être plus juste.

    Des traitements réellement curatifs ayant démontré leur effet neutralisant sur le cancer, il y en déjà eu pléthore, et l’effet dépend par ailleurs du "type" de cancer car effectivement tous les cancers ne sont pas des pathologies structurées de façon standard. Sauf que la plupart du temps, les découvertes étaient soient trop efficaces sur un type de cancer répandu et du coup susceptible d’évincer les traitements chimiques qui rapportent très gros depuis des décennies, soit d’un type de cancer trop rare donc pas rentable de toute façon. Alors quitté à ne pas réussir à neutraliser quoi que ce soit, autant neutraliser un homme dérangeant pour les adorateurs du profit (Beljanski, Benveniste, Hammer, etc).

    Mais vraisemblablement cette sympathique demoiselle Ignore tout de ces chercheurs nombreux et évincés consciencieusement du champs de recherche officiel. Ben tiens ! C’est comme le pétrole, on ne va tout de même pas scier la branche qui nous tient très confortablement assis depuis des lustres, non !?

    l’organisme humain n’est pas un super moteur dans lequel on aurait à trouver le micro processus logique et rationnel. Mais ça, la demoiselle ne semble pas non plus le savoir... De surcroît, elle ignore aussi que chaque individu est unique et par conséquent ne répond pas identiquement à son voisin. Mais ça non plus elle ne semble pas en être consciente la donzelle... Elle aime trop ses "petits porteurs de sac à dos rempli de bactéries miraculeuses qui vont transporter sans bavure leur petit matos là où il faut" smiley

    Le rêve prométhéen d’un traitement révolutionnaire qui niquerait le fléau du cancer est celui de tous les chercheurs en oncologie...mais comme vous dites, le celte, n’ayant toujours pas vraiment compris les causes, du moins TOUTES les causes d’une cancérisation, on peut toujours se faire son petit cinoche et publier des vidéos pour se présenter comme future grande chercheuse, car des chercheurs il y en a plethore, mais des TROUVEURS... on doit en avoir 3 ou 4 par...siècle !



  • vote
    Djam Djam 4 août 22:54

    Et pour une fois je soutiens le discours (lu, ça c’est dommage, ça le rend soporifique) de cette aide-soignante. Je confirme que c’est bien ça qui se passe dans les EPHAD, pour ne citer qu’eux. 7 AS pour plus de 87 personnes âgées dont certaines très dépendantes et pourtant pas forçement très vieille. On sangle, on distribue de la chimie pour tout, on ne bosse jamais les dents parce que Pas le temps, on maintien au lit parce qu’on ne sait pas quoi faire des personnes en fauteuil...car, oui, ce sont toujours des PERSONNES ! Ceux qui pensent que tout ça est normal dans une societe libérale, seront à n’en pas douter, les prochaines victimes de ce traitement que seul l’Occident a créé "grâce" à son "génie économique"...



  • 2 votes
    Djam Djam 2 août 22:56

    Bien que je n’aime pas du tout ce type d’émission montée façon série ricaine, je suis ravi de voir que des gens se réveillent à propos de cette arnaque du réchauffement climatique. Un article australien de ces jours-ci mentionnent que les manipulations ont bien été relevées sur les chiffres de températures transmises par des organismes météo australienne. Les grands froids et les étés caniculaires sont fréquents épuisé des décennies voire des siècles. Les activités humaines industrielles doivent changer, ne serait-ce que pour leurs inacceptables pollutions. Mais....elles n’ont strictement rien à voir avec un supposé réchauffement du climat.,

    Les gens ordinaires ont besoin qu’on leur raconte des histoires...pour pouvoir continuer à dormir debout...



  • 2 votes
    Djam Djam 2 août 22:38

    Bigard est juste un gros trouillard...des qu’il a commencé à avoir des emmerdes avec sa carrière à cause de ses questions sur le 11/9, il s’est vite retourné et s’est aligné gentiment pour pouvoir continuer. Son créneau ? Le graveleux de comptoir crasseux... et il voudrait que le fisc l’oublie ? Non comptant d’être grossier, il est aussi assez con.



  • 7 votes
    Djam Djam 31 juillet 23:16

    Étrange ce Hulot qui, hier encore, s’exhibait sur TF1 en crapahutant dans les coins de la planète grassement payé et qui se trouve aujourd’hui en costard étriqué à jouer au ministre au service de la gouvernance menée par un gamin prétentieux... Étrange aussi cette assemblée de moules qui assistent sans broncher à la sortie de la bouffonnerie écolo mon cul sur la commode... Étrange encore ce Sarcastelle qui commente en évoquait l’a-scientisme, terme qu’il a dû lire dans une BD de science friction qui frictionne au ras du bulbe... Étrange toujours cette préoccupation de l’humain post moderne qui a bien profité de toutes les modernités et qui, comme un gamin honteux, veut maintenant vivre dans un monde tout propre, sans danger, avec des barrières partout pour que sa progéniture n’ait jamais une seule bosse ni un seul bouton... Oui, vraiment’ étrange ces bla blas de comptoir sans visage, sans muscle, sans couille oserai-je écrire et dont je fais partie...ce qui m’inquiète de jour en jour...



  • 4 votes
    Djam Djam 30 juillet 09:25

    @gaijin Bonne question Gaijin....mais vous oubliez que la majorité de ces gogos plein d’idéalisme d’ados ne lisent plus rien à part des magasines, des journaux de presse officelle puisqu’ils croient toujours à la démocratie. Il faut avouer qu’ils sont tous particulièrement ballots ces "marcheurs" sur route bitumée...croire qu’un acteur de complément comme Macron est là pour faire de la véritable démocratie traduit le niveau de naïveté, pour ne pas dire pire, de tous ces gens qui se croient encore citoyens....ils vont piger quand qu’ils vivent dans un régime dictatorial masqué par un cosmétique de carnaval ?



  • vote
    Djam Djam 21 juillet 14:14

    @#WorldPeaceNow*
    Absolument. Mais allez donc montrer ce site à certains de votre entourage... vous serez taxer de complotiste, de délirant, voire de facho... c’est très tendance pour tout ceux qui ont l’incapacité pathologique d’ouvrir les yeux et de saisir le réel.



  • 3 votes
    Djam Djam 21 juillet 14:09

    L’histoire telle qu’on nous la rabâche depuis des décennies dans notre pays comme ailleurs est une histoire arrangée car écrite par ceux qui voulurent à tout prix convaincre les descendants qu’avant, tout était forcément nul, terrifiant, à bannir. Les vainqueurs ont toujours eu pour habitude de bâtir leur arrogance sur les ruines et fondations résiduelles de l’antan.

    La révolution française n’a jamais été une révolution par le peuple mais ce dernier fut surtout utilisé par ceux qui la déclenchèrent et qui furent en réalité un groupe assez réduit. Il s’agissait des fameuses lumières (qui n’ont de lumière que le nom on mérité), individus fascinés par le système d’enrichissement à l’anglaise (protestantisme) qui leur permit d’éradiquer partout par la violence et l’assassinat de masse (le génocide vendéen et les violences inouïes envers le clergé) le catholicisme.

    Ce qui dérange encore de nos jours encore dans le christianisme c’est précisément qu’il contient la condamnation de l’usure (pour ne citer que ça). Or, l’histoire véritable de l’Angleterre indique clairement la coalition du protestantisme (anti christianisme dans sa lettre) et le messianisme judaïque dont une grande communauté vint s’installer en Angleterre et qui y resta pour aboutir plus tard à la création d’Israël.

    Il n’y a jamais eu de démocratie opérationnelle dans aucun pays car effectivement nous vivons en "démocratie représentative", ce qui a permit d’inventer un système où les représentants n’ont jamais représenté qu’eux-mêmes et leurs privilèges. Les révolutionnaires ne rêvaient que d’une chose : exterminer les aristocrates pour simplement prendre leur place et leurs privilèges tout en faisant croire au peuple qu’il allait être affranchi.

    Quand on constate le niveau d’aliénation de tous les peuples démocrates d’occident, on a juste envie de rigoler quand on entend des tas de personnes continuer à aller voter pour la pérennité de leur propre mise en esclavage... tout est juste estampillé "moderne". C’est la plus grosse arnaque sémantique pondu par les nouveaux maîtres de l’aliénation globale.



  • 6 votes
    Djam Djam 21 juillet 13:53

    @Sylvain
    Quand Kusturica dit que Poutine est un type bien il faut l’entendre dans la totalité de ses explications. Car à n’en pas douter, Poutine est vraiment un type "bien" en regard des gouverneurs de grandes régions (car il n’y a plus de présidents de vraies Nations à l’Ouest). Il n’est forcément pas un saint et c’est heureux parce qu’en face de lui il a à faire avec de véritables gangsters qui ne reculent devant aucune saloperie pour justifier le chaos, les guerres arrangées et financées par eux.

    Poutine est un type "bien" dans la mesure où il ne peut que nous rappeler un peu De Gaulle qui "en avait" pour virer les ricains qui entendaient carrément installer en France leurs bases militaires permanentes comme ils l’ont fait dans bien d’autres pays qui, du coup depuis, dépendent de leurs diktats et menaces.

    Poutine est un type "bien" à partir du moment où il fait le maximum pour redonner à son peuple la fierté de ce qu’il est culturellement, historiquement, religieusement. On ne construit pas un pays sur du sable mais sur une mystique transcendante pour tout individu qui y vit.

    Chez nous, comme à peu près dans tous les pays délabrés de l’UE sous domination américaine, les peuples sont devenues des masses abêties qui ne savent plus rien de leur racines, cultures et mythes historiques. Ce travail de sape consciencieusement orchestré par les officines du NOM et assurer par nos nains politiques locaux nous conduit tout droit au mode de vie des américains de base. Il suffit d’aller vivre quelques mois là bas (ce que je fis) pour réaliser la réalité grossière de leur mode de vie et la violence inouïe qui habite ce genre de faux pays.



  • 6 votes
    Djam Djam 19 juillet 10:40

    @bob14
    On est assez nombreux à savoir exactement pourquoi les réseaux Rotschild ont imposé Macron à la France :

    - achever la balkanisation de la nation (mise en place des 13 "grandes régions" qui dépendent donc maintenant directement du diktat et de la manne bruxelloise)

    - balayer les miettes résiduelles du Gaullisme au profit d’un régime à l’anglo-saxonne (profit privé pour une élite d’abord !)

    - aliéner davantage encore la France à Israël, la 1ère devenant en toutes circonstances l’obligée du 2sd et cette dernière ayant le projet du Grand Israël sur les terres arabes ancestrales

    - métisser au maximum la population allogène dans toute l’europe de l’ouest) parce qu’une identité artificielle, modifiée et sans racine est plus fragile et manipulable qu’une population de terroir (comme les tomates de serre)

    - imposer le globish partout et faire en sorte que le français devienne ici un dialecte local (la langue forge les identités)

    Et tout ça devra tourner avec les autres pays aliénés de l’Oignon Européen autour d’un unique centre (planète noire) nommé Bruxelles où s’enrichissent des milliers de technocrates non élus, zélateurs apatrides près à tout pour porter le même costume que l’acteur de complément Macron et se croire à l’abri de la misère.



  • vote
    Djam Djam 19 juillet 10:28

    @alanhorus
    Il y a l’histoire, celle qu’on raconte officiellement et... l’Histoire, qui remet en lumière ce qui dérange :

    https://www.letemps.ch/monde/2017/07/16/terribles-experimentations-jeune-israelien



  • 2 votes
    Djam Djam 19 juillet 10:25

    Demain je m’installe en Théorie... parce qu’en théorie, ça marche toujours smiley



  • 1 vote
    Djam Djam 19 juillet 00:23

    Ce petit montage avec "psys" choisis n’est pas inintéressant. Il a l’avantage de saisir l’imprégnation notoire des jeux de sens, de mots et d’équations façon formules mathématiques typique du Lacanisme. Lacan a repris les théories freudiennes et les en quelque sorte mises en équations mathématiques. Ceux qui ont écouté les fameux séminaires de Lacan savent à quel point l’homme s’amusait beaucoup avec ses formulations quasi ésotériques !

    Cela dit, ce qui est claire et difficilement niable, c’est qu’effectivement la femme qui veut le pouvoir devient une femme "phallique". Incapable de créer un pouvoir similaire à celui des hommes (pouvoir du phallus = mouvement d’extériorisation), elles vont imiter ce pouvoir. Et comme effectivement la femme est sans limite (elle n’est pas la porteuse de la Loi, laquelle pose des limites), elle devient presque toujours excessive, dangereuse parce que ne pose pas de limite.

    Les tenants de la neutralisation des différences sexuelles refusent de prendre en compte ce constat qui date de l’antiquité. D’ailleurs, les mythes grecs, indous puis romains mettaient en scène ce que le freudisme à théoriser pour tenter d’en faire une science... rentable.

    Le problème des femmes phalliques et de toutes celles qui rêvent d’avoir le même pouvoir que les hommes c’est qu’elles ne savent pas que leur pouvoir - de femme - se manifeste autrement. Il est intériorisé, il est viscéral et inscrit dans la vitalité. Lorsqu’on en prend conscience et qu’on observe comment ce pouvoir féminin se manifeste, en général, on ne cherche plus à imiter les hommes. On trouve sa propre expression sans avoir besoin de revendiquer quoi que ce soit.

    Cette prise de conscience et ce désintérêt pour la chasse au pouvoir masculin n’a rien à voir avec une supposée soumission. Cela correspond à la place qui est la sienne. Une place en soi et non dans la revendication d’un pouvoir d’action extérieur. C’est assez difficile à expliquer avec des mots car c’est une question de développement intérieur....

    Ceci dit, il faut malgré tout se méfier des psychanalystes qui parlent tous un sabir typique de cette profession qui n’est rien d’autre qu’un ensemble de théorie avec une grammaire particulière qui leur permet de se considérer comme des scientifiques, or... les psychanalystes ne peuvent strictement rien prouver... à part que leur métier est souvent une belle rente !



  • 5 votes
    Djam Djam 18 juillet 22:52

    @ezechiel
    Ne faites pas votre Onfray Ezechiel... prenez plutôt les livres de Youssef Hindi, et en particulier "Les mythes fondateurs du choc des civilisations" (ou comment les musulmans sont devenus la nouvelle cible d’un groupuscule malfaisant qui pousse au chaos et à la division).

    Avant de prélever quelques passages qui renforcent votre opinion (ce que tout le monde fait par ailleurs) restez humble et prenez le temps d’étudier vraiment un sujet. Penchez-vous sur le Talmud, vous allez vous régaler en matière de haine des non-juifs...



  • vote
    Djam Djam 18 juillet 22:47

    @La mouche du coche
    Bonne question La Mouche !



  • 5 votes
    Djam Djam 18 juillet 22:42

    Macron fait le boulot pour lequel il a été choisi par les hommes de l’ombre. Attali et sa clique, les réseaux Rothschild, n’en déplaisent à ceux qui croient encore que les événements sont des phénomènes hasardeux, ont repéré ce type parce qu’il a exactement le profil d’un acteur... comme fut choisi l’Obama à l’époque. Ces profils sont égocentrés, assoiffés de lumière et affectivement facile à manipuler comme ils sont eux-mêmes manipulateurs par leur "art" relationnel qui séduit tous ceux qui vivent les "eyes wide shut".

    Macron n’avait pas de programme parce que son programme c’est celui qui était déjà rédigé depuis 2014 par les technocrates grassement payés de Bruxelles. On trouve les 4 pages qui concernent la France dans le Programme National de Réformes 2015 et qui a inspiré à 90 % le fameux "livre blanc" d’Attali que le plagieur à titré "300 réformes pour la France".

    Pour ceux qui ont eu le courage de trouver ce rapport en ligne (c’est assez facile), et qui ont lu les pages 161 à 163, il n’y a pas de surprise à l’annonce des "réformes" macroneuses. Macron s’exécute, il a été placé là pour ça. Sa séduction d’acteur de boulevard propret doit agir sur les foules de jeunes de toutes les couleurs, pour faire croire que le peuple français c’est ça et c’est juste un peuple nouveau, "cool", qui parle franc (et souvent mal), mais ils s’en tapent ceux qui ont financé Macron parce que le Macron aura le temps de défaire encore davantage la France....tout comme l’eurent Hollande le Culbuto et Sarko le Nain avant de disparaître de la presse avec un pactole sur des comptes off-shore.

    Mais nous sommes tous responsables de ce désastre national. Il ne tient qu’à nous tous, les résistants sincères, de monter au créneau et d’oser résister en vrai. Nous ne le faisons pas parce que nous attendons, comme des glands, que quelque chose se produise sans que nous n’ayons à prendre des risques nous-mêmes...



  • 6 votes
    Djam Djam 17 juillet 11:44

    Si le créationnisme laisse très perplexe voire ahuri, que dire du darwinisme ? Tous ceux qui se réclament de Darwin pour faire sérieux, scientifique et crédible ne réalisent pas la théorie dite darwiniste est une invention de la société dite moderne. Détournée de son sens original, la théorie fut une arme redoutablement efficace pour appliquer une idéologie sociale violente basée sur la "la lutte pour la survie" sous entendant que les plus forts faisaient forcément pièce aux plus faibles. Or... rien n’est plus faux pour qui connait vraiment les lois de la nature.

    En effet, si la violence est réelle dans la nature, il y a essentiellement une coopération notoire entre les espèces et lorsque l’animal tue, c’est pour se nourrir et il le fait en prélevant un certain nombre de proies qui n’affecte pas l’équilibre général. Seul l’humain tue pour rien, par perversion, par sadisme, par idéologie délirante.

    Appliquée aux développements des espèces et à l’avènement de l’homo sapiens, la théorie darwinienne ne tient pas la route un instant. Ses défenseurs le savent très bien mais s’y accrochent obsessionnellement en invoquant depuis des lustres le fameux "maillon manquant". Pensez donc... tant de "savants" ayant gagné leurs galons grâce à cette théorie distordue dans tous les sens pour pouvoir coller n’ont pas l’intention de renoncé à leur gagne pain.

    Si les créationnistes sont de curieux esprits qui s’accrochent à des théories plus que fumeuses, les darwiniens s’accrochent aussi à une autre religion (le darwinisme) tout aussi fumeuse. L’évolution ne s’est jamais produite selon un lent et progressif mouvement d’adaptation. Tout sur la terre démontre qu’il y a eut des monstrueux bouleversements, des ruptures violentes, des dévastations planétaires. Les phases intermédiaires et de transitions censées avoir été les étapes transformatrices de certains animaux qui auraient abouties à l’homo sapiens demeurent indémontrable, sauf... à tordre la réalité des faits et du temps. C’est ce que font depuis des années les défenseurs du darwinisme arrangé.

    Aucun scientifique ne sait avec certitude comment est advenu l’homme moderne. ceux qui affirment connaître le processus sont des menteurs conscients ou non. La théorie du dessin intelligent (intelligent design), bien que très discutable aussi, demeure cependant l’option la moins délirante malgré l’étrangeté gênante de sa théorie... mais les plus gênés sont en réalité tous ceux qui vivent des mensonges scientifiques fossilisés depuis des décennies.