• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Jean Bricmont fait face à "l’extrême gauche de l’extrême droite" à la Fête de (...)
par Cercle des Volontaires (son site) lundi 17 septembre 2012
7%
D'accord avec l'article ?
 
93%
(15 votes) Votez cet article

Jean Bricmont fait face à "l’extrême gauche de l’extrême droite" à la Fête de l’Huma

Encore un cas de censure...

Pauvre France.

 

 

Plus d’information sur cet excellent article : http://lettresdestrasbourg.wordpres...

 

Réactions à la vidéo Faire un don
  • 9 votes
    par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 11:05
    maQiavel1983

    Il y’ a effectivement un problème en France avec la liberté d’ expression plus encore que dans les pays environnant et bien plus qu’ aux Etats -unis ( c’ est pour vous dire ) , je me demande pourquoi, c’ est assez étrange !

    Sinon ces antifas , on sait très bien qu’ ils constituent la piétaille du pouvoir , toute critique un tant sois peu cohérente du système est qualifié par eux de fasciste... et je crois même que pour être sur ne pas être traité de fascistes par ces gens là , il faut bosser pour TF1 ...
    Et Caroline Fourest on a envie de penser que c est bien fait pour elle , elle ne récolte que ce qu’ elle a semé mais je la vois venir sur tout les plateaux de télévision à montrer ses cicatrices de guerre pour le combat en faveur de la liberté ... c’ est vraiment une bêtise de l ’ avoir censuré , on ne vas plus entendre que ça partout !

    • 2 votes
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.139.35) 17 septembre 2012 11:47
      requete

      TF1 a été la première ’personne’ ou institution que j’ai entendu traité de fasciste par un antifa (peut-être pas un antifa typique de ceux que voient les traditionalistes)

      Car la plupart du temps, le nationalisme et le souverainisme ne sont que des marqueurs (bon ou mauvais, finalement cela n’est jamais discuté) d’une tendance profondément considérée comme fasciste : 
      La volonté de contrôler les meurs des autres par la morale ou la religion.

      L’idée selon laquelle "si ce n’est pas la morale, alors c’est le marché" suffit à certains pour affirmer plus ou moins sincèrement que sans morale, l’homme boit du coca-cola et regarde TF1.
      Malheureusement, cette idée parait absurde à tous ceux qui expérimentent tous les jours le contraire.


    • 1 vote
      par ThaTon (xxx.xxx.47.85) 17 septembre 2012 11:57
      ThaTon

      Ce raisonnement est absurde. La perte de souveraineté c’est le contrôle de tes droits et de tes meurs par autrui.
      .
      Quant à Houria Boutelja, c’est une identitaire communautaire il me semble, donc une tendance d’extrême droite.


    • 1 vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 12:26
      maQiavel1983

      Je crois que ce que tu essaies d’ exprimer est assez profond requete et je vois très bien ou tu veux en venir.

      1. Avoue qu’ on entend tout de même moins ceux qui nous gouvernent traité de fasciste ... une fois je l’ ai entendu sur Chevenement , mais je crois que c’ est précisément parce que c’ est un marginal politique .
      2. En ce qui me concerne , la volonté de contrôler les meurs des autre relève plutôt du totalitarisme que du fascisme ( si on redéfinit bien les " catégories " ).
      Mais je constate aussi que les plus totalitaires aujourd’hui se trouvent à gauche , selon cette même définition.
      3. Pour la souveraineté je crois aussi qu’ il y’ a un problème de définition , moi je la comprend à la manière dont Roussseau la définit ,càd la souveraineté populaire , et la plus grande entité dans laquelle peut s’ exprimer cette souveraineté est selon moi la nation ( ce qui est déjà très difficile pour les nations de plus de 10 million d’ habitants ).
      Mais dans le monde tel qu’ il est aujourd’hui, si on est pas souverain , ce sont les plus grands détenteurs du capital qui le sont , ce qui est le cas aujourd’hui !
      4. Le fond de ce que tu exprimes c’ est qu’ on a pas à faire le choix entre morale et marché . J’ aimerai comprendre , quelle sont les autres alternatives ? Peut on réellement être amoral ( et non immoral ) ? Car même les plus aliénés au consumérisme ont aussi une morale ( que l’ on peut selon le cas qualifier de moral ou d’ immoral )...

    • 1 vote
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.139.35) 17 septembre 2012 14:23
      requete

      @machiavel1983

      Bizarrement, tu dis par ailleurs que tu rêverais de voir Soral avec comme contradicteur Michéa, ou Todd, c’est à dire encore des discussions pour savoir qui a eu raison ou tort le premier, qui a "inventé" le racisme, .... etc...
      pourquoi pas avec Chouard proposant un système souhaitable, sur la stratégie pour le faire advenir (c’est pas suffisant de faire advenir un système souhaitable ?, il faut faire des procès historique ?)
      Pour moi, il y a deux façons contemporaines, de considérer le changement du monde, qui ne remontent pas à Hegel ou Marx.
      Par la recherche d’une éthique consensuelle capable d’irradier toute la société (sur la base de connaissances en linguistique, en sociologie, en anthropologie)
      D’où pour moi, l’aspect néfaste de la mauvaise foi Soraelienne, que même j’enrob’bien arrive à "afficher" (comme disent les jeunes).
      Par la recherche collective d’une organisation sociale incitant par sa forme à rechercher le bien du plus grand nombre (économie basée sur les ressources par exemple).

      Et les plus proches de ces positions (ce qui ne veut pas forcément dire, les plus sûrs d’y parvenir) sont les héritiers de Bové, Fresco, Bourdieu, Castoriadis ....
      Mais je reconnais que la géopolitique est plus exaltante.
      Ca permet de faire du story telling, d’exalter les tribalismes, c’est vendeur ...
      Et puis, on risque pas d’attraper une méningite, juste des crampes à la langue et à l’organe dont on se sert pour taper sur son clavier.

    • 2 votes
      par sheeldon (xxx.xxx.118.225) 17 septembre 2012 15:07
      sheeldon

      heu bové a quelque peu changer depuis qu’il touche sa dîme au parlement européen .....

      lire son dernier torchon avec jean quatremer ou voir que monsieur bové soutien le traité merkoland ..... 


    • 2 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 15:36
      maQiavel1983

      @Requete

      1. Là ou je ne suis pas du tout d’ accord avec toi , c’ est quand tu écris " par la recherche d’une éthique consensuelle capable d’irradier toute la société (sur la base de connaissances en linguistique, en sociologie, en anthropologie)".

      Pour moi la connaissance, ce n’est ni la sociologie ni l’anthropologie ... ca en ferait des sciences , or ces branches que tu cites ne sont pas des sciences , d’ ailleurs les science humaine ça n’ existe pas. 

      Mais on sent que tu es un adepte de Bourdieu , je lui opposerai un philosophe Marxiste , Lukacs ( http://blogs-static.maktoob.com/userFiles/k/a/kamalazabdi1/office/1194869511.pdf )

       

      Il explique très bien que les sciences humaine ne sont pas des sciences exactes et l’analyste ne peut s’extraire de ses présupposés historiques civilisationnels et de classes et ne peut donc pas produire une analyse objective, extérieure et transparente. Le sujet pensant est immergé dans sa civilisation son histoire et son origine de classe et la pensée qu’il produit est toujours topique.

      C’est donc totalement subjectif ... et la subjectivité implique des manières différentes de procéder, d’analyser, et donc de conclure différemment. 

       

      2. Chouard face à Soral pourquoi pas, je suis d’ accord que ca pourrait être intéressant mais je ne pense pas qu’il y’ ait beaucoup de désaccords .Ce serait très consensuel, il n’y aurait même pas de débat !


    • vote
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.242.252) 18 septembre 2012 08:01
      requete

      @machiavel1983

      1. "la sociologie n’est pas de la science" "la sociologie n’a pas d’objet" "il n’y a pas de société" en général, ce sont les gardes-chiourmes qui répètent ces refrains.

      Ce que tu cites de Lukacs devrait s’appliquer à tous les savoirs, et pas seulement aux sciences humaines. 
      Cette réflexivité est rarement pratiquée mais elle est possible.

      Il n’en reste pas moins que l’on peut produire du savoir plus ou moins pertinent sur le fonctionnement des structures et des phénomènes sociaux, collectifs. En prenant en compte tous les contextes nécessaires, comme le font les mécaniciens.

      Un savoir qui permet de motiver des projets :

      "... la dernière révolution politique, la révolution contre la cléricature politique, et contre l’USURPATION QUI EST INSCRITE à l’état potentiel dans la délégation, reste toujours à faire"

      Voilà une phrase qui pourrait plaire à Chouard non ?

      2. Je crois que tu te fais des illusions sur Soral, mais le plus étonnant c’est que tu n’envisages même pas un débat entre eux sur la stratégie.
      Or à quoi sert le savoir si ce n’est à élaborer des stratégies ?
      Compter les points, dire qui a eu tort ou raison en premier, qui a été une ordure et qui a été un ange, c’est un cas particulier de stratégie, de la stratégie éditoriale qui enrichit une poignée d’hommes.


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 18 septembre 2012 14:29
      maQiavel1983

      @Requete

      1. Je ne crois pas que LE savoir existe comme je l’ ai écrit plus haut , un savoir est fonction de l’ environnement !
      Le savoir amérindien n’ était pas le savoir bantou , qui n’ était pas le savoir Confucéen , qui n’ était pas ...et je crois que chacun de ces savoir avaient leur pertinence dans le contexte dans lequel ils se sont développé !
      2. Concernant la stratégie , Chouard dit clairement qu’ il n’ en a pas ... quant à Soral ,, pour qui le comprend et pour qui l’ a lu comprend aussi qu’ il n’ en a pas. ..surtout depuis la dernière présidentielle !
      C’ est pourquoi un débat entre Soral et Chouard ne serait pas un débat puisqu’ ils seront d’ accord sur pratiquement tout , et qu’ aucun des deux n’ a de stratégie. 
      Mais dans ce monde tel que nous le vivons , qui a réellement une stratégie ? Seuls les niais ont des stratégies aujourd’hui dans le genre " on va faire la révolution mondiale " , c’ est proprement ridicule !

    • 1 vote
      par exemple REQUETE = 0 vote (xxx.xxx.242.252) 18 septembre 2012 15:22
      requete

      sidérant !


    • vote
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 18 septembre 2012 16:42
      maQiavel1983

      D’ accord mais après ? C’ est assez étrange , il n’ y a qu’ une petite catégorie de personne , facilement identifiable idéologiquement ,qui dès qu’ on ne pense pas comme eux utilisent des expressions comme " sidérant " conneries abyssales " et autres sans jamais se justifier .

      Les autres ne font jamais ce genre de remarque , c’ est assez éonnant !

    • vote
      par arpontar (xxx.xxx.143.67) 9 décembre 2012 09:59

      @ bricmont et sa milice...

       C EST BIEN LA MILICE APPELEE CERCLE DES VOLONTAIRES.,,,,, ????????

      vous avez l’air débonnaire de l’ntello-fasciste............................


  • 8 votes
    par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 11:22
    maQiavel1983

    Caroline Fourest accuse le site oumma.com, les Indigènes de la République, les Indivisibles et ... Egalité et réconciliation de l’ avoir empêché de s’ exprimer !

    Houria Bouteldja elle a revendiqué l’ acte et dit qu’ il n’ y avait pas de groupes d’ extrême droite ( donc pas ER ) parmi les censeurs.
    C’ est donc un combat entre laïc intégriste BHLien et indigènes victimaires ... tout va bien ! 
    P.S : Je ne crois pas que ER ait déjà censuré quoi que ce soit , qu’ on aime ou pas ce groupuscule politique ( auquel je n’ appartiens pas mais que j’ apprécie ), il faut le reconnaître.

  • 4 votes
    par gregoslurbain (xxx.xxx.16.165) 17 septembre 2012 12:11
    gregoslurbain

     Dans les années 80, les antifas nazifiaient l’idée nationale (la souveraineté) assimilée à Le pen, dans ces années 10, les antifas nazifient l’anti-impérialisme assimilé à Soral. Ces deux combats comme dit René Balme ont été abandonnés par l’extrême-gauche (Mélenchon en tête), prise dans le carcan européiste, laissant un boulevard à l’extrême-droite LePen / Soral.


    • 2 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 12:40
      maQiavel1983

      Pour moi Soral n’ est certainement pas d’ extrême droite ... quant à MLP elle est présidente d’ un partis qui contient en son seins des groupuscules d’ extrême droite il est vrai mais pas seulement , on retrouve par exemple de groupuscules d’ extrême gauche ! Du coup on ne peut pas catégoriser le FN comme un partis d’ extrême droite car c’ est une boutique espagnole dans laquelle on retrouve tout et n’ importe quoi , il n’ y a qu’ à voir les pro-FN sur ce site , ils sont très différents les uns des autres , et souvent en opposition totale ( prends cassia et captain , c’ est le ciel et la terre ). 

      Mais c’ est une question de définition , qu’ est ce que l’ extrême droite ? En ce qui me concerne de manière synthétique , il s’ agit de tout mouvement politique pour lequel il devrait exister une inégalité des droits dans la communauté nationale ( ou internationale ) , et cette inégalité se fonde sur une hiérarchie sociétale ! 
      Personnellement , je trouve qu’ il existe à l’ extrême droite des courants de pensée plutôt intéressant même si je n’ adhère pas , notamment les traditionalistes qui couplent inégalité des droits avec inégalité des devoirs ...mais il y’ a aussi beaucoup de pensées nauséabondes comme partout ! 

    • vote
      par lsga (xxx.xxx.22.105) 17 septembre 2012 14:13
      lsga

      Mais vous êtes d’Extrême Droite machiavel84...


      c’est bon, les élections sont finies, vous allez pas continuer à nous gaver avec vos prétendu ’ni de gauche ni de droite

      ça prétend être fier de sa patrie, ça c’est même pas être fier de son parti....

    • 6 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 15:13
      maQiavel1983

      Selon la définition que j’ ai donné plus haut ,je ne suis pas d’ extrême droite Isga ( pourquoi tu me vouvoie tout d’ un coup ???) .

      Du point de vue institutionnel , je me rapproche plutôt de Rousseau , pour moi le peuple est le souverain , je suis donc pour l’ égalité des droits ! D’ ailleurs je soutiens Etienne Chouard et j’ ai relayé pas mal de ses conférences .
      Du point de vue économique , je me rapproche du socialisme libertaire à la Proudhon ( je dis bien me rapproche , ça ne veut pas dire que je suis socialiste ) .
      Mais évidemment pour toi ça ne veut rien dire ce qui t’ intéresse est le bulletin que je met dans les urnes ( quel raisonnement absurde ) et bien sache que je n’ ai voté que deux fois , la première c’ était à la présidentielle 2002 et c’ était Chevenement ( donc à gauche ) et la seconde c’ est au premier tour de la présidentielle 2012 ou j’ ai voté blanc ( le bulletin biquette étant comptabilisé comme un vote blanc ).
      Et il est fort probable que je ne vote plus , je suis passé à autre chose !

    • 8 votes
      par machiavel1983 (xxx.xxx.124.227) 17 septembre 2012 15:18
      maQiavel1983

      Par contre Isga toi tu es un totalitaire , il n’ y a qu’ à voir tes commentaires tu te rapproche beaucoup plus de tonton Adolf que quiconque sur ce site ! 

      Je pense sincèrement que tu es d’ extrême droite et pas une gentille , la plus nauséabonde qu’ il soit , tu es profondément inégalitaire , je me demande vraiment si t’ es pas un néo-nazis qui fait semblant d’ être Marxien pour jeter le discrédit sur Marx et sur la gauche !

    • 1 vote
      par sheeldon (xxx.xxx.118.225) 17 septembre 2012 22:30
      sheeldon

      http://www.dailymotion.com/video/xp...

      j’avais ça pour igsa mais ça a pas été édité ;o)

      t’être a cause d’une tite dédicace au fdg et a ses fans lol


    • 1 vote
      par uprising (xxx.xxx.140.185) 18 septembre 2012 09:29

      Est il vrai Isga que vous avez voté Hollande ?


    • 1 vote
      par ffi (xxx.xxx.88.3) 18 septembre 2012 09:44

      Isga,
      tout le monde n’a pas, comme toi, une "patrie idéologique".
      Nous ne sommes pas une idéologie, nous avons des idées, lesquelles correspondent ou pas à la réalité factuelle.
       
      Il n’y a guère que les militants encartés qui appartiennent à leur parti, lequel devient pour eux une sorte de patrie, source d’une pseudo-identité "idéologique", faculté de répéter en boucle des stéréotypes.


    • 1 vote
      par lsga (xxx.xxx.22.105) 18 septembre 2012 11:11
      lsga

      Bon on résume les choses. Dans votre courant politique, votre Leader a honte :


      - De son prénom (Marion et pas Marine)
      - De sa mère ( qu’elle renie )
      - De son parti (dont elle renie l’Histoire , contrairement à d’autre qui en sont fiers )
      - De ses militants (qu’elle exclue à tour de bras)
      - De son courant (l’Extrême Droite)
      - De sa classe sociale (voir : ça VS ça )

      Et vous voudriez nous faire croire qu’elle est fière de sa Patrie ? 
      Bande d’imbéciles, vous ne comprenez même pas les valeurs que vous défendez. 



  • 2 votes
    par Walid Haïdar (xxx.xxx.131.117) 17 septembre 2012 16:14

    La seule chose qui me fait plaisir dans cette vidéo, c’est qu’elle illustre parfaitement ce que j’expliquais sous une autre vidéo du cercle des volontaires, à propos de la difficulté de la position anti-impérialiste au Front de Gauche, et dans la gauche en général.

    C’est même une quasi démonstration de ce que je disais.

    Je pense que je dois avoir autant de haine pour ces bouffons soit-disant anarchistes et soit-disant anti-fascistes, que pour tous les bouffons coalisés de l’extrême droite, conscients ou qui s’ignorent, et même plus de haine en fait, car ils sont plus nuisible encore.

  • 1 vote
    par ffi (xxx.xxx.88.3) 17 septembre 2012 19:02

    L’intéressant est quand il dit : les attaques ne sont jamais signées.
    Mais qui donc aime ainsi agir dans l’obscurité ?
     
    En revanche, il me semble qu’il se fait des illusions sur le concept de la "liberté d’expression", qui est un faux concept. A partir du moment où le débat politique est mené par des partis, pour des raisons de propagande, ceux-ci s’efforcent d’interdire l’expression des concurrent, et s’escrime à maximiser la leur.
     
    Que Voltaire ait pu dire que "même s’il n’était pas d’accord avec quelqu’un, il se battrait pour qu’il puisse s’exprimer", ça ne signifie pas que Voltaire l’aurait fait... Voltaire était un menteur compulsif. En pratique, Voltaire n’a jamais agit ainsi (avec Rousseau, par exemple). Ne prenons pas les propos d’un parangon de duplicité et d’hypocrisie pour parole d’évangile...
     
    La "liberté d’expression" est un concept indéfinissable en pratique et il lui faut toujours des contours : insulter quelqu’un pourrait être vu comme une expression, or il est malséant d’insulter quelqu’un gratuitement.
     
    Etant impossible à définir rigoureusement, la liberté d’expression ne peut pas être au fondement d’une réflexion politique, mais seulement un fruit de cette réflexion.
     
    C’est-à-dire que les partis vont d’abord conceptualiser une ligne politique, puis autoriser ou interdire en leur sein les expressions selon qu’elles sont compatibles.
     
    Manifestement, la ligne Bricmont n’est pas souhaitée à l’extrême-gauche, mais cela ne doit pas paraître une décision de la direction, car il y a vraiment des gens anti-impérialistes qui votent à l’extrême-gauche, d’où l’astuce de faire intervenir d’obscurs groupuscules avec la traditionnelle excuse bison : nous avons reçu des menaces et nous ne pourrions pas assurer votre sécurité.
     
    Notons au passage que porter des menaces est pénalement répréhensible, donc que le PC couvre des actes pénalement délictueux, et il pourrait donc légitimement lui être demandé de révéler les auteurs de ces menaces, ceci pour mettre fin à cette opacité organisée.
     
    La ligne Bricmont n’est pas souhaitée au PC, car le PC est favorable au mondialisme. Certes, le PC ne rêve pas de ce mondialisme ci-présent, mais il préfère en garder les structures de manière à pouvoir mener sa politique impériale en cas de prise de pouvoir. Le PC veut pouvoir se garder la possibilité de s’ingérer dans les affaires des pays étrangers, au cas où la possibilité se présenterait.
     
    Il est vrai que le mondialisme s’acharne actuellement à intégrer les pays musulmans dans l’Empire-monde et donc le PC adhère aux guerres menées par l’OTAN, certes toujours d’une manière floue et ambigüe, qui pourrait laisser penser qu’il n’adhère pas tout à fait. En même temps, le PC a besoin des suffrages des minorités musulmanes de France bien que le communisme soit une idéologie farouchement athée.
     
    Le PC se trouve donc en porte-à-faux sur de multiples points.
    Il doit donc user d’hypocrisie pour interdire les débats gênants.


  • 3 votes
    par Arsene Icke (xxx.xxx.159.149) 17 septembre 2012 19:16
    Arsene Icke

    Bicmont a des couilles ! bravo !


  • 6 votes
    par Bender (xxx.xxx.104.75) 17 septembre 2012 19:45
    Bender

    Total soutien à Jean Bricmont ! Je me considère moi-même comme étant un antifasciste et un antiraciste, mais plus éclairé.
    Ces petits cons qui s’en sont pris à Bricmont sont lobotomisés par les mass-merdias ; ils plébiscitent une pseudo-révolution qui soi-disant se passe en Syrie alors qu’ils sont incapables de voir plus loin que le bout de leur nez et de se rendre compte que ce qu’il se passe là-bas n’est ni une révolution, ni une avancée pour qui que ce soit. Ils sont incapables de voir les enjeux géostratégiques derrière cette histoire ; d’ailleurs ils ne les ont pas plus vu par rapport à ce qu’il s’est passé en Libye ! Pourtant, ce qui se passe depuis en Libye aurait du les réveiller...
    Autre chose, complètement d’accord sur l’analyse de Bricmont sur Charlie-hebdo, un journal de merde qui se prétend subversif mais qui n’a jamais dérangé l’oligarchie en place et qui est toujours resté on ne peut plus politiquement correct. Sauf quand Siné a fait un petit mot sur Jean Sarkozy, un mot qui n’avait absolument rien d’antisémite mais qui lui a valu directement le licenciement...
    Et bravo aussi au cercle des volontaires pour leur travail.


    • vote
      par ffi (xxx.xxx.88.3) 18 septembre 2012 07:26

      Le problème, comme il dit est que ces attaques ne sont jamais signées.
      Donc on ne peut savoir à priori d’où ça vient.
       
      Peut-être qu’un des moyens de les démasquer serait de porter plainte contre X pour menaces et voir ce qu’il en sort.


  • 3 votes
    par Hijack (xxx.xxx.28.187) 18 septembre 2012 01:11
    Hijack

    Il dit vrai Bricmont ... que du communisme, il ne reste que ce qu’il y avait à jeter ... tout ce qui faisait la gloire du communisme n’existe plus ... surtout en Europe !


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération