• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Réchauffement climatique

Réchauffement climatique

 

 

Comme promis, voici les conférences des différents scientifiques !

 

Vincent Courtillot :

 

François Gervais :

 

Benoît Rittaud :


 

 

Sinon, facebook et twitter de la chaîne : https://www.facebook.com/faispasserli...
https://twitter.com/FaisPasserLinfo

 

Tags : Economie Société Science et techno Angleterre Climat Finance


Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • vote
    psychorigide psychorigide 6 juin 17:27

    ed ctete fçaon no puet drie ueq l’no puet êrte nu sniecqitfiitue te aiovr eds ciloelus  ! 


    • vote
      wendigo wendigo 6 juin 17:59

       Merci Matthius pour ce sujet un peu plus frais que ceux de l’actualité politique.
      Pour l’instant je n’ai vu que deux de ces vidéos dont celle du Pr Courtillot que je connaissais déjà, je me réserve la possibilité de revenir donner un point du vu sur la troisième éventuellement , attendu qu’ici tout le monde connaît mon avis sur la question, inutile de gaver les intervenants plus que de raison.


      • vote
        pegase pegase 6 juin 19:57

        Bof ... Courtillot comme d’hab , ce type est payé par total !

        la vérité c’est que chacun de nous brûle 800 litres d’équivalent pétrole annuellement , dans un minuscule carré de 200 mtr de côté, sachant qu’à 5000 mtr la vie est déjà difficilement supportable ...

        C’est la végétation de votre minuscule carré de 200 mtr de côté, c’est à dire même pas 1 hectare de verdure qui recycle le CO2 de la combustion des 800 litres de pétroles que vous brûlez annuellement .... pensez y en démarrant votre voiture ....

        Courtillot est un menteur !


        • 1 vote
          wendigo wendigo 6 juin 20:50

          @pegase

           200 mètres de coté , 200X200= 40 000, ouais c’est ça, ça nous fait 4 héctars , un stade de foot faisant 120m x90m = 10800m², 4 héctars feront donc 3.7 stades de foot ...., ou un truc du genre, nous ne devons pas avoir les même valeurs, ou alors vous n’avez jamais vu un stade de foot de prêt.
          bon je dis ça, on ne peut pas être bon à math à chaque coup. Voyons si vous vous rattrapez sur le reste ...

          .

          Heu avant de dire que untel ou untel est payé par trucmuche ou machin, vous pouvez donner des sources , svp ? (ça serait con de tenter la calomnie)

          .

          Pouvez vous m’en dire plus sur le marché du crédit carbone ? qui fait quoi, quoi profite à qui etc etc, j’hésite à y investir. merci !

          .

          Sinon vous pouvez me parler du cycle du carbone sur notre planète, svp encore ... j’ai quelques lacunes dans le domaine, j’aimerais vos lumières sourcées, cela va de soit décodex oblige.

          .

          Bon alors pour ce qui est voiture, vous me conseillez quoi pour échapper au pétrole comme type de motorisation ?


        • vote
          KHannea 6 juin 21:24

          @wendigo

          Wikipédia, pour les conflits d’interets.

          Questionné au sujet d’un possible conflit d’intérêts posé par le financement par les entreprises Total et Schlumberger, dont le cœur de métier est les énergies fossiles, de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP) pour son programme de recherche sur la séquestration du CO2, Vincent Courtillot avance que ce soutien ne conditionne en rien l’orientation et le résultat de ses travaux10.

          10. Slate.fr, 27 novembre 2009 : http://www.slate.fr/story/13619/faut-il-bruler-les-climatosceptiques


        • vote
          KHannea 6 juin 21:35

          @wendigo
          Aprés si tu eux une réponse pour chacun de tes points, c’est possible. Mais cela ne remet en cause en aucun cas le réchauffement climatique généré par l’Homme.

          -Le marché carbone est réputé pour son total dysfonctionnement car il n’incite pas les acteurs industriels à réduire leur émissions. Sous couvert de règles complexes, ces acteurs profites de ce système pour engendrer de gros profits sous formes de plus-valus financières.

          -Oui il y a un cycle carbone naturel. Mais aujourd’hui la rapidité et l’intensité du changement des températures (qui de plus sont corrélées avec le développement industriel de l’Homme) tant à démontrer que le facteur humain est devenu primordial face au cycle naturel.
          En conclusion, la hausse est due à un facteur naturel ainsi qu’à un facteur humain, mais le facteur humain à pris le dessus et c’est, à priori, le seul sur lequel nous pouvons avoir un impact.

          -Aprés pour échapper au pétrole,.. je te conseil de changer de planète. Aujourd’hui il est presque partout.
          Après pour réduire ta consommation de pétrole, le moteur électrique peut avoir un certain impact (mais cela dépend du mode de production de l’électricité ainsi que la méthode utilisée pour sa production).
          Sinon le vélo c’est pas mal


        • vote
          wendigo wendigo 6 juin 22:57

          @KHannea

           Mauvaise réponse, vous ne voyez que les énergie fossiles ou "électrique" mais vous oubliez allègrement le premier type de voitures de l’histoire ... la vapeur !
          Vous allez certainement me parler de bois et ou de charbon pour la chaudière, mais malheureusement elles ne marchaient pas comme ça et de nos jours avec les avancées technologiques, le brûleur à pétrole peut être facilement remplacé.
           Je suis aussi un septique comme vous l’aurez deviné, mais je ne suis pas dans le domaine du climat et tout ce que je peux entendre me fait doucement rire, un parce que les données des "septique" relatifs au climat sont exactes, mais une autre chose que l’on cache au grand publique (et pour cause) INTERDIT tout réchauffement présent et surtout futur. Le champ magnétique terrestre ; mais bon puisque tout le monde s’en fout, les cons comme moi laissent tomber. Mais pour rester plus terre à terre, vous irez m’expliquer comment vous comptez continuer à vous déclarer coupables quand l’atlantique nord voit ses températures chuter (on parles ici du gulfstream) que l’activité volcanique est en explosion (si j’ose dire) vous savez quand même l’effet du dioxyde de souffre sur le climat j’espère et comble du bonheur, notre soleil est en calme plat. Oui je sais, le soleil n’a aucun impacte sur notre planète, il est juste là pour nous indiquer à quel moment on est dans la journée ...
          Vos arguments , perso je n’en ai rien à foutre, personne n’écoute les notres, il est vrai que ces derniers ne sont pas une vérité qui dérange, mais "la réalité qui terrifie".
          Vous êtes au courant que nous recalibrons nos pendules atomique de plus en plus fréquemment, que les pôles magnétiques se déplacent de plus en plus vite, que la course du soleil n’est plus prévisible comme avant ?
          Vous allez me dire que c’est les séismes qui ralentissent notre planète comme le prétendent les médias peut être (lol).
          Tiens en parlant de ça, en 2016 nous avons enregistré 20 séismes de magnitude comprise entre 6.9 et 7.9 ... 20 séismes de grande magnitude, ce qui est ENORME ....
          Alors une question, ce que je vous énumère là, vous semble t’il normal ? Chez nous on appelle cela "dérèglement gravitationnel" si cela vous dit quelque chose.
           Pour info, le CO², est bénéfique à la vie sur notre planète, si vous ne le savez pas, reportez vous à vos cours de classe de 6ème, rubrique "alimentation des plantes carbonées" aussi appelé "photosynthèse", vous pouvez aussi aller regarder ce qu’il en était au Crétacé, où le taux de co² était 5 fois supérieur à aujourd’hui et où les dinosaures gambadaient joyeusement au milieux des fougères géantes. (ce qui nous donne de la marge, nous indique que la vie profite de ce genre de conditions) Une question, l’homme avait déjà une industrie au crétacé ? Il existait déjà à l’époque ?
          Les arguments des réchauffistes ne tiennent pas la route, votre réchauffement on l’attend encore et on risque de se geler le cul bien avant d’en voir la couleur (avec l’arrêt du gulfstream ça devrait même ne pas tarder).
          Investissez dans des bikini, perso je m’en tape, si vous n’avez pas l’esprit plus ouvert et plus scientifique que ça pour voir la réalité en fac, libre à vous, beaucoup de personnes de talent et bien plus probe que ce que voudriez, vous auront prévenues !
          La seule chose de verte dans votre réchauffement c’est juste la couleur des billets.
          Une dernière chose, wikipedia n’est pour moi, pas une source fiable d’info, autant dire que c’est pas avec ça que vous me convaincrez , avec mickey magazine vous auriez plus de chance.


        • vote
          wendigo wendigo 6 juin 23:11

          @KHannea

           Et si vous pensez que les automobiles à vapeur étaient des traînes cons, qui se dandinaient comme des veaux marins et polluaient, c’est une erreur, elles rejetaient de la vapeur d’eau et comme la serpollet type H (voir la vidéo ci-dessous), faisaient une moyenne de 95Km/h et du 140 en vitesse de pointe, avec l’aérodynamisme d’une baignoire (retravaillez le truc et imaginez)
          Regardez ces merveilles et posez vous la question pourquoi rien est fait dans ce sens alors que leurs concurrentes directes étaient les voiture électrique qui n’avaient elle ni pêche ni autonomie et pourquoi personne ne vous en parles pour les remettre au goût du jour, pourtant elles cadrent parfaitement avec le délire réchauffiste et nécolo du moment

          https://www.youtube.com/watch?v=75phT5VgFi8

          Pourquoi ???


        • vote
          pegase pegase 7 juin 01:12

          @wendigo

          200 mètres de coté , 200X200= 40 000, ouais c’est ça, ça nous fait 4 héctars , un stade de foot faisant 120m x90m = 10800m², 4 héctars feront donc 3.7 stades de foot ....


          Oui bon ça va , je sais ce que c’est qu’un hectare, mais je vous signale que la terre n’est pas composée que de surfaces arables ou couverte de végétaux ....

          Sur 4 hectares vous avez à tout casser 1 hectare de végétation, et je suis très optimiste ....

          Je pensais qu’il était inutile de le préciser !


        • vote
          yoananda yoananda 7 juin 01:21

          @wendigo
          moi j’étais sceptique aussi sur le changement, genre fosse septique moi aussi ...

          C’est "lui" qui m’a convaincu par son approche scientifique (c’est un doctorant) : https://www.youtube.com/watch?v=8WxE3-gMjPo

          Sans la 10aine de vidéo qui suit il explique ce que dit la science à ce sujet (à quelques raccourcis près bien sûr, car on ne peut pas tout explique en détail).

          Libre à toi de te faire une opinion, mais ça ne répondra pas à tous tes arguments pour autant. En tout cas, c’est une des meilleurs séries sur la question.

          Pour le soleil, je suis au courant, je surveillais ça en 2012 à l’époque, puis il est reparti et depuis, il re-cafouille encore. Il y a, semble-t-il des changements climatiques sur les autres planètes aussi, mais je n’ai pas vraiment vérifié si c’est valable comme info (je crois qu’on manque de recul sur ces sujets).

          Oui le CO2 fait reverdir la planète, c’est un fait, il y a plus d’arbre.

          Oui, on pourrait ici en europe avoir un refroidissement à cause du réchauffement si le gulf stream se détraque.


        • vote
          pegase pegase 7 juin 01:35

          @wendigo
          Pouvez vous m’en dire plus sur le marché du crédit carbone ? qui fait quoi, quoi profite à qui etc etc, j’hésite à y investir. merci !


          J’en ai rien à faire ! 

          Je constate seulement que nous consommons annuellement 800 litres de cette merde de pétrole, dans un carré de verdure microscopique d’environ 1 hectare ... et que c’est cette pauvre végétation qui doit assumer nos conneries ... 

          Courtillot est un débile profond, ou un arriviste bien payé !


          Bon alors pour ce qui est voiture, vous me conseillez quoi pour échapper au pétrole comme type de motorisation ?


          Diesel type Saxo citroën, ou encore Lupo 3L , carburant => huile végétale pure dont le rendement à la production est plus de 5 fois supérieur à celui du gas oil ....

          Gas oil : 2 litres pour faire 1 seul litre ...

          Huile végétale brut : 1 litre pour faire 5 à 5,5 litres (données ADEM)

          Rendement à l’hectare tournesol / colza : environ 1000 à 1200 litres

          Pour ne pas utiliser les surfaces agricoles nécessaires à l’alimentation, il faut utiliser des voitures très légères, des moteurs diesel peu gourmands, 2 litres au 100 km maxi c’est déjà dans l’ordre du possible ...

          La meilleur huile pour les moteurs est celle qui a déjà été consommée, car elle est oxydée, il faut récupérer toutes les huiles de cuissons ...

          Concernant les moteurs, le rendement est supérieur, grâce à un point éclair plus élevé que celui du gas oil , ce qui permet des taux de compression plus élevés, le différentiel est à peu près le même qu’entre l’essence et le gas oil ...

          http://www.dailymotion.com/video/x16pdf_la-fin-de-l-energie-noire-1-3_auto

          http://www.dailymotion.com/video/x1771s_la-fin-de-l-energie-noire-3-3_auto

          http://www.dailymotion.com/video/x1e3wt_huile-vegetale-carburant-sur-tps_news

          http://www.dailymotion.com/video/x16hm6_pour-une-bouffee-d-air-pur-3-6_news

          Il manque la 2 de la fin de l’énergie noir ... pas trouvée ...


        • vote
          pegase pegase 7 juin 01:45

          N’essayez pas de comparer avec les électriques, car pour fabriquer de l’électricité il faut de l’énergie primaire dont les pertes de rendement à l’utilisation sont énormes, + les pertes de rendement dans les câbles de transport, + les pertes de rendement à la charge / décharge de la batterie => le résultat en bout de chaine est catastrophique, à peu près identique à la production d’hydrogène , qui n’est qu’un vecteur d’énergie comme l’électricité .. ...

          A contrario, la production d’huile végétale est absolument imbattable en terme de rendement, et le CO2 rejeté fait partie du cycle de vie de la plante, on ne rajoute pas de CO2 dans l’atmosphère ...


        • 2 votes
          wendigo wendigo 7 juin 06:57

          @pegase

           OK pour les agrocarburant, heuu pour ce qui est de la fabrication de l’huile, qu’est ce qu’on fait, on a déjà un milliard de gens qui crèvent la dalle, on s’en met 2 milliards de plus, pour planter du colza véhiculaire ? Une autre question bête, vos véhicule oléagineux, ils est bien question de combustion dans leur fonctionnement, c’est ça ?? Ben alors ils recrachent aussi du CO² !!! Du CO² aromatisé à la friteuse pas au menthol !
          .


        • vote
          wendigo wendigo 7 juin 07:23

          @yoananda

           Nous sommes dans un cycle naturel, ça s’est déjà produit, ça se reproduit et se reproduira, même sans nous. Ces histoire de réchauffement n’est qu’une manigance des marchés pour nous faire les poches par la culpabilisation (méthode classique chez les manipulateurs pervers).

          Nié la responsabilité de l’activité humaine dans le processus climatique, mais c’est le seul gaz produit avec lequel on peut faire peur et culpabiliser le péquin de base. L’humain a fait bien pire que ça, plus exactement l’industrie, avec des rejets de produits bien plus nocif avec une durée de vie bien plus grande. Je ne ferais pas la liste elle serait trop longue et vous la connaissez. Toutes ces choses qui comme par hasard ne font pas de bruit ou pas celui qui devrait. Un réchauffement nous savons maintenant comment cela se finit, par une ère glaciaire, on le sait et même le giec le dit, de façon très rigolote "dans le cadre du réchauffement climatique, nous devons nous attendre à une baisse des températures ..." mais voila, ce que nous avons fait réduit drastiquement les chances de survie à un nouveau refroidissement .
          Si vraiment on était honnête avec vous ce ne serait pas du CO² dont on vous parlerait, pas non plus du réchauffement, mais de la contamination des sols des eaux de l’air, par des produits chimiques que seul l’industrie produit et dont nous citoyens faisons aussi les frais par notre santé !
          Et là .... SILENCE ..... SI..LEN...CE
          C’est cela que nous septique nous disons, on ne vous dit pas que le pétrole c’est génial ou que le fluor c’est bon pour les dents, mais qu’avec le CO² anthropique on vous ment, on vous berce pour mieux vous faire des trucs à caractère sexuel sur la liste de vos taxe et dans le cas présent et précis justement me revient la pensée de Mark Twain :
          " La différence entre la taxation et la taxidermie ; c’est qu’avec la taxidermie au moins on sauve sa peau"


        • 1 vote
          le celte le celte 7 juin 08:26

          @wendigo

          Vous avez tout à fait raison.
          Quand on sait que le GIEC est financé en grande partie par des multinationales, on doit douter de l’intégrité de ses recherches. 

          http://partage-le.com/2017/06/comment-les-riches-ont-faconne-et-neutralise-le-mouvement-ecologiste-grand-public-par-michael-barker/


        • 2 votes
          wendigo wendigo 7 juin 09:15

          @le celte

           Oui, il y a tout plein de trucs comme ça, le WWF par exemple qui va vous parler de la disparition de l’ours blanc (ça c’est un de mes skeetsh préféré, ils nous font voir des photo comme celle là

          https://crioux.files.wordpress.com/2009/03/polar-bear.gif

          En vous faisant larmoyer "regardez ce pauvre nounours qui n’a plus de banquise pour survivre et qui va se noyer" ouinnnnn
           Ouais, mais voila le véritable nom scientifique de l’ours polaire "Ursus Maritimus" , ou "ours maritime" en français dans le texte .( en fait ce truc là c’est un castor ou une loutre, ça vie le cul dans l’eau)
          Le bestio est capable de nager 200 km sans s’arrêter à 10km/h et là sur cette photo, il est sur son glaçon volontairement, il chasse.
          Est il en danger ? Vous l’imaginez chasser le phoque sur une banquise de 10 m d’épaisseur ?
          sa population était de 5 000 en 1947, elle est aujourd’hui de 25 000, soit 5 fois plus et des pays comme le Canada ont ré-autorisé sa chasse, mais bon, ça fait pleurnicher dans les chaumières et tout bon manipulateur sait que les larmes ça assouplit les portes monnaie et les neurones. La seule menace de cet ursidé est l’industrie pétrolière .... ha tiens, ça on ne nous le dit pas vraiment.


        • vote
          le celte le celte 7 juin 10:29

          @wendigo
          Je ne connais pas assez le détail relatif aux ours polaires, mais on ne peut pas nier le fait que l’Homme pollue en masse et que cela a une incidence sur l’écosystème. Les observations scientifiques relatifs à la disparition de certaines espèces démontrent que tout est lié, comme une chaîne bio rythmée, et ont compris que les conséquences d’une disparition sont toujours causées par une action modifiée en amont, à l’image d’un battement d’ailes de papillon qui.... . Malheureusement on fait dire aux chiffres ce que l’on veut bien leur faire dire.

          PS : Je suis complètement d’accord avec votre point de vue.


        • vote
          pegase pegase 7 juin 11:08

          @wendigo

          vos véhicule oléagineux, ils est bien question de combustion dans leur fonctionnement, c’est ça ?? Ben alors ils recrachent aussi du CO² !!! Du CO² aromatisé à la friteuse pas au menthol !


          Il fait partie du cycle de vie de la plante, le CO2 rejeté est consommé par la pousse de la plante la saison suivante ... Avec le pétrole il s’éditionne dangereusement d’année en année ...

          Rudolf Diesel avait destiné son moteur à l’huile végétale exclusivement, il avait déjà prédit les problèmes que poserait le pétrole il y a plus de cent ans de cela ... On trouve les docs de ses analyses sur le net, il suffit de chercher ..

          Rudolf diesel a été assassiné !

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_Diesel

          Rudolf Diesel est l’inventeur du moteur à combustion interne portant son nom, conçu pour fonctionner avec de l’huile végétale et non avec du gazole. Diesel nomma initialement ce moteur, le « moteur à l’huile ».


        • vote
          pegase pegase 7 juin 11:18

          @wendigo

          heuu pour ce qui est de la fabrication de l’huile, qu’est ce qu’on fait, on a déjà un milliard de gens qui crèvent la dalle, on s’en met 2 milliards de plus, pour planter du colza véhiculaire ?


          Ce sont nos paysans qui crèvent, il suffit de libérer les jachères et les quotas de Bruxelles, et le tour est joué , le tournesol est une plante fantastique qui n’appauvrit pas les sols, il s’agit d’un vrais capteur solaire doublé d’une usine chimique de transformation d’énergie ....

          Il y a des tas de calculs qui ont été fait, il en ressort que c’est parfaitement possible, à condition d’oublier des véhicules comme le Porsche Cayenne, en mettant l’accent sur des véhicules léger , peu gourmand, avec des consommation de l’ordre de 2 à 3 litres / 100 km maxi (ça existe déjà) ....

          Il faut vous rendre sur le grand forum d’oliomobile, ils parlent de ces choses ...


        • vote
          psychorigide psychorigide 6 juin 20:58

          Et de cette façon on peut dire que l’on être un scientifique et avoir des couilles !

          David lynch *


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 7 juin 08:38

            J’ai l’impression que tout le monde pense avoir son mot à dire sur le climat mais qu’en réalité personne n’y comprend rien. Par exemple, une donnée dont on ne tient jamais compte, c’est la course du système solaire dans la galaxie, sans même parler du mouvement de la galaxie dans l’univers. Est-ce que cela est neutre pour la planète emportée dans cette course ? Peut-être pas. Nous sommes à chaque minute dans une partie différente de l’univers. Surprenant, mais vrai. 



            • 1 vote
              wendigo wendigo 7 juin 08:59

              @Qaspard Delanuit

               Quand je parle de problème astrophysique, c’est à cela que je pense entre autre, mais ne cherchez pas, c’est pisser dans un violon en dehors de monter un petit orchestre de symphonie urinaire, pas grand chose d’autre à attendre face à l’égocentrisme des humains actuels. Vous pensez bien que les forces humaines sont bien plus puissantes que celles d’une galaxie entière et de l’univers dans sa globalité. Vous verrez, un jour un groupe d’experts nous dira que l’homme est à l’origine du big bang. Les anciennes civilisations, elles, tenaient compte de tout cela, mais bon, c’était des sauvages aussi....


            • vote
              le celte le celte 7 juin 11:13

              @Qaspard Delanuit

              Vous avez totalement raison, le GIEC n’a pas non plus voulu inclure dans ses bases de recherches que le système solaire, dans sa course hélicoïdale, traverse actuellement un nuage stellaire a forte concentration d’électrons, qui agissent sur la mécanique (Electromagnétique en l’occurrence) du système et semble aussi modifier la masse d’éjections coronales. 

              http://www.wikistrike.com/article-le-soleil-traverse-un-nuage-interstellaire-98461268.html

              Pas plus qu’il n’a envisagé d’introduire dans ses calculs, pour ne parler que des effets astrophysiques, de l’oscillation de la Terre sur son axe et la gravitation cyclique exercée sur la Terre par les géantes de notre système.


            • vote
              pegase pegase 7 juin 11:33

              @Qaspard Delanuit

              @wendigo

              Ça n’empêche pas que l’on brûle à titre individuel 800 litres de ce foutu pétrole, chaque année, dans une minuscule surface de végétation se réduisant à peau de chagrin d’année en années faute à la déforestation ....

              Cherchez déforestation, vous verrez que c’est tout autant préoccupant que notre consommation d’énergie fossiles ...

              On a pas les moyens techniques de tout analyser, mais ces chiffres de consommation annuelle et de surface par habitant sont faciles à trouver, une bonne calculatrice suffit pour se faire une idée (il faut transformer le gaz et le charbon en tonnes d’équivalent pétrole) ...


            • 1 vote
              wendigo wendigo 7 juin 12:01

              @pegase

               Vous êtes fatigant ! Vous venez maintenant nous parler de calculer l’impact énergétique au niveau du climat d’une planète avec une calculatrice ? et pourquoi pas un boulier, ça serait plus écolo et tant qu’à donner des résultats pittoresques, au moins on saurait pourquoi.
              Une question, là où on déforeste, c’est pour faire quoi ? laisser le terrain à nu, y planter du béton, ou pour y planter des saloperies végétales dont l’industrie est friande pour nous pourrir la santé et la vie ?
              Attention je ne dis pas là que c’est super génial de déforester, j’essaye juste de vous faire comprendre que le réel problème est plus complexe que vous ne voulez le comprendre.
              Le climat est une résultante d’une multitude de causes et ce n’est pas par des modélisations ou des théories basées sur une vision étriqué des choses que l’on peut comprendre.
              Même si j’estime que votre démarche n’est pas honnête, elle a le mérite d’être inspirée par de bons sentiments, que je partage. Mais désolé, j’ai appris à savoir mettre mon affect de coté dans ce qui concerne la science. L’émotionnel et le sentimental faut le laisser aux enfants, on est des grandes personnes et la nature nous a doté de 1500cm3 de matière cérébrale, ce n’est pas pour la gaspiller en rêverie ou en automutilation, alors que l’on ne comprend pour l’heur actuelle, pas plus de 5% de comment fonctionne notre monde ! 95% de notre univers et donc de notre planète nous sont totalement inconnu et vous pensez que l’on peut tirer des conclusions d’une chose aussi complexe que le climat sur terre, avec de telles lacunes ?????
               Allez déposer un mémoire avec une telle marge d’inconnu en étant catégorique, vous verrez comment vous allez vous faire recevoir ... et pourtant les mecs du giec sont sensés avoir présenté plus en fin d’étude ....


            • vote
              yoananda yoananda 7 juin 13:33

              @Qaspard Delanuit
              je vous invites aussi à regarder cette série de vidéo qui débute par https://www.youtube.com/watch?v=8WxE3-gMjPo

              [Ce n’est pas pour vous convaincre, mais parce que c’est une très bonne série de vulgarisation et ça permet de savoir au moins de quoi on parle, nous tous, puisque c’est sur ces données que le "consensus" se base]

              Vous y verrez comment les scientifiques font pour déterminer si le réchauffage climagogologique est naturel ou pas, entre autre.

              Ca ne veut pas dire qu’on sait tout expliquer dans le climat, loin de la, et les scientos ne s’en cachent pas, notamment parce que ce n’est pas du linéaire, donc imprédictible par essence (cf théorie du chaos).

              Le cycle galactique est connu, mais il est douteux qui puisse jouer un effet à l’échelle de 100 ans, on parle de centaines de milliers d’années pour avoir un effet mesurable sur des cycles de plus dizaines de millions d’années. Je pense.


            • 1 vote
              CoolDude 7 juin 13:53

              @Qaspard Delanuit

              Il y a des effets du premier ordre... Et d’autre effet du second ordre que l’on néglige. S’il faut tout prendre en compte, on n’a pas fini. On reste dans une estimation d’ordre 1 dans un premier temps.

              Pour moi, concernant ce sujet, c’est assez simple :

              http://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/cop21/la-concentration-en-gaz-a-effet-de-serre-dans-l-atmosphere-a-atteint-un-niveau-record-en-2014_1166815.html

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_%C3%A0_effet_de_serre

              Si les gaz à effet de serre augmentent -> La température augmente !

              Sinon, ce n’est pas des gaz à effet de serre.

              Le tout est de savoir de combien... Et là, ça se complique. Surtout que cette augmentation de température risque d’avoir de nombreux impactes insoupçonnés - fonte du permafrost (libération de méthane), modification des courants marins (el minio, golf stream, etc...), plus chaud donc plus d’humidité d’un coté, plus sec de l’autre... Il est donc devenu préférable de parler de changement climatique. Au moins, ça c’est sur.

              L’idée étant évidement d’éviter un emballement fatal pour nous, dans sens comme d’en l’autre... Enfin pour nous, pour les générations futures.


            • vote
              pegase pegase 7 juin 14:12

              @CoolDude

              et acidité des océans qui augmente => destruction du biotope marin qui participe lui aussi à éliminer le CO2 ...

              La fonte du permafrost est aussi un problème très préoccupant  smiley


            • vote
              wendigo wendigo 7 juin 17:08

              @yoananda

               En effet vous avez raison, cela ne se fait pas en 5mn ; mais il y a une chose que l’on ne vous dit pas, c’est que l’anomalie climatique, ne date pas de l’an passé, elle a commencé il y a 10 000 ans regardez donc les graphiques des cycles glaciaires /

              https://crioux.files.wordpress.com/2009/03/iceages2.gif

               Notre terre comme je l’écrivais plus haut est en train de prendre du gîte, en 2011 par exemple le soleil s’est levé avec deux jours d’avance au Groenland à la grande surprise des inuits :

              http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-1346936/The-sun-rises-days-early-Greenland-sparking-fears-climate-change-accelerating.html
               Je vous avais posté cette vidéo il y a deux ans :

              http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/quand-la-terre-bascule-les-inuits-51840

              Ceci nous indique que la planète prend du gîte sur son axe . Mais on va nous dire que c’est le séisme du Pérou qui aurait ralenti la rotation de la planète ... c’est tellement logique qu’on en pleurerait .


            • vote
              JL 8 juin 09:57
              De beau esprits (1) ont fait remarquer que l’Accord COP21 de Paris n’établit aucune règle juridiquement contraignante.
               
               Et pour cause ! 
               
              Explication : 
               
              Comme chacun sait, l’objectif des corporations n’est pas de fabriquer des biens de consommation mais de produire des profits 
               
              Des actions de lutte contre la production de CO2 impacteraient directement les profits des industries polluantes et des producteurs d’énergies fossiles. 
               
              Du fait que les accords internationaux (TAFTA, CETA, ...(2)) autorisent les corporations à poursuivre juridiquement les Etats qui prendraient des dispositions susceptibles de nuire à leurs intérêts économiques, aucun chef d’Etat de la planète sain de corps et d’esprit qui ne veut pas être lynché par sa population, ne peut à ce jour s’engager sur des règles contraignantes en matière de réduction de CO2.
               
              Tout ce tapage autour de la menace que le CO2 ferait peser sur l’humanité a pour but de pousser les opinions publiques à faire pression sur leurs gouvernements respectifs, et à élire des chefs d’Etats qui s’engageront devant elles à prendre des mesures concrètes de lutte contre le CO2. 
               
              Et alors là, c’est bingo pour les affairistes de tous poils.
               
               


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès