• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Démos - Concert Plaine Commune

Démos - Concert Plaine Commune

 

 

La musique à Saint-Denis permet d'ouvrir l'esprit, tout en créant de la citoyenneté, du vivre ensemble...

 

Tags : Société Musique Enseignement Culture Précarité Banlieue Ecole



Réagissez à l'article

39 réactions à cet article


  • 2 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 31 décembre 2016 16:51

    Cela aurait arracher la gu..le à ses traitres de faire de la vraie musique française. smiley


    • 2 votes
      Psychorigide Psychorigide 31 décembre 2016 19:38

      @La mouche du coche

      Et ces bâtards, il pourrait pas occuper un vrai boulot dans l’industrie de la basket comme ces gamins indiens ...

      Non, ils feront intermittents du spectacle... à nos frais !

      .

      Oui, certain soir, nous, seuls pendant le réveillon, nous avons une légère tendance à l’aigritude .... smiley

      Bon je suis seul mais je m’emmerde pas une seconde !!  smiley

      Et, un petit coup de sauternes dans la cornette !!!


    • vote
      matthius matthius 1er janvier 12:41

      @Psychorigide
      Jouer de la musique permet d’augmenter les liens dans l’esprit.


    • 2 votes
      medialter medialter 1er janvier 14:04

      @matthius
      Est-ce que déjà t’arrives à te comprendre toi-même quand tu parles ?


    • 1 vote
      matthius matthius 1er janvier 18:56

      @medialter
      Que faites-vous sur ce site web ? Je croyais que vous ne l’aimiez pas.


    • vote
      Qiroreur Qiroreur 1er janvier 13:17

      Un sujet positif pour terminer et recommencer l’année, ça change ... génial que des gamins se mettent au violon, à la traversière, à la trompette, etc. ça permet l’écoute de l’autre, donne de la discipline, ouvre l’imagination et éclaire leur avenir. De l’expérience nait l’intelligence.


      • vote
        medialter medialter 1er janvier 14:02

        @Qiroreur
        Mouais, de la discipline, on dirait une messe ou encore une marche militaire, pourquoi non plus ne pas les envoyer à l’armée, chez les scouts, à l’église, en stage chez Nigari ? Des instruments classiques, oui, de l’imagination, oui, mais de l’innovation, des pointes de folie, de la terra incognita, pas du formatage aux archaïsmes artistiques. Qu’on leur ouvre l’esprit, bordel, avec des profs comme vous on n’arrêterait pas d’enseigner Molière au collège


      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 1er janvier 14:22

        @medialter
        Je croise tous les jours des ptits cons qui ne connaissent rien de rien à la musique à part le boom-boom. Alors quand je vois des jeunes qui bossent un instrument (et il faut commencer très jeune), et même s’ils jouent mal, même s’ils ne sont pas des petits Mozart (et de toute façon c’est 1 sur 1 million) je me dis que c’est autant de jeunes qui n’ont pas juste dans la caboche l’obsession de chercher des pokémon et qu’ils échappent à l’abrutissement auquel tout les destine. 


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 1er janvier 14:26

        Ta quête de perfection n’a aucune pertinence s’agissant d’êtres en devenir. Tu étais, jeune, une petite merde insignifiante et ignorante, tout comme moi. Alors ne juges pas, et sers-toi de tes enseignements au lieu de pester contre ceux qui se construisent. smiley


      • vote
        medialter medialter 1er janvier 17:35

        @Qiroreur

        "Je croise tous les jours des ptits cons qui ne connaissent rien de rien à la musique à part le boom-boom"

        *

        Les anciennes fanfares ou messes musicales ne valent pas mieux que les nouveaux boum-boum. Et il y a tant d’ouvertures pour orienter les instruments classiques vers des voies nouvelles

        *

        "Tu étais, jeune, une petite merde insignifiante et ignorante, tout comme moi"

        *

        Certainement, j’en conviens, ce pourquoi j’ai toujours regretté ne jamais avoir rencontré d’adultes qui m’apprenne à me dégager des convenances. Seul, le chemin est bien plus ardu, les adultes éclairés doivent donc impérativement donner aux jeunes l’impulsion à ouvrir des voies plutôt qu’à emprunter les vieilles autoroutes délabrées


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 1er janvier 23:51

        @medialter
        Je ne crois pas que tu puisses te "dégager des convenances" sans en comprendre l’essence au préalable. J’ai déjà eu cette discussion ici sur l’apprentissage de la musique. En gros le gars me disait qu’il était autodidacte, qu’il ne lisait pas le solfège et qu’il jouait très bien malgré tout (ce dont je ne doute pas une seconde). J’ai tenté de lui expliquer que son cas statistiquement relevait de l’exception et qu’il avait des limites (on parlait de la pratique de la batterie ... mais ça vaut pour tout les instruments, à un moment donné il faut de la technique). Pour faire de la musique (ou autre chose) il faut, pour la majorité, accepter d’écouter un enseignement et se plier un minimum à une méthode. Par la suite, on fait ce que l’on veut parce que l’on en a les moyens. C’est l’exemple que je prends toujours : les toutes premières œuvres de Picasso sont hallucinantes pour un enfant de son âge, et de très haute qualité tout court. Il a étudié mais très vite s’emmerdait ferme parce qu’il était meilleur que ses profs ... oui, ok, c’était Picasso. Certains enfants n’ont besoin que d’être guidés dans leur apprentissage parce qu’il y a en eux qq chose qui relève de l’inexplicable, une sorte d’intuition qui rend l’art incompréhensible. Pour la majorité ce n’est en revanche pas vrai. 

        P.S. : je suis joueur de tabla ... les voies nouvelles (très anciennes) me parlent.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 04:32

        @Qiroreur
        "Pour faire de la musique (ou autre chose) il faut, pour la majorité, accepter d’écouter un enseignement et se plier un minimum à une méthode. Par la suite, on fait ce que l’on veut parce que l’on en a les moyens."

        C’est assez évident. 

        "C’est l’exemple que je prends toujours : les toutes premières œuvres de Picasso"

        Aie !! C’est bien dommage car c’est un exemple que tout le monde prend par l’effet d’une hypnose collective qui perdure et se reproduit. 

        "...sont hallucinantes pour un enfant de son âge"

        Non, pas du tout. Elles sont assez bonnes, mais rien d’extraordinaire et même très communes pour les "oeuvres" d’un garçon dont le père était peintre et professeur de dessin. 

        "et de très haute qualité tout court." 

        Mais non, ses premiers dessins sont maladroits comme tous les dessins d’enfants, même doués. Voici un dessin réalisé quand il avait 9 ans. Oui, c’est bien pour son âge mais pas miraculeux quand même ! Ca reste une étude de forme avec des fautes de proportions et beaucoup de naïveté. Vers 15 ans, il a progressé et c’est beaucoup mieux, mais encore une fois cela n’a rien de si extraordinaire. 

        http://lartpourtous.blog.tdg.ch/media/00/00/1191194491.jpg

        "Il a étudié mais très vite s’emmerdait ferme parce qu’il était meilleur que ses profs"

        Là c’est complètement n’importe quoi. Et les anges sont venus lui apporter des tubes de couleurs aussi ? smiley

        Sa biographie a été scénarisée par des gens qui ont construit et entretenu une légende pour faire monter sa côte. La famille héritière veille toujours au grain avec une armada d’avocats. Mais, vous, vous n’avez rien à gagner à répéter ces sottises ! Non, Picasso n’a jamais été un très bon technicien (il a eu d’autres qualités, il fut inventif et surtout rusé...)  smiley

        Un autre point de vue, affranchi des refrains publicitaires :

        http://www.gfaye.com/picasso-ou-limposture-artistique/



      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 04:44

        @medialter
         "pourquoi non plus ne pas les envoyer (...) en stage chez Nigari ?"

         smiley 

        P’tain !! Voilà, j’ai enfin trouvé grâce à vous la menace qui sera assez terrifiante pour forcer les mômes à bien travailler à l’école et finir leur assiette de légumes ! 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 05:09

        Allez, c’est la nouvelle année, un petit air de fête, mais sans faire fuir les elfes :

        https://www.youtube.com/watch?v=xk3BvNLeNgw


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 05:32

        Deux musiciens fous font une musique du diable pour attirer les gnomes :

        https://www.youtube.com/watch?v=uT3SBzmDxGk


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 2 janvier 11:24

        @Qaspard Delanuit

        "Vers 15 ans, il a progressé et c’est beaucoup mieux, mais encore une fois cela n’a rien de si extraordinaire. 

        http://lartpourtous.blog.tdg.ch/media/00/00/1191194491.jpg

        "

        Perso je vois un travail de haute qualité pour un môme de 14 ans (la robe notamment), vous quelque chose qui n’a rien d’extraordinaire, chacun appréciera par lui-même, de même que le fait de réduire un type comme lui à un artiste à peine meilleur qu’un peintre en bâtiment ... et du dimanche smiley

        Quoi qu’il en soit je répondais initialement à Medialer sur l’enseignement. Donnez une batterie à un môme de 5 ans sans consigne et il va taper dessus anarchiquement. Il doit d’abord acquérir des bases (la tenue des baguettes, la position du corps, la manière de frapper ... tout cela n’a rien d’intuitif, et si on ne cadre pas ce sont des défauts qui limitent rapidement la progression et qui plus est pénibles à corriger par la suite) qui demandent une discipline. Que ce soit une batterie, un piano, un violon, ou de la peinture il n’y a pas de secret. C’est drôle parce que l’exemple qu’il prend est un instrument indien ... et l’enseignement avec un prof indien (c’est du moins mon expérience, et je ne suis pas le seul) est à la fois très rigoureux et à la fois assez libre pour l’élève (en tout cas adulte) qui doit souvent comprendre par lui-même ce qu’il doit retravailler. Mon maître ne parlait quasiment pas et aucune émotion ne se dégageait de son visage : il se contentait d’écouter et de me m’interrompre pour que je reprenne tout depuis le début sans même dire pourquoi (c’est à avec le temps que l’on comprend ce qui n’a pas été, et qu’on le corrige par nous-même). Au début j’ai trouvé cela un peu décontenançant par rapport à un enseignement avec beaucoup d’explications sur le pourquoi du comment de tout, et puis à force son enseignement m’est apparu efficace. Les Maîtres qu’ont eu d’autres musiciens avec qui j’ai pu échanger étaient assez similaires au mien ... et avec les enfants ils étaient souvent très directifs et sévères. Bref l’exemple de la musique indienne ... moyen. 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 12:24

        @Qiroreur
        "Quoi qu’il en soit je répondais initialement à Medialer"

        Et comme je vous l’ai dit, j’approuve cette réponse, mais pas votre exemple qui est l’un des plus malheureux que l’on puisse trouver. Picasso avait quelques aptitudes mais surtout il avait un bon professeur (et un correcteur) en la personne de son père. La plupart de ses tableaux après les périodes rose et bleue ne présentent plus aucun autre intérêt que la signature qui leur donne une valeur marchande. Picasso n’est certainement pas un maître qui a produit des oeuvres dont la copie pourrait être pédagogique pour un jeune peintre (contrairement à Dali, par exemple, qui est un grand technicien, que l’on aime ou non son style).


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 2 janvier 21:40

        @Qamarad
        Du marketing, voilà tout ... une musicienne qui improvise, qui dessine, joue du piano et du violon à 8 ans, qui parle plusieurs langues, vous n’y pensez pas mon cher ... non on a là juste des parents "rusés" (ahhh ken, on comprend mieux avec ses origines ...), une biographie truquée, et tout ceci n’est qu’un hologramme ! Non mais qui pensez-vous berner avec cela ? smiley


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 22:12

        @Qiroreur
        Dans le cas de cette petite musicienne, il y a une réelle précocité (ce qui ne veut pas dire qu’elle deviendra une grande compositrice). 

        Contrairement aux arts plastiques, la musique a gardé quelques critères parce que son apprentissage passe par une phase d’interprétation évaluée collégialement avec un peu d’objectivité (un accord est juste ou faux). En "peinture" on peut très rapidement faire n’importe quoi sous prétexte d’inventer un nouveau langage. Il s’agit de méduser le public en lui faisant entendre que "seuls les imbéciles ne voient pas que c’est génial". En musique aussi cette tendance existe mais beaucoup moins. Ce n’est pas le cas en illustration ou en BD non plus, par exemple, ou le jugement est plus populaire (ça plaît franchement ou pas). 

        Ce qui est spectaculaire, c’est la passion avec laquelle les gens défendent les mythes qu’on a installés en eux... comme si c’était un élément constitutif de leur identité. Et en fait, c’est le cas. Par exemple, il n’y a pas une personne sur 10 parmi les défenseurs de Picasso qui aiment vraiment ses peintures (sauf une petite trentaine de tableaux qui sont effectivement de qualité sur une quantité quasi-industrielle d’expériences ratées et de recherches dans l’impasse). L’être humain a besoin de croire aux dieux de son enfance. Picasso est le Père Noël du modernisme. Comment ça le Père Noël n’existe pas ? Bouhouuu, je suis trop malheureux ! Ca ne peut pas être vrai... Sinon, alors ça veut dire que tout est faux dans ma vie si un si grand pilier s’écroule...   smiley


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 2 janvier 22:37

        @Qaspard Delanuit
        Je ne suis pas spécialiste en peinture, je l’admets volontiers. Il se peut que je me trompe (ça aussi je l’admets). Le distinction que vous faites avec la musique est tout à fait juste : on ne peut pas tricher. Je me moque un peu de vous avec cette gamine parce qu’à l’évidence on est en présence d’une enfant surdouée, mais certes pas un nouveau petit Mozart (à la lumière de ses compositions) ... mais on est aussi très loin de la moyenne de la maitrise des enfants de son âge (à l’extrême-droite de la courbe de Gauss). Pour le reste, ce qui est également spectaculaire c’est la passion que vous mettez à vous acharner à déconstruire ce que pensent les autres ... comme si telle était votre réelle passion.


      • 1 vote
        Qamarad Qamarad 2 janvier 22:38

        @Qaspard Delanuit
        Ce que je vais dire ne relève que de l’impression de paradoxe que le discours dominant me donne. Je crois que notre époque a une espèce de fascination, assez malsaine, pour ce qu’elle pense être le ’génie précoce". Non qu’il faille nier les prédispositions si diverses que nous offre la nature, mais il y a une tendance à nier le facteur travail dans la réussite du "génie". Certains y voient une forme de volonté de notoriété de la part de parents qui supposent à leur progéniture une excellence réelle ou fantasmée ; moi le triomphe de l’idéologie de l’élection. Le fameux enfant génial, précoce, prequ’élu par on ne sait quel nymphe, qu’on décèle 1 fois dans un lot d’1 million de personnes (je ne vise personne smiley

        Comme vous le dîtes, sa précocité ne nous dit rien sur son talent de futur génie, la composition étant vraiment ce qui s’en rapproche le plus. (littéralement).


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 23:12

        @Qiroreur
        "Pour le reste, ce qui est également spectaculaire c’est la passion que vous mettez à vous acharner à déconstruire ce que pensent les autres ... comme si telle était votre réelle passion."

        C’est exact, et en même temps je crois que c’est la passion de la moitié des gens qui fréquentent les forums de discussion. On peut voir ça comme du sadisme vengeur issu d’un agacement devant le culte des baudruches ou comme une pratique socratique : Puisqu’on ne sait pas ce qu’est la vérité, on peut commencer par détruire les mensonges, on y verra déjà plus clair. Quand j’ai cessé de "croire" que Picasso était ce grand peintre que tout le monde considère comme un grand peintre parce que tout le monde répète que c’est un grand peintre, quand j’ai compris que c’était un artiste moyen (mais pas nul non plus) mais surtout une marque, comme Lacoste ou Buitoni (donc quelque chose de facile à imiter), cela n’a pas été seulement une grande libération, cela a fait de la place dans mon esprit pour découvrir de très grands artistes bien plus intéressants. C’est le problème des impostures à succès : elles prennent la place des vrais trésors culturels que nous ne découvrirons peut-être jamais de toute notre existence. 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 23:19

        @Qamarad
        "le triomphe de l’idéologie de l’élection."

        Je crois qu’il y a de ça en effet. Et en même temps un culte de la paresse évident : espérer devenir un élu de la téléréalité admiré par des foules en délire en racontant sa vie privée sur des plateaux médiatiques plutôt que d’aller bosser à l’école sa musique, sa philo, ses maths, sa menuiserie, etc. Rêverie dont on déchante vite car la réalité sonne toujours plus de deux fois à la porte. 


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 2 janvier 23:20

        @Qaspard Delanuit
        Et vous n’avez pas envie, justement, de consacrer votre énergie à présenter les trésors plutôt que détruire ce que vous estimez être des produits ?


      • vote
        Masque de mort Masque de mort 2 janvier 23:47

        Ça r’vient presque à s’poser c’te question : la dénonciation du faux est -elle la seule voie de révélation du vrai ? La voie qui mène à la vérité serait donc pavé de cadavres de mensonges ?

        T’ain, je pipe pas à un mot de ce que je raconte... 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 janvier 23:51

        @Qiroreur
        Je fais les deux, mon général. Mais il y a un lieu et un temps pour tout. Du reste, je n’aurais pas parlé de Picasso si vous n’aviez pas commencé. Il était de mon devoir d’intervenir, tel le samouraï ayant promis à sa femme de ne plus jamais se battre mais à qui le sens du devoir commande cependant de sortir son sabre de la vérité pour un juste combat nécessaire. 

        Avez-vous suivi mes liens plus haut vers les vidéos sur "l’arbrasson" et tout ce qui se fait dans la ligne de ce projet ? 


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 3 janvier 00:02

        @Qaspard Delanuit
        "Je fais les deux, mon général. Mais il y a un lieu et un temps pour tout. "

        Pardonnez ma question si terrienne, elle valait, vaut, pour ici et maintenant, pas pour ailleurs et dans une autre vie.

        "Avez-vous suivi mes liens plus haut vers les vidéos sur "l’arbrasson" et tout ce qui se fait dans la ligne de ce projet ? "

        Pourquoi poser des questions auxquelles vous avez déjà les réponses ?


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 janvier 00:12

        @Masque de mort

        "T’ain, je pipe pas à un mot de ce que je raconte... "

        Moi, j’ai très bien compris ce que vous dites. Je vais donc vous l’expliquez.  smiley

        La prise de conscience du faux est la seule voie de révélation du vrai, parce que la connaissance spirituelle est une désillusion (la sortie d’une illusion) et non une construction. Tout ce qui est construit peut être détruit et le sera. Cependant nous tenons à nos constructions-illusions parce qu’elles nous habillent et que nous pensons que sans elles nous seront nus, transparents, dans le vide, morts. Et c’est bien effectivement ce qu’il faut accepter d’être. Au moins dans une certaine partie de soi-même. Même s’il est possible et recommandé d’utiliser un masque social pour ne pas trop effrayer l’entourage.



      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 janvier 00:13

        "vous l’expliqueR"




      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 janvier 00:30

        @Qiroreur

        "Pardonnez ma question si terrienne, elle valait, vaut, pour ici et maintenant, pas pour ailleurs et dans une autre vie."

        Je ne parlais pas, bien sûr, d’une autre vie mais de fils de discussion consacrés. Du reste, je n’ai pas saisi exactement ce que vous me demandiez, car des trésors culturels enterrés sous le flot du brouhaha médiatique, il en existe dans bien des registres et vous parler de ceux auxquels je pense en ce moment n’aurait pas forcément de sens. 


        "Pourquoi poser des questions auxquelles vous avez déjà les réponses ?"

        Pourquoi supposez-vous que je puisse deviner si vous avez ou non ouvert des liens que j’ai donné plus haut ?? Ce n’est pas une chose que tout le monde fait systématiquement dans un fil de discussion. Si vous les avez commentés, désolé, je n’ai pas fait attention à ces messages. 


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 3 janvier 00:39

        @Qaspard Delanuit
        Parce que je lis et écoute systématiquement ce qui m’est posté, ça m’instruit (ou pas). 

        A mon avis, vous avez parfaitement saisi. Vous atteindrez les 15 000 posts dans peu de temps. Ma question d’il y a deux posts est simple, je vous invite à la relire. Bon soir.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 janvier 01:22

        @Qiroreur
        "Parce que je lis et écoute systématiquement ce qui m’est posté, ça m’instruit (ou pas)." 

        Ok, mais tout le monde ne le fait pas systématiquement et de plus un message peut nous échapper. Bref, c’est peut-être un très humble trésor, mais c’est quelque chose de peu médiatisé qu’il me plaisait de partager. 

        "A mon avis, vous avez parfaitement saisi."

        A mon avis, personne, excepté vous-même, n’a saisi clairement ce que vous me demandiez (si ce n’est de poster des infos vers des trucs que je trouve intéressants au lieu de seulement critiquer). Si un traducteur est dans la salle... 


      • vote
        Zatara Zatara 3 janvier 02:45

        @Qamarad
        Je crois que notre époque a une espèce de fascination, assez malsaine, pour ce qu’elle pense être le ’génie précoce".

        rien de nouveau en fait....c’est assez ancien justement, le syndrome du caniche savant, l’effet Jordy....


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 3 janvier 14:14

        @Qaspard Delanuit
        "si ce n’est de poster des infos vers des trucs que je trouve intéressants au lieu de seulement critiquer" 

        Vous avez saisi (pourquoi faire semblant dans la même phrase de ne pas comprendre ce qui est évident ... passsons). Je parle d’en faire des articles, pas juste des posts. 


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 3 janvier 18:38

        @Qiroreur
        "Je parle d’en faire des articles, pas juste des posts." 

        Ok ! C’est plus clair en le disant. Donc, ainsi que je vous l’ai écrit, il y a bien "un temps et un lieu pour tout". Et, bien que ce soit une bonne idée, non, je ne vais pas vous pondre cet article "ici et maintenant" comme vous m’y invitiez. 

        Vous savez que "supposer que l’autre a deviné ce qu’on ne lui a pas dit et qu’il fait trop semblant de ne pas comprendre" doit faire partie quelque part d’une liste des 10 comportements à éviter sur un forum ? En plus, c’est aussi un symptôme de tendance paranoïaque, surtout si cette supposition n’est assortie d’aucun mobile imaginable.   smiley


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 1er janvier 20:24

        si ça crée du "vivre ensemble" c’est super !
         smiley
        Saint Denis, Saint Denis, Saint Denis, morne plaine
        Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
        Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons,
        La pâle mort mêlait les sombres bataillons.


        • vote
          microf 3 janvier 21:51

          Le France commence vraiment á se civiliser, dans certains pays de l´UE, la musique classique fait partie du patrimoine et se pratique déja á l´école primaire. Il faut début á tout, très bonne initiative, Francais, un seul mot, continués.

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès