Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Economie > Olivier Delamarche : Préparez-vous car les mois à venir seront très (...)

Olivier Delamarche : Préparez-vous car les mois à venir seront très durs

Olivier Delamarche, le 24 Juillet 2012 sur BFM Business.

 



Olivier Delamarche, le 03 Juillet 2012 : "Les gens ne se rendent pas compte qu’on est en train de les enfumer."

 


Le Journal du Siècle - http://lejournaldusiecle.com/

Tags : Europe Economie Finances Mondialisation Euro Crise financière


Sur le même thème

Olivier Delamarche : Les angoisses des marchés
Olivier Delamarche : Des marchés en perdition et un QE 4 à venir pour la FED ?
Olivier Delamarche : Chute des marchés émergents : jusqu'à quand ?
Olivier Delamarche : T2, "Janet Yellent devra trouver une bonne excuse pour la contre perf"
Olivier Delamarche : Les politiques monétaires ça ne marche pas: l'exemple japonais


Réactions à cet article

  • 26 votes
    Par Pyrathome (---.---.---.48) 24 juillet 2012 18:15
    Pyrathome

    Après avoir plumé les contribuables, ils vont plumer les épargnants, créanciers, investisseurs et particulièrement les petits porteurs......le système est devenu fou et désemparé !!!
    Puisse enfin les gens comprendre dans quel bordel on se retrouve et en finir une bonne fois pour toute avec le capitalisme et ses banksters damnés.....

  • 14 votes
    Par Maren la Pine (---.---.---.176) 24 juillet 2012 21:00
    Ozimandias

    Bon, c’est quand que ça s’effondre ? parce que moi je suis libre demain soir ....

  • 20 votes
    Par samagora95 (---.---.---.179) 24 juillet 2012 22:16
    samagora95

    ça fait quand même 4 ans que Delamarche et Jovanovic nous prophétisent la fin du monde, on finira par ne plus y croire !


    Plus sérieusement, ils n’ont pas compris que ces pseudo crises sont artificielles, et qu’elles sont destinées à saper les acquis sociaux des pays occidentaux, le but étant d’habituer les gents à la pauvreté et à les faire travailler comme des esclaves pour des prunes, une fois ce but atteint les crises disparaîtront comme par magie.

    Ils contrôlent assez bien le processus pour ne pas laisser le système se cracher complètement.

    Conclusion, aucune révolution sérieuse en vue, aucun crash catastrophique non plus, juste une mise en esclavage organisée et coordonnée par de vieux milliardaires complètement fous qui ont décidés de jouer aux maîtres du monde avec nos vies.
    • 14 votes
      Par Pyrathome (---.---.---.48) 24 juillet 2012 23:26
      Pyrathome

      Ce qu’ils n’ont pas prévu, c’est que le contrôle va leur échapper et leur revenir dans la tronche....à force de tirer sur la corde, ils finiront au bout de celle-ci...

  • 7 votes
    Par gazatouslesetages (---.---.---.228) 25 juillet 2012 01:36

    Les élus successifs aidés par les hauts fonctionnaires, et de connivence avec les oligarques privés, ont tous été incapables de gérer l’économie des états depuis 40 ans.
    .
    pour continuer à faire plaisir aux cigales qui croient encore à la gestion publique désastreuse, ils vont s"attaquer aux millions de français qui ont quelques économies. ça va leur faire très mal, peut-être dès le mois d’août..

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 00:39
      lsga

      mais de quoi tu parles ?
      en quoi les petites économies de tous ces minables qui se prennent pour des bourgeois pourraient permettre de résoudre le problème économique colossal auquel se trouve confronté toute l’humanité ?
      En quoi piller tous les livrets A de France permetterait de résoudre le fait que notre système économique est incapable d’organiser convenablement la production et la consomation de 7 Milliards d’individus ?
      Parfois votre naïveté me sidère.
      Comme ça, pour info, on a passé le Pic Oil en 2006, et ton livret A minable n’y changera rien :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pic_p%...

    • 6 votes
      Par gazatouslesetages (---.---.---.228) 26 juillet 2012 00:50

      en quoi les petites économies de tous ces minables qui se prennent pour des bourgeois pourraient permettre de résoudre le problème économique colossal auquel se trouve confronté toute l’humanité ?
      .
      ah oui ? et dis-moi l’inadapté social, où est-ce que tu lis dans mes écrits que la spoliation des économies va permettre de résoudre quoi que ce soit  ? smiley
      .
      J’attends, je suis curieux. A moins que t’es des problèmes de compréhension.

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 01:03
      lsga

      ’pour continuer à faire plaisir aux cigales qui croient encore à la gestion publique désastreuse,

    • 2 votes
      Par gazatouslesetages (---.---.---.228) 26 juillet 2012 01:21

      ’pour continuer à faire plaisir aux cigales qui croient encore à la gestion publique désastreuse,

      .
      et ? tu interprètes que ça signifie que ça va résoudre quoi que ce soit à terme ?
      ben mon vieux, relis l’ensemble de mon message, tu verras à tête reposée que je dénonce la spoliation des économies des gens par un état incapable de gérer l’économie. tu verras que tu perdras moins de temps aussi.
      .

    • 2 votes
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 02:38
      lsga

      j’interprète que tu crois que les mesures prises actuellement sont faites ’pour continuer à faire plaisir’ à certains, cad qu’elles vont permettre à quelquechose de perdurer.
      .
      Franchement, à quelle richesses penses tu que les ’économies’ des épargnants correspondent-elles ? penses tu vraiment que si l’Etat ne les aspirait pas, elles permettraient aux épargnants de les conserver ? n’es tu pas au courant que les épargnants ont déjà perdu plus de la moitié de leurs économies depuis 2008 ? (cad : les marchés viennent de faire disparaitre beaucoup plus des économies des épargnants que ceux-ci n’en avaient jamais donné aux impôts)
      .
      La bourse et le système financier s’écroulent, c’est précisément parceque tout ce papier ne correspond plus à rien. A part fabriquer des frigos qui tombent en pannent tous les 2 ans et des polos vendu 10 fois leurs prix de fabrication, notre économie est devenue incapable de produire de véritables nouvelles richesses ou des infrastructures utiles.
      .
      C’est cela qui fait que vos économies fondent comme neige au soleil. Après, que vos économies disparaissent d’un coup brutalement dans les soubressaux des marchés, ou petit à petit par l’impôt, cela ne change que peu de choses au final. Delamarche, pour le coup, comprend très bien cela.
      .
      A cela, tu peux ajouter que les ressources en matières premières et en énergie s’effondrent.
      Bref, ceux qui ont plus de 60 ans en occident aujourd’hui auront bien profité, pour les autres, préparez vous, on va vivre une période dite ’historique’.

    • 3 votes
      Par alterego (---.---.---.54) 26 juillet 2012 09:57

      à lsga

       

       "la consommation de 7 Milliards d’individus"………"Comme ça, pour info, on a passé le Pic Oil en 2006"

       

      Vous avez mis le doigt sur le vrai problème.

       Avec une production qui plafonne, une population mondiale qui poursuit sa croissance, cela signifie que le quota disponible par individu a déjà commencé à diminuer.


       Le pic de production du gaz, malgré les récentes performances des Américains, va suivre dans peu de temps, puis un peu plus tard (à l’échelle historique) celui du charbon.


       Or tous les acquis sociaux du dernier siècle (oui, tous) n’ont été possibles que grâce à l’augmentation de la productivité découlant de l’utilisation croissante d’énergie abondante et bon marché, en particulier des énergies d’origine fossile qui couvrent environ 80% (dont plus de 40% est du pétrole) de nos besoins en énergie primaire. Avec la diminution progressive de ces dernières et la récession économique qui en résulte, nous aurons de moins en moins les moyens de financer les protections sociales dont nous jouissons encore aujourd’hui. Et il ne faut pas rêver ; ni les énergies renouvelables, éolienne, solaire, etc (moins de 0,5% actuellement) , hydraulique (2%), biomasse (11%), ni le nucléaire (6,5%) sont très loin de pouvoir un jour compenser en volume et en qualité le déficit à venir des ressources fossiles.

       

      Les errements des systèmes bancaires et financiers sont, certes importants et condamnables, mais ils ne sont qu’une conséquence et sont secondaires dans cette histoire.

       

       

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 11:04
      lsga
      On peut tout à fait remplacer l’électricité et le gaz par d’autres sources d’énergie :

      Et surtout se mettre à produire des choses utiles de manière convenable. 
      Les capacités de production agricole de la Terre sont encore sous utilisées,
      On peut facilement monter à 20 Milliards d’individus, le tout dans des villes ultra écologiques. 

      Le problème est bien que le système économique Capitaliste est incapable d’assurer la transition vers une économie écologique et d’organiser convenablement la production au niveau mondiale. D’où la destruction de valeur et la disparition des économies des petits et des grands épargnants. 

      Quand on aura dépassé le stade de 20 Milliards d’habitants, et optimisé l’utilisation des ressources planétaires, alors la suite se passera par là :

      Avec le déutérium de Jupiter comme source d’énergie et la ceinture d’astéroïde comme source de matière première.

      Bref, non seulement la population mondiale n’a pas fini de croitre, mais la solution n’est pas le retour à l’age de pierre pas plus qu’à la France des années 50. Il faut avancer, s’organiser, complexifier : tout ce dont est devenu incapable le système Capitaliste et son oligarchie obèse. 
    • 1 vote
      Par gerfaut (---.---.---.174) 26 juillet 2012 11:28

      "Comme ça, pour info, on a passé le Pic Oil en 2006"


      N’ importe quoi ! T’ as pas le jour et l’ heure aussi ? Le peak oil est un concept ressorti par les écolos, on ignore quand la production de pétrole va décroitre car on replace en ce moment le pétrole tradi par du pétrole issu de sources non conventionnelles comme le pétrole de shistes bitumineux, de sables bitumineux. De plus, on trouve du pétrole de plus en plus profond.

      Le problème n’ est pas le peak oil, mais le prix du pétrole qu’ on peut se payer pour faire avancer sa voiture. On va peut-être arrêter de consommer du pétrole car il sera trop cher, alors qu’ il en restera beaucoup.

      Le peak oil est un problème mal posé.
    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 11:42
      lsga

      Le peak oil est un concept ressorti par les écolos, on ignore quand la production de pétrole va décroitre



      D’ailleurs, la crise actuelle comme toutes les guerres qui se produisent (De l’Irak à la Syrie en passant pas la Lybie), ne sont que les conséquences de cette réalité. 

      Le problème n’ est pas le peak oil, mais le prix du pétrole qu’ on peut se payer
      C’est bien, tu viens de prouver que tu ne t’es jamais documenté sur le sujet, puisque en effet la définition la plus acceptée du Pic Pétrolier est qu’il est atteint non pas quand la production maximale est atteinte, mais quand la demande devient supérieure à la production. D’ailleurs, il ne s’agit pas d’un pic, mais plutôt d’un sommet en dents de scie. 
    • 1 vote
      Par gerfaut (---.---.---.174) 26 juillet 2012 12:16

      Ton propre lien te réponds pour définir le peak oil, encore une fois, tu ne sais pas lire, tu as des problèmes de compréhension.


      Et si tu tiens un rapport comme vérité absolue, on explore alors un autre pan de ta bêtise. Les sources non conventionelles remplacent en partie le pétrole conventionnel. Encore aujourd’ hui on ne sait s’ il y a du pétrole sur un gisement que lorsqu’ on creuse pour aller voir. On ignore ce qu’ on va trouver demain.

      Encore un exemple, le Bassin Parisien renferme des millards de barils potentiels jusqu’ à moins 7000 m, seulement avec les techniques de fracturation actuelles, on ne sait pas aller si profond, le jour ou l’ on saura, on deviendra le Qatar...

      Alors le peak oil mondial, on n’ en sait rien. 
    • 2 votes
      Par sergel (---.---.---.15) 26 juillet 2012 13:10
      sergel

       

      « Nier l’imminence du pic pétrolier est une erreur tragique », dit l’ancien expert pétrolier de l’AIE

      http://petrole.blog.lemonde.fr/2012/07/09/nier-limminence-du-pic-petrolier-est-une-erreur-tragique-dit-lancien-expert-petrolier-de-laie/

      « La production des champs existants décline de 5 % par an à mesure que les réserves s’épuisent, si bien qu’il faudrait que le monde ajoute l’équivalent de quatre Arabie saoudite (sic) ou de dix mers du Nord dans les dix prochaines années rien que pour maintenir l’offre à son niveau actuel, avant même un quelconque accroissement de la demande. » Peter Voser, PDG de Shell Bulle de gaz de schiste aux États-Unis ?

        http://petrole.blog.lemonde.fr/2011/06/30/bulle-de-gaz-de-schiste-aux-etats-unis/

        « Ce qui se dit dans le monde des (industriels) indépendants, c’est que le business des gaz de schiste n’est qu’une chaîne de Ponzi géante, et qu’économiquement, ça ne tient tout simplement pas la route. »

        « Le New York Times rend également compte de l’analyse d’un pétrogéologue de Houston, Art Berman, d’après lequel les plus gros industriels américains actifs dans le boom des gaz de schiste au Texas surestiment de 73 à 350 % le montant des réserves qu’ils sont capables d’exploiter dans cet État, producteur n°1 aux États-Unis. »

        « Dans un courrier datant de 2008, le directeur exécutif de Chesapeake explique qu’il est plus rentable de spéculer sur les titres des concessions que de creuser des puits d’extraction »

    • 2 votes
      Par gerfaut (---.---.---.174) 26 juillet 2012 13:26

      Si vous souhaitez vous faire peur allez-y...


      Parmi les sources non conventionnelles il y a aussi les carburants renouvelables issus de la biomasse, des algues, bactéries, des recherches sont en cours.

      Mais tremblez....
    • 1 vote
      Par gazatouslesetages (---.---.---.6) 26 juillet 2012 13:49

      j’interprète que tu crois que les mesures prises actuellement sont faites ’pour continuer à faire plaisir’ à certains, cad qu’elles vont permettre à quelquechose de perdurer.
      .
      C’est bien ça le problème, tu te contentes de sortir des bouts de phrases, les sortir du contexte, et interpréter à ta sauce chaque mot. Tout ça pour digresser sur des longs blablas masturbatoires
      .
      En résumé, tu es bien incapable de lire et comprendre un message dans son ensemble. Ajouté à celà un manque notoire d’esprit de synthèse.
      .
      Sur le soi-disant pic des énergies fossiles, on nous le prédit depuis 30 ans et les dates sont toujours repoussées smiley 
      Il n’y a qu’à voir l’évolution de la production de ces énergies aux US en 2012.

    • 2 votes
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 14:28
      lsga

      euh.. la les dates ont été repoussée dans le passé, donc bon smiley


      Sinon, pour résumer en une phrase :

      Tu crois que l’Etat va spolier tes économies minables, alors qu’en réalité tes économies minables sont destinées à disparaître dans les années à venir, soit progressivement par l’impôt, soit brutalement par les soubresauts du marché. 

      Soit honnête : tu as perdu beaucoup plus d’argent avec la crise en 2008 que tu n’avais versé d’argent aux impôts sur ta minable rente. 
    • 2 votes
      Par gazatouslesetages (---.---.---.6) 26 juillet 2012 14:47
      De plus en plus fort, à partir de mon message sur les impots d’épargne, qui ne résoudront rien, tu digresses en interprètant que j’ai perdu de l’argent depuis 2008.
      .
      Tu vis dans l’imagination totale mon gars, en plus de disserter pour ne rien dire, sans lire ni comprendre ce que tu lis.
      .
      C’est pas les champions qui manquent sur le net, mais jamais vu autant de masturbation inutile quand même ! smiley
      .
    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 14:51
      lsga

      lol


      c’est à dire que si tu défends les épargnants alors que tu n’as pas kopeck de côté, c’est vraiment que tu es encore plus crétin que tu n’en as l’air. 

      Mais bon, rendons cela un poil moins personnel :

      Les épargnants ont perdu beaucoup plus d’argent avec la crise qu’ils n’en ont jamais donné aux impôts. 
    • 2 votes
      Par gazatouslesetages (---.---.---.6) 26 juillet 2012 16:24
      "tu défends les épargnants alors que tu n’as pas kopeck de côté, c’est vraiment que tu es encore plus crétin que tu n’en as l’air." 
      .
      ah ? tu as lu ça ?
      .
      En plus d’être mystique, t’es carrément voyant. smiley
      .
      Raël, sors de ce corps ! 
      .
      Tu affirmes que les épargnants ont perdu bcp d’argent avec la crise. 
      C’est sûr que celui qui a fait la connerie d’investir de manière aveugle dans les actions europénnes, s’est pris une dérouillée. Mais ne crois pas pour autant que tous les placements ont baissé.
      Des millions de personnes qui ont un fond en assurance-vie, ou un livret A n’ont pas perdu de capital. 
      .
      sans parler de l’immobilier, ni de l’or et l’argent etc..
    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 18:11
      lsga

      le livret A, lol. Ok, si t’as 10.000€ de côté et que tu te prends pour un bourgeois...


      Bref, tant qu’à l’immobilier, l’or, et les assurances vie, ne t’inquiète pas : les bulles vont exploser à leur tour. 
    • vote
      Par gazatouslesetages (---.---.---.228) 26 juillet 2012 19:31

      encore des pirouettes mais si on revient à nos moutons :
      .
      Les épargnants ont perdu beaucoup plus d’argent avec la crise qu’ils n’en ont jamais donné aux impôts.

      j’attends toujours le voyant (qui voit décidément pas grand chose) :
      .
      est-ce que oui ou non les épargnants ont perdu dans leurs placements (livret A, assurance-vie, or, immobilier, terres etc..) bcp plus d’argent dans la crise qu’ils n’en ont jamais donné aux impôts ?
      allez champion, on boit tes paroles et tes arguments smiley

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 23:58
      lsga

      oui. 


      car ceux qui peuvent placer du capital en Immobilier sont les mêmes qui boursicotent. 
      les plus prudents d’entre eux qui mettent des oeufs dans tous les paniers verront un à un leur panier se briser : 

      -assurance vie (toi y en a vouloir grèce sortir Euro ? lol smiley )
    • vote
      Par gazatouslesetages (---.---.---.228) 27 juillet 2012 01:03

      tes 3 liens supposés prouver que les épargnants ont perdu beaucoup plus d’argent avec la crise qu’ils n’en ont jamais donné aux impôts, montrent simplement que tu ne les as pas lus, ou que tu ne sais pas lire.
      .
      où est démontré qu’ils ont perdu bcp d’argent ? donne-nous les phrases champion.
      .
      tiens, pour te faire plaisir, et je suis sûr que tu vas nous trouver un raisonnement d’ado que non, non, ceux qui ont acheté de l’or en 2008 ont bcp perdu également :
      .
      http://cjoint.com/12ju/BGBa6dFI4qG.htm

      non je me moque pas smiley

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 27 juillet 2012 10:56
      lsga

      bon écoute gros malin : prend du crédit locatif, investit dans la bulle de l’or, on en reparle dans moins de 5 ans. 


      Des crétins dans ton genre, en Espagne, il n’y avait que ça. 

      Les mecs pestaient sur les impôts, s’endettaient pour investir dans l’immobilier (tellement sûr), et jouaient les gros malins dès qu’on leur parlait de la crise. 

      Les épargnants vont tout perdre. Le marché français de l’immobilier va s’écrouler, cela ne fait absolument aucun doute. Tant qu’à l’or, le jour où tu comprendras que les USA possèdent 80% des stocks mondiaux et que les économies émergentes ne sont pas intéressées par cette monnaie de singe jaune, tu comprendras qu’il est temps de se retirer. 


    • vote
      Par gazatouslesetages (---.---.---.6) 27 juillet 2012 11:57

      Le monsieur te demande de nous expliquer comment les épargnants ont perdu beaucoup plus d’argent avec la crise qu’ils n’en ont jamais donné aux impôts..
      .
      manifestement, tu n’y arrives pas, et pour cause..t’es juste un abruti.
      .
      quant au reste, si tu avais su me lire, je n’ai jamais dit que les (certains) actifs n’allaient pas s’effondrer dans les années à venir. tu chipotes sur des choses, en les sortant de leur contexte, pour faire des interprétations et discussions complètement stériles.
      .
      Pour finir, comme faire des prédictions fait partie de ton activité de masturbation en public, il y aura sans doute une baisse de l’or durant 2012, mais absolument rien ne t’assure qu’il ne remontera pas quand les monnaies papier vaudront ce qu’elles sont : cad zéro.
      A moins que tu aies des infos d’Elisabeth Tessier.smiley

  • 3 votes
    Par amest (---.---.---.126) 25 juillet 2012 02:35

    Je le trouve assez ambigu son discours...
    Delamarche sonne le tocsin... pour la défense de l’épargnant (son fonds de commerce).
    N’est-ce pas pour nous acclimater à plus de rigueur ? et nous faire accepter l’inacceptable ?
    Ici, je rejoins l’avis de samagora95. Au bout du compte, le maillon faible, c’est les acquis sociaux.
    Et puis il y a encore nombre de biens publics à privatiser (comme en Grèce).
    Et c’est pain béni pour les "investisseurs" et les "créanciers".
    Non. Tout n’est pas perdu pour Delamarche...

    • 2 votes
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 00:33
      lsga

      malgré les privatisations en grèce, les créanciers ont du s’asseoir sur 70% de leurs obligations.
      depuis 2008 : ils ont tous perdus beaucoup de pognons.
      Seul une toute petit marge absolument richissime, qui a profité à plein depuis les années 80 de la financiarisation de l’économie, se fou pas mal de la crise actuelle.
      Les autres (grosso merdo : tout ceux qui ont moins de 10 Millions d’Euros d’épargne), vont venir grossir les rangs du prolétariat.

  • vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 25 juillet 2012 06:58

    Et s’ il ne se passait rien ? Comme pour le bug de l’ an 2000.... Tout simplement parce qu’ un krach, on n’ en a pas les moyens :)

    • vote
      Par Abdelkrim BOURGUIGNON (---.---.---.120) 25 juillet 2012 18:16
      Abdelkrim BOURGUIGNON

      Le profit ne peut attendre. Tu ne crois quand même pas que Goldman Sachs va renoncer à plumer le continent le plus riche au monde ? Chaque Européen va y payer de son sang ! Ça nous vient droit dessus.

  • 6 votes
    Par chimere (---.---.---.49) 25 juillet 2012 08:21

    Dans un système,dans lequel un état emprunte les fonds nécessaires au financement de ses activités et de ses investissements à sa banque centrale,il n’y a pas de service de la dette,et la dette est celle de l’état envers sa propre banque.


    Ces fonds sont "créés" par la banque centrale,par augmentation de la masse monétaire.

    il s’ensuit une baisse du cours de la devise sur les marchés de devises,favorisant les exportations et renchérissant les importations.

    Il faut,bien sur,imposer un strict contrôle des changes pour se prémunir du terrorisme spéculatif sur la devise.

    Il est alors possible d’adopter des politiques industrielles nationales et de les financer.

    Plus besoin,donc,de cotations boursières,ou alors très limitées,et par exemple,d’un seul jour par semaine ou par mois d’ouverture de la bourse de Paris,voire de fermeture de la dite bourse.

    Plus besoin d’agences de notation.

    Plus besoin de double,triple ou quadruple A.

    Car les entreprises,ne sont plus dépendantes des "marchés" pour vivre.

    De plus,la dépréciation relative de la monnaie nationale,renforce la compétitivité du travail et permet la relocalisation des industries.

    Mais pour cela,il faut sortir de l’UE et de l’Euro.

    Ce serait d’ailleurs bien d’en sortir avant le crash social qui s’annonce....
  • vote
    Par extralucide (---.---.---.217) 25 juillet 2012 15:10

    Bla-bla-bla d’un parasite qui vit bien du système et qui dit avoir prévu-il y a quelques mois- ce qui va se passer. Franchement pas un visionnaire. Avant, il devait rester dans le politiquement correct. Encore un bon à rien à envoyer chez Paul

  • 1 vote
    Par Bond, Nausea Bond (---.---.---.8) 25 juillet 2012 17:43
    Bond, Nausea Bond

    Toujours aussi impressionnant ce décalage entre les propos de Delamarche et la chaîne BFM.

  • 1 vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 25 juillet 2012 20:46

    En tout cas la crise actuelle démontre que les propositions de nos amis gauchistes ne marchent pas : en ce moment les pays comme les USA, le Japon, l’ Angleterre qui ont conservé leur libre émission sont les plus endettés. Ils impriment à tout va et nous envoient dans le mur. La BCE, c’ est pareil, mais l’ euro ne dépend pas que d’ un pays.


  • 1 vote
    Par eyes wide open (---.---.---.242) 25 juillet 2012 23:22
    eyes wide open

    l’or a fait un bond aujourd’hui
    www.eyeswideopen.over-blog.com
    "V"

  • 1 vote
    Par lsga (---.---.---.105) 25 juillet 2012 23:40
    lsga

    Delamarche est le seul véritable économiste libéral actuellement...
    Et en toute logique libérale, puisque l’on sort d’un long cycle de croissance basé uniquement sur la spéculation et les bulles, on ne peut qu’être confronté désormais à une crise particulièrement grave.
    .
    Moi qui ne suis pas libéral, ça me fait bien marrer de vous voir tous orétendu ’anti-libéral’ poser les problèmes et pronner des solutions dans le cadre libéral.
     smiley
    Vous pouvez faire imprimer vos billets de banques par des banques privées comme par des banques publiques, changer dessus les € par des F, et tourner autour en chantant avec une plume dans la raie des fesses, cela ne changera rien au fait que la production européenne est une calamité.
    .
    Montebourg tente plus ou moins de réorienter la prod, mais comme dit sieur Asselineau, il a pieds et mains liés par les traités européens ultra-libéraux (non, je déconne, Asselineau est un pro-Attentat Islamistes smiley )
    .
    Bref, il faut sérieusement se poser les deux questions marxistes fondamentales : Que doit on produire ? Comme doit on le produire ?
    .
    ces histoires de bits qui circulent dans des réseaux informatiques (BCE, Banque de France, Bourse, Marchés, etc.) ne sont que des imbécilités idéalistes sans rapport avec la réalité.

    • 3 votes
      Par chimere (---.---.---.69) 26 juillet 2012 13:32

      @ Isga,


      Je tente de vous comprendre,mais je vous avoue humblement que je renonce,mon QI doit être trop faible pour cela.

      Vous devez être beaucoup plus intelligent que moi et je ne suis pas économiste professionnel.

      Il est vrai,également,que je n’habite pas le même hémisphère (géographique,c’est certain, et peut être cérébral,qui sait ?) que vous.

      Ceci expliquant peut être cela.


    • 2 votes
      Par sergel (---.---.---.15) 26 juillet 2012 14:05
      sergel

       

      @chimere (xxx.xxx.xxx.49) 25 juillet 08:21




      sortir de l’UE et de l’Euro

      « L’économie britannique est entrée à nouveau en récession. Selon les statistiques officielles publiées ce mercredi, l’activité a chuté de 0,7% entre le premier et le deuxième trimestre, bien au-delà des prévisions des économistes, qui attendaient une chute de 0,2% »

      La GB sans l’ € & franchement hors UE, est sérieusement en difficulté.

      Le problème de la crise économique ne dépend pas de la monnaie et de l’ Europe : la crise est globale ( mondiale ) : la fin du Pétrole !

    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 14:35
      lsga

      Vous devez être beaucoup plus intelligent que moi

      c’est en effet une évidence. 

      Mais surtout, je suis matérialiste quand vous êtes idéaliste. 

      Pour vous opposez à la Finance internationale, vous proposez de la finance nationale. Au delà de la simplicité enfantine d’un tel raisonnement, j’aimerais vous faire un petit rappel historique :

      C’est avec ce genre de raisonnement que de nombreuses personnes souhaitant s’opposer au Christianisme ont sombré dans le Satanisme. Elles croyaient, les pauvres imbéciles, que ce qui s’opposait au Christianisme était le Satanisme : les deux faces d’une même pièce en réalité. 

      Qu’est-ce qui s’est opposé à l’influence du Christianisme dans nos sociétés ? La laïcité, rien à voir avec Satan. 

      De la même manière, ce n’est pas en écrivant un F sur un bout de papier au lieu d’un € que vous allez vous opposer à la Finance Internationale. D’ailleurs, c’est l’Angleterre ultra-libérale qui va en premier appliquer le Glass Steagall :

      Bref, ce qui permet de s’opposer à la Finance Internationale, c’est la Planification Ecologique et Rationnelle, matérielle. Exemple d’une première tentative qui a échouée :
  • 2 votes
    Par chimere (---.---.---.69) 26 juillet 2012 14:37

    @ Isga & sergel,


    Je ne parle pas de politiques monétaires libérales,mais de l’utilisation de la monnaie comme moyen d’échange et de développement économique.

    Il y avait,le saviez vous,une devise,un monnaie,dans le monde Soviétique : le Rouble.

    Il peut exister des politiques monétaires en dehors du système ultra-libéral,voire même capitaliste.

    Il peut également exister des politiques économiques dans un système communiste.

    L’économie est avant tout l’étude (et non la "science" ) de la production,des échanges,et de la consommation des biens et des services.

    Et les échanges,de nos jours,se font à l’aide de la monnaie.

    Donc parler de politique monétaire est pertinent,lorsqu’on parle d’économie.

    C’est même essentiel.




    • 1 vote
      Par lsga (---.---.---.105) 26 juillet 2012 14:59
      lsga

      Je ne parle pas de politiques monétaires libérales,mais de l’utilisation de la monnaie comme moyen d’échange et de développement économique.


      Voilà, pour reprendre ma métaphore :
      Vous ne parlez pas du Christ mais de Satan : et si on parlait de Laïcité ? 

      Il y avait,le saviez vous,une devise,un monnaie,dans le monde Soviétique : le Rouble.
      Sans dec ? Et les discussion du Gosplan ne protaient presque pas sur le Rouble, et presque toutes sur les problématiques de production. 

      Il peut exister des politiques monétaires en dehors du système ultra-libéral,voire même capitaliste.
      Je ne prétends pas l’inverse. Je dis juste qu’il s’agit d’un problème de second ordre. En aucun cas le problème actuelle n’est un problème de monnaie. Il s’agit d’un problème de production et de ressources naturelles. 

      Il peut également exister des politiques économiques dans un système communiste.
      le GOSPLAN est une politique économique. Je suppose que vous vouliez dire monétaire. Oui, on peut, mais ce n’est pas le principal. Le principal c’est de savoir qu’est-ce qu’on produit ? Comment on produit ? Essayez donc de répondre à ces deux questions, vous verrez, c’est beaucoup plus difficile que de dire : il faut baisser le taux de la Banque de France. Cela implique de se renseigner sur des problématiques du type : ressources naturelles, besoins de la population, etc.

      L’économie est avant tout l’étude (et non la "science" ) de la production,des échanges,et de la consommation des biens et des services.
      C’est précisément ce que les économistes ne font pas quand ils parlent de monnaie et de finance. 

      Et les échanges,de nos jours,se font à l’aide de la monnaie.
      Sans blague ! Je ne parle pas d’abolir la monnaie, je propose qu’on parle des VRAIS PROBLEMES : la production, l’organisation de la production, les besoins de la population, les ressources naturelles. 

      Donc parler de politique monétaire est pertinent,lorsqu’on parle d’économie.
      A condition de ne pas en faire le problème centrale, et d’en parler de manière très périphérique. 

      Bien entendu, je suis Marxiste, et vous avez de votre côté tous les spécialistes imbéciles qui nous envoient droit dans le mur. 


  • 3 votes
    Par chimere (---.---.---.69) 26 juillet 2012 15:13

    @Isga,


    "vous avez de votre côté tous les spécialistes imbéciles qui nous envoient droit dans le mur. "

    Je vous renvoie le compliment,et accessoirement,vous souhaite bonne nuit,car il est l’heure chez moi.




  • 1 vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 26 juillet 2012 16:41

    Coup de tonnerre hier, Sandy Weill qui a contribué à enterrer le Glass Steagall Act de 1933, veut maintenant revenir à la séparation des banques d’ affaires/ banques de dépots. 


  • 1 vote
    Par sergel (---.---.---.2) 26 juillet 2012 19:58
    sergel

     

    @chimere (xxx.xxx.xxx.69) 26 juillet 14:37

    ...l’utilisation de la monnaie comme moyen d’échange et de développement économique.

    L’économie est avant tout l’étude (et non la "science" ) de la production,des échanges,et de la consommation des biens et des services.


    L’ économie est la gestion de la maison ( foyer )

    L’ écologie est la connaissance de la maison ( environnement )


    L’ économie & l’ écologie sont politiques et liées : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Schéma_du_développement_durable.svg


    Ce sont des choix divergents, & non une étude objective : ( sans alternative )


    L’ économie n’ est pas une étude mais une gestion à plusieurs facettes.


    La monnaie n’ est pas l’ objet de la crise : mais les difficultés monétaires sont les conséquences de la crise. ( trop de monnaies & moins de productions )

    • vote
      Par lsga (---.---.---.105) 27 juillet 2012 00:00
      lsga

      La monnaie n’ est pas l’ objet de la crise : mais les difficultés monétaires sont les conséquences de la crise. ( trop de monnaies & moins de productions )


      sergeI je t’aime ! Je crois que tu es le premier vrai matérialiste que je croise par ici. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




voyance gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus