Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Elise Lucet s’immisce dans un déjeuner privé entre des industriels du tabac et (...)

Elise Lucet s’immisce dans un déjeuner privé entre des industriels du tabac et des élus

 

La journaliste, débarque dans un restaurant et interrompt un déjeuner entre des élus français et... l’industrie du tabac. Montant de l’addition : 10.000 euros ! La tenue de ce déjeuner avait fuité dans la presse il y a peu, pour dénoncer la proximité affichée entre plusieurs parlementaires et le fabricant de cigarettes British American Tobacco (BAT).

 

Dans cette séquence, Elise Lucet, micro à la main et suivie par une caméra de France 2, s’invite à la table du restaurant où l’on aperçoit les députés André Santini (UDI), Patrick Balkany (UMP), Dominique Bussereau (UMP), Odile Saugues (PS), François Sauvadet (UDI), ou encore le sénateur Jean-Claude Lenoir (UMP).

 

"Vous dégagez !"

 

"On regardait cette table magnifique, avec ces élus, ces députés, c’est formidable, vous parlez de quoi ? On voulait vous parler de l’évasion fiscale", lance-t-elle. "Vous dégagez, ce n’est pas notre problème ! Vous évacuez !", lui répond André Santini. La journaliste sera rapidement raccompagnée à l’extérieur de ce restaurant très select.

 

L’intégralité du reportage

 

Tags : Economie Fiscalité Mondialisation



Réagissez à l'article

44 réactions à cet article


  • 35 votes
    tousensemble tousensemble 12 juin 2013 10:04

    BRAVO ELISE LUCET

    SANTINI...SAUVADET........BALKANY et d’autres se font rincer......par nos impots et les cancers des fumeurs.......qui coute si chers a la sécu


    • 29 votes
      tousensemble tousensemble 12 juin 2013 10:09

      ET L ANCIEN MINISTRE DES FINANCES MR BUSSEREAU

       TOUS POURRIS ET ALLIES DU CANCER.............................

      LA POLITIQUE..LE PIRE DES CANCERS..........................


      • 36 votes
        leviathan1 leviathan1 12 juin 2013 10:24

        (Clap, clap, clap, clap !)
        Wow ! Alors là, on peut dire que Elise Lucet a fait un superbe "Strike" !


        • 40 votes
          gabriel13 gabriel13 12 juin 2013 10:25

          Tiens tiens Balkany, Santini etc... Tout est dit, ca sent le pourri...


          • 33 votes
            Piloun Piloun 12 juin 2013 10:59

            Tas de vieilles crevures corrompus. Bien joué Élise. A sa place je n’aurai pas pu m’empêcher de cracher à la gueule de ces infâmes putes pour bien gâcher le repas à 10000 euros de tout ces gros porcs de politicards collabos. Voilà le vrai fascisme, et non pas un gamin smicard qui se revendique avec fierté nationaliste, qui porte un bomber et qui a les cheveux courts.


            • 15 votes
              requete requete 12 juin 2013 11:47

              pourquoi fascisme ?

              ça c’est plutôt la corruption, le vol organisé, le viol des contrats sociaux implicites... Bref la ploutocratie ...
              ... et justement ça continue avec d’autant plus de facilité que nous sommes obsédés par la recherche des fascistes, des antifascistes, des mélenchonistes, des marinistes, des altermondialistes, des nationalistes, des sionnistes, des antisionnistes, des traditionnalistes, des progressistes...

            • 15 votes
              Vla l'Jean Jean Valjean 12 juin 2013 12:31

              En effet, rien d’autre que des conflits d’intérêts, de la compromission, de la corruption et des rapports maffieux.


            • 8 votes
              kemilein kemilein 12 juin 2013 13:18

              comme disait coluche :
              compromis chose due


            • 11 votes
              bergerlotois 12 juin 2013 13:42

              je crois que c’était plutôt "con promis, chose due"...


            • 5 votes
              lloyd henreid lloyd henreid 12 juin 2013 14:21

              Piloun a raison de parler de "vrai fascisme", au sens strictement étymologique du terme : « union de forces politiques réunies dans un but commun » (http://www.cnrtl.fr/definition/fascisme). Nous sommes tout à fait dans le cas d’un "faisceau" de forces politiques, économiques, médiatiques en bref : tout ce qui exerce un pouvoir sur le peuple et la "chose publique" — unies autour d’une table pour discuter de l’avenir. Ce n’est à les entendre qu’une rencontre "amicale" (avec peut-être un petit match en fin de repas ?), mais tous ici savons parfaitement ce qu’il en est : des politiques élus par le peuple pour le trahir contre avantages en nature, cigares, rhum et resto... et beaucoup de mal à croire que ces pauvres industriels qui n’arrivent plus à payer les charges (ou "cotisations") sociales "lourdes" aient à gaspiller des dizaines de milliers d’euros pour remplir les panses de nos politiques. Ils le font parce qu’ils en retirent des bénéfices, gauche et droite ensemble dans la combine, au diable le cancer et le "poids" pour la société. Le fascisme est juste une mafia de grande envergure, nationale sous Mussolini, mondiale aujourd’hui. Le mensonge et la manipulation en sous-main, le tout de manière constante et sous couverture d’un assourdissant silence médiatique (lequel n’a rien d’étonnant dans la mesure où ce sont les mêmes — politiques et industriels — qui possèdent et contrôlent tous les médias de masse). On peut débattre aussi du niveau de violence infligée par nos élites aux peuples et aux opposants, demandons pour ça l’avis des Grecs et des politiques, journalistes et autres "spécialistes" non corrompus. Mais le concept de base du "faisceau" de forces politiques est bel et bien là, juste mieux caché qu’à l’époque en Italie.


            • 1 vote
              loph loph 12 juin 2013 18:17

              En somme ne faudrait-il pas envisager de sortir du collectivisme pour échapper à ces conglomérats pesants décidant du sort des populations autant que du sort de la planète bouffée à la sauce consumériste ?

              Je ne sais pas, mais vu la probité intellectuelle de la plupart des détenteurs d’influence ou de pouvoir, ce qui revient au même, le chemin qu’a l’air de suivre la collectivité humaine ne nous mènera pas à la félicité smiley

              Finalement, ma quiétude vient plutôt de ma vision des choses que des fournitures élaborées par ces criminelles en puissance que sont les industries proliférant grâce aux saloperies qu’elles nous font ingurgiter pour nous passivement, et pour elles lucrativement.

              Merci à Elise Lucet, et aux démonstrations d’hypocrisie de cette engeance pas plus irréprochable que n’importe quelle autre, mais largement plus dangereuse vu les postes qu’elle s’arroge, avec en plus la relative légitimité des urnes smiley smiley smiley

              Que l’issue fatale de mon existence me paraît douce à côté de ces comportements pervertis !

              Allez, avale chantait Bashung...


            • 20 votes
              Vla l'Jean Jean Valjean 12 juin 2013 12:29

              Elle est bien couillue Elise Lucet !
              Mais heureusement qu’elle bosse pour Cash Investigation sur France 2,
              car j’imagine comment se serait fait jeter un simple blogueur journaliste...
              -
              De quoi peuvent ils bien parler ?
              De la manière d’interdire par des agréments coûteux et procéduriers tous les fabricants artisanaux de liquides de cigarettes électroniques par exemple ?


              • 9 votes
                Moutonphobe Moutonphobe 12 juin 2013 13:21

                J’ai pensé à la même chose... L’industrie du tabac est actuellement en panique et doit certainement user de tous les moyens afin de faire interdire la cigarette électronique qui pourrait nuire gravement à ses intérêts.


              • 5 votes
                Vla l'Jean Jean Valjean 12 juin 2013 13:39

                Pas besoin d’interdire, il suffira d’exiger des essais cliniques des e-liquides pour que tous les petits fabricants mettent la clef sous la porte.


              • 3 votes
                Moutonphobe Moutonphobe 12 juin 2013 15:25

                L’impact d’une telle mesure serait relativement faible puisqu’il resterait toujours les grands fabricants de liquides (halo, fuel,...) capables de réaliser ces essais. Personnellement, je pense qu’ils vont interdire la vente en invoquant le principe de précaution (à l’instar de pays comme la Belgique ou la Turquie) ou, plus probablement selon moi, taxer fortement le matériel et les liquides.
                Une chose est sure, c’est qu’il y aura une contre attaque des cigarettiers qui, avec l’aide de nos élus corrompus, vont tout faire pour que leur business passe avant notre santé...


              • 5 votes
                Athene2011 12 juin 2013 15:38

                Quel est le nom du député (?) qui fume dans le restaurant à 1:20:30 ?



              • 15 votes
                L'Andalou L’Andalou 12 juin 2013 12:54

                J’ai bien aimé les 30 dernières secondes quand Elise Lucet parle de dernière chance à propos de Balkany.
                Moi, j’aurai plutôt tendance à dire que Balkany c’était la minute poilade. Il me fait marrer, je n’y peux rien, c’est plus fort que moi.
                Il est toujours dans les mauvais coups ce mec là.


                • 15 votes
                  Moutonphobe Moutonphobe 12 juin 2013 13:33

                  Oui un peu comme Pasqua... Des affaires à n’en plus finir et pas une seule journée de prison


                • 10 votes
                  eQzez edzez 12 juin 2013 13:04

                  Quand ils se trompent de vote , au parlement, c’est qui le font exprés , ils sont corrompus.


                  Et là on le voit bien , le conflit d’interet, les deputés nous trahissent et oublie l’interet general du peuple et se prostituent pour les indutriels.

                  Pour la loi sur l’ethyloteste , je ne serais pas etonné que les industriels ont fait du lobbying chez les deputés.

                  • 6 votes
                    Karmayata Karmayata 12 juin 2013 14:55

                    Conflits d’intérêt et connivences... à voir cet extrait magistral du film "Le Président" (Henri Verneuil, 1961) avec Jean Gabin à l’Assemblée nationale (en bonus Ecrivez Chalamont !). Je n’ose imaginer le niveau de corruption de nos jours.


                  • 16 votes
                    Marc Marc 12 juin 2013 13:13

                    Enfin du journalisme dans ce monde des merdias


                    • 4 votes
                      BZH29 12 juin 2013 17:46

                      Oui Marc, enfin de la belle télévision !
                      Merci Elise LUCET.


                    • 6 votes
                      berphi 12 juin 2013 13:26

                      J’ai mon jus d’orange qui m’est sorti par les narines quand Balkany a balancé :

                      -"Nan, ce n’est pas de l’évasion mais de L’OPTIMISATION fiscale !"

                      Cahuzac et sa part d’ombre, Filoche et "le PS est un parti sain... Ils vont se prendre un palmares dans les gencives façon "gérard de la télé". Perso, Balkany est mon grand gagnant... Quoique Filoche n’est pas mal non plus.


                      • 16 votes
                        soumayahastalavictoria soumayahastalavictoria 12 juin 2013 13:48

                        Bravo Elise Lucet... Ca c’est du journalisme... Les tronches qu’ils tirent toutes les crapules invitées... Que du moche monde !!! Comme je les passerai bien à l’échafaud tous celles et ceux qui vont à l’encontre de l’intérêt du peuple... Y’a du ménage à faire... Balkany, lui, c’est juste insupportable et dire qu’il est toujours éligible mais bordel, faut se réveiller...


                        • 7 votes
                          L'Andalou L’Andalou 12 juin 2013 14:38

                          A ce que je vois, ce déjeuner a fait un tabac.
                          Pardon.


                        • 3 votes
                          Hieronymus Hieronymus 12 juin 2013 14:36

                          certains jours j’ai un peu de mal à saisir la sélection des articles opérée par la rédaction d’Agoravox
                          Elise Lucet est plutot sympathqiue, surtout si on la compare aux "stars" de son milieu, est elle une grande journaliste ?
                          .
                          ds les tuyaux en "modé", y a me semble t il, un paquet de vidéos un peu plus percutantes, en particulier je pense à celles de Frida, tandis que les reportages de France 2, mouais


                          • vote
                            eQzez edzez 12 juin 2013 16:34

                            en effet , je viens de voter pour , ( 4 votes, dont 2 positifs)


                          • 4 votes
                            pegase pegase 12 juin 2013 16:39

                            Uuuf, pour moi c’est une femme exceptionnelle !


                            Elle a fait de très bon reportages très percutants sur la radio activité, provenant de l’industrie nucléaire en France, et un doc très percutant sur les lobbys pédophiles ..etc..

                            Comme dit plus haut, effectivement elle n’a pas peur de se faire éjecter du paf. Peut être elle bénéficie de soutiens .. je ne sais pas !

                          • vote
                            Hieronymus Hieronymus 12 juin 2013 19:16

                            oui le reportage sur la pédophilie, je me souviens
                            on peut d’ailleurs s’étonner que ce reportage ait pu être publié
                            mais ensuite cela retombe aussi vite comme un soufflet, pas cohérent
                            ou c’est vrai, auquel cas cela devrait déclencher une (des) action(s) nationale(s)
                            ou c’est faux, auquel cas il devrait y avoir démenti et sanction envers le(s) journaliste(s)
                            rien de tout cela, l’omerta est trop puissante, mais que fait Lucet ?
                            .
                            cela dit, j’ai bien dit qu’elle était loin d’être la pire, la question c’est France2
                            ça ne risque pas d’être bien méchant ni d’aller très loin
                            sauf s’il s’agit de l’extrêêmm drouate...
                            un mot qd mm sur André Santini, personnage particulièrement abject et répugnant
                            à coté, Patrick Balkany fait presque figure de boy scout


                          • 2 votes
                            BZH29 12 juin 2013 17:44

                            Lu sur un autre blog, mais réflexions trop drôles pour ne pas le partager avec le plus grand nombre .... car elles s’appliquent on ne peut mieux ici .... à voir ainsi ces pourris UMP se pavaner entre eux sans aucun scrupule ni honte aucune  !!

                             "Groucho 11/06/2013 - 20h43

                            On pourrait pas créer un territoire UMP dans une zone en déshérence où ils auraient tout loisir d’édifier une ville nouvelle, entièrement peuplée d’UMP, avec des écoles UMP, une police UMP, une justice UMP, une municipalité UMP. Ils pourraient braquer les comptes UMP des UMP. On en serait débarrassé car ils ne manqueraient pas de s’étriper , de s’entrUMPiser. Ce serait un jeu de massacre UMP."

                             
                             "thierry moreau Hier

                            Il est grand temps de changer le nom de l’UMP, qui avait déjà dû en changer avec le RPR qui voyait se multiplier les affaires louches comme autant de casseroles (sans que Chirac ne soit réellement inquiété d’ailleurs) et qui recommence avec les Sarko, Guéant, Tabarot et j’en passe tant la liste est longue. Pourquoi pas le RDF - Rassemblement des fripouilles- ?"

                             

                             


                            • 2 votes
                              Supafaya 12 juin 2013 21:36

                              Comment déjà les gens en arrivent à voter pour des porcs pareil...c’est conflit d’intérêts à tous les étages.


                              • 2 votes
                                soumayahastalavictoria soumayahastalavictoria 12 juin 2013 22:47

                                Oui, c’est ça supafaya... Des porcs, des cochons... Même si j’ai nettement plus de sympathie pour les cochons, les vrais...


                                • 4 votes
                                  Josine Staleph Josine Staleph 12 juin 2013 22:56

                                  La mafia républicaine dans toute sa splendeur. Ce régime ne pourra plus tenir très longtemps.


                                  • 5 votes
                                    wesson 13 juin 2013 00:25

                                    eééééh bé, si on se mets à faire du Pierre Carles à France 2, ça promet !


                                    Bon sans déconner, les sommes en jeu vous les avez là. C’est ceux là qui vous le foutent en l’air votre pouvoir d’achat, pas avec les petits roms qui viennent vous dégueulasser les vitres au feu rouge...



                                    • 4 votes
                                      Kaoteknik 13 juin 2013 00:59

                                      D’accord avec vous, il faut arrêter de taper sur les immigrés qui ne sont en rien responsables de la fuite des capitaux. Même si le système social en France leur est particulièrement favorable, il faut le reconnaître, puisque la France est l’un des rares pays (sinon le seul) à accueillir des ressortissants étrangers et leur allouer des aides financières sans contrepartie. Et même dans ce cas on ne peut leur reprocher de profiter d’un système qui fait tout pour les aider à s’intégrer. Les véritables ennemis des pays en général ce sont avant tout les banques, les actionnaires "vampires" et les responsables de la finance (le marché de la bourse), lesquels amassent des profits indécents sur le dos de la masse salariale, seule véritable créatrice de biens et de services.


                                    • 5 votes
                                      Kaoteknik 13 juin 2013 00:43

                                          Je viens de visionner l’intégralité de l’émission sur Dailymotion (pour une raison que j’ignore les vidéos Youtube chez moi s’obstinent à ne pas fonctionner correctement. Surcharge des serveurs ?).

                                           Ce que j’ai à en dire est plutôt mitigé. Je n’ai plus la télévision depuis maintenant plusieurs années, lassé par la propagande des grands médias audiovisuels et de leurs émissions infantilisantes, voire débilisantes. Or voilà un reportage de France 2 qui, soudainement, semble vouloir jouer la carte de la transparence. Bien, c’est tout à leur honneur. J’y ai appris des choses intéressantes.

                                          Néanmoins une chose m’a particulièrement surpris. Lorsqu’ Elise Lucet se rend au repas des amateurs de cigares, certains visages ont été floutés. Qu’on masque les visages des serveurs du restaurant ou des personnes attablées ailleurs dans la salle, je le comprends. Mais pourquoi cacher l’identité de certaines personnes assises à la table de messieurs Balkany ou Santini (et d’autres) alors que les journalistes ne se sont pas privés de révéler la leur ? On nous parle de trois autres parlementaires présent, mais il ne nous est pas révélé qui ils sont vraiment. Je trouve ça pour le moins suspect.

                                           Après le débat de fin entre Edouard Martin, Christian Chavagneux et Pascal Saint-Amans une question m’est venue à l’esprit. Qu’il y ait de l’évasion fiscale, ce n’est pas une nouveauté, ni une découverte. Tout le monde ici en conviendra. Le fait que des holdings comme Arcelor-Mittal, Amazon ou British American Tobacco soient mises sur le devant de la scène est sans aucun doute un pas dans la bonne direction. Mais ces multinationales ne sont pas les seules à contrevenir au fisc des pays dans lesquels elles ont des filiales. Dans le reportage la banque HSBC est particulièrement mise en avant dans la la complicité de fraude fiscale. Cependant il existe de nombreuses autres banques de par le monde, et je ne doute pas qu’une bonne partie d’entre-elles ne doivent pas trop poser de questions sur la provenance des fonds de leurs plus fortunés dépositaires. Par conséquent n’est-il pas permis de penser que toutes les grandes entreprises ont d’ores et déjà la parade aux attaques qui leurs sont intentées ? En effet, les Mittal et compagnie, pris la main dans le sac, peuvent très bien avouer avoir joué de préférences fiscales dans certains pays, en arguant avoir voulu protéger leurs actifs, dans le but de réinvestir et créer de l’emploi, pour finalement consentir à passer à la caisse, mais dès le lendemain recommencer les mêmes opérations frauduleuses dans d’autres pays, avec d’autres banques.

                                          Le sujet est plus qu’intéressant, il est essentiel. Mais je ne vais évidemment pas développer davantage. Ca prendrait trop de temps (je risquerais d’ailleurs de ne pas être lu intégralement de toute façon) et, qui plus est, je n’ai pas de qualifications particulières dans les domaines fiscaux, de droit international ou de la finance pour traiter de ce sujet en profondeur.

                                          Je vais donc conclure sur un chiffre donné dans le documentaire : l’évasion fiscale en France serait évaluée entre 60 et 80 milliards d’euros, soit environ trois fois le déficit de la sécurité sociale. Imaginez ce que pourrait faire le pays (une fois comblé le trou de la sécu) avec tout cet argent...


                                      • 3 votes
                                        Pyrathome Pyrathome 13 juin 2013 01:31

                                        Je vais donc conclure sur un chiffre donné dans le documentaire : l’évasion fiscale en France serait évaluée entre 60 et 80 milliards d’euros,...
                                        .
                                        Largement sous évalué.......


                                      • 4 votes
                                        Karmayata Karmayata 13 juin 2013 01:53

                                        "Ces 600 milliards qui manquent à la France" d’Antoine Peillon.

                                        .
                                        .
                                        600 milliards d’euros d’évasion fiscale !!! Et après on nous dira qu’il faut serrer la ceinture ou repousser l’âge de la retraite.

                                      • 1 vote
                                        Kaoteknik 13 juin 2013 02:14

                                        Merci pour vos liens. J’ai en effet oublié de préciser que dans le documentaire il est fait mention d’une évasion fiscale d’environ 60 milliards d’euros par an. Antoine Peillon évoque, lui, une fuite de 600 milliards d’euros depuis le début des années 2000. Le reportage d’Elise Lucet n’est donc, a priori, aucunement mensonger sur ce point. Si l’on tient compte de la date de mise en circulation de l’euro, soit en 2002, on obtient bien le résultat astronomique d’environ 600 milliards. On peut tenter de faire des comptes d’apothicaire pour déterminer le montant exact de la facture, cela dit à ce niveau ce qui choque c’est surtout l’énormité de la somme (on n’est plus à deux ou trois milliards près).


                                      • 5 votes
                                        Pyrathome Pyrathome 13 juin 2013 01:29

                                        Article 63

                                        .

                                        (ex-article 56 TCE)

                                        .

                                        1. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.

                                        .

                                        2. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux paiements entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.

                                        

                                        Ajouter une réaction

                                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                                        FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique