Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Economie > Trois mesures pour sauver l’économie française

Trois mesures pour sauver l’économie française

Les trois mesures de bon sens à prendre dès 2013 - Jean-Marc Daniel, directeur de la revue Societale.

- La disparition de tous les impôts progressifs
- L’allégement le code du travail
- La privatisation des usines à gaz de l’État obèse, y compris la sécurité sociale, pour réduire la dette.

Détails :

 

 

Tags : Economie

Réagissez à l'article

45 réactions à cet article

  • 23 votes
    borowic (---.---.---.246) 25 janvier 2013 10:32
    borowic

    Ce type est FOU A LIER !!!!!!


    Baisser les impôts baisser les dépenses sociales et privatiser massivement ! Et il appelle ça sauver l économie française
    Et le pouvoir d achat alors ??????

    Vous ne comprenez pas la supercherie ????

    En fait c est le sacrifice du peuple français qui est en jeu
    Le but est clair, relancer la compétitivité des entreprises françaises pour vendre a l export aux marches émergents a la Chine.....les français s ils n ont pus de quoi consommer on s en fout que pèsent 60 millions de français a cote de 1300 millions de chinois

    C est ca la logique



    • 4 votes
      pegase (---.---.---.100) 25 janvier 2013 12:58
      pegase

      par borowic (xxx.xxx.xxx.246) 25 janvier 10:32


      Baisser les impôts baisser les dépenses sociales et privatiser massivement ! Et il appelle ça sauver l économie française
      Et le pouvoir d achat alors ??????
      ..

      Pour relancer, il faut tout faire pour favoriser l’exportation ... hors dans un monde aux frontières ouvertes (qu’on nous impose), notre système est plombé par des salaires importants et des charges aux entreprises beaucoup trop importantes ..
       (l’impôt c’est autre chose, mais c’est aussi un facteur aggravant)
      .
       Deux solutions :
      .
      1 / On sort de l’Europe et on rétabli nos frontières pour un minimum de protectionnisme, afin d’équilibrer nos échanges .. 
      .
      2 / On sert la vis des salaires .. et on baisse massivement les charges (je préfère surtout une diminution des charges, ce serait moins violent)... 
      .
      Mais comme MLP a judicieusement remarqué (c’est la seule qui dit la vérité), même en supprimant totalement les charges des entreprises (à ne pas confondre avec l’impôt), on ne serait pas encore assez compétitifs ..
      .
      Conclusion : si on ne sort pas de l’UE on est passablement dans la merde .. pour moi la sortie de l’UE est la moins pire des solutions, avec quelques aménagements ça devrait être possible !

    • 9 votes
      Dudule (---.---.---.159) 25 janvier 2013 13:55

      Mais bien sûr... et si tout les pays du monde font des efforts de "compétitivité", rien ne change à part que le niveau de vie de tout le monde chute massivement. Ça s’appelle la déflation.

      Borowics à raison : ce type est fou à lier. Le problème, c’est qu’il n’est pas le seul, est que ce qu’il préconise est effectivement ce qui est mis en place à l’échelle européenne.

    • 11 votes
      Famine (---.---.---.175) 25 janvier 2013 14:02
      Famine(la grande)

      Je rejoins les propos précédents, sauf que ce type, s’il est à lier, n’est pas fou. Il est mal intentionné, et ce n’est pas une nuance.

    • 1 vote
      pegase (---.---.---.112) 25 janvier 2013 15:54
      pegase

      par Dudule (xxx.xxx.xxx.159) 25 janvier 13:55

      Mais bien sûr... et si tout les pays du monde font des efforts de "compétitivité", rien ne change à part que le niveau de vie de tout le monde chute massivement. Ça s’appelle la déflation.

      Borowics à raison : ce type est fou à lier. Le problème, c’est qu’il n’est pas le seul, est que ce qu’il préconise est effectivement ce qui est mis en place à l’échelle européenne.

      .

      t’as raison et j’ai plussé ton poste, ce que tu dis c’est la vérité, mais les autres ne feront rien en ce sens .. je le craint  smiley

      .

      Alors quoi faire ? ... C’est bien ce que je dis, la seule possibilité pas trop douloureuse (quoique), c’est la porte de sortie ... la Suisse n’en fait pas partie et leur industrie se porte comme un charme (quasi pas de chômage), il faudrait vérifier le niveau de leurs échanges pour voir ! 

      .

      Drac affirme que ça risquerait de mal se passer si on essaye de sortir ! 

      http://www.youtube.com/watch?v=AViI9SmfAdY&feature=related

    • 2 votes
      pegase (---.---.---.112) 25 janvier 2013 16:02
      pegase

      Les autres pays ne feront rien dans le sens du "social" je voulais dire ! 
      .
      On est bien en train d’essayer de conserver nos acquis sociaux (je suis plutôt de droite, mais là je crois qu’il y a urgence à se serrer les coudes).

  • 20 votes
    Mr.Kout (---.---.---.149) 25 janvier 2013 10:37
    Allez y,faites et pourquoi pas retablir l’esclavage comme ça plus personne ne pourra concurrencer le cout du travail français
    Moi je garde vos propos bien au chaud et quand le peuple exaspéré sortira les piques, moi je ferais des piqures de rappel.

    Ils veulent la loi de la jungle et ils vont le regretter.

  • 10 votes
    gabriel13 (---.---.---.98) 25 janvier 2013 11:55
    gabriel13

    Ca a le mérite d’être clair. Continuons à faire crever les peuples afin que la petite minorité d’ordure menant le jeu (Politiques, banquiers et médias) continue à se goinfrer sur les cadavres qu’elle génère. 

  • 4 votes
    Yul K. (---.---.---.109) 25 janvier 2013 12:16

    la bouffe "saine et locale" je me marre. la terre ne ment pas, c’est ça ? ha si seulement les normes d’hygiènes étaient respectées partout, ça éviterait les intoxications avec la bouffe saine et locale, à l’occasion, mais passons. Chacun fait ses choix et prend ses risques et consomme ce qu’il veut, c’est ça ce qu’il y a de bien tant qu’il reste un peu de liberté dans ce pays. 


    pour ce qui est du surcoût du travail, au regard de nos voisins, il vient d’où à vôtre avis ? parce que les patrons ont l’impression de payer un bras, à un point où ils renoncent souvent d’embaucher, en sachant qu’en plus il n’y a pas de moyen terme entre le super précaire et l’emploi à vie, tandis que les employés eux ont l’impression de toucher une misère au regard de leur boulot et de leurs compétences. Alors il passe où tout ce fric ? Ca n’aurait pas un léger rapport avec les charges sociales ? comment d’ailleurs la sécu fait pour être en déficit systématique au vu des sommes ahurissantes ponctionnées ? putain la moitié du salaire y passe et qu’est-ce qu’on a en retour ??? sérieux ? et pour fréquenter les hôpitaux et cliniques du fait de mes ennuis de santé, je peux vous dire que c’est pas flambant. Alors je répète il passe où tout ce fric ? c’est pas de l’esclavage ça, précisément, se faire bouffer la moitié de ce qu’on devrait gagner ? du servage à la rigueur ? vous avez pas le sentiment de vous faire légèrement entuber par les "partenaires sociaux" ? vous êtes au courant que les syndicats qui cogèrent ce bazar font de la spéculation immobilière et boursière, passe par les paradis fiscaux, se payent des châteaux et des voyages, et payent des floppées de branleurs juste pour les envoyer dans les manifs ? que c’est le foutoir complet ? 

    ha, et si on rajoute les 35h, hein. partage du travail mon cul, s’il n’y a pas d’argent pour embaucher, c’est juste tout le monde qui travaille plus en moins de temps, et c’est les accidents du travail à répétition, les mecs qui pètent un câble et le bordel dans l’organisation.

    franchement, au lieu de sortir des clichés à deux balles sur la méchante mondialisation et la concurrence déloyale blabla de ces salauds d’étrangers, il vaudrait peut-être pas mieux faire le ménage chez nous et s’occuper des véritables crapules ?

    par contre ouais, c’est sûr que les socialistes vont se débrouiller pour faire fortement baisser le pouvoir d’achat pour provoquer ce fameux choc de compétitivité, plutôt que de réformer sérieusement le pays et rétablir des bases saines, parce que ça remettrait en cause toutes rentes acquises grâce au public, et que le socialistes, c’est la défense de la rente et des clientèles, et que ça reste quand même les premiers ennemis du progrès social. on commence à les connaître, depuis 1981, même si tout le monde a oublié. Mais bon, vous avez voté pour eux parce que sarko c’était hitler trop trop méchant et la "droite dure", non mais sans déconner, donc je serais tenté de dire : bien fait pour vos gueules de gauchistes. vous n’avez qu’à vous payer un cerveau au lieu de fonctionner à l’émotion et de vous laisser manipuler par les véritables maîtres de ce pays. 

  • 15 votes
    Loco (---.---.---.173) 25 janvier 2013 12:19
    Loco

    A vomir !
    Je n’en attendais pas moins d’Erwanet, qui s’avère être une excellente boussole des orientations à fuir diamétralement !
    Pour beaucoup de politiciens, on ne se pose plus la question de savoir s’il sont idiots ou malhonnêtes ... j’avoue qu’en ce qui concerne Erwanet, j’hésite encore ....
    (probablement un grossier mélange des deux...)

  • 9 votes
    zeitgest (---.---.---.22) 25 janvier 2013 12:26
    zeitgest

    Vœux n°4 : licencier ce gros c… et tout ses coréligionaires !

  • 8 votes
    oliderid (---.---.---.30) 25 janvier 2013 12:28
    oliderid

    1. L’état a dit qu’il prenait le problème de pauvreté à bras le corps...Depuis qu’il s’en occupe, elle explose.
    2. L’état a dit qu’il prenait le problème du logement à bras le corps...Depuis qu’il s’en occupe, les jeunes ne peuvent plus s’acheter une logement et les cages à poules de logements sociaux ne sont pas en suffisance.
    3. L’état a dit qu’il allait prendre le problème du chômage à bras le corps...
    On a vu le résultat.

    Et il y en a encore pour croire que l’état est la solution ? L’état pour qu’il puisse dépenser doit forcément le prendre à quelqu’un. Et les riches étant aussi rare que volatile...Bin c’est dans votre poche que l’on vient se servir. Donc pour vous aider, l’état doit vous appauvrir.
    Dingue non ?

    L’état ne bénéficie qu’à une tranche bien particulière : ceux qui le forment, ceux qui en vivent. Fonctionnaires et politiciens.

    Tout le problème est là.

    • 3 votes
      Erwanet (---.---.---.173) 25 janvier 2013 13:01
      Erwanet

      C’est bon, ça. ^^
      Rare de lire un libéral ici, mais ça fait toujours autant plaisir de voir qu’il reste des gens sensés dans ce monde. smiley

    • 15 votes
      borowic (---.---.---.246) 25 janvier 2013 13:17
      borowic

      L’Etat n’est plus l’Etat depuis qu il est lie pieds et poings aux banques

      La faillte de l Etat s est la faillite du liberalisme par Etat fantoche interpose

      Un Etat un vrai ca tape du poing sur la table
      - 5 ans de prison minimum pour delit de fraude fiscale
      - l UE dehors, protections aux frontieres
      - subventions aux assoc. c est NIET
      - immigration zero tant qu il y a du chomage
      - taxation a 1005 des plus values immonilieres sur la residence secondaire
      - niches fiscales TERMINE
      ..........


    • 5 votes
      gazatouslesetages (---.---.---.6) 25 janvier 2013 15:10

      borowic , vous dites n’importe quoi. où voyez-vous du libéralisme ? 
      c’est bien votre système dirigiste qui est en faillite.
      .
      comme erwanet, ça fait du bien de voir un libéral ici, c’est rare et ça change des partisans d’un état fort..

    • 4 votes
      davideduardo (---.---.---.118) 25 janvier 2013 15:51
      QaviQeQuarQo

      1les privatisations

      2Les accords de libre échange, avec tous les pays y compris la chine et son entrée dans l omc :: :
      3La libre circulation des capitaux permettant aux entreprises du cac40 de choisir le lieu ou ils paieront l IS, et permettant a n importe qui d acheter tout paris ;
      4Le retour sur la loi glass steagall dans les années 90
      5L indépendance des banques centrales, leur lutte contre l inflation et l interdiction de pretter aux états a 0 pcent

      J ARRETERAIS DE DIRE QUE NOUS SOMMES DANS UN SYSTEME LIBERAL 
      QUAND VOUS ACCEPTEREZ DE REVENIR SUR TOUT CES PITEUSES REFORMES DEPUIS 30 ANS.

    • 8 votes
      borowic (---.---.---.246) 25 janvier 2013 16:42
      borowic

      Ce que vous appelez Liberalisme c est la loi du plus fort la loi de la jungle les loups qui bouffent les agneaux

      J ai revu Die Untergang recemment ce sont les paroles meme d Hitler dans son bunker

      Votre liberalisme c est la liberte d ecraser l autre

      Je ch....dessus vous comprenez !!!!!
    • 6 votes
      oliderid (---.---.---.30) 25 janvier 2013 17:12
      oliderid

      Quand l’état représente quasi 57% de votre PIB, qu’il prend donc 57% de toutes les richesses produites. c’est impossible de parler de libéralisme, c’est soit l’un ou soit l’autre. Vous vivez en social démocratie qui n’a strictement rien de libéral. Et donc le responsable de cette crise est le système social démocrate, hyper endetté et totalement sclérosé.

    • 2 votes
      pied (---.---.---.100) 25 janvier 2013 21:23

      olideride
      vous ne comprenez pas bien la notion de pouvoir...ni à celle de la mise en commun de moyens par une société, si vous ne voulez rien mettre au pot, vous ne pouvez pas prétendre à ses bienfaits, ni à ses services ( et je dis ça, c’est votre logique à vous...), vous avez l’électricité ?
      d’autre part, vous ne pouvez pas demander à celui à qui vous confiez la force ( armée, police, justice et c’est tout, c’est ça l’idée, non ?) de vous laisser vivre sans cracher au bassinet, sous peine de devoir prendre votre petit fusil pour vous faire entendre, bonne chance, hein !
      il y aura toujours un plus balèze pour vous dépouiller, ça tourne en rond votre truc, enlevez-en un, en voilà un autre qui prend tout.
      je ne suis pas particulièrement étatiste mais, dans l’état actuel des choses, vu que le jour ou des mecs armés me jettent en esclavage je doute de ma force, je préfère un balèze perfectible qui aide les faibles, qui me soigne, franchement, j’échange pas, je raque, je fais ma vie...
      ...je suis peut-être un faible, un pleutre, mais le combat perpétuel c’est pas une vie !
      c’est des truc de cro-magnon vos histoires.

    • 1 vote
      pied (---.---.---.120) 27 janvier 2013 12:07

      "des mecs armés" ne fabriquent pas de bombes atomiques

      non ?
      moi je dirais que ça dépend de leur moyens !
      des mecs armés en général tuent, pillent et violent ce qui n’est pas mieux !
      un combat contre la bêtise est un combat intellectuel...vous n’avez pas compris mon post ?

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès