Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Economie > Olivier Delamarche : Le QE9 du Japon, le chômage et la consommation aux (...)

Olivier Delamarche : Le QE9 du Japon, le chômage et la consommation aux Etats-Unis

Olivier Delamarche le 30 Octobre 2012 sur BFM Business s'exprime sur le QE9 du Japon, les nouveaux chiffres du chômage et la consommation des ménages aux USA, et les effets des catastrophes comme Fukushima et Sandy sur les économies impactées.

 

Tags : Economie Etats-Unis Chômage Catastrophe Consommation Finances Japon Barack Obama Banques Dette


Sur le même thème

Olivier Delamarche : Japon: Comment investir dans le pays en 2014 ? - 30/12
Olivier Delamarche : Ukraine, Chine, Etats-Unis, y a-t-il une économie rassurante ?
Olivier Delamarche VS Cyrille Collet: Retour des capitaux américains vers l'Europe - 21/10
Olivier Delamarche: "ils vont continuer à nous donner des sous pour jouer" dans Intégrale Placements - 28/10
Olivier Delamarche : "Lorsqu'on paie en Yen, on paie avec des billets de Monopoly"


Réactions à cet article

  • 1 vote
    Par franck2012* (---.---.---.240) 30 octobre 2012 22:59

    En petite forme Olivier, beaucoup de redite ... mais au train où vont les choses, il devrait retrouver son mordant .

  • 2 votes
    Par gerfaut (---.---.---.174) 31 octobre 2012 09:20

    Avez vous remarqué ce qu’ il dit du Japon et son QE9 ? La planche à billets, cela ne marche pas ! Il ne suffit pas à un état de disposer de sa propre monnaie pour se sortir de la crise. 

    • 4 votes
      Par Bender (---.---.---.124) 31 octobre 2012 09:32
      Bender

      Est ce que vous faites exprès de ne pas faire de différence entre un état qui dispose de sa propre monnaie et un état qui use et abuse de la planche à billets ?

      "Il ne suffit pas à un état de disposer de sa propre monnaie pour se sortir de la crise.  "
      Non mais c’est indéniablement un plus !

    • 2 votes
      Par gerfaut (---.---.---.174) 31 octobre 2012 09:51

      Je parle des états endettés qui devaient s’ en sortir soit disant en faisant fonctionner la planche, il n’ y aurait plus de problèmes : Japon, USA, GB, Europe, cela ne marche pas !


      On met le doigt dans un engrenage fatal, et ensuite on ne s’ en sort plus ! L’ Angleterre, par exemple, émet des bons qu’ elle rachète elle même à 90%, qui ensuite va racheter ces bons pourris ? Personne. On fout en l’ air sa monnaie ainsi.

      Une simple dévaluation ne rêgle pas grand chose vu le niveau général d’’ endettement.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus
ABC Voyance gratuite