Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Economie > Les créateurs de richesse apprécient le tapis rouge de David Cameron

Les créateurs de richesse apprécient le tapis rouge de David Cameron

La pression fiscale du gouvernement français fait fuir les créateurs de richesse et d’emplois à grande vitesse.

Bientôt, les assistés, les chômeurs et les fonctionnaires se payeront leurs acquis sociaux entre eux dans l’enfer fiscal français.
Le problème du socialisme, c’est qu’il prend fin quand il n’y a plus l’argent des autres :

 

Tags : Economie Fiscalité Entreprises Angleterre

Réagissez à l'article

20 réactions à cet article


  • 14 votes
    ThaTon ThaTon (---.---.---.85) 1er octobre 2012 15:02

    Diable. Je trouve que vous faites beaucoup de réclame pour la télévision publique, Erwanet.


    • 14 votes
      maQiavel machiavel1983 (---.---.---.227) 1er octobre 2012 15:08

      Après tout pourquoi pas ? On ne peut pas obliger à vivre des gens avec une mentalité trop différente à vivre ensemble ... si c’ est vrai pour les peuples pourquoi pas pour les idéologies ?

      Ce serait marrant qu’ on fasse un laboratoire avec des libéraux d’ un coté ( de vrais libéraux ) et des socialistes de l’ autre ( de vrais socialistes ) sans qu ’ ils se tapent dessus et de laisser les gens aller librement dans le territoire de leur choix ... ! Ça ce serait une bonne télé réalité ...

      • 14 votes
        Bender Bender (---.---.---.251) 1er octobre 2012 15:41

        L’austérité décidée un peu partout (par des politiciens corrompus) sous la pression des marchés financiers aggrave la situation. La dette est illégitime ; au nom de quoi ce serait aux peuples de payer pour les erreurs que des banques ont commises ? Erreurs dues à des années de dérégulation, c’est le prix à payer d’avoir laissé les vampires et les sauvages du libéralisme économique faire n’importe quoi avec notre pognon !! Privatiser les bénéfices et étatiser les pertes ? Puis quoi encore ?!?
        Je me marre de voir que jour après jour, le dogme ultra-libéral nous conduit droit dans le mur ! Mais les peuples commencent à en avoir marre un peu partout en Europe, votre si cher système va imploser à court terme, profitez bien de ses derniers mois.
        Il faut un new-deal, séparer les banques d’investissement des banques de dépôt, entre autres mesures de régulation financière.


        • 12 votes
          Bender Bender (---.---.---.251) 1er octobre 2012 15:48

        • 19 votes
          innsa (---.---.---.11) 1er octobre 2012 15:59

          "Le problème du socialisme, c’est qu’il prend fin quand il n’y a plus l’argent des autres"


          Le problème du libéralisme est qu’il renaît de ses cendres après chaque crise économique dévastateur qu’il provoque pour en générer encore une autre.

          • 13 votes
            Jade Jade (---.---.---.21) 1er octobre 2012 16:20
            Le problème du libéralisme, c’est les guerres mondiales qu’il génère

          • vote
            rastapopulo rastapopulo (---.---.---.154) 3 octobre 2012 12:36

            Le problème du free trade, c’est qu’il ne s’intéresse qu’à l’exploitation des ressources existantes (cfr. les Compagnies des Indes ou les paradis fiscaux modernes) système sociaux compris. Donc ce n’est pas le free trade avant le concept de nation qui a permis la création du plus grand marché de consommateur sans dette (pendant les 30 glorieuses) de tout les temps.  


          • 12 votes
            ghola ghola (---.---.---.231) 1er octobre 2012 16:04

            encore une belle propagande pour nous vanter les merites du systeme Anglais qui attire tant nos "pauvres" riches avec qui on est decidement vraiment mechant en France.
            c’est sur que David Cameron a reussi le truc balaise d’augmenter les impots par le biais de la VAT ( de 17.5 a 20 %) qui affecte tout le monde en Angleterre et particulierment les plus pauvres ... tout en reduisant les impots pour les plus riches ( je ne retrouve pas les chiffres officiels pour le moment ) pour rendre le pays attractif pour les gros salaires.
            on assiste a une radicalisation de l’ecart entre les basses et moyennes classes et les riches.
            si on ajoute a cela une protection sociale ridicule, ce pays contient les germes d’un soulevement populaire a terme.


            • 16 votes
              Jade Jade (---.---.---.21) 1er octobre 2012 16:17

              Mon petit doigt me dit que si jamais ces "créateurs de richesses" tombent malades, ils vont vite retrouver le chemin de la France histoire de se faire soigner à l’oeil... 

              Au passage, mention spéciale pour la société crée en quelques minutes sur internet avec le kbis fourni. Pour crée des sociétés écrans, c’est le top !
              Un bien bel exemple de propagande néolibérale, mais avec Erwanet, que peut on attendre d’autre ?

              • 9 votes
                ThaTon ThaTon (---.---.---.85) 1er octobre 2012 16:29

                Et puis j’ajoute au concert des reproches qu’une richesse qui n’investit plus, c’est une richesse qui peut bien partir se faire dorer ailleurs. Les montagnes de billets ne rendent pas le ciel plus bleu ni l’air meilleur.


                • 6 votes
                  soumayahastalavictoria soumayahastalavictoria (---.---.---.219) 1er octobre 2012 18:13

                  J’ai la larme à l’oeil... Le pauvre entrepreneur obligé de s’exiler à Londres... 

                  20 à 30% de moins de charges salariales, ça fait rêver... Non pas moi... Enfin, chacun son trip...
                  J’ai rien appris avec ce pseudo-reportage...
                  Erwanet pense que tous les entrepreneurs français vont donc s’exiler à Londres ???
                  Ca m’étonnerait..
                  Le méchant état qui veut taxer le patronat... A d’autres...

                  • 4 votes
                    Arsene Icke Arsene Icke (---.---.---.149) 1er octobre 2012 19:50

                    Superbe claque au Système Socialiste francais !
                    Conclusion : Quittez la France si vous voulez entreprendre. Restez-y si vous voulez glander et survivre d’assistanat.


                    • vote
                      rastapopulo rastapopulo (---.---.---.154) 3 octobre 2012 12:43

                      Mais où tous ces "grands" entrepreneurs vendent leurs produits et services ? Il est où le moteur de l’économie mondial (la classe moyenne US apparait juste après le New Deal quand les US devienne la 1° puissance industrielle de l’histoire) ? Dans des états providences ? Tiens mais je pensais que c’était nul d’après vous !
                       
                      Quand à l’Angleterre qui utilise la planche à billet et ses offshores pour financer son déficit et sa désindustrialisation, c’est vous qui la prenez comme exemple. Vous êtes donc obligé d’en tirer les conséquences.


                    • 7 votes
                      QaviQeQuarQo davideduardo (---.---.---.253) 1er octobre 2012 20:11

                      Chacun a droit d aller travailler dans le pays de son choix, mais il n est pas normal qu il s exile en continuant a vendre en france.

                      S il veut aller travailler en engleterre , qu il vende en engleterre. On ne peut avoir le beurre et l argent du beurre.
                      C est la que l on voit la faiblesse de ce gouvernement : une politique socialiste devrait toujours s accorder avec du protectionnisme.

                      Tu veux migrer dans un paradis fiscal :
                      1 : tu paye une taxe pour sortir les capitaux
                      2 : tu paye des taxes suplementaires sur les exportations (dans ce cas la l entreprise devenant anglaise , exporterait des services a la france).

                      Ca ne sera pas aussi rentable pour eux, et ca evitera d encore rogner notre balance commerciale.

                      • 9 votes
                        elfableo elfableo (---.---.---.240) 1er octobre 2012 20:11

                        pauvre erwanet ! il n’ose même pas défendre ses posts .

                        il balance sa propagande et se casse : très courageux , le type !

                        • 4 votes
                          Desperado Desperado (---.---.---.165) 1er octobre 2012 21:46

                          18 des 29 membres du gouvernement britannique sont millionnaires. La politique des riches par les riches et pour les riches n’a jamais été aussi claire. Les autres ? Qu’ils crèvent et vive le darwinisme social.
                          http://www.slate.fr/lien/56821/gouvernement-britannique-88-millions
                           
                          Le mensonge, toujours le même, celui des tranches d’impots. C’est la tranche marginale qui est taxé à 40% ou à 75% pas l’ensemble des revenus.
                           
                          Un créateur de richesse qui a monté un site de rencotre autour d’un diner. Ouah vache l’humanité y perd beaucoup.
                           
                          Le type est présenté comme un entrepreneur puis comme un business man. Désolé ce n’est pas la même chose.
                           
                          Le type qui a une entreprise qui fait 1 millions de chiffre d’affaire et qui se retrouve sous le coup des 75% (Plus d’un million de revenus), y a juste un truc qui cloche. Il a sans doute beaucoup de fric à la base qu’il a mis dans telle ou telle boite inclue la dite start up. Rien d’un self made man (pour faire bander les libéraux). Sans doute un héritier, comme souvent.


                          • 4 votes
                            Desperado Desperado (---.---.---.165) 1er octobre 2012 22:00

                            Le problème de payer des impots quand tu diriges un PME, ce n’est pas de payer des impots en soi ou payer des cotisations sociales (qui sont du reste du salaire), le problème c’est de payer pour les grosses sociétés qui n’en payent pas.
                             
                             Le deuxième problème surtout quand tu es sous traité par de grosses entreprises, c’est justement d’être "sous" traité, les achats pressurisent tes prix, payent à 3 mois alors que la condition de survie d’une petite boite de moins de 50 personnes, c’est le cash flow.
                             
                            Si Erwanet et la bande de libertarés qui l’entoure pouvait arrêter de faire croire qu’il parle au nom des chefs d’entreprises et des entrepreneurs, ça m’arrangerait. J’ignore quels sont ces types de quels milieux ils viennent et ce qu’ils font vraiment dans la vie, mais si on l’apprenait, ça expliquerait sans doute, bien des choses.


                            • 4 votes
                              Pyrathome Pyrathome (---.---.---.130) 2 octobre 2012 00:18

                              T’en fait pas mon petit Erwanet, après 5 ans de Hollande, tu auras Mélenchon pour dix ans......
                              C’est pour t’habituer progressivement, au début ça fait un peu mal mais après ça rentre comme dans du beurre.... smiley...


                              • 1 vote
                                BlackMatter (---.---.---.225) 2 octobre 2012 11:49

                                Et en entraînant sa prostate, on peut même prendre du plaisir smiley


                              • vote
                                nimbuss nimbuss (---.---.---.34) 2 octobre 2012 19:05

                                Dans le groupe des créateurs il faut aussi inclure l’ensemble des salariés toute catégories confondues sans lesquels votre capitalisme à la con ne serait qu’une idée sur tableau noir pour professeur d’économie.


                                Salariés qui en prennent plein la poire au passage.

                                On en veut pas de votre libéralisme.
                                On n’est pas contre la liberté d’entreprendre mais on en a marre de ces dirigeants qui considèrent les salariés comme de la M*****

                                Ajouter une réaction

                                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                                FAIRE UN DON







Palmarès