• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Agriculteurs en péril : un doc édifiant

Agriculteurs en péril : un doc édifiant

Voici un documentaire très intéressant sur les problèmes de l’agriculture.
On y découvre les joies de la grande distribution et du libre échange.

Quelques chiffres :

- Durant les 50 dernières années, l’Europe a perdu 75% de ses producteurs.

- Durant le même pèriode, la taille des exploitations a triplé.

- 1,35 milliard de personnes travaillent dans l’agriculture.

- 1 milliard le fait à la main.

- 500 millions sans engrais ni semence.

- 250 millions sans animaux de travail.

- 50 millions de paysans délaissent chaque année l’agriculture.

- 870 millions de personnes sont affamées dans le monde.

- 75% d’entre-eux sont des agriculteurs.




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 3 votes
    l’argentin (---.---.xxx.236) 3 juin 2010 11:22

    Très bon documentaire qui une nouvelle fois montre les vertus du marché et de ce fameux libre échange. Perso je dirais plus libre profit ! Il est clair que chaque pays à une économie propre et que par conséquent chacun doit compenser ses défauts et ses qualités par sa monnaie et ses droits de douanes. Il y a des domaines sacrés qui ne peuvent pas se soumettent au marché car ils sont la base de l’humanité : santé, alimentation, logement, éducation ne peuvent faire l’objet de spéculations.


    • 6 votes
      v 3 juin 2010 13:13

      C’est le genre de vidéo qui à la fois provoque ma colère et m’étreint le coeur.
      Cette immense souffrance engendrée par un système pourri à la base me
      révolte.
      Que faire à notre niveau de consommateurs : consommer régional, bio,
      si possible s’approvisionner près du producteur et dans mon cas adopter le régime
      végétarien (20 ans déjà).
      Se tourner vers les quelques politiciens qui représentent le changement, en créer.
      Consommer éthiquement.

      @Robin des villes porte-parole de la nature et des vivants opprimés merci.


      • 5 votes
        bercav (---.---.xxx.33) 3 juin 2010 14:15

        Merci Robin des villes ; excellent documentaire qui illustre parfaitement, toujours par le haut de la pyramide, qui sont les fouteurs de merde au niveau mondial...On voit Gérard Longuet (politicien toujours relaxé et qui vient de meuse, un des départements les plus agricoles du pays...) signer les accords de l’OMC ultra-libérale...

        Maintenant voilà ce qui risque de se passer à terme en France : la concentration des exploitations permettra dans quelques temps, lorsque les céréaliers et les éleveurs auront atteint une taille critique, de faire entrer les plus gros investisseurs, donc les multinationales, qui achèteront directement ces exploitations qui se concentrent de plus en plus depuis des décennies grâce aux mécanismes de la PAC et des financiers. Voir ici pour un petit complément, dans les commentaires :

        http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/les-tracteurs-sont-entres-dans-26088

        Une partie de la terre en France sera donc possédée par Monsanto, BASF, ou Bayer. Ils planteront leurs céréales -génétiquement modifiées-, avec leur pesticide, grâce à leurs employés peu nombreux mais hyper-mécanisés.

        En ce moment, les contraintes administratives, environnementales et financières sur les petits agriculteurs les découragent jour après jour. C’est fait pour. Les gros, eux, continueront à concentrer les terres en leur main (des céréaliers ont jusqu’à 1000 hectares, c’est du délire !). Et il faut savoir aussi -pour faire la disctinction entre les gros et les petits- que les primes que touchent les agriculteurs en France ne sont pas dégressives. Cela veut dire qu’un céréalier qui a 100 hectares de terre (superficie raisonnable), ne touchera pas plus de subvention qu’un type qui en a 600 et qui lui, grâce à ce système productiviste pourri, roule sur l’or et rachète les terres autour de lui.

        L’agriculture est un domaine géo-stratégique. Le contrôle de l’alimentation par l’ordre mondial marchand est en marche depuis l’après-guerre (révolution verte de Rockefeller and Co) créant de plus en plus de pauvres, grossissant les bidonvilles du monde, accentuant le dégénescence sociale dans les villes.

        Et en attendant que Wall-Street brûle, il faut soutenir les petits paysans, arrêter de vouloir tout payer moins cher dans les supermachés pourris, travailler sur la souveraineté alimentaire des pays du sud et aussi, cultiver soi-même -pour ceux qui peuvent, à la campagne- ce qu’on mange.


        • 4 votes
          g 3 juin 2010 16:25

          L’OMC, la libéralisation totale du commerce et de la concurrence ont terminés de ruiner l’avenir. Les actionnaires sont partout et le seul Dieu qui reste c’est "l’argent" quitte à nous faire bouffer n’importe quoi du moment que ça coûte pas chère et que ça rapporte gros.
          J’écoutais ce matin Bruno Lemaire (cher ministre) expliquer que le Japon et la France étaient les deux premiers pays ou le contrôle alimentaire permettait d’offrir de bonne garanties de santé à leur population. Dans le même temps, une étude vient de monter que le niveau de ressources était directement en lien avec l’état de (mauvaise) santé des habitants..Tiens, on vient de découvrir qu’en plus de pas pouvoir se soigner, les pauvres bouffent mal !! Ils le font exprès ou quoi ? (peut-être qu’avec un coup de Karcher dans les assiettes ça irait mieux ?...bon...je m’égare !)
          C’est horrible d’être assez intelligent pour se rendre compte que la planète "monsanto" est en marche et de se sentir trop con à ne pouvoir rien faire d’utile et surtout d’efficace individuellement comme collectivement.
          Ne vous tracasser pas monsieur le Président, on ne vivra pas plus vieux et c’est rongé par les nouvelles formes de cancer que nous creveront au travail.

          Aujourd’hui les victimes sont les agriculteurs et demain ce sera chacun d’entre nous.
          Je peux comprendre ceux qui n’ont pas le choix et doivent acheter au moins chère pour se nourrir mais, bouffer des fraises (par ailleurs déguelasses) en janvier, des légumes ou de la viande qui ont fait plusieurs fois le tour de la terre...CA SUFFIT !!!!!!
          trop de dégats économique, écologique et socaux.
          je suis partagé entre envie de révolte et découragement total. Je suis content de ne plus avoir 20 ans depuis longtemps mais franchement..J’ai les jetons pour mes enfants et petits enfants !
          La solution c’est quoi ?
          Cutiver ses propres légumes et élever ses lapins comme un hermite ?
          Cramer la bourse, les champs d’OGM, les raccrocher "à la lanterne" ?
          Voter (non, je déconne, si ça servait à autre chose que d’assouvir des ambitions ça se saurait. Il y a longtemps que j’ai compris qu’en politique il n’y à pas de convictions mais des opportunités !)
          individuellement j’ai décidé (mais c’est parce que je peux me le permettre) quitte à payer plus chère je sélectionne, je trie, j’épluche..je choisi !!!!
          si chacun de ceux qui le peuvent faisait ça au lieu de préferer un deuxième écran plat, une bagnole pourrie d’options qui servent à rien ou encore des vacances exotiques pour aller narguer les plus pauvres d’entre les pauvres....peut-être que......


          • 5 votes
            Jean Lasson 3 juin 2010 16:28

            Excellent documentaire ! Tout y est vrai et pertinent. Bref, il résume parfaitement le c ?ur du problème, la mécanique infernale qui est en marche depuis longtemps et qui accélère avec l’OMC.

            Que veulent ceux qui sont derrière l’OMC ? Peut-être bien vider les campagnes du monde de leurs paysans, pour accaparer ensuite les terres et y installer leurs gigantesques exploitations ? Les banques et autres multinationales producteurs exclusifs des aliments de la planète à partir de latifundia puissance 10 ?

            Effrayante perspective ! Quand donc les peuples mettront-ils à bas ces "maîtres du monde" ?


            • 4 votes
              v 3 juin 2010 21:42

              @ à propos maîtres du monde une partie d’entre eux se réunit en ce moment même dans un noble hotel en Espagne - non loin de Barcelone - les bilderberger vont sans doute elaborer de nouveaux plans pour la bonne marche du monde - as usual.


              • 2 votes
                Machiavel 4 juin 2010 12:39

                Mosanto , Bayer and Co , le fascisme agricole soutenu par les états plébicités par les électeurs inconscients qui continueront à gober les sondages politiques financés par les médias du nouvel ordre mondial .


                • vote
                  Babawa 15 août 2010 15:37

                  Réveillons-nous.......................



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès