Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Economie > L’ultimatum des grands patrons au gouvernement

L’ultimatum des grands patrons au gouvernement

Les entreprises françaises souffrent des prélèvements obligatoires records qui plombent la compétitivité.
Les grands patrons, créateurs de richesse et d’emplois, n’en peuvent plus, ils le disent :

Tags : Economie Politique Entreprises


Sur le même thème

La baisse de la dépense publique est la solution
Un Chinois explique l'économie aux Français
Mélenchon : "Les manifestants de Quimper : des esclaves qui marchent pour leurs maîtres"
Chômage : encore un échec de l'État - Nicolas Doze
Dieudonné et Soral font partie du système


Réactions à cet article

  • 11 votes
    Par Duke77 (---.---.---.227) 29 octobre 2012 12:00
    Duke77

    C’est une blague ? Les grandes sociétés ne payent déjà pas d’impôt (IS)... Donc c’est juste que les grands patrons sont de droite, et prônent la précarité de l’emploi salaires bas et chômage élevé pour que les employés ne la ramènent pas ("flexibilité" de l’emploi comme ils disent) et au passage, massacrer les droits sociaux parce que eux ont les moyens de payer pour se soigner ou de mettre leurs enfants dans des écoles privées et que ceux qui n’ont pas réussi à avoir leur Rolex à 50 ans doivent forcément être des fainéants qui n’ont que ce qu’ils méritent.


    ""Nous allons créer un impôt sur les bénéfices minimum pour les grands groupes en France, ceux du CAC 40, parce que j’ai découvert quelque chose de pas normal", à savoir qu’ils "maximisent les avantages fiscaux" et qu’"une partie d’entre eux ne paient pas du tout d’impôts" Nicolas Sarkozy, mars 2012
    • 10 votes
      Par Duke77 (---.---.---.227) 29 octobre 2012 12:11
      Duke77

      une recherche rapide et hop : "Les patrons de l’Association française des entreprises privées (Afep), qui regroupe la quasi totalité du CAC 40 et des grandes entreprises françaises, ont exposé dimanche leur conception de ce que devrait être un pacte de compétitivité dans une lettre à François Hollande."


      Où comment les nantis de notre pays veulent décider de la politique à mener, à savoir, celle de Bruxelles et du lobby financier. Ce sont donc bien les grands patrons (aujourd’hui des fils à papa qui n’ont rien créé ou des pions qui vont et viennent à la tête des grands groupe pour faire le sale boulot) et les banquiers qui nous tondent, mettent au point les derniers détails dans leurs réunions privées (Le Siècle, Bilderberg, Trilatérale etc), et font sombrer lentement notre monde.

      "Une conspiration est une entente secrète entre plusieurs personnes, en vue de renverser un pouvoir établi, ou une organisation"
    • 3 votes
      Par pegase (---.---.---.215) 29 octobre 2012 17:04
      pegase

      Oui ok .. Mais Duke77 il s’agit d’une minorité d’entreprises celles que tu cites.. Va voir du côté des petits sous-traitants de PSA par ex .. tu verras bien si c’est des privilégiés ! 
      Le fond de ma pensée est que pour "tenir" on est réduit à un quasi esclavagisme par le système .. boss et employés y compris !

    • 2 votes
      Par Machiavel (---.---.---.66) 29 octobre 2012 21:55

      Retour au moyen âge avec l’obligation du servage pour les plus pauvres imposé par les seigneurs du " Merdef " .....

    • vote
      Par Duke77 (---.---.---.227) 30 octobre 2012 11:24
      Duke77

      Mais qu’est-ce que tu racontes Pegase ? Pourquoi tu parles des patrons de PME ? Relis ! "Les patrons de l’Association française des entreprises privées (Afep), qui regroupe la quasi totalité du CAC 40 et des grandes entreprises françaises, ont exposé dimanche leur conception...".


      Ta remarque est hors sujet, ce sont les patrons du CAC40 dont il est question ici. Ceux-là ne subissent pas la crise, il la créent. C’est pas "le système" la raison de tous nos problèmes, c’est juste l’avidité d’une oligarchie qui possède de plus en plus en plumant les peuples qui eux possèdent de moins en moins pendant que les organismes de contrôle se sont gentiment fait noyauter (conflits d’intérêts) : AFSAPS (qui change de nom pour faire oublié sa corruption), OMC, FMI, ou encore la SEC (commission de régulation bancaire aux USA) qui a accepté, après une réunion à huis clos et non médiatisée en 2004 avec les patrons des 5 plus grandes banques, de ne plus limiter la "leviérisation" (=montant qu’une banque peut créer virtuellement pour spéculer calculé sur ses fonds propres ; auparavant limité à 12 fois),etc. C’est ce qui a conduit à la crise principalement. Alors que certains pays allaient vers un monde meilleur en tendant la main aux plus démunis (secu, aide pour l’enfance, éducation gratuite etc.), une oligarchie a décidé de jouer au monopoly et de balayer tout ça pour s’enrichir. Ces mêmes pays qui devaient tirer les moins avancés vers le haut, se sont retrouvés plumés par des dépenses à tort et à travers (souvent bénéfiques pour des patrons voyous qui remportaient le marché grace à leur amitié avec les hommes politiques) et financées par le lobby bancaire heureux de pouvoir endetter ces nations à perpétuit. Alors qu’elles auraient pu montrer la voie, ces nations ont été réduite à mettre en concurrence leur main d’oeuvre avec les pays pauvres alors qu’elles étaient en passe de remplacer les tâches ingrates par la machine, de faire baisser le temps de travail (c’était ça le but de l’automatisation au départ) tout en augmentant la productivité. Il était pourtant simple de protéger les modèles de civilisation les plus en avance pour laisser les autres pays combler leur retard (plus vite grace au transfert de technologie). La preuve est bien là : les USA comme le Japon ou certains pays d’Afrique usent du protectionnisme pour conserver certains marchés (Japon=riz d’importation interdit, USA=industrie privilégiée, ex. : Boeing vs Airbus, etc etc). La seule façon de s’en sortir est de protéger ses productions. Comment un producteur de haricots verts fait pour être compétitif en respectant des normes sanitaires et des limites d’usage de pesticides face aux producteurs étrangers qui n’ont aucune norme ? Et bien il va produire là-bas. Et on se retrouve avec des haricots bourrés de produits cancérigènes dans nos boites de conserves bien française (sur l’étiquette au moins !). Mais c’est sûr, le protectionnisme, ça ne maximise pas les coût de production, ça ne fait que conserver l’emploi et accessoirement les règles en vigueur dans le pays concerné. Qui a intérêt à baisser les coûts de production pour augmenter les marges ? Les gens qui touchent des dividendes ! La compétitivité dans la mondialisation n’est qu’un prétexte, un choix politique qui permet d’augmenter le nombre de zeros dans des comptes en banque. Le problème c’est que seule cette oligarchie en profite (toujours la même)d’ailleurs, les petits porteurs ne deviennent pas millionnaires en boursicotant. Il n’y a que les "initiés" qui lors de leurs petites sauteries s’échange les bons tuyaux. Bref, la mondialisation est pilotée par une élite et c’est elle qui nous tond.

      C’est pas le système ou même la mondialisation le problème. C’est la façon dont on organise tout ça pour nous. Les solutions sont simples mais vont contre les intérêt de l’oligarchie qui souhaite une main d’oeuvre à faible coût, c’est pourquoi le chômage est conservé à un niveau élevé pour que les travailleurs qui ont la chance d’avoir un job ne la ramènent pas. Aucune norme, pour pouvoir maximiser les profits en baissant les coût de production. Des situtations monopolistiques ou des ententes (type prix des telecoms que Free a démontré en divisant par 3 le prix de l’illimité, les français qui ont longtemps payé les sms les plus chers d’Europe etc.) pour que les prix restent élevés même si les coût de production baissent et que les infrastructures sont amorties. Des gouvernants vendus à leur cause pour pouvoir profiter de subventions (excellent exemple : l’industrie française automobile aidée en permanence : prime à la casse etc. Pourvoir vendre leur camelote de force (exemple : 1 milliard d’euros payé par l’Etat pour un vaccin contre la grippe A qui ne sert à rien). Pouvoir acheter des sociétés publiques une fois que les investissements sont amortis et que cela devient juteux (exemple Vinci et les autoroutes françaises), etc etc...

      Qui ne comprend pas que l’économie ne doit pas être laissé entre les mains de quelques décideurs sans scrupules ? Que si nous laissons les rennes à des égoïstes pourris par le fric, notre monde va irrémédiablement ressembler à ce qu’ils ont dans la tête : de la merde ! L’impasse est déjà dans toutes les têtes mais on fait semblant de ne pas y penser : la croissance perpétuelle n’existe pas sur une planète dont les ressources et l’espace sont limités. Ces multinationales ne peuvent donc pas augmenter leur rentabilité à l’infini. La seule limite théorique est l’esclavagisme de la main d’oeuvre, l’achat forcé et la qualité zéro de leurs produits. Ca vous plait comme programme ?

      Cela dit merci de défendre les patrons de PME. Cela me touche personnellement.
  • 3 votes
    Par Awake (---.---.---.71) 29 octobre 2012 12:08
    Awake

    Le retour d’Erwanet et de sa chère propagande télévisuelle. J’écouterais même pas cet escroc incapable de Lenglet (les USA ne font pas de planche à billet, j’avais bien ris)
    Alors ces vacances ? Pas trouvé d’endroit où t’exiler et fuir cette France que tu as en horreur ?

  • 5 votes
    Par fafafafa1964 (---.---.---.66) 29 octobre 2012 12:12
    Yaduboulo

    C’est à ce moment précis où il faut bien comprendre les enjeux. Le MEDEF et le grand patronat, comprend bien le calendrier politique et d’une certaine manière produit " le chantage" ultime pour introduire un déréglement du marché du travail et de la protection sociale en quelques sortes des acquis sociaux. Tous nos économistes européistes et donc atlantistes soutiennent le message et le colportent avec ferveur pour sauver le projet des élites libérales. L’Europe devient notre camp du travail pas cher pour concurrencer la Chine et les pays européens à moindre coût. Lire "L’histoire secrète du patronat de 1945 à nos jours" d’un collectif de journalistes, c’est édifiant.
    http://www.youtube.com/watch?v=nF3Ay_6XJV4

    Va falloir que ces enfoirés arrêtent un jour de nous prendre pour des cons. Notre économie mondialisée se fout de tous particularismes historiques et culturels. La Chine débarque en Moselle. Mais où sont les capitaux des investisseurs français et européens ? Si nous lâchons prises c’est l’esclavage ces gens n’ont pas de limites pour sauvegarder et augmenter leurs revenus.

    • 6 votes
      Par zeitgest (---.---.---.210) 29 octobre 2012 12:34
      zeitgest

      Ben, arrêtez de les nourrir ! Notre force c’est de ne pas consommer leurs produits ! Ça induit un chômage de masse mais c’est avec cet argument qu’ils nous terrorisent et que nous sommes prêts à tout accepter ! Consommer local, en petit circuit, en groupe, sans s’endetter, tisser une solidarité, pour leur expliquer qui est le patron !

  • 4 votes
    Par joelim (---.---.---.104) 29 octobre 2012 12:45
    joelim

    France 2 — tout le système médiatique public en fait — est phagocytée par les ultra-libéraux.


    Ils peuvent y réciter tous leurs mensonges et arguments biaisés.

    Cette séquence je l’ai vue, le "maître" des économies des ultra-riches nous assène simplement que les marges des entreprises françaises sont insuffisantes, et que c’est la faute de l’Etat qui devrait faire des économies afin de "rétablir" la "situation".

    C’est comme France Inter hier matin, où des grosses pontes — dont un diplomate — glosaient sur l’élection US, et où était distillé comme évident que la Russie et la Chine étaient agressifs. smiley 
  • 3 votes
    Par joelim (---.---.---.104) 29 octobre 2012 12:47
    joelim

    Il a même dit que Sarkozy n’avait pas fait le boulot ; en fait France 2 fait de la politique — ça on savait — et est bien plus ultra-libérale que Sarkozy.


    Par contre les pontes de France 2 sont payés par les deniers publics, cherchez l’erreur. smiley 
  • 4 votes
    Par herve33 (---.---.---.86) 29 octobre 2012 13:20

    le JDD est un journal du groupe Lagardère , on sait très bien pour qui roule ce média : l’idéologie néolibérale .

    Les grands patrons du CAC sont des créateurs de richesse , certainement pour eux-mêmes , mais certainement pas pour la société car ces grandes entreprises sont généralement des multinationales qui trouvent à travers les paradis fiscaux les moyens de payer le moins d’impôts possibles et se moquent complètement de leurs propres salariés . En général , c’est le patronnat et l’actionnariat contre les salariés , le rapport de force est joue carrément en défaveur des salariés .

    Que l’on baisse le coût du travail pour les PME , cela aura un effet sur l’emploi , en revanche ,pour les entreprises du CAC40 , cela ne changera rien car les salariés français seront toujours plus chers que les chinois , roumains ou autres ...

    Ils sont vraiment puants ces grands patrons

  • 3 votes
    Par Pyrathome (---.---.---.58) 29 octobre 2012 14:18
    Pyrathome

    Mais oui, mais oui....
    Alors, mon vieux erwapanet, les Japonais ont baissé le coût du travail ?
    En effet, à Fukushima, seulement des CDD et surtout pas de retraites à payer puisque tous les ouvriers qui travaillent sur la centrale en ruine et aux alentours seront tous mort d’ici 10 ans.....
    Le miracle néo-facho-libéral.....
    Ils en rêvent tous les salopards du caca 40.....

  • vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 29 octobre 2012 15:55

    Ca va Erwanet ? C’ était bien le Japon ?


    Sinon, ici, toujours les mêmes ringards...
  • 3 votes
    Par Pyrathome (---.---.---.58) 29 octobre 2012 19:11
    Pyrathome

    Ce qui est incroyable, c’est de voir cette bande de fumistes du cac 40 venir donner des leçons de morale..
    Aujourd’hui les cons osent tout, la connerie décomplexée....c’est même à ça qu’on les reconnait...
    Les neuneus ne sont pas contents des 75 % d’impôt, qu’à cela ne tienne, faut leur mettre 100 % dans la tronche, au dessus de 20 000 euros/mois on leur prend tout à ces bouffons...., sont toujours pas contents ? qu’ils se barrent au diable avant qu’on les expulse manu militari...
    Hollande est bien trop gentil et bien trop mou....

  • 3 votes
    Par marceau (---.---.---.92) 29 octobre 2012 21:40

    "C’est une blague ? Les grandes sociétés ne payent déjà pas d’impôt (IS)... Donc c’est juste que les grands patrons sont de droite, et prônent la précarité de l’emploi salaires bas et chômage élevé pour que les employés ne la ramènent pas ("flexibilité" de l’emploi comme ils disent) et au passage, massacrer les droits sociaux parce que eux ont les moyens de payer pour se soigner ou de mettre leurs enfants dans des écoles privées et que ceux qui n’ont pas réussi à avoir leur Rolex à 50 ans doivent forcément être des fainéants qui n’ont que ce qu’ils méritent.

    ""Nous allons créer un impôt sur les bénéfices minimum pour les grands groupes en France, ceux du CAC 40, parce que j’ai découvert quelque chose de pas normal", à savoir qu’ils "maximisent les avantages fiscaux" et qu’"une partie d’entre eux ne paient pas du tout d’impôts" Nicolas Sarkozy, mars 2012"
     
    -Il est normal que les entreprises françaises qui travaillent à l’étranger payent leurs impôts dans les pays ou elles sont installées.
    Tout comme il est normal que les entreprises étrangéres installées en France payent leurs impôts en France et non pas dans leur pays d’origine.
    Triple buse !
  • 4 votes
    Par marceau (---.---.---.92) 29 octobre 2012 21:44

    "Ce qui est incroyable, c’est de voir cette bande de fumistes du cac 40 venir donner des leçons de morale..
    Aujourd’hui les cons osent tout, la connerie décomplexée....c’est même à ça qu’on les reconnait...
    Les neuneus ne sont pas contents des 75 % d’impôt, qu’à cela ne tienne, faut leur mettre 100 % dans la tronche, au dessus de 20 000 euros/mois on leur prend tout à ces bouffons...., sont toujours pas contents ? qu’ils se barrent au diable avant qu’on les expulse manu militari...
    Hollande est bien trop gentil et bien trop "

     

    -Les plus neuneux ne sont pas ceux qu’on croit ?

    -Prenez tout ce que vous voulez au delà de 5, 4, 3000 euros si ça vous chanté, cela ne changera strictement rien à votre vie bien au contraire !

     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus
ABC Voyance gratuite