• samedi 19 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les enjeux autour du nouveau traité européen
par La Télé de Gauche (son site) jeudi 20 septembre 2012
22%
D'accord avec l'article ?
 
78%
(14 votes) Votez cet article

Les enjeux autour du nouveau traité européen

 

Une rapide présentation des enjeux qui entourent le nouveau pacte budgétaire européen que le Parti Socialiste s’apprête à faire ratifier par l’Assemblée nationale.


Pour en savoir plus sur le TSCG, le débat lancé par Matthias Tavel aux Remue méninges du Parti de Gauche :


Pour télécharger la version audio

Réactions à la vidéo Faire un don
  • 16 votes
    par davideduardo (xxx.xxx.10.149) 20 septembre 2012 09:42
    QaviQeQuarQo

    L Euro  depuis sa création et l intégration européenne de ces dernieres années n ont rien apporté de bon, 


    -favorisé les politiques libérale sistematiquement contre les politiques sociales. 
    -éxacerbé les tensions entre les peuples (grecs contre allemands...), 
    -favorisé l émergence des extremes droites , 
    -plombé les économies du sud (les économie des pays de l est en comparaison se portent mieux).
    -n a en rien favorisé les grands projets industriels ( aucun airbus ou ariane européen créé depuis 2000, au contraire chaque industriel national s allie avec un autre industriel asiatique au lieu de s allier entre européen.
    -a éloigné la france des pays francophone africains.


    Le plus grand danger fasciste vient de la troika !!!

    Quand est ce que la Gauche va se réveiller ? 

    • 1 vote
      par sheeldon (xxx.xxx.143.18) 20 septembre 2012 10:30
      sheeldon

      http://www.dailymotion.com/video/xt...

      il agitent le peuple , savent que ça va passer , mais c’est un coup a deux bandes ....


    • 1 vote
      par logan2 (xxx.xxx.39.209) 20 septembre 2012 20:56

      En présentant l’euro de cette manière, tu sous entends qu’il y a non seulement un lien de cause à effet entre l’euro et tout ce que tu énumères, mais en plus que ce lien est automatique / systématique.

      Ces deux sous-entendu sont extrêmement contestables.

      Si tu veux nous "réveiller", il va falloir prouver ce que tu sous-entends.


    • 7 votes
      par davideduardo (xxx.xxx.29.228) 20 septembre 2012 22:48
      QaviQeQuarQo

      -1favorisé les politiques libérale sistematiquement contre les politiques sociales. 

      meme si le peuple francais est reac de certain coté, il a quand meme une bonne base socialiste (retraite, redistribution public...)chirac, l avait compris , et , bien que de droite est resté tant de temps au pouvoir en jouant sur ce coté social, contrairement a sarko qui a tout misé sur son coté droit et qui a fait un passage éclair.
       l europe , elle, est clairement positionner du coté libéral.
      Rester dans l UE, et donner de plus en plus de pouvoir a ses instances "démocratiques" servira inévitablement a perdre nos acquis sociaux en france et a nous libéralisé.
      L UE est donc le probleme

      -2éxacerbé les tensions entre les peuples (grecs contre allemands...), 
      Il n y a aucune tension entre la roumanie et l allemagne, entre la pologne et l allemagne. l allemagne est en tension seulement avec les pays d europe les plus pauvres  ET qui sont dans l euro.
      L euro est donc le probleme. 

      -3favorisé l émergence des extremes droites , 
      En s enfoncant dans cette erreur européenne, la gauche est loind de faire les scores qu ils devraient faire en temps de crise.
      les gauches sudaméricaines, se sont installées politiquement pendant les périodes de crise et d austérité.
      en favorisant l europe au détriment du social, vous laissez la place libre de contestataires a l extreme droite
      L UE est donc le probleme 

      -4plombé les économies du sud (les économie des pays de l est en comparaison se portent mieux).
      C est un fait : la roumanie, la bulgarie, la pologne.. se portent mieux que le portugal, la grece et l espagne.
      La norvege, la suede et le danemark se portent beaucoup mieux que la fance, la belgique, l angleterre et meme que l allemagne qui cours a sa ruine.
      L euro est donc le probleme.

      -5n a en rien favorisé les grands projets industriels ( aucun airbus ou ariane européen créé depuis 2000, au contraire chaque industriel national s allie avec un autre industriel asiatique au lieu de s allier entre européen.
      Avant 2007, l économie fleurissait, hors, aucun grand projet n a été fait.
      Il faut etre pragmatique et reconnaitre que les grands projets étaient beaucoup plus facilement réalisables par des invesstissements nationaux "a la carte" plutot qu avec ce "menu" européen. 
      L UE est donc le probleme 

      -a éloigné la france des pays francophone africains.
      C est un fait, quand on investit des milliards vers les pays de l Est ou le sud de l europe, on investit pas en afrique francophone.
      Le peu investit sera marqué du drapeau européen.
      L UE est donc le probleme 


      La gauche francaise a choisit de privilégier l internationnalisme au dépit des acquis sociaux.

      Je prefere, garder les acquis sociaux, pour l internationnalisme, on verra plus tard, et mes amis de la gauche bolivarienne sud américaine pensent comme moi.

    • vote
      par Jean Valjean (xxx.xxx.194.230) 21 septembre 2012 12:51
      Jean Khule

      "http://www.dailymotion.com/video/xt...
      l agitent le peuple , savent que ça va passer , mais c’est un coup a deux bandes ...."

      -

      La politique du pire pour 2014 ne bénéficiera pas forcément au FG, entre temps une alliance entre le FN et une partie de l’UMP pourrait facilement devenir une véritable rouleau compresseur électoral. 

      -

      Par contre il faut m’expliquer ce que le PS a à gagner dans sa grande dégringolade à venir...


    • vote
      par logan2 (xxx.xxx.39.209) 21 septembre 2012 18:06

      @ daviddouardo

      merci pour l’effort

      mais l’UE c’est quoi ?
      - c’est le conseil européen, dirigé par les dirigeants des différents gouvernements européens ou chefs d’état
      - c’est la commission européenne, dont les membres sont désignés par le conseil européen
      - ce sont les juges européens, qui sont désignés eux aussi par le conseil européen
      - c’est le parlement européen, qui n’a quasiment aucun pouvoir, le pouvoir législatif étant surtout partagé entre la commission européenne qui a l’exclusivité de l’initiative des directives européennes, et le conseil des ministres européens, qui a l’exclusivité du pouvoir législatif ( amendement / vote ) dans les domaines de compétence les plus importants de l’UE et qui a de toute façon le dernier mot dans tous les autres domaines par rapport au parlement
      - et enfin, c’est le conseil des ministres composé des membres des différents gouvernements

      donc très clairement, l’UE est dirigée par les gouvernements européens et les chefs d’état

      comme le sénat du temps de l’empire romain, le parlement européen sert de façade pour faire croire que l’UE est démocratique

      en clair il n’y a rien qui soit décidé au niveau de l’UE et qui s’applique en France sans qu’il n’y ait eu à un moment ou un autre l’accord de notre gouvernement

      en réalité, notre gouvernement, allié au gouvernement allemand, est à l’initiative de la plupart des directives européennes et des traités, il faut être aveugle pour ne pas s’apercevoir que l’UE est dirigée par l’Allemagne et la France

      l’UE sert à notre gouvernement à cumuler le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif, mieux, il leur sert à contourner la démocratie et à imposer leurs politiques, dont la plupart seraient rejetées si elles faisaient l’objet d’un débat public et d’un vote démocratique

      donc c’est plus compliqué que ce que tu crois désolé

      quand tu sous entends qu’il y a un automatisme et un systématisme entre le fait de faire partie de l’UE et le fait que nous subissions des politiques libérales c’est faux
      c’est clairement parce que notre gouvernement a fait le choix d’appliquer ces politiques que nous les subissons
      il s’aide de l’UE, mais l’UE n’est pas le problème en soi, il n’y a aucun automatisme à ce que l’UE serve à contourner la démocratie au niveau national
      là encore c’est un choix de notre gouvernement


    • vote
      par davideduardo (xxx.xxx.235.140) 21 septembre 2012 20:19
      QaviQeQuarQo

      - c’est le conseil européen, dirigé par les dirigeants des différents gouvernements européens ou chefs d’état


      - c’est la commission européenne, dont les membres sont désignés par le conseil européen

      C est le meme systeme que la 4eme republique, ou que l election presidentiel americaine, cad une election indirecte, des grands electeurs élisent les dirigeants et on sait, dans les 2 cas la facilité qu ont les lobbies d acheter ces grands electeurs.


      - ce sont les juges européens, qui sont désignés eux aussi par le conseil européen

      Ils sont désignés pour 5 ans renouvelables, donc s ils ne marchent pas droit et sont trop regardant sur les hommes politiques, ou ne suivent pas l agenda politique, ils ne seront pas réelus par le conseil.


      - c’est le parlement européen, qui n’a quasiment aucun pouvoir, le pouvoir législatif étant surtout partagé entre la commission européenne qui a l’exclusivité de l’initiative des directives européennes, et le conseil des ministres européens, qui a l’exclusivité du pouvoir législatif ( amendement / vote ) dans les domaines de compétence les plus importants de l’UE et qui a de toute façon le dernier mot dans tous les autres domaines par rapport au parlement

      Vous le soulignez bien : le fait que la commission et le conseil des ministre partage pouvoir legislatif et executif est une abération, montesquieu s en retournerait dans sa tombe.


      vous oubliez la bce aussi nommé par le conseil


      - et enfin, c’est le conseil des ministres composé des membres des différents gouvernements

      donc très clairement, l’UE est dirigée par les gouvernements européens et les chefs d’état

      comme le sénat du temps de l’empire romain, le parlement européen sert de façade pour faire croire que l’UE est démocratique

      Ceux que vous avancez est assez juste, le parlement a peu de pouvoir, le pouvoir est réparti entre la bce, le conseil, la commission. 

      Mais le peu de pouvoir qu il a peut tout de meme etre negatif, par exemple, l acceptation des plantations ogm.


      en clair il n’y a rien qui soit décidé au niveau de l’UE et qui s’applique en France sans qu’il n’y ait eu à un moment ou un autre l’accord de notre gouvernement

      en réalité, notre gouvernement, allié au gouvernement allemand, est à l’initiative de la plupart des directives européennes et des traités, il faut être aveugle pour ne pas s’apercevoir que l’UE est dirigée par l’Allemagne et la France

      Le pouvoir n est pas seulement entre la france et l allemagne, les autres pays ont aussi leur mot a dire, si melenchon était president, on s en rendrait vite compte et le poid de la france serait bien faible face a celui des 26 autres. 

      Ce genre de systeme indirect est le pire, car ils peuvent nommer (par corruption lobbyiste) les pire hommes politiques, qui feront des politiques totalement différentes des leurs et se laver les mains ensuite en disant que ce ne st poas leur faute c est l europe.... 


      l’UE sert à notre gouvernement à cumuler le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif, mieux, il leur sert à contourner la démocratie et à imposer leurs politiques, dont la plupart seraient rejetées si elles faisaient l’objet d’un débat public et d’un vote démocratique

      donc c’est plus compliqué que ce que tu crois désolé

      Je vois bien que c est compliqué et antidémocratique, et le plan du fdg, c est de changer tout seul, contre les 26 autres, les 30 ans de traité, de lois,tout ce systeme , 

      c est comme si un groupe d anar en 1980 voulait changer l urss en pays libertaire.

      On ne construit pas du neuf avec du vieux, pour moi, il n y a pas une once de positivité dans l UE, je ne vois pas ce qu il y a a garder, le mieux est donc de la détruire , pour mieux reconstruire derriere.


      quand tu sous entends qu’il y a un automatisme et un systématisme entre le fait de faire partie de l’UE et le fait que nous subissions des politiques libérales c’est faux
      c’est clairement parce que notre gouvernement a fait le choix d’appliquer ces politiques que nous les subissons
      il s’aide de l’UE, mais l’UE n’est pas le problème en soi, il n’y a aucun automatisme à ce que l’UE serve à contourner la démocratie au niveau national
      là encore c’est un choix de notre gouvernement


      l angleterre est liberale, les pays de l ex bloc sovietique sont a tendance liberale, l allemagne est a tendance liberale, monnaie forte et deflationiste.

      Vous ne changerez jamais la ligne politique de l UE.


      Les francais commencent a se rendre compte petit a petit du probleme de l euro et de l UE et vous laissez cette place d opposant naturelle.

      En clair c est a cause de vous, c est parceque vous laissez la place libre, qui reviendrait naturellement a l extreme gauche, d opposant a l UE que marine le pen prend autant de points.

      Elle ne fait que prendre une place vaquante, et se teinte d un peu de social , de nationalisations d entreprises, d antiliberalisme, et d antiimperialisme pour justement prendre votre place.


      Si le FN passe, ce sera de votre faute, reveillez vous !



      Pouvez vous citer un seul aspect positif de l UE ?





  • 6 votes
    par leviathan1 (xxx.xxx.176.83) 20 septembre 2012 10:40
    leviathan1

    (Je remets un commentaire posté dans un autre article)

    .

    Pour en savoir plus sur les véritables fomenteurs de l’Union Européenne, lisez :

    .

    Ci-joint, un trombinoscope des membres importants du Groupe de Bilderberg (Think-tank mondialiste, oligarchique et ploutocratique de David Rockefeller, œuvrant pour l’établissement d’un gouvernement mondial sous hégémonie américaine depuis 1954), publié par le journaliste espagnol Daniel ESTULIN :
    http://www.danielestulin.com/wp-con...

    .

    - Pour en savoir plus sur le "Groupe de Bilderberg"

    - Pour en savoir plus sur la "Commission Trilatérale"

    - Pour en savoir plus sur le projet de Gouvernement Mondial (Volume 2)

     Pour en savoir plus sur le projet de Gouvernement Mondial (Volume 3)


  • 8 votes
    par rosa luxemburg (xxx.xxx.7.57) 20 septembre 2012 11:50

    Ce traité c’est le contrôle par la mafia ,il est temps de se réveiller y en a marre d’ être des esclaves Tous à la manif et plus j’espère !!!


  • 1 vote
    par rastapopulo (xxx.xxx.41.84) 20 septembre 2012 14:07
    rastapopulo

    Quelque part dans les îles du Pacifique, nous devrions pouvoir trouver au moins deux anthropologistes mélanésiens vieillissants qui, étudiant leur cas, seraient stupéfaits par les superstitions primitives d’un Alan Greenspan, actuellement président de la Réserve fédérale, d’un Krugman ou d’un Strauss-Kahn. On peut presque entendre l’un d’eux dire à son collègue : « Tu ne vas pas me croire, ces cinglés d’universitaires français et américains croient encore au "Culte du cargo" ! Tiens, regarde par exemple les socialistes français : ils attendent l’arrivée d’un mystérieux cargo allemand venu décharger sa cargaison d’argent sur les berges de la Seine ».

    Il y a bien eu, dans certaines îles de Mélanésie, des gens qui rêvaient au retour des bâtiments chargés de biens manufacturés américains, livrés dans la foulée de la mobilisation de guerre. Mais à comparer avec les errances du Wall Street Journal ou des adhérents de la société du Mont-Pèlerin, l’accent mis par les vétérans mélanésiens de la Deuxième Guerre mondiale sur l’utilité des biens acquis à cette période, dénote un sens louable des réalités économiques relativement aux folies actuelles d’un Krugman. Nos sauvages monétaristes de Paris, de Washington et d’ailleurs se couvrent de ridicule, eux qui attendent la livraison par le FMI de monnaie virtuelle, l’argent flashe le temps d’une microseconde vacillant sur l’écran d’une calculette de poche (monnaie calculée comme il se doit par le modèle Black-Scholès)... et n’arrive jamais.

    C’est de cette façon qu’il faudrait juger le professionnalisme économique des adeptes du « Culte du cargo », comme celui des banquiers irresponsables qui sont à l’origine du désastre du LTCM, et cela vaut, bien sûr, pour Strauss-Kahn et Krugman. Les interventions du Président aux récentes conférences de Washington ne furent hélas, pour l’essentiel, que la déclinaison d’une litanie extraite du « Culte du cargo ».


  • 4 votes
    par Jean Jolly (xxx.xxx.11.192) 20 septembre 2012 16:46

    Bravo Matthias !

    Idée de pancarte pour le 30 :

    http://img217.imageshack.us/img217/...


  • 4 votes
    par Arsene Icke (xxx.xxx.159.149) 20 septembre 2012 20:34
    Arsene Icke

    FDG ? Je pouffe comme dirait robinou ...


Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération