• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Marine Le Pen dénonce la loi Pompidou Rothschild de 1973

Marine Le Pen dénonce la loi Pompidou Rothschild de 1973

Marine Le Pen veut que la France retrouve la maîtrise de sa monnaie pour affronter le NWO.



Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 22 votes
    l'argentin l’argentin 14 octobre 2010 12:12

    Et bien voilà, vous voyez Madame Lepen que vous avez de bons arguments ! alors pourquoi toujours parler de l’islam dans les grands médias ? Car pour mettre en place ce dont vous parlez il nous faut une union nationale sans failles, il faut réconcilier ses différentes composantes car sinon on ne pourra pas affronter le nwo ! De plus vous n’expliquez pas clairement comment on sors de ce système, comment sortez vous de l’Europe ?


    • 9 votes
      Bibi Lolo 14 octobre 2010 16:21

      L’islam en Europe est une conséquence néfaste de la mondialisation dont parle Marine Le Pen.

      Si on vous empoisonne a petit feu, vous allez faire 2 choses simultanemant : Prendre des mesures pour arreter votre empoisoneur, et prendre des mesures pour vous purger du poison. Si vous en faites juste une et pas les 2, vous ne guerierez pas.


    • 7 votes
      l'argentin l’argentin 14 octobre 2010 17:17

      Et vous faites quoi des Français d’origines immigrés qui sont déjà ici , vous les virez ? Non j’imagine donc il faut bien faire un effort de réconciliation et arrêter de les montrer du doigt dans les grands médias, c’est loin d’être le cas du FN qui joue sur tous les tableaux !


    • 3 votes
      BEBE 14 octobre 2010 17:53

      Quelle "réconciliation" ?
      soit ils respectent la république soit ils s’exposent à ses lois.
      -la déchéance de la nationalité pour les binationaux peut être élargie et l’expulsion définitive promulguée.
      -Pour les Français dit "de souche" (que l’on ne peux rendre apatrides) on peut voter quelques lois également.
      rien de plus simple !


    • 7 votes
      l'argentin l’argentin 14 octobre 2010 18:21

       Vous avez dis dans un commentaire précédent : "Encore une mise en scène palestinienne machiavélique qui utilise des enfants en espérant leurs morts !"
      Il ne suffit pas de mettre une photo typé asiatique et un nom enfantin pour dissimuler le fait que vous faites partie des équipes sionistes internet !
      Donc du coup je comprends que l’idée de réconciliation vous fasses bondir !
      A bon entendeur...


    • 3 votes
      BEBE 14 octobre 2010 21:17

      vous avez "oublié" un petit bout, l’argentin crucifié étoilé islamique : le lien !
      mais cela n’est pas très grave. Cela reflète votre mentalité : fourbe ! 
      quoi de plus normal ?

      Encore une mise en scène palestinienne machiavélique qui utilise des enfants en espérant leurs morts !

      http://danilette.over-blog.com/article-scandale-que-s-58730083.html


    • 1 vote
      l'argentin l’argentin 14 octobre 2010 23:55

      Pour votre gouverne ce n’est pas un islamique sur la croix mais Ché Guevara, et en ce qui concerne ma fourberie j’ai au moins le mérite de ne pas être anonyme quand je m’exprime sur ce site.


    • vote
      Mr.Kout 15 octobre 2010 15:48

      De plus l’etoile c’est celle des cocos pas de smusulmans.decidement la qualité de la popagande sioniste est de plus en plus merdique.


    • 5 votes
      l'argentin l’argentin 14 octobre 2010 12:30

      et voici un petit exemple de ce dont Lepen au autres semi-rebels du système ne proposent jamais tiré du facebook de l’UPR :

      Comme le dit François Asselineau dans toutes ses réunions publiques, précisons que ce coût phénoménal de 7 milliards d’euros - qui ne constitue d’ailleurs qu’une ESTIMATION BASSE du coût global de l’Europe pour la France - fait l’obje...t d’une conspiration du silence complète sur toute la scène politique, économique et syndicale française. Seule l’UPR en parle !

      En particulier, aucun des "Souverainistes Opposants de Sa Majesté" qui se déclare "pas-contre-l’Europe-mais-pour-une-autre-Europe" n’informe dûment les Français de l’énormité de ce racket annuel.

      Rappelons ici que l’UPR :

      a) - chiffre quant à elle à un minimum de 11 milliards d’euros les économies découlant d’un retrait immédiat de la France de l’Union européenne (les 7 milliards de contribution nette au budget européen ne représentent pas l’intégralité de nos dépenses) ;

      b) - propose depuis 3 ans que ces économies soient prioritairement affectées à des baisses de TVA et la mise en chantier d’au moins 60.000 logements sociaux supplémentaires par an ;

      c) - rappelle que les fonds prétendument ‘‘européens’’ versés aux agriculteurs ou aux collectivités locales, sont en réalité payés par le contribuable français lui-même. Ainsi donc, non seulement notre sortie de l’UE préservera ces fonds mais elle pourra même en accroître le volume puisque ces sommes colossales, ne transitant pas par l’usine à gaz bruxelloise, ne supporteront plus les coûts d’intermédiation totalement superflus de la bureaucratie européiste (qui ne fait que prendre notre argent pour ne nous en rendre que les 2/3 !).

      http://u-p-r.fr


      • 11 votes
        BEBE 14 octobre 2010 12:31

        maitrise des frontières
        maitrise de la monnaie...

        M.LE PEN m’interpelle favorablement.

        L’INTERnationalisme démocratique contre le mondialisme qui impose à tout et à tous son dogme économique, social, politique.


        • 3 votes
          epapel epapel 14 octobre 2010 14:42

          Le problème est que les seuls politiques qui proposent de sortir de l’euro sont ceux qui savent qu’ils seront jamais en mesure de pouvoir le faire et inversement.

          Cela tendrait à prouver que ce n’est pas si simple à et réaliser et quasiment impossible à mettre en œuvre sans gros dégâts sur notre économie :
          - dès la sortie de l’euro, la nouvelle monnaie se dévaluera parce qu’il faut faire tourner la planche à billets pour éviter de recourir aux marchés
          - la dette extérieure existante restera libellé en euro et tendra à augmenter fortement suite à la dévaluation de la nouvelle monnaie et qu’il sera de plus en plus difficile d’acheter des euros
          - l’effondrement de la nouvelle monnaie fait que nous pourrons presque plus rien importer (cf Argentine suite à l’abandon de la parité fixe de sa monnaie avec le dollar)

          Le résultat final, c’est une situation bien pire qu’avant le retrait de l’euro et le recours au FMI pour financer la dette extérieure.

          Le préalable pour sortir de l’euro sans casse, c’est de ramener au préalable la dette publique à moins de 40% du PIB et le déficit à moins de 2%. Et le seul moyen d’y arriver c’est de revenir progressivement sur les réductions d’impôts et niches fiscales des 20 années qui sont en grande partie à l’origine du déficit budgétaire structurel.

          Et puis le taux d’intérêt payé par la France est relativement faible (3,5%), en tout cas à peine supérieur à celui payé par l’Allemagne alors qu’en temps normal celle-ci à un faible déficit budgétaire. La différence c’est rigueur dans la gestion des comptes publics qui est beaucoup plus laxiste en France et en plus est une condition supplémentaire pour sortir de l’euro.

          En vérité, les seuls à avoir intérêt à sortir de l’euro ce sont les allemands et ses satellites et dès que nous représenterons un poids trop élevé pour eux par rapport aux bénéfices économiques ils le feront mais je ne suis pas sûr que nous applaudirons.


          • 8 votes
            jean pestedufion jean pestedufion 14 octobre 2010 15:45

            pipo, si la france sort de l’euro, l’euro dégringolera comme un parisien sur une piste noire, c’est pas les grecs les espagnols ou les roumains qui garantissent un euro fort mais les français et les allemands


          • vote
            Mr.Kout 15 octobre 2010 16:01

            Le problème est que les seuls politiques qui proposent de sortir de l’euro sont ceux qui savent qu’ils seront jamais en mesure de pouvoir le faire et inversement.

            pas faux

            Cela tendrait à prouver que ce n’est pas si simple à et réaliser et quasiment impossible à mettre en œuvre sans gros dégâts sur notre économie :

            speculation,de plus "sans gros degat sur notre economie",si comme moi vous pensez qu’en fait aujourd’hui l’economie ne subit pas de gros degat en comparaison alors cela tendrait à prouver que la crise n’est qu’un coup d’etat social en faveur de part infime de la population
            .
            - dès la sortie de l’euro, la nouvelle monnaie se dévaluera parce qu’il faut faire tourner la planche à billets pour éviter de recourir aux marchés

            ..relancant les exportations,offrant la possibilité d’investisment sur le long termes afin de retrouver une qualité industrielle competitive.

            - la dette extérieure existante restera libellé en euro et tendra à augmenter fortement suite à la dévaluation de la nouvelle monnaie et qu’il sera de plus en plus difficile d’acheter des euros


            La dette à defaut d’etre illegale est amorale.On ne la rembourse pas,point.

            Le résultat final, c’est une situation bien pire qu’avant le retrait de l’euro et le recours au FMI pour financer la dette extérieure.

            "bien pire" c’est une option envisageable certe mais en bref vous preferez le pire que tenter quelque chose.Et on traite les partisans du systeme social français "d’immobiliste"

            Le préalable pour sortir de l’euro sans casse, c’est de ramener au préalable la dette publique à moins de 40% du PIB et le déficit à moins de 2%.
            la dette est une arnaque,ce qui l’ont votés sont bouffis de conflit d’interet.Le peuple n’a pa sà assumer. 

            Et le seul moyen d’y arriver c’est de revenir progressivement sur les réductions d’impôts et niches fiscales des 20 années qui sont en grande partie à l’origine du déficit budgétaire structurel.

            si l’on reste dans une logique monetariste,en effet c’est une bonne solution.

            Et puis le taux d’intérêt payé par la France est relativement faible (3,5%),
             
            avant c’etait 0%,vous ne voyez toujours pas l’arnaque ??

             

             

          • 1 vote
            rastapopulo rastapopulo 21 octobre 2010 00:47

            La création monétaire ne dévalue pas forcèment la monnaie !

            C’est valable dans le mauvais sens genre pseudo-USA qui coule le $ pour provoquer la fin de souverainté chinoise mais à tout le temps de raconter que tout va bien comme par hasard.

            Ou bien dans le bon sens, utiliser la création monétaire pour des investissements productifs (infrastructure, Transaqua,...) qui de facto créé de la richesse et donc tue l’inflation.

            Bien sûr les élites financières essayerons de couler la crédibilité d’une souverainté retrouvée mais en rien cela conditionne une dévaluation d’office.

            Rien n’empêche le pays de créer sa propre dynamique. Au bout d’un an de bonne gestion et dexemplarité tout le monde changerait d’avis.


          • 7 votes
            Bender Bender 14 octobre 2010 15:20

            Pour une fois, je ne peux qu’être d’accord avec elle ! Bravo !!


            • 3 votes
              eyes wide open eyes wide open 14 octobre 2010 16:29

              2012 ca va vraiment être du tonnerre de dieu

              donc reprenons ceux qui veulent casser la création monétaire actuelle

              melenchon, le pen, dupont aignan, cheminade...

              ca fait son chemin et on est encore loin de 2012 !

              je n’attends rien du PS et encore moins de l’UMP évidemment mais observons Europe écologie sur cette question pour voir...

              www.eyeswideopen.over-blog.com


              • 5 votes
                Madoff Madoff 15 octobre 2010 02:35

                Europe Ecologie ?...

                Avec Cohn-Bendit ? Ne rêvons pas !


              • vote
                Mr.Kout 15 octobre 2010 16:08

                Madoff a raison,à europe ecologie y connaissent pas grand-chose.

                sinon sacré quartet,dur d’obtenir un consensus entre ces quatre là.Neanmoins à eux quatre ils couvrent un large spectre de sensibilités politiques.Ont ils les epaules pour oublier leurs specifités afin de defendre la France et les français de l’ooligarchie mondiale ?
                L’extreme droite,dont la base est tres presente sur le sujet , est elle prete à consider tout les français comme français repondant au droit français et pas plus,condition prealable a une union nationale ??Malheureusement je ne croit pas qu’ils en soit capable.


              • 1 vote
                eyes wide open eyes wide open 14 octobre 2010 16:29

                pour aller plus loin sur la création monétaire

                www.eyeswideopen.over-blog.com


                • 2 votes
                  BEBE 14 octobre 2010 17:03

                  il se pourrait que cela bouge du côté de l’UMP et du PS à partir du moment ou l’europe et l’euro se sont montrés incapables de mieux être pour les citoyens au niveau économique, social, politique.
                  les entreprises délocalisent comme jamais vers la chine, le brésil, l’inde ...les pays de l’est et du maghreb.
                  la pression sur l’emploi, les salaires, les retraites, la sécu...est réelle...avec une immigration qui l’accentue.


                  • 1 vote
                    rastapopulo rastapopulo 21 octobre 2010 00:50

                    hahahaha


                  • 13 votes
                    ilian_amar 14 octobre 2010 18:55

                    je suis pas partisan du FN, mais là je suis scotché, moi qui pensait que tous les partis politiques c’étaient fourvoyés en polémiquant sur les retraites, salaires, l’écologie, le chômage, le packs, la couleur du temps etc...
                    tout en occultant cette formidable escroquerie qui annihile leur promesses, même le petit facteur "révolutionnaire" reconnaissant la dette de ces pseudo ennemis.
                    mais je me dois de penser qu’il faut suivre le menteur jusqu’à sa porte (proverbe qui a traversé nos frontière).
                    Si le FN mène une campagne d’information sur ce sujet inconnu du grand publique, car il en a les moyens : médias, tracts sur les marchés etc...
                    Il forcera les autres partis à s’engouffrer  Bon an, mal an dans la brèche et rendra un grand service à la démocratie, au pays peut être même à l’Europe et pourquoi pas au monde.
                    Enfin si Mlle Lepen pars en croisade sur ce vertueux chemin je promet de chercher au grenier ma carte d’électeur et d’arrêter de fumer.


                    • 1 vote
                      Mr.Kout 15 octobre 2010 16:11

                      Moi si marine met de coté les symptome (immigration,violences,etc) pour s’attaquer au mal :
                      l’olligarchie mondiale je fait tout pareil que vous.


                    • 4 votes
                      Madoff Madoff 15 octobre 2010 02:31

                      On ne pourra plus dire qu’elle n’en a pas parlé .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès