• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Les Rendez-vous du Futur - Bernard Stiegler

Les Rendez-vous du Futur - Bernard Stiegler

 

Avec la connexion planétaire des ordinateurs, des smartphones et des foules que cela forme, les organisations sociales et les individus qui tentent de s’approprier l’évolution foudroyante de la technologie arrivent toujours trop tard. C’est ce que l’on appelle la disruption. Cette immense puissance installe un immense sentiment d’impuissance qui peut rendre fou. Dans son dernier ouvrage Dans la disruption, comment ne pas devenir fou ? (2016, éditions Les Liens qui Libèrent), le philosophe Bernard Stiegler livre une vision fondamentale sur les ressorts d’une société au bord de l’effondrement.

Spécialiste des mutations induites par les technologies numériques, Bernard Stiegler est docteur de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il est l’initiateur et le président du groupe de réflexion philosophique Ars Industrialis créé en 2005. Il est directeur du département du développement culturel du Centre Georges Pompidou, où il dirige l’Institut de recherche et d’innovation (IRI), créé à son initiative en avril 2006.

Il a été directeur de programme au Collège international de philosophie, professeur dans plusieurs universités (Goldsmiths College à Londres, Compiègne, Cambridge, Zurich) et directeur de l’unité de recherche Connaissances, Organisations et Systèmes Techniques, qu’il a fondée en 1993. Il a aussi été directeur général adjoint de l’Institut National de l’Audiovisuel, puis directeur de l’IRCAM. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont États de choc. Bêtise et savoir au XXIe siècle (2012, Mille et une nuits) ou La société automatique. Tome 1, L’avenir du travail (2015, Fayard)



Les Rendez-vous du futur : dialogues du monde qui vient, est depuis 2010, une Web TV en accès libre qui interroge de manière prospective la société qui nous entoure à travers des dialogues avec des personnalités phares de notre époque.

Tags : High-tech Economie Emploi Internet Robotique Informatique Travail Intelligence artificielle



Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • vote
    matthius matthius 29 mai 12:38

    Bernard Stiegler parle de nouveaux savoirs. Voici :
    https://archive.org/details/@matthius


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 29 mai 19:34

      @matthius

      Franchement je l’ai écouté pendant 30 minutes. Je suis incapable de donner une seule idée de ce qu’il a put dire. 

      Je connais bien ce genre de personnages : ce sont des "intellectuels" du système qui sont capables de parler pendant des heures en donnant l’impression de l’enthousiasme et du bouillonnement des idées, mais quand on y réfléchi après, on s’apercoit qu’il n’a rien dit. C’est de la langue de bois à la Frank Lepage. Si vous trouvez un passage où il dit quelque chose, merci de m’en signaler la minute.


    • vote
      matthius matthius 29 mai 19:41

      @La mouche du coche
      Effectivement, il est chargé de redéfinir l’économie. Son objectif est de servir, comme il dit. Il a été pris de court par ce livre :

      https://archive.org/details/EconomieEnfants

      Si vous voulez comprendre ce qu’il dit...


    • vote
      mmbbb 29 mai 20:06

      @La mouche du coche je suis assez d’accord avec vous Quoi qu il en soit tant que les politiques ne s’attaqueront pas a la financiarisation de l ’economie et a la mondialisation organisée par les think thank ( ces nouveaux clubs de pensee ) dont sont issus Hollande et tant d’autres et a des organisation comme Bildelberg dont ses participants sont pour le mondialisme , ce ne seront que des phrases vaines et un coup d epee dans l eau ..


    • 2 votes
      le celte le celte 29 mai 17:21

      Je ne suis pas toujours d’accord avec Stiegler, surtout quand il parle d’art, mais dans l’ensemble c’est un mec qui a des convictions pertinentes et à au moins le mérite d’être vrai. Une autre société s’impose et c’est à nous, citoyens lambda, de l’envisager par des actions contournées.

      Vidéo très intéressante, merci pour le partage.

      • vote
        wendigo wendigo 29 mai 17:53

        @le celte

        Juste une question que j’aime poser à ceux qui tiennent ce genre de discourt (pas par opposition, mais au contraire) Qu’elle idée avez vous pour "contourner le système " ? Qu’êtes vous prêt à abandonner ?


      • vote
        matthius matthius 29 mai 19:40

        @wendigo
        Effectivement, il est chargé de redéfinir l’économie. Son objectif est de servir, comme il dit. Il a été pris de court par ce livre :

        https://archive.org/details/EconomieEnfants

        Si vous voulez comprendre ce qu’il dit...


      • vote
        mmbbb 29 mai 19:57

        @matthius il faut avoir un QI de 135 . Ces gosses on leur bourre les boyaux de la tete comme une andouillette Quant au passage de l ’argent j’ai souri J’avais l impression d etre a la catachese Comme disait mon cher Rabelais "’ Sans argent douleur sans pareille " Cela n’ a pas changer d un iota L argent est le nerf de la guerre et permet d’avoir la paix . I Le reste est tout de meme du bla bla bla, la nouvelle morale tres en vogue .


      • vote
        mmbbb 29 mai 20:19

        @wendigo en general les grands revolutionnaire tel que M Con bendit ont critiquée le systeme mais s ’en nourrissent De surcroit Con Bnedit est un libertarien , pour l effacement de l etat nation des ses regles milite en douce comme Moscovici apres avoir appartenu a la gauche dure pour le libre echange Donc ces prophetes il faut s en mefier comme de la peste . Il vaut mieux ecouter la chanson de Dutronc " l opportuniste " au moins c’est clair


      • vote
        wendigo wendigo 29 mai 20:23

        @matthius

         Merci de me prêter vos cours, mais, malgrés mes airs cons, j’ai encore l’inculture de comprendre les choses et les gens, maintenant ce n’est pas à vous à qui je posais une question, dont vous ignorez l’objectif qui soyez en sur ce troupe à l’aphélie de ce que vous pouvez subodorer. Donc svp merci de garder vos livres de classe pour vous ou mieux encore de bien vouloir discuter en adulte aussi posément que poliment, merci !
        Pour votre gouverne et pour vous dire que je ne pige rien, j’ai planté une carrière au CEA et j’ai appris 4 métiers relatifs aux 4 matières nobles (Cuir, bois, pierre, métaux) ce qui me permet de me meubler, de faire mon propre linge de maison, mes fringues, ma maroquinerie et équipement sportif, fabriquer mon outillage et améliorer ma maison, mais aussi d’avoir une entreprise qui n’a ni crédit ni découvert et qui ces 12 derniers mois a encore eu une progression de CA de 2.8%, voila ce que j’ai abandonné pour contourner le système et tout cela sa perdre de vu mes premiers amours, d’où mon interrogation qui n’est pas dans l’agression ou le foutage de gueule, mais qui se voulais dans une forme de partage.
        Mais bon je n’ai pas lu votre livre, peut être que je suis dans l’erreur, que je m’y suis mal pris allez savoir.


      • vote
        wendigo wendigo 29 mai 20:31

        @matthius
        Toutes mes excuses, à la relecture de votre message, j’en ai compris le sens, désolé de ma réaction mais ces derniers temps ici l’agressivité est un peu trop présente, ceci aura eu au moins l’avantage de me déculotter un peu sur ce que je pense être une manière douce de s’exorciser des vampires systémiques.
        Toutes mes excuses !


      • vote
        wendigo wendigo 29 mai 20:39

        @mmbbb

         Je ne pense pas que l’ami des enfants tourne sa veste, je crois plutôt qu’il abuse le monde pour dire les choses poliment. Avant nous avions des prédateurs opportunistes , maintenant nous avons des charognards faisant (et le jeu de mot est offert) crever les nations pour se nourrir de leur cadavre.


      • vote
        le celte le celte 1er juin 11:45

        @wendigo

        Pardon, je n’ai pas pu répondre plus tôt.

        Qu’elle idée avez vous pour "contourner le système " ? 

        Une reconquête de la nature et de ses ressources par des citoyens responsables.

        Qu’êtes vous prêt à abandonner ?

        Il ne s’agit pas d’abandonner, mais de modifier les petites habitudes malsaines générées par un esprit de consommateurs impulsifs, infligé à la masse par une mafia sans scrupules.


      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 20:30

        Excellent entretien avec un Bernard Stiegler parfaitemenrt clair qui nous donne ici des clés de compréhension du monde tout à fait pertinentes. Il est rare d’entendre des choses si justes énoncées d’une manière si simple et abordable pour tous. Merci pour cette vidéo ! 


        • vote
          La mouche du coche La mouche du coche 29 mai 21:01

          @Qaspard Delanuit
          Pourriez vous me signaler à quelle minute il donne une piste pour nous sortir de la crise ? 


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 21:09

          @La mouche du coche

          Non désolé, je n’ai pas que ça à faire. Tout est dans la vidéo, il faut écouter tranquillement. 


        • vote
          yoananda yoananda 29 mai 21:15

          @La mouche du coche
          ben déjà la solution c’est de ne pas se voiler la face et de mettre les problèmes sur le tapis ! smiley

          Il évoque l’économie redistributive notamment. J’ai pas fini d’écouter


        • vote
          La mouche du coche La mouche du coche 29 mai 21:48

          @Qaspard Delanuit
          J’en étais sûr. smiley


        • vote
          Zatara Zatara 29 mai 22:09

          @Qaspard Delanuit
          faites du bien à une mouche, elle vous fera des chiures.....


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 mai 22:54

          @La mouche du coche
          "J’en étais sûr."

          Je savais aussi que vous alliez écrire ça.  smiley


        • vote
          La mouche du coche La mouche du coche 29 mai 23:01

          @Qaspard Delanuit
          Je vous laisse une seconde chance. Si vous ne pouvez pas nous donner la minute, dites nous au moins une des idées de ce monsieur. J’attends. smiley


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 mai 17:37

          @La mouche du coche
          "Je vous laisse une seconde chance." 

          Rappelez-moi un peu quel est mon gros lot si je gagne, que je sois un peu motivé pour jouer.  smiley

          "J’attends."

          https://www.youtube.com/watch?v=sESscgk-qzE


        • vote
          La mouche du coche La mouche du coche 30 mai 20:48

          @Qaspard Delanuit

          .
          Le lot à gagner est de découvrir un trésor : vous même. Vous saurez si vous êtes un menteur ou pas, c’est important dans la vie de connaitre son caractère.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 31 mai 01:33

          @La mouche du coche
          "Le lot à gagner est de découvrir un trésor : vous même."

          Je suis déjà un être éveillé à la pleine conscience. Vous n’auriez pas plutôt un yoyo en bois précieux ou les oeuvres complètes de la Comtesse de Ségur dans une édition à tranche dorée ?  


        • vote
          yoananda yoananda 29 mai 21:54

          Fabuleuse cette vidéo


          • 1 vote
            yoananda yoananda 30 mai 08:10

            @yoananda
            autre approche, complémentaire, Jorion, dans la même émission :

            https://www.youtube.com/watch?v=VV84gaB-LsY


          • vote
            Zatara Zatara 30 mai 19:41

            @yoananda
            j’ai vraiment du mal avec Jorion. Je suis totalement d’accord avec son diagnostique initial (qui ne l’est pas en même temps) .... mais ensuite, il déborde de toute part d’une manière totalement biaisé sur tous ses raisonnements.....


          • vote
            simplesanstete 30 mai 21:43

            LE RENDEZ VOUS DU PRÉSENT...cadeau.

            Triste trou du cul moderniste projectionniste , ce Stiegler,qui tourne autour du trou qui est le prolétariat : incapable d’en donner la plus simple et basse définition, des gens, une engeance, qui ne prend jamais de décision et qui s’exécute tristement et honteusement avec fierté encadré de ses aspirants proprios intellos et leur fumeuse conscience de CLASSE...sans rire. LA bonne nouvelle c’est qu’il se supprime de plus en plus tôt.

             Degré zéro de l’analyse politique : d’un despote éclairé dans le cadre de la NATION, tout ce que des Jorions et autres névrosés de la tribu nomade ne veulent pas entendre. Regardez la Russie et le produit de l’intelligence/renseignement pratique politique d’un Poutine.....résurrection après 100 ans de vérole marxiste, 1ere expérience de masse Kafkaienne où chacun est l’ennemi de tous les autres.
            PAS DE COMPLOTEUR dit le TDCul moderniste, il n’a pas remarqué que toute l’engeance d’avant garde à un point commun : le complexe de dieu, celui de vouloir sauver le monde....non merci, le monde tel qu’il EST, dans sa nature cad l’esprit, est parfaitement rationnel et donc réel si vous voulez le sentir, bourré de sens relié.
            Tous ces tristes connards ne soulèvent rien mais ils approchent le vertige du ...rien, belle branlette, la lutte des PLACES continue, une impression qui impressionne et qui laisse des dettes comme avec la finance. OUI le bonheur c’est de POUVOIR nommer les choses, MEIN KAMPF , heil Hegel.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès