Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Manifestation anti-Otan : quand les CRS utilisent les méthodes des (...)

Manifestation anti-Otan : quand les CRS utilisent les méthodes des casseurs

En tant que manifestant pacifiste j’étais à la manifestation anti-OTAN. Je tiens à réagir à toute cette machine médiatique. J’ai été témoin ces 4 derniers jours de nombreux événements qui ont marqué le contre-sommet.

La police a laissé brûler l’hôtel pendant une heure (de 13h45 à 14h45 ) avant d’intervenir. De plus, alors que la manifestation démarrait sur la route du Rhin les camions de pompiers n’ont pas été autorisés à passer par la rue du Port du Rhin qui elle été libre d’accès. Pour moi la police a laissé faire. Pensez donc, ça fait le jeu du pouvoir. Les média sont tellement friands d’images d’hôtel en feu.

Imaginez si la police était intervenue après le premier incendie, celui du poste douanier, c’était nul.

Montrer un malheureux poste de douane désaffecté en feu (les Allemand l’ont démonté depuis plus de DIX ans) c’est moins vendeur.

Les média auraient été obligés de parler des conférences qui se sont tenues tout le WE dans le village et à Illkirch et du message de paix qu’il voulait transmettre.

Mais là aussi c’est pas croustillant pour un sous de voire des gugus penser derrière une tribune.

La police n’a cessé de provoquer pendant 5 jour et le résultat à été atteint, salir tout un mouvement en généralisant les actes de quelques centaine de personnes sur les 30 000 manifestants.

En voici quelques exemples.


Manif Strasbourg , les CRS caillassent des anti OTAN
par feeld

Affrontements à la Ganzau sommet de l’OTAN Strasbourg
par StrasTv

L’après sommet à Strasbourg OTAN 2009
par StrasTv

Tags : Activisme Censure Altermondialisme

Réagissez à l'article

4 réactions à cet article


  • 1 vote
    nico (---.---.---.241) 7 avril 2009 11:10

    Petite précision il faut bien sur lire "sur LES 30 000 manifestants" et non pas sur " MES 30 000 manifestants" Les touches sont trop proches pour mes gros doigts.


    • 4 votes
      brieli67 (---.---.---.86) 7 avril 2009 15:45

      le scénario était un peu différent

      attaque d’une station à essence -b désaffectée depuis des années où il devaait y avoir du "carburant"

      attaque de bureau des Douanes désaffecté depuis des années Tout juste icone télé "qd on ferme les frontières"

      attaque de l’îlot : pharmacie, office de tourisme et magasins vides... une verrue à faire dispraitre

      l’hôtel Ibis... Dans un big programme immobilier. Ancien resto "culte" avec en salle des repas à prix doux escargots , steack de hongrie, carpes de Pologne et vins du Balkan et les plus douces dames de France aux étages dixit le patron. Et un "orchestre"-maison... L’hôtel devait être fermé pour ce sommet et pourtant un journaliste de Munich et des flics...


      • 8 votes
        Odal GOLD (---.---.---.95) 7 avril 2009 15:48

        Les CRS qui provoquent et caillassent les manifestants, c’est encore de la télé-réalité qui ne passera jamais à la télévision.

        "Television, the drug of a nation".

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès