• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Jovanovic : demain l’esclavage ou la révolte des peuples ?

Jovanovic : demain l’esclavage ou la révolte des peuples ?

Claude Reichman reçoit Pierre Jovanovic et encense son ouvrage sur Blythe Masters. Il est encore question de la crise financière, dont les conséquences dramatiques vont bientôt toucher toute l’Europe. Tous les pays du Vieux continent devraient être bientôt en faillite. Selon Jovanovic, une révolution est proche et des têtes tomberont... à moins qu’une nouvelle monnaie supranationale ne soit créée sous l’égide des Chinois, qui, seuls, peuvent résister à l’effondrement prochain. Jovanovic incrimine les médias qui, selon lui, endorment le peuple en lui cachant la gravité de la situation.

Tags : Finances




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 20 votes
    JMK66 JMK66 8 juillet 2011 16:42

    Suivez l’info : radio ici et maintenant
    http://video.rim952.fr/
    Merci Pierre et Laurent et j’espère à la rentrée.


    • 36 votes
      Le citoyen engagé Lesouffledivin 8 juillet 2011 17:12

      Merci à lui et à d’autres de continuer à se battre pour faire progresser l’éveil des citoyens devant la situation de ce monde. Comme Soral qui dit demain la gouvernance mondiale ou la révolte des nations. On en est là et c’est bien clair maintenant. Il n’y a plus à tortiller du cul comme le font les gauchos-trotskistes-internationalo-sionistes.


      • 2 votes
        Machiavel 10 juillet 2011 20:58

        Soufflediv.
        Ta révolution " Nazionale" tu peux te la mettre aux oubliettes , on a déjà donné en 41
        Rien à voir avec les indignés 


      • 2 votes
        EgoSum 9 juillet 2011 08:06

        j ai été voir le délirant site du souffle crétin : sincerement comment des individus pareils sont ils laissés en liberté , ce type est d une demence totale !!


        • 11 votes
          samagora95 samagora95 9 juillet 2011 13:46

          L’effondrement dont parle Pierre Jovanovic à déjà lieu en ce moment, simplement les médias nous le cachent, je pense donc qu’il ne se passera rien de visible dans les années avenir.


          Le petit peuple continuera de payer et de souffrir mais nous ne le verrons pas.
          Des millions de personnes perdent leur maison et se retrouve à la rue aux Etats-Unis !
          Des milliers de personnes manifestent en Grèce !
          Vous pensez que Jean-Pierre Pernaut va nous en parler ? 

          Malheureusement la grande masse regarde le journal de TF1. Donc tout va bien.
          La moitié de l’humanité peu être sacrifiée par le système que nous ne le serrons jamais.



          • 12 votes
            BA 9 juillet 2011 14:07
            Avertissement adressé à la Troïka, aux banques et aux investisseurs.

            Date de l’assemblée :

            dimanche 03/07/2011

            Face à l’oppression et au pillage de l’oligarchie financière, l’Assemblée populaire de la Place Syntagma invoque le devoir de résistance inscrit dans sa constitution, exerçant ainsi la pleine souveraineté du peuple alors les autorités légales ont capitulé. Voici le texte de la déclaration adoptée le 3 juillet à Athènes [1] :

            AVERTISSEMENT ADRESSÉ À LA TROÏKA, AUX BANQUES ET AUX SOI-DISANT INVESTISSEURS, LOCAUX OU ÉTRANGERS, QUI FANTASMENT SUR LES BIENS PUBLICS GRECS.

            Un gouvernement grec déchu et dictatorial qui n’est plus représentatif du peuple de ce pays, vient de voter des lois avec lesquelles il a l’intention de brader les biens publics et les territoires grecs, contre la volonté de la grande majorité du peuple grec.

            Nous informons tous ceux qui y distinguent une occasion d’investissement, que nous ne tarderons pas à renverser ce gouvernement, qui sera appelé rapidement à rendre compte de ses crimes devant le peuple et le pays. Les signatures et les lois sont nulles et non avenues. Elles ne sont pas validées par le peuple grec, qui ne les reconnait pas.

            Nous mettons en garde tout soi-disant investisseur, qu’il ne lui vienne pas même à l’esprit de s’approcher de quelque vente aux enchère de nos biens publics ou braderie de nos territoires, et encore moins de penser à les acheter. À part le fait qu’il perdra tout ce qu’il a acheté quand nous retrouverons la souveraineté de notre pays en tant que peuple, les sommes qu’il aura dépensées pour ces achats illégitimes ne lui seront pas remboursées.

            De même nous le prévenons que jusqu’à ce que nous recouvrions le contrôle du pays, dans le cadre de la défense de nos droits tels qu’ils découlent de la constitution grecque (2) mais aussi des droits des peuples et des personnes reconnus internationalement, nous ferons tout ce qui est nécessaire par le biais de notre auto-organisation pour annuler en fait et en acte et pour saboter tous les éventuels investissements de ce type.

            Que nul soi-disant investisseur n’ose faire ses courses dans les biens publics soldés et les territoires bradés en Grèce, sauf s’il se rend compte des hauts risques que courent ses investissements. Dans ce cas, ses investissements seront « bien reçus » dans notre pays, qui, quand son peuple se voit privé de liberté, sait donner naissance à des héros et se livrer à de haut-faits de résistance.(3)

            L’assemblée populaire de la Place Syntagma le 3-7-2011.

            Notes :

            [1] cf. le site des indignés grecs : real-democracy.gr.


            [2] La Constitution grecque adoptée en 1975 après la chute de la dictature des colonels, dispose clairement d’un droit de résistance (article 120) :
            3. L’usurpation, de quelque manière que ce soit, de la souveraineté populaire et des pouvoirs qui en découlent est poursuivie dès le rétablissement du pouvoir légitime, à partir duquel commence à courir la prescription de ce crime.
            4. L’observation de la Constitution est confiée au patriotisme des Hellènes, qui ont le droit et le devoir de résister par tous les moyens à quiconque entreprendrait son abolition par la violence.


            [3] Dans la déclaration originale, ce passage se réfère directement à l’Amiral Constantin Kanaris, héros de la Guerre d’Indépendance de 1821, et au sabotage par la Résistance du pont ferroviaire stratégique de Gorgopotamos durant l’occupation nazie.



            • 4 votes
              kemilein kemilein 9 juillet 2011 15:50

              j’aime cette constitution :)

              mais cette partie vaut aussi :
              préambule de la constitution (actuelle) française
              |— Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789
              |---- article 2 : Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.
              |
              |---- article 12 : La garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique : cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.
              .
              même si je ne reconnais pas l’article 17.


            • 6 votes
              kemilein kemilein 9 juillet 2011 15:59

              note :: depuis le vote par l’assemblée nationale du traité simplifié, refusé par référendum par le peuple français, il y ’a forfaiture, trahison, un gouvernement illégal et illégitime.
              -
              les prochaines élections n’y changeront rien, le pacte est rompu, notre pays n’a plus de constitution (et pour deux raisons : la trahison, et la non séparation des pouvoirs).
              -
              la conséquence est sans appel : il n’y a plus aucune autorité légitime et légale en France.


            • 1 vote
              ged252 9 juillet 2011 14:44

               Jovanovic n’y connait rien en matière de religion, la première phrase du lien plus haut :
              "Selon le Livre de la Genèse, Adam et Ève ont été expulsés du paradis parce qu’ils avaient mangé une pomme."

              Non ils ont été expulsés pour avoir mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, ce n’est pas une pomme !
              Ensuite il confond causes et conséquences, il croit qu’on croit que la femme est pêcheresse parce que ça se trouve dans la bible, comme si on avait besoin de ça. Ce que disent les pères de l’église est exact, ça a été confirmé par Lacan.



              • vote
                polka 11 juillet 2011 15:30

                Bonjour,

                Je suis bien intéressé par les dires de M. Jovanovic.
                J’ai cependant toutes les difficultés du monde à faire une référence avec le livre dont il parle et qui a été écrit par la journaliste du financial times.

                Une bonne patte pourrait-elle inscrire la référence du livre en question ? (après la 22 eme minutes) ou le nom de la journaliste que je ne retrouve pas ?

                Merci à vous !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès