• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > James Tobin était contre la taxe Tobin

James Tobin était contre la taxe Tobin

James Tobin qui était pour le libre échange plutôt que le protectionnisme s’est opposé jusqu’à sa mort au détournement de ses idées par les casseurs de carreaux d’Attac. Il avait demandé explicitement d’arrêter de parler de taxe Tobin pour des taxes qui n’ont rien à voir avec ce qu’il proposait :

 




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Pyrathome Pyrathome 7 mai 2014 14:53

    T’as raison erwanouille, il ne faut pas taxer le grand capital, il faut le mettre hors d’état de nuire.....
    Une bombinette sur Wallstreet et une autre sur la city’s, c’est la meilleure taxe qu’ils peuvent mériter.....


    • 41 votes
      démosthène 7 mai 2014 16:39

       
      Rhôôô...
       
      T’as vraiment pas honte...
       
      Reprendre les inepties des chèvres de gardes éconocomiques qui tentent invariablement de détourner le sens même des mots...
       
      Et quand on ne se laisse pas abuser par les sornettes mensongères des ultralibéraux, que fait-on ?
       
      Et ben on éteint la télé pour s’instruire autrement qu’avec les mensonges ultralibéraux...
       
      Ça donne quoi ?
       
      Citation :
       
      "

      James Tobin était un économiste keynésien, c’est-à-dire, entre autres, favorable à l’intervention gouvernementale comme stabilisateur de la production, ayant pour but de favoriser le plein emploi et d’éviter les récessions. Il eut une passe d’armes avec Jacques Rueff en 1948 dans The Quarterly Journal of Economics à propos de l’article intitulé Les erreurs de la théorie générale de Lord Keynes que Rueff avait écrit l’année précédente. Toutefois, alors que Keynes pensait que la préférence pour la liquidité détermine les taux d’intérêts, James Tobin défendait l’idée contraire, selon laquelle le niveau des taux d’intérêt influait cette préférence pour la liquidité2.

      James Tobin accéda à la notoriété en proposant une taxation sur certains mouvements de capitaux (transactions de change). L’objectif de cette taxation était de réduire la spéculation à court terme sur les places financières, qu’il jugeait contre-productive. Il suggéra aussi que les revenus de cette taxe soient confiés au FMI3.

      "

      Fin de citation et source :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Tobin

       

      Alors oui, vous verrez toujours les chèvres de garde éconocomiques bégueter les mêmes mensonges tentant de vous " convaincre " que LEURS volontés sont des réalités, alors qu’en réalité, ce ne sont que des tentatives de vous prendre pour des cons...

       

      Merci à " l’auteur " de nous permettre, à chacun de ses " articles ", de réaliser à quel point les chèvres de gardes éconocomiques tentent de circonvenir ce qui reste d’intellect chez chaque pécore...

       
      Le plus contreproductif pour eux reste les articles comme celui-ci...
       
      Mais ils ne peuvent même pas en avoir conscience, tant ils sont " convaincus " de leur future réussite...
       
      erwanaze, allez, avoues, tu n’es qu’un clo(w)ne de spartaguguss...
       
      Pitoyable idiot qui ne fera jamais parti des moins de 0,02 % de la population vampirisant les 99,98 % restant...
       


      • 4 votes
        oliderid oliderid 7 mai 2014 22:29

        Tobin était américain, on va dès lors pêcher ses sources en Anglais ca risque d’être plus crédible.

        Il a dit :
        "I have absolutely nothing in common with those anti-globalisation rebels. Of course I am pleased ; but the loudest applause is coming from the wrong side. Look, I am an economist and, like most economists, I support free trade. Furthermore, I am in favour of the International Monetary Fund, the World Bank, the World Trade Organisation. They’ve hijacked my name. ... The tax on foreign exchange transactions was devised to cushion exchange rate fluctuations."

        http://en.wikipedia.org/wiki/Tobin_tax

        Ce qui veut dire :
        "Je n’ai absolument rien en commun avec ces rebelles de l’anti-mondialisation. Evidemment c’est plaisant ; mais les applaudissement les plus bruyants viennent du mauvais côté. Ecoutez, je suis un économiste et comme la plupart des économistes, je supporte le libre échange. De plus, je suis en faveur du FMI, de la banque mondiale, de l’OMC. Ils ont piraté mon nom...La taxe sur les échange internationaux a été créé pour adoucir (?) les fluctuations."

        Donc Ewarnet a raison....Enfin l’économiste qu’il cite. D’ailleurs en France on a tendance à confondre Keynes avec une forme de stallinisme (économie plannifiée nationale coupée du monde) avec les résultats que l’on peu voir . Keynes n’aurait certainement pas de mot assez dure pour qualifier ce suicide collectif. Il était pour l’interventionisme de l’état, pas pour que l’état dirige absolument tout. Pour Tobin la plupart des altermondialistes sont des attardés mentaux.


      • 18 votes
        no_pasaran1 8 mai 2014 08:54

         

        Tiens, il y avait longtemps qu’on avait pas eu une manifestation antisocialiste d’une saloperie ultralibéraliste.

        Comment ça procède généralemenbt une tite salope ultralibérale ?

        Ca utilise une culture qu’elle croit maîtriser.

        Manque de bol, ou plutôt manque de culture, celle-ci, de petite salope ultralibérale, elle a une culture ricaine.

        Une culture de débiles à qui on répète depuis plus de 40 ans que le socialisme, c’est le comunisme.

        Du coup, la petite salope ultralibérale, elle ne peut que régurgiter la culture qu’elle a reçue, autrement dit, les amalgames ricains que les campagnes publicitaires des entreprises d’assurances privées ont utilisés pour abuser le ricain moyen.

        La technique est celle des faux-nez, oliderid, et en lisant quelques-uns de tes comentaires, l’évidence s’impose à n’importe quel lecteur.

        D’accord, pas à un lecteur ricain qui maîtriserait mal la langue Française.

        Et c’est bien ton but.

        Enfoiré de merde.


      • 3 votes
        oliderid oliderid 8 mai 2014 11:36

        Moi aussi je vous aime très fort :)


      • 4 votes
        jeanpiètre jeanpiètre 7 mai 2014 18:32

        je lance un appel à tous les économistes de bfm, de france 2 et de navarre.

        faites valoir vos droits : partout dans le monde , des énergumènes peu scrupuleux utilisent votre travail pour se donner une existence sur internet.
        Poursuivez les , au non du droit de propriété intellectuelle il en va de votre réputation voire de votre survie dans le paysage médiatique !

        • 5 votes
          Pyrathome Pyrathome 7 mai 2014 21:34

          Les banques organisent et blanchissent à grands tombereaux l’argent de la drogue....
          .
          http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/roberto-saviano-l-argent-de-la-38829
          .
          Tu vois erwandouille, c’est bien une nuke dans le fion qu’il méritent ton système financier, pas une taxounette....


          • 3 votes
            oliderid oliderid 7 mai 2014 22:37

            La drogue doit être dépénalisée. L’état n’a pas à criminaliser son commerce. C’est un vice et doit être traité comme tel.

            Un crime est quand vous agressé une personne ou que vous l’escroquez. Un crime ne peut être une transaction faite entre deux personnes "adultes", libres et responsables. C’est tout au plus un vice, vous êtes en même temps la victime et le coupable...Ca ne se punit pas, ça se soigne.


          • 37 votes
            démosthène 8 mai 2014 10:38

              
            L’état est le représentant du peuple.
             
            Lorsque le peuple peut subir une influence néfaste autant au peuple qu’à l’individu, l’état n’a d’autre alternative que de protéger le peuple.
             
            Alors nous comprenons bien que pour tout ultralibéraliste qui se respecte, toute régulation est une horreur.
             
            Et je vais reprendre ce que le commentaire effacé exprimait pour te mettre face à ta stupidité crasse, oliderid :
             
            Pas d’interdiction de la drogue quelle qu’elle soit ?
            La drogue, qu’elle soit douce ou ’ forte ’, que ce soit du chanvre ou de l’alcool, reste une substance qui altère la conscience de l’être.
             
            Et lorsque de telles substances sont addictives au point de faire oublier les risques à celui qui les consomme, il ne s’agit plus de ’ liberté ’, mais bien de dépendance.
             
            Finissons avec l’autre exemple prit dans le commentaire effacé.
             
            La prostitution.

            Cet exemple est oh combien démonstratif de ce que produit l’ultralibéralisme.
            Oh que si.
             
            Quel est le % des prostituées féminine qui sont mineure, qui sont esclaves, et qui ont moins de 15 ans dans le monde d’aujourd’hui ?
             
            60%
             
            Alors forcément, tu peux être ouvertement pour l’esclavage, pour l’asservissement par les drogues, pour la prostitution forcée de mineures.
             
            Comme tu peux ne pas en être conscient parce que tu es trop stupide pour concevoir que ce que tu prônes mène à ce que j’ai décris.
             
            Cela ne change rien aux faits.
             
            Et cela ne changera rien, fort heureusement, à la volonté publique de se préoccuper plus de la santé de la plèbe que ton portefeuille.
             
            Le pire, oliderid, reste que quoi que tu fasses et quoi que tu dises, tu ne feras jamais partie des 0,02 % de la population qui vampirise les 99,98 %
             
            Le pire, est que TU ES vampirisé par les 0,02 %, MAIS que tu prônes ta propre déchéance.
             
            Le pire reste que les idiots tels que toi nous permettent, tout comme erwanaze et autres spartagugusss, de démontrer à chacuns de leurs ’ articles/commentaires ’, à quel point l’intellect de l’ultralibéral est inhumain et limité.
             
            Je ne te souhaite pas de voir un jour tes enfants devenir drogués.
            Je ne te souhaite pas de voir un jour tes enfants se prostituer pour se payer une ’ dose ’.
            Je te souhaite juste de devenir moins stupide que tu ne l’es au plus vite.
             
            Cela t’évitera d’écrire des trucs d’une stupidité que tu es très loin de pouvoir imaginer à quel point ils sont stupides.
             
            C’est à cela qu’on reconnaît les ultralibéraux, ils osent tout.
             
            Vous connaissez la différence entre un voleur et un ultralibéral ?
            Le voleur, de temps en temps, il s’arrête de voler.
            L’ultralibéral, lui, il ne cesse jamais de démontrer à quel point il est stupide.
             


          • 18 votes
            no_pasaran1 8 mai 2014 11:27

            T’es dealer, oliderid ?

            Si t’es pas dealer, t’es juste trop bête...

            T’es maquereau, oliderid ?

            Si t’es pas maquereau, t’es vraiment trop bête.

            Va parler de vice au 60% de prostituées mineure de moins de 15 ans dans le monde, ultralibéral idiot.

            Va parler de vice aux centaines de millions d’addicts aux drogues, idiot que tu es.

            Ah si idiot, ou crétin si c’est médical

            Laissez donc les dealers et les maquereaux tuer vos enfants avec leurs drogues, et avec un peu de chance ils finiront dans un réseau de prostitution.

            oliderid, tu n’es qu’un idiot ultralibéral.


          • 4 votes
            oliderid oliderid 8 mai 2014 11:43

            Allez lire la signification d’ "adulte" au dictionnaire et revenez après. Un enfant est par nature irresponsable. C’est donc un crime suivant cette définition.

            On dirait vraiment un congrès de vieux réactionnaires conservateurs sur agoravox. Ca insulte comme une rangée de petit vieux devant la soupe froide de la cafétaria de l’hospice. :)

            Peut-être que l’expérience du Portugal, cette très ultralibérale néomachin chose (mettez-y les incantations habituelles  :)), serait intéressante à suivre.

            Allez bise. 


          • 4 votes
            oliderid oliderid 8 mai 2014 11:58

             " L’état est le représentant du peuple.
             
            Lorsque le peuple peut subir une influence néfaste autant au peuple qu’à l’individu, l’état n’a d’autre alternative que de protéger le peuple."

            Un être imaginaire qui représente un être imaginaire. Ca commence fort ! je n’ai guère envie de rentrer dans votre olympe composé d’un bestiaire fantastique sans réalité propre. On a tendance à en sortir totalement névrosé et ça prend un temps fou à s’en guérir.

            Tous vos raisonnements se batissent sur des êtres imaginaires. c-a-d Des groupes, c-a-d des concepts, c-a-d des simplifications de la réalité dont vous abusez au point de leur donner une personnalité, un caractère et des sentiments. Rarement le réel (l’individu) n’est mentionné dans vos raisonnements. Il n’y a d’ailleurs pas trop sa place.

            Ajoutons cela les habituels ragnagna ultralibéral Ce sordide ennemi sans visage qui prend un malin à faire foirer tous vos grands plans etatiques avec une précision et une rigueur diabolique. Sans oublier l’habituelle pincée d’insultes bêbêtes pas bien méchantes mais sans intérêt.

            Je vous ai mis cependant un petit vote, Ca me fait plaisir de vous faire plaisir.


          • 5 votes
            stabilob0ss stabilob0ss 8 mai 2014 12:23

            demosthène, vient de plaider pour la dictature.
            .
            mais ça choque pas les deux gogols gauchistes qui étalent leur idéologie comme des étrons.
            .
            Comme les bits qu’ils sont, comme les autres ont tord, ces débiles s’imagent avoir raison. Vous etes tout aussi dans le vent que ceux sur qui vous crachez bande d’abrutis.


          • 40 votes
            démosthène 8 mai 2014 13:50

             
            Quand on a pas d’argument, on digresse.
             
            Le but est toujours le même, tenter de détourner l’attention des arguments exposés.
             
            Cela sert surtout à essayer de discréditer les arguments exposés.
             
            Félicitions aux habituels trolls, ils nous le démontre à chaque fois.
             
            Genre :
            " je ne peux admettre qu’effectivement les arguments exposés par mes détracteurs sont tout ce qu’il y a de plus exacts, du coup, je vais faire pipi par terre, et dire que ce sont eux qui ont fait pipi par terre, dire qu’ils sont moches, qu’ils sont ’ de gôche ’, et autres stupidités de troll... Si si, ça va marcher, au moins sur les plus idiots, et au moins, ça me confortera dans ma propre stupidité..."
             
            Merci à vous les trolls, de nous permettre à chaque fois de constater à quel point vous l’êtes...
             


          • 3 votes
            oliderid oliderid 8 mai 2014 13:57

            Et il en profite pour se rajouter des petits plus :))). Mdr. Allez je vous en mets aussi. :)


          • 2 votes
            libertéchérie 8 mai 2014 15:29

            démosthène veut donc "réguler" (cad interdire) toutes les actions d’adultes qui peuvent éventuellement devenir addictives..

            il oublie que tout peut devenir addictif chez certains : la télé, les jeux vidéos, l’alcool, le sport, la drogue, le smartphone, le sexe etc..

            c’est bien le fascisme qu’il défend


            • 40 votes
              démosthène 8 mai 2014 15:45

               
              Vous ne savez donc faire que des digressions ?
               
              Vous ne savez que tenter de détourner le sens des mots pour ne pas avoir à considérer les arguments exposés ?
               
              Va étudier le sens du mot fascisme.
               
              Une fois que tu l’auras compris, tu reviendras tenter tes amalgames stupides...
               
              La tentative d’anathème est aussi une technique destinée à discréditer pour ne pas avoir à considérer les arguments, surtout lorsque les arguments ne souffrent pas d’être contrés sans démontrer que l’on est soit stupide, soit un troll...
               
              Merci pour ton exemple...
               
              Tu reviens quand tu veux avec autre chose que des inepties...
               
              Ça te changera...
               


            • 2 votes
              libertéchérie 8 mai 2014 21:58

              ce n’est pas de la digression. Vouloir contrôler l’individu, c’est une des caractéristiques principales du fascisme.

              on est en plein dedans avec ton discours dirigiste


            • 15 votes
              no_pasaran1 9 mai 2014 11:58

              le contrôler ?

              l’empêcher de nuire à autrui, oui.

              et c’est bien le discours des empafeurs que d’enfiler les amalgames stupides pour tenter d’isoler l’individu...

              il est tellement plus aisé de spolier l’individu isolé.

              votre raisonnement est d’une stupidité incommensurable, et le pire reste que vous ne pouvez même pas vous en rendre compte.

              non, attends, vous vous en rendez tout à fait compte, mais vous tentez invariablement de prendre autrui pour un idiot.

              raté, on est plus en 1850, les plèbes occidentales sont instruites à la fois de ce que le libéralisme a fait comme ravages partout ou il a pris le pouvoir et du prosélytisme débile des bonimenteurs tels que vous.

              continuez donc à tenter de circonvenir le bon sens, les gens ne sont pas aussi stupides que vous le voudriez, la culture nord-étasunienne n’est pas la culture européenne, très loin s’en faut.

               


            • vote
              libertéchérie 9 mai 2014 13:06

              "le contrôler ?

              l’empêcher de nuire à autrui, oui."

              .

              et si un adulte décide d’une action qui ne regarde que lui, en quoi ca regarde l’état s’il ne nuit à personne d’autre ?

              si deux adultes responsables décident d’un contrat, qui ne nuisent pas aux autres individus, qu’est-ce que l’état vient faire là-dedans ?

              .

              "continuez donc à tenter de circonvenir le bon sens, les gens ne sont pas aussi stupides que vous le voudriez, la culture nord-étasunienne n’est pas la culture européenne, très loin s’en faut."

              non, mais elles sont liées. D’où vient le libéralisme, la séparation des pouvoirs à ton avis ?


            • 1 vote
              stabilob0ss stabilob0ss 8 mai 2014 16:00

              Et c’est toi qui parle de Don Quichotte ?
              .
              Regardes toi un peu, tu es grotesque.
              La réponse qui t’es faite est pourtant claire, et au vu de ce que tu dis m’apparait comme totalement justifiée, ainsi que les termes employés, bien que moi j’ai préféré dictature, pour décrire des penseurs autosatisfaits qui dictent aux autres..... ouais un peu comme maintenant...... du dictat démocratique, pour notre bien..... GUIGNOLO


              • vote
                stabilob0ss stabilob0ss 8 mai 2014 16:01

                Ca s’adresse au phare.............
                .
                .
                .... démostene...


              • 39 votes
                démosthène 8 mai 2014 16:28

                   
                Mais c’est quoi le contenant de ta digression ?
                 
                Rien...

                Le néant... 
                 
                Une appréciation tellement subjective basée sur une ignorance crasse doublée d’une volonté affirmée de ne pas considérer les arguments qu’elle n’exprime rien que du vide...
                 
                C’était quoi le sujet initial, guignolo ?
                 
                L’auteur de cette bouse tentant de pervertir le sens même de ce que Tobin a dit...
                 
                Il suffisait pourtant de ne pas se laisser abuser par ses mensonges, pour pouvoir démontrer que c’en était.
                 
                Et là, que vois-t-on ?
                 
                Une tripotée d’enflures tentant toutes les digressions et artifices possibles pour ne pas considérer les arguments.
                 
                Les arguments supportent-ils vos inepties ?
                 
                Non.
                 
                Du coup, vous ne pouvez que vous vautrer dans la fange digressive comme des gorets inconscients d’être menés à l’abattoir...
                 
                Pathétiques crétins ignorants qu’ils sont vampirisés par ce qu’ils prônent pourtant...
                 


              • 2 votes
                oliderid oliderid 8 mai 2014 16:54

                "L’auteur de cette bouse tentant de pervertir le sens même de ce que Tobin a dit..."

                ne soyez pas si dure avec vous même. Il est normal de douter .mais devant l’accumulation des preuves de ce que pensait vraiment Tobin de tous ces obscurantistes, un être raisonnable arrêterait de s’enfoncer.

                Ces obscurantistes (de gauches ou de droites) qui veulent comme d’hab enfermer les gens dans des frontières. Les faire garder par des miradores populaires [mettez ici les justifications d’usage : peuple/état/patrie/culture/race machin truc].


              • 39 votes
                démosthène 8 mai 2014 17:18

                  
                Quelles preuves ?
                 
                Les assertions des chèvres de gardes meRdiacratiques multipliant les mensonges ?
                 
                Mai ce n’est même pas le plus drôle, trompette...
                 
                Non, le plus drôle, enfin cynique, en réalité, reste que TU, comme tous les autres idiots utiles à ceux qui les spolient, n’aurez plus la possibilité de penser, une fois que vous serez totalement soumis.
                 
                A quoi ?
                 
                A l’impossibilité physique, par manque de temps, occupés que vous serez 20h / 24 à chercher de quoi vous nourrir...
                 
                Il n’y a pas plus impressionnant que de contempler la stupidité de ceux qui se refusent à simplement constater les effets du capitalisme/libéralisme partout ou il a fait rage.
                 
                Vous savez quoi, les idiots ?
                 
                SAUF si vous vivez exclusivement de revenus financiers, SAUF si vos revenus sont égaux ou supérieurs à 10 K€ net/mois, alors vous n’êtes déjà que des bêtes de somme du capitalisme...
                 
                Vous avez ’ travaillé ’ l’an dernier ( comme salarié ou comme indépendant... ) ?
                 
                Oui ?
                 
                Alors l’an dernier, vous avez en moyenne crée pour plus de 595 € par mois qui sont allés directement dans le capital...
                 
                Ah ben si, les stupides...
                 
                200 milliards de ’ dividendes ’, que l’on divise par 28 millions de travailleurs, divisé ensuite par 12 mois de l’année.
                 
                Le jour ou les crétins seront rois, vous vous entretuerez pour la couronne...
                 
                 


              • 2 votes
                oliderid oliderid 8 mai 2014 17:41


                http://en.wikipedia.org/wiki/Tobin_tax
                Rappel des paroles de Saint Tobin :
                "Je n’ai absolument rien en commun avec ces rebelles de l’anti-mondialisation. Evidemment c’est plaisant ; mais les applaudissement les plus bruyants viennent du mauvais côté. Ecoutez, je suis un économiste et comme la plupart des économistes, je supporte le libre échange. De plus, je suis en faveur du FMI, de la banque mondiale, de l’OMC. Ils ont piraté mon nom...La taxe sur les échange internationaux a été créé pour adoucir (?) les fluctuations."

                Pour le reste :
                "Il n’y a pas plus impressionnant que de contempler la stupidité de ceux qui se refusent à simplement constater les effets du capitalisme/libéralisme partout ou il a fait rage."

                J’ai pu extirper cette phrase du déluge d’affirmations, insultes et jet d’eau bénite.

                Voici le problème cher Démosthène. D’un côté vous avez un état français qui fait 57% du PIB...De l’autre vous avez le libéralisme.

                C’est soit l’un (un gros état mamouth qui décide de tout à votre place) ou soit l’autre (le libéralisme qui protège votre liberté de choix). Les deux en même temps ce n’est pas possible. Vous vivez en social-démocratie.

                Par contre nous sommes d’accord il y a un système capitaliste (quoi que la reconnaissance de la propriété privée est de plus en plus relative). Cependant sa forme est le capitalisme de connivence. Capitalisme ou l’état favorise les grands groupes/corporations au détriment des outsiders (comme on le voit les différentes affaire Uber, etc)


                • 38 votes
                  démosthène 8 mai 2014 18:19

                  Citation :
                   
                  "

                  James Tobin était un économiste keynésien, c’est-à-dire, entre autres, favorable à l’intervention gouvernementale comme stabilisateur de la production, ayant pour but de favoriser le plein emploi et d’éviter les récessions. Il eut une passe d’armes avec Jacques Rueff en 1948 dans The Quarterly Journal of Economics à propos de l’article intitulé Les erreurs de la théorie générale de Lord Keynes que Rueff avait écrit l’année précédente. Toutefois, alors que Keynes pensait que la préférence pour la liquidité détermine les taux d’intérêts, James Tobin défendait l’idée contraire, selon laquelle le niveau des taux d’intérêt influait cette préférence pour la liquidité2.

                  James Tobin accéda à la notoriété en proposant une taxation sur certains mouvements de capitaux (transactions de change). L’objectif de cette taxation était de réduire la spéculation à court terme sur les places financières, qu’il jugeait contre-productive. Il suggéra aussi que les revenus de cette taxe soient confiés au FMI3.

                  "

                  Fin de citation et source :

                  http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Tobin

                   


                  • 38 votes
                    démosthène 8 mai 2014 18:24

                     
                    Oui, tu vas devoir faire un choix.
                     
                    Celui du libéralisme qui n’a jamais, de tous temps, que pervertit tout sens collectif pour les intérêts de quelques-uns en spoliant la masse.
                     
                    Ou celui du collectif.
                     
                    Le plus impressionnant reste de constater que tu en es conscient.
                     
                    Mais que tu t’entêtes à ne pas le reconnaître. 
                     
                    Sans doute parce que si tu le reconnaissais, tu devrais ensuite en tirer les conclusions qui s’imposent.
                     
                    Et elles sont nombreuses tout au long de l’histoire du monde.
                     
                    Ce ne sont pas les salopards qui sont à blâmer.
                    Ce sont ceux qui les laisse faire.
                     
                    Et alors quant à ceux qui n’ont même pas compris que l’individualisme ne peut que tenter de spolier le collectif...
                     
                    Même plus pathétiques...
                     
                    Pitoyables.
                     


                  • 3 votes
                    oliderid oliderid 8 mai 2014 20:14

                    Donc...Avant de passer à vos incantations et condamnation à l’enfer éternel. Comprenez-vous maintenant ce que pensait Tobin des altermondialistes et de ce qu’il comptait faire de sa proposition ? Je crois que c’est clair, non ?

                    Pour le reste :
                     "Celui du libéralisme qui n’a jamais, de tous temps, que pervertit tout sens collectif pour les intérêts de quelques-uns en spoliant la masse.
                     
                    Ou celui du collectif."

                    Vous vous profilez comme le défenseur du "collectif". A nouveau, une référence à un être imaginaire. Vous êtes capable "vous" d’interpreter ses intérêts, d’être son porte parole et d’être en communion avec ses désirs les plus profonds. tandis que moi, individualiste endiablé je n’arrive pas à percevoir ses messages, pire, je les entends mais je m’en moque.

                    M’excuserez mais j’ai l’impression de me retrouver devant un prêtre de l’Eglise médiéval qui me pointe du doigt du haut de son estrade. 

                    Le collectif à nouveau n’est qu’une simplification de la réalité. Vous n’en savez strictement rien de ce qui est bon pour les millions (les milliards ?) d’individus. Eux seuls le savent !

                    Et tout l’objet du libéralisme est de leur garantir la possibilité de défendre ce qu’ils considèrent comme leur intérêt contre des types comme vous qui tout le long de l’histoire ont été persuadés de savoir mieux qu’eux ce qui est bon pour eux. Hier c’était l’Eglise, aujourd’hui c’est l’Etat...Tjrs et encore ce totalitarisme.

                    Vous ne vous trompez pas, on est vraiment adversaire. Je déteste votre façon de considérer votre prochain et d’ailleurs l’abondance d’insultes que vous adressez à toute personne qui ne partage pas votre avis est caractéristique de cet état d’esprit.

                    Le libéralisme que vous ne connaissez même pas (alors qu’il est né aussi en France...C’est dingue quand même) c’est comme l’a dit Foucault :
                    "Un système soucieux des sujets de droits et de la liberté des initiatives des individus".

                    Tout le contraire de ce que vous défendez avec votre état totalitaire qui interdit tout et oblige à faire n’importe quoi pour peux qu’un grand prêtre dans votre genre aura décrèté que c’est l’intérêt général.


                  • 15 votes
                    no_pasaran1 9 mai 2014 11:49

                    ben voilà, c’est revendiqué, au moins.

                    tu es un idiot.

                    heureusement pour les idiots, qui ne sont pas majoritaires, on prend soin d’eux aussi...

                    prôner la liberté de se faire enfler individuellement, c’est, comment te dire ça...

                    ce qui a mené plus de 55 millions d’étasuniens à se retrouver sans aucune couverture sociale.

                    ce qui a mené plus de 1 étasunien sur 6 à survivre de bons alimentaires des programmes fédéraux.

                    ah mais oui, bien sur, TOI, tu n’es pas concerné, et tu te contrefous de laggle des autres, ils peuvent crever la gueule ouverte dans le caniveau devant toi, tout au plus tu pisseras dessus pour les désaltérer.

                    le jour ou tu seras amené à subir ce que tu prônes, qu’est-ce que tu vas te sentir con.

                    allez, je te laisse dans ta bêtise, si tu n’es pas capable de comprendre, tu finiras par admettre par la contrainte de ce que tu prônes, diiot...

                     


                  • 1 vote
                    oliderid oliderid 9 mai 2014 14:07

                    "tu es un idiot.heureusement pour les idiots, qui ne sont pas majoritaires, on prend soin d’eux aussi...

                    prôner la liberté de se faire enfler individuellement, c’est, comment te dire ça...

                    ce qui a mené plus de 55 millions d’étasuniens à se retrouver sans aucune couverture sociale."

                    Qu’est ce que vous y connaissez des Etats-Unis ? Avez-vous jamais mis un pieds la-bas. Vous connaissez sa fiscalité ? Ses lois ? Ses régulations qui vont jusqu’à interdire la consommation de lait cru ? Interdire d’utiliser d’une autre monnaie que le dollar que la FED produit en quantité astronomique ? Que les fisc des USA va jusqu’à poursuivre leur citoyen en dehors des frontières ? Que les américains comme les européens sont rackettés comme jamais ce ne fut le cas dans l’histoire ? Et vous appelez ça la Liberté ? Ils sont tout au plus des serfs. En quoi les Etats-Unis d’aujourd’hui sont ils les représentants d’une société libre ? C’est aussi has been que de dire que la Suède est un modèle socialiste. Vous vous basez sur des images d’épinales des années 90.

                    L’Etats US est totalement disproportionné. Il a une dette qui grimpe encore plus vite que celui de l’état français. Et c’est ça que vous voudriez que je prenne comme modèle ?

                    Vous êtes farci de clichés que vous claironner du soir au matin. Tout est bon pour placer sa petite insulte. Comment peut-on se contenter de raisonnement aussi bas de plafond ?


                  • 2 votes
                    oliderid oliderid 9 mai 2014 14:17

                    "ah mais oui, bien sur, TOI, tu n’es pas concerné, et tu te contrefous de laggle des autres, ils peuvent crever la gueule ouverte dans le caniveau devant toi, tout au plus tu pisseras dessus pour les désaltérer."

                    Comment se fait-il que ces gens meurent dans la rue alors que vous versez la plupart de vos revenus à cet Etat qui légitimise cette fiscalité principalement pour lutter contre cete pauvreté ? Comment se fait-il qu’avec 57% de toutes les richesses produites en France, la pauvreté ne fait que s’intensifier ? Idem aux US ou les programmes sociaux s’accumulent et ou la misère explose.

                    Et vous vous militez pour un système qui les maintient fermement dans la pauvreté. Vous défendez un système qui leur interdit littéralement de travailler. Ce qui était un droit, le droit de travailler, un droit que nul ne pouvait remettre en cause et qui vous permettait par exemple d’ouvrir une petite échope sans demander l’autorisation à quiconque par ce que c’était votre "DROIT".

                    Les états que vous défendez ont confisqués ces droits. Ils en ont fait un privilège qu’ils rançonnent. Pour pouvoir avoir le "privilège" de travailler vous allez devoir donner plus de 60% de vos revenus à l’état sous forme de diverse taxe. 60% du fruit de votre labeur...60% de ce temps que vous avez passé à travailler, c’est à dire ce petit morceau de vie. L’état est le principal bénéficaire de votre existence, vous ne vous apparetenez même plus.

                    Vous êtes le champion sans même vous en rendre compte de votre propre esclavage. Vous n’êtes qu’un pantin qui refuse de réveiller. 


                  • 12 votes
                    no_pasaran1 11 mai 2014 09:10

                     

                    Mèkilèkon...

                     

                    Ah non, il est pas con, mais il tente de vous prendre pour des cons.

                     

                    Et gravement même.

                     

                    Quelle est la technique des ultralibéraux ?

                     

                    Tenter de vous faire croire que l’état, ce n’est pas vous.

                     

                    Tenter de vous faire croire que l’état serait une entreprise qui vous volerai des taxes et impôts.

                     

                    Alors que c’est très exactement ce que l’ultralibéral veut obtenir.

                     

                    Ah ben si, si vous n’avez pas compris comment il vous prend pour des cons...

                      

                    Etes-vous experts en contrat d’assurance médical ?

                    Non ?

                    Très exactement ce qui lui faut, histoire de voius refourguer une assurance médicale de merde à très cher.

                     

                    Ah ben oui, mais c’est cela, la " liberté " de se faire escroquer par les ultralibéraux.

                    Et rien d’autre...

                     

                    Vous êtes experts en " placements " financiers ?

                    ( Alors là, le premier qui me répond ’ oui ’, je te lui savonne la bouche au savon noir de la marque lehman-brothers )

                    Bien sur que non, même les soit-disant enfumeurs d’agences de notation " côtaient " les subprimes comme étant " sûres ", la veille du crash...

                     

                    Mais l’ultralibéral de mes fesses, lui, il est persuadé qu’il ne se fera pas baisé, ce con.

                    Il est persuadé qu’il obtiendra un mailleur contrat d’assurance médical auprès d’une assurance privée que dans le cadre d’une assurance collective.

                    Il n’a aucune idée des coûts de la santé, MAIS il ne peut que tenter de vous prendre pour des cons.

                     

                    Quel dommage qu’ils ne puissent plus être moinssés, n’est-ce pas ?

                     


                  • vote
                    tousensemble tousensemble 12 mai 2014 11:11

                    ERWANETTE ENCORE UNE FOIS DIT N IMPORTE QUOI !!!!!!!!!!!!!


                    tobin contre la taxe tobin

                    sait il au moins ce que c’est la taxe TOBIN ???

                    JOS AR PONTAR ATTAC : FDG/ PCF


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès