• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Faire bosser gratuitement les chômeurs : "une excellente idée (...)

Faire bosser gratuitement les chômeurs : "une excellente idée !"

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a eu une brillante idée pour lutter contre le chômage qui touche 5 millions de personnes au Royaume-Uni : faire travailler gratuitement les 1,4 million de demandeurs d’emploi longue durée que compte l’Angleterre ! Cette mesure figure dans le cadre d’une projet de réforme du système d’allocations chômage britannique.
 
"Selon ce projet, pour conserver leur allocation hebdomadaire de 65 livres sterling (75 euros), les chômeurs de longue durée devront effectuer au moins trente heures de travail gratuit par semaine au profit de la collectivité, pour une période de quatre semaines. Ils réaliseraient des travaux manuels ou d’entretien de la voirie au bénéfice de services municipaux ou associations. Ces programmes seront obligatoires, et les chômeurs qui refuseraient d’y prendre part perdraient leur allocation chômage pendant au moins 3 mois." (source : Le Parisien)
 
L’idée séduit aussi en France. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin, Benoist Apparu, secrétaire national de l’UMP et secrétaire d’Etat au Logement et à l’Urbanisme, a jugé l’idée "excellente", même si elle lui paraît très difficile à mettre en oeuvre. C’est à écouter à partir de 4 min 40.
 
M. Apparu n’oublie-t-il pas que la recherche d’emploi est déjà un travail à temps complet ?

Tags : Chômage




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • 75 votes
    Yvance77 Yvance77 9 novembre 2010 13:53

    C’est à vomir, j’en ai presque les larmes aux yeux tellement le peuple est méprisé des élites. Honte écoeurement, douleur et envie de les voir pourrir en taule... c’est ce que je ressens en les écoutant


    • 56 votes
      Maldoror Maldoror 9 novembre 2010 14:30

      Pour les libéraux il faut supprimer tout ce qui désinciterait à travailler (allocations chômage), pour une parfaite flexibilité du marché du travail : des salaires qui montent et qui descendent sans limite pour assurer l’équilibre. hahaha C’est ça la grande idée pour réduire le chômage, travailler gratuitement.
      Mais si on peut faire travailler les chômeurs gratuitement, pourquoi encore payer des salariés ?

      Au passage il faut savoir que les chiffres du chômage sont complètement bidonnés (comme l’ensemble des chiffres qui comptent !).

      Le chômage n’existe plus (le ministère l’a viré des programmes) !
      http://horreureuropeenne.blogspot.com/

      • 25 votes
        kemilein kemilein 9 novembre 2010 16:40

        tu vois juste
        Mais si on peut faire travailler les chômeurs gratuitement, pourquoi encore payer des salariés ?

        zatiz zeu kouechieune


      • 24 votes
        perlseb 9 novembre 2010 18:47

        C’est exactement ça. Etre salarié sera bientôt un privilège.

        La population sera divisée en 3 castes : les actionnaires, inactifs mais ultra-riches, leurs vassaux peu nombreux (c’est-à-dire les salariés) et l’immense majorité du peuple ou les travailleurs gratuits (en un autre temps, on appelait cela des serfs, mais bon...).


      • 12 votes
        MARECHAL DAVOUT 10 novembre 2010 07:56

        Esclave serait plus juste


      • vote
        WAM447 28 novembre 2010 22:19

        Serf (féminin : "serve") a la même signification : du latin "servus" = esclave ; d’où les termes : servitude (= esclavage), asservir (= réduire à l’esclavage), asservissement... De même : servir, service, etc. smiley


      • 37 votes
        Alsace Alsace 9 novembre 2010 17:51

        Le peuple méprisé , mais le peuple surtout amorphe.
        Ce Benoit Apparu fait partie de toutes ces crapules qu’il nous faut absolument désosser en 2012, qu’ils soient de l’UMP ou du PS. Soyez prêts.
         


        • 15 votes
          elfableo elfableo 9 novembre 2010 20:47

          soyez prêt .... AVEC MELANCHON !!!!!


        • 12 votes
          calmos 9 novembre 2010 21:44

          " Avec Mélanchon...."....Lol... !!!

          La meilleure de la journée....de quoi s’endormir ce soir le sourire aux lèvres

          Mélanchon : la star des canapés druckeriens.....Lol... !!

          L’est plus crédible ce "va à la gamelle comme les zautres"....

          Toute la semaine derniére : il a bouffé du journaliste pourri pour vendre son bouquin " Faut tous les virer"

          Pour finir le dimanche a faire une turlutte à Drucker....

          Ah....ils sont beaux nos socialos......

          Z’avez pas honte de soutenir encore une engeance pareille ?


        • 7 votes
          rony 10 novembre 2010 10:32

          Vous pourriez au moins citer correctement le titre du livre, calmos, et aussi écrire le nom du sieur Mélenchon tout aussi correctement.
          Quant à vos éructations... cela vous regarde, évidemment.


        • 26 votes
          julien58 julien58 9 novembre 2010 19:21

          Cet imbécile d’Apparu ne se rend pas compte que si l’on fait travailler les chômeurs, cela revient à :

          * prendre du boulot aux salariés (sauf si ce sont des tâches qui de toute façon ne seraient faites par personne, comme ramasser les papiers le long de l’autoroute ; mais ici ils parlent de tâche faites normalement par des salariés, comme ramasser les poubelles).
          * et donc augmenter le nombre de chômeurs, donc le nombre de gens payés par l’Etat. Donc augmenter le déficit de l’Etat.

          Les seuls qui gagnent dans l’affaire, ce sont les patrons qui font faire leur boulot par les chômeurs, en dégraissant leur effectif.

          Cela s’inscrit donc encore une fois dans le transfert de l’argent des poches du travail vers celles du capital, tout en ruinant de plus en plus l’Etat, de façon à le supprimer à terme.

          "La population sera divisée en 3 castes : les actionnaires, inactifs mais ultra-riches, leurs vassaux peu nombreux (c’est-à-dire les salariés) et l’immense majorité du peuple ou les travailleurs gratuits (en un autre temps, on appelait cela des serfs, mais bon...)."

          Exactement ! Mais le pire, c’est que je crois qu’Apparu n’a pas réalisé cela. Il est vraiment IDIOT, il n’y a pas besoin d’imaginer un complot. C’est un peu comme Lancar des "jeunes" de l’UMP.

          • 13 votes
            perlseb 9 novembre 2010 20:35

            Ce que je déteste en France, c’est cette fatalité : "ramasser les papiers le long de l’autoroute"...

            Comment cela se fait-il, qu’il y aie des papiers le long des autoroutes en France et qu’on n’en trouve pas le long des autoroutes suisses ? En France on préfère laisser les gens librement jeter des papiers (c’est sacré la liberté !) pour permettreà d’autres d’avoir un travail extrêmement valorisant (ramasser des papiers). Vive la liberté française ! Perso, je mettrais des amendes salées à tous ces dégueulasses qui prennent la voie publique pour une poubelle. Mais le choix français est machiavélique.

            J’imagine le jeune ingénieur au chômage (car pas pistonné) devant ramasser les papiers le long de l’autoroute pour toucher son RSA. Une société qui provoque la haine et la division : "diviser pour régner" atteint vraiment son paroxysme. On retrouve cela dans la violence urbaine librement organisée et attisée.


          • 10 votes
            Radix 9 novembre 2010 22:10

            Bonsoir Perleb

            Si il y a des papiers en France au bord des autoroutes c’est à cause des suisses qui ne peuvent pas les jeter chez eux !

            Radix


          • 4 votes
            perlseb 9 novembre 2010 23:06

            Il y a une part de vrai Radix. Il paraît qu’il y a pas mal d’automobilistes suisses qui, une fois leur frontière passée, roulent comme des tarés...(c’est un savoyard qui m’avait raconté ça).


          • 2 votes
            julien58 julien58 10 novembre 2010 12:35

            @perlseb


            Je suis tout à fait d’accord concernant le fait que les gens se comportent comme des dégueulasses en jettant tout par terre.
            Cela me fout généralement hors de moi.
            Dans mon ancienne boîte, beaucoup jetaient leur mégots par terre, et cela m’énerve au plus haut point. Alors qu’il est si facile d’avoir une petite boîte en plastique où les mettre.

            Vous êtes ingénieur ?

            Julien

          • 1 vote
            perlseb 10 novembre 2010 13:28

            @ Julien, oui je suis ingénieur et, pour la petite histoire, j’ai connu presque 3 ans (dont 2 sans RMI : j’avais un an d’avance en sortant) de chômage après mon service militaire bidon... Donc je me sens très proche de ces anglais qu’on veut faire travailler gratis et qui n’ont pas plu à un patron potentiel...


          • 2 votes
            julien58 julien58 10 novembre 2010 22:12

            @perlseb


            C’est vraiment grave que des ingénieurs de bonne volonté, plein de compétences, se retrouvent au chômage pendant si longtemps.

            Vous avez fait scientifique du contingent ?

            Vous avez réussi à trouver après 3 ans sans emploi ?

            Pour ma part, j’ai fait ingénieur (diplômé en 2000), puis scientifique du contingent, puis une thèse CIFRE, puis quelques CDD et un CDI dans une boîte de simulation, jamais de période d’interruption. Je n’ai donc pas eu vos difficultés, mais je pense franchement que le facteur chance était important.
            Mais pour plein de raisons, j’ai décidé de tenter l’aventure en solitaire. Quand je lis votre expérience, j’ai bien l’impression d’avoir pris un gros risque ! smiley Je verrai bien, à moi de me retrousser les manches... et aussi d’avoir de la chance !

            Mais il ne faut pas rêver : tout est fabriqué en Chine, donc les ingénieurs, on en a besoin en Chine. Du coup, beaucoup moins de boulot ici pour les ingénieurs, et les salaires baissent.
            Quand vous êtes encore au Lycée, on vous dit : "Vous êtes bon en maths et en physique ? Faites ingénieur !" Quand on sort d’un milieu populaire, on ne sait pas ce qu’est le métier d’ingénieur, alors on fonce aveuglément.
            Seulement, le métier d’ingénieur, ce n’est sûrement pas le meilleur plan quand on a des "capacités" (disons qu’on est plus précoce que les autres ; je pense que c’est principalement ça), si on veut gagner des sous et vivre à la campagne. Médecin, c’est mieux. Notaire, c’est encore mieux quand son papa est notaire (voleurs ! 240k€ par an en moyenne, salaire doublé en 10 ans). D’autre part, le métier d’ingénieur a évolué, et j’ai des collègues chez PSA qui n’ont plus posé une équation depuis la sortie d’études. Il y a maintenant un logiciel pour chaque tâche. La spécialisation a été tellement loin que chaque ingénieur est avant tout formé à utiliser un logiciel. Et puis, il y a le fonctionnement des boîtes. Dans les boîtes un peu grosses, on voit que les ingénieurs de base ont souvent plus d’idées que les chefs qui sont des "super technico-commerciaux" multipliant les réunions. Et puis un raz-le-bol du résignement actuel concernant le domaine de l’énergie (on va au gouffre, sauf révolution scientifique, et les gens pinaillent pour gagner 1% de consommation de carburant).

            Voilà,

            Julien

          • 1 vote
            perlseb 11 novembre 2010 12:52

            @ julien

            Effectivement votre expérience est différente, vous êtes sorti à la bonne période (2000). Quand je suis rentré dans mon école en 1989, il y avait 2 à 3 postes pour ceux qui sortaient. Mais le temps d’en sortir, 5 ans après sans compter le service (non pris en scientifique du contingent mais accepté pour faire du ménage pendant 10 mois), c’était le trou noir. J’ai une pile impressionnante de lettres de refus et les rares entretiens que je faisais ne débouchaient sur rien.

            Oui j’ai finalement trouvé un emploi (pas dans ma branche mais bon) : mal payé au départ ni très intéressant (CDD transormé en CDI). Le problème c’est que quand on vit une telle période de chômage, on ne peut plus croire au monde du travail, ni en la société d’ailleurs. En fait, j’ai démissionné dès que j’ai eu les moyens de le faire (car j’ai toujours été très apprécié si j’en juge mes augmentations régulières) : je suis maintenant un affranchi. Si l’emploi est rare, autant le laisser à ceux qui en ont besoin. Je crois que ceux qui sortent en ce moment peuvent avoir autant de problèmes que moi.

            Sinon, votre analyse est très juste : les ingénieurs se retrouvent souvent experts sur des logiciels, certes très complexes, mais ce n’est pas extrêmement motivant. Il faut savoir que même certains diplômés chinois sont au chômage, donc le problème du chômage n’est pas uniquement lié à la délocalisation, mais plutôt à une volonté manifeste de contraindre le peuple : nous sommes dirigés par des barbares.


          • 1 vote
            julien58 julien58 11 novembre 2010 14:15

            @Perlseb


            Je ne pensais pas qu’il y avait autant de chômage en Chine. Cela fait peur.

            La seule solution est une réduction drastique du temps de travail, une taxation des grosses fortunes, et une limitation du revenu maximal des salariés (par exemple 10 fois le SMIC, et pas 100 fois comme Carlos Ghosn).

            Aujourd’hui, beaucoup de robots font le boulot dans les usines, et c’est une bonne chose. Les sciences et techniques servent à cela. Seulement cela prend du travail aux gens. Les économistes qui disent que le travail est déporté vers les tâches de plus haut niveau (comme concevoir les robots) sont dans le juste qualitativement, mais pas quantitativement : au bilan, le nombre d’heures travaillées est plus faible avec les robots. Aujourd’hui, ce qui manque, c’est une source d’énergie gratuite et illimitée ; pour plein de raisons je pense qu’elle existe (cela serait long à argumenter ; disons que cela revient à contourner le second principe de la thermodynamique). Lorsque cette source d’énergie sortira, les robots exploseront... et il n’y aura plus de boulot... du tout ! Comprenez à quel point notre système économique est inadapté face à ce futur qui nous attend. Je suis atterré par la nullité des politiciens ; sujet sur lequel je pourrais également discuter longuement.

            Bref : je pense que les politiciens sont avant tout des gens qui font carrière, ont des oeillères et un manque d’imagination qui les empêchent de voir plus loin que le bout de leur nez. La conscience cosmique, ce n’est pas à leur portée !

            En 2012, je voterai sûrement Mélenchon, homme politique qui me paraît avoir le plus de recul, et faire le plus d’efforts pour imaginer un monde meilleur. Malheureusement, la plupart des gens ignorent tout de la politique, de l’économie, la création monétaire, etc. Et donc ils voteront UMPS en majorité. Et quand ça ira vraiment mal, ils voteront FN en masse, par ignorance.

            Bonne continuation.

            Julien

          • vote
            Manpo Manpo 10 mars 2011 16:15

            @Julien : D’abord vous dites : "En 2012, je voterai sûrement Mélenchon, homme politique qui me paraît avoir le plus de recul, et faire le plus d’efforts pour imaginer un monde meilleur." Puis : "Malheureusement, la plupart des gens ignorent tout de la politique, de l’économie, la création monétaire, etc. Et donc ils voteront UMPS en majorité. " C’est en fait ceux qui sont prêt à voter pour l’UMPS ET pour méloche la balloche qui sont les plus incultes en politique. Car ne pas se rendre compte que méloche travaille pour le PS (et ainsi cristalliser le peu de résistance citoyenne existante en france) confine à la naïveté la plus attendrissante. Le mêm DSK qu’il fustige aujourd’hui Donc oui julien 58 les ignorants ne sont pas seulement ceux qui voteront UMPS, ce sont aussi ceux qui voteront méloche et consorts (bescancenot par ex)...Et comme ça va déjà mal, les gens vont voter pour le FN (ce que je trouve bien) en masse, parce qu’il est le seul partit à faire preuve d’empathie envers le peuple. Le fn se retrouvera au 2eme tour et même si il est élue, l’umps reprendra bien tranquillement sa place. Avec le vote électronique ce sera beaucoup plus facile de frauder les votes...Ben oui l’umps veut bien faire monter le FN mais pour être élu, pas pour lui donner les clefs...Donc non les gens ne votent pas FN parce qu’ils ont peur ou sont ignorants (au contraire ça fait peur de voter FN, avec toute la diabolisation que cela comporte) mais parce qu’il reflechissent à leurs interets de citoyens. Pour le vrai bareme indicateur d’igorance en politique est la question de savoir si le FN est un partit raciste. Ceux qui le croient font partit des ignorants, ceux qui ne le croient pas se partagent mais sont en général bcps moins enrhumés que les autres. Bref au final votre message m’a bien fait rire, on dirait quelqu’un dans la merde jusqu’au cou, se moquant de quelqu’un qui a marché dans une merde. Assez effrayant aussi...


          • 27 votes
            Echo Echo 9 novembre 2010 20:13

            Si le travail devient gratuit, alors tout doit être gratuit.

             

            Il faudrait peut-être rappeler aux dirigeants britanniques que, jadis, les esclaves n’étaient pas payés mais étaient logés, nourris et soignés aux frais de leurs propriétaires. Le bétail humain était un capital sur lequel il fallait veiller et ça coûtait la peau des fesses.

             

            Ceux qui craignent le retour du fascisme sont en dessous de la vérité. C’est de barbarie pure et simple qu’il s’agit.


            • 8 votes
              jacques jacques 10 novembre 2010 01:06

              Arrêtons avec cette légende de l’esclave bien traité car cher,l’esclave était aussi bien traité qu’un tracteur ,on le foutait à la casse quand il perdait l’un la santé l’autre de l’huile .
              Et comme les machines qui tombent en panne et qui reçoivent un coup de pied de rage, l’esclave malade devait subir le mécontentement du "maitre" qui voyait un de ses esclaves tirer au flan.


            • 13 votes
              Echo Echo 10 novembre 2010 01:46

              Ce n’est pas parce que les esclaves étaient une charge financière, comme tout outil de production, qu’ils étaient bien traités. Ils étaient maintenus en état de produire, c’était le minimum.

               

              Nous sommes bien d’accord, non ?

               

              A l’heure actuelle, de plus en plus d’esclaves potentiels en sont réduits à l’état de mendicité, voire de SDF, tout simplement parce qu’ils n’appartiennent encore à personne.

               

              Si vous pouvez saisir la terrible évolution qui se dessine, alors nous serons pleinement d’accord.

               


            • 17 votes
              kisssky 9 novembre 2010 20:36

              si ils veulent qu’on foute le feu à l’Élysée et au parlement pas de probleme allez y ! va y a voir des morts à force !! bande d’irresponsables incompétents !! ils mériteraient la haute trahison à l’umps


              • 6 votes
                elfableo elfableo 9 novembre 2010 20:49

                ils veulent me faire bosser gratos ? oh, ben j’vais creuser davantage le trou de la sécu, c’est pas grave !


                • 18 votes
                  ChatquiChouine ChatquiChouine 9 novembre 2010 21:21

                   Comme je le craignais, tout en espérant sincèrement me tromper, le néo libéraux iront jusqu"au bout de leur démence pour sauvegarder le système qui les sert tant, tant que les populations et leur apathie les laisseront faire.

                   Il fût une époque lointaine ou, moyennant une maigre pitance et un toit, des hommes et des femmes travaillaient sans relache dans les champs afin d’assurer, au seul bénéfice de leurs propriétaires, la recette de leur récolte.

                   Il fût même décrété, en cette année de 1833, que cette pratique, l’esclavagisme, était abolie en Angleterre.

                   Le chômeur anglais d’aujourd’hui, avec 300€/mois pour se nourrir et se loger, est dans une situation plus précaire encore que les esclaves d’autrefois. Cette pitance qui lui est accordée sera désormais associée à un travail non rémunéré, retablissant par le fait cette pratique qui était considérée, il n’y a pas 180 ans, comme éthiquement intenable.

                   Je ne doute pas que beaucoup de communes anglaise, laminées par la crise et rivalisant d’imagination pour taxer ses citoyens, verraient d’un très bon oeil le passage d’une telle mesure. Cela leur permettrait de se débarasser de la majeure partie de leur personnels municipaux....qu’ils pourraient remettre un peu plus tard à leur anciennes tâches....gratuitement. 

                   Et comme, après tout, il n’y a aucune raison de se limiter aux seuls fonctionnaires, il ne ferait pas long feu avant de mettre à disposition des entreprises privées ce personnel si prévenant pour les finances, si délicates et si fragiles, de ces compagnies.

                   Cela aurait en plus le mérite de faire disparaitre des entreprises concurrentes bien en difficulté devant ce bénévolat citoyen, et alimenterait ainsi en nombre ce "working easing".

                   Lors de l’annonce récente de la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires, il n’y avait eu qu’une poignée de manifestants dans les rues londoniennes. Et bien ces 500 000 futurs chômeurs viennent de prendre connaissance du futur job qui les attends.

                   Cela devrait logiquement les inviter à se secouer un peu et manifester leur colère car sinon, à ce stade là, on n’associera plus jamais aux Anglais l’adjectif "flegmatique" mais plus certainement le sobriquet "domestique".

                   Quand à l’ Innatendu que personne n’attend, je lui suggère d’essayer de faire passer une réforme de ce style dans notre pays.
                   Il pourra ainsi apprécier de très près le flegme du gaulois qui, sans sourciller ni s’émouvoir, l’attachera sur la bascule, viendra le mettre en appui sur le butoir, refermera la lunette, et tirera sur la corde qui libérera la lame raccourcisseuse.


                  • 14 votes
                    Mr.Kout 9 novembre 2010 22:13

                    30h pour 75€ cela nous fait 2.5€ de l’heure.(je vomis)

                    Voilà une belle affaire,ils detruisent le service publique puis maintienne le minima en faisant bosser les chomeurs à cout reduit evitant ainsi la catastrophe sociale (plus dangereuse pour eux que pour nous).
                    Bonne nouvelle !!!!

                    beh oui grace à ça pas besoin d’augmenter les impots des riches,les serviteurs volontaires d’ago vont etre heureux.


                    • 9 votes
                      Echo Echo 10 novembre 2010 04:48

                      A ce train-là, si demain on retire le droit de vote aux chômeurs, il se trouvera encore de bonnes âmes médiatiques pour nous claironner que c’est une bonne idée.

                      La prochaine étape, sans doute !


                      • 15 votes
                        MARECHAL DAVOUT 10 novembre 2010 08:01

                        parce que vous croyez qu’ils prennent en compte nos votes ?

                        Regardez comment ils nous l’ont mis profond avec le traité de Lisbonne !


                      • 5 votes
                        Jo Gurmall de Stafferla 10 novembre 2010 11:00

                        En voilà une idée qu’elle est super bonne ! De quoi booster un grand coup la délinquance : pourquoi aller bosser pour si peu de thune quand on peut faire beaucoup mieux en bien moins de temps avec le vol à la portière ? Mais j’y songe : la délinquance n’est-elle pas le fonds de commerce du tyranneau ? Tout serait donc pour le mieux dans notre beau pays d’azur si on appliquait ça !


                        • 4 votes
                          perlseb 10 novembre 2010 11:37

                          Le vol à la portière est l’exemple parfait d’augmentation de PIB par habitant avec une régression évidente de qualité de vie en plus de la parfaite illustration de "divisier pour régner". Plutôt que de s’attaquer au problème (chômage massif, emplois bidons, allocations familiales sans aucunes perspectives pour les futurs adultes...) les gens qui roulent vont s’équiper de systèmes anti-effraction (augmentation du PIB) et se faire rembourser les vols commis par les assurances qui vont augmenter leurs tarifs (augmentation du PIB). Bref, c’est du progrès économique et il ne faut surtout pas s’attaquer au vrai problème au risque de faire baisser le PIB. D’autant plus que la violence est extrêmement fertile pour la droite à l’approche des élections, ils ne vont donc pas se priver pour l’attiser un peu plus.


                        • 5 votes
                          theodore 10 novembre 2010 11:42

                          Ce que nos politiques de droite oublient ou feignent d’oublier c’est que les indemnités chomage sont le bénéfice d’une assurance à laquelle les salariés cotisent de manière obligatoire.
                          Ils ont déja commencé à rétablir le servage (réservé aux seul salariés) avec le jour de la clim des vieux dont bien peu on vu la couleur (le coup de la vignette)


                          • 8 votes
                            65beve 10 novembre 2010 12:35

                            Procédé ignoble.
                            Un petit conseil aux chômeurs esclaves obligés de balayer les trottoirs gratuitement.
                            Ramasser les crottes de chiens et les mettre sur les voitures.
                            Rayer les voitures avec la pelle.
                            Quelles voitures ?
                            Mais les voitures des mecs comme calmos par exemple !
                            Désobéissance civile et sabotage ; le début de la révolution.

                             


                            • 7 votes
                              Martin D Martin D 10 novembre 2010 14:10

                              les anglo-saxons sont vraiment les pires êtres sur cette planète !
                              ils font tout pour détruire la souveraineté des états et imposer une pauvreté du peuple.
                              quelle ignoble idéologie que la leur !
                              c’est ainsi qu’ils nous voient nous, leur propre peuple...comme des cerfs...je n’ose imaginer comment ils voient le reste du monde ?


                              • 5 votes
                                Christoff_M Christoff_M 11 novembre 2010 06:12

                                quand est qu’on va aller casser la gueule à ces sales con de journalistes et de politicards planqués qui nous donne du modèle anglo saxon à la pelle et à la mode...

                                quand est qu’on va apprendre la décence à cette caste de politico nase médiatico parvenus et journalistes donnant des conseils depuis les studios Lagardère chez Calvi...

                                Je remarque que ce genre de connards et spécialistes qui ne connaissent pas le chômage (ni bcp le travail) nous ont amené droit à la crise de 2007 2008... et que cela ne leur a pas fait fermer leurs moulins à paroles et théories douteuses...

                                Les soi disant élites truffées de parvenus illetrés depuis Sarkozy et une certaine droite prouvent leur inculture tous les jours et leur arrogance n’a d’égal que leur bétise...
                                Dire que c’est pour payer des retraites dorées à tous ces crétins que nous travaillons !!!




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès