Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Héros ordinaire, semences libres et agriculture durable

Héros ordinaire, semences libres et agriculture durable

Semer des variétés traditionnelles pour pouvoir se nourrir est-il un droit ? 

 

C'est ce que pense Bernard Ronot, un agriculteur de 83 ans, qui maintient et continue de maintenir 200 variétés de blés. Alors que l'Union Européenne limite et interdit depuis 2012 le commerce de grand nombre de semences traditionnelles, il décide de les offrir aux paysans volontaires pour qu'ils préservent à leur tour ce patrimoine de l'humanité.

 

Depuis le 12 juillet 2012 ; l'Union Européenne interdit la commercialisation de semences de variétés traditionnelles et diversifiées qui ne sont pas inscrites au catalogue officiel européen. Lire l'article RTBF à ce sujet : Les semences de variétés traditionnelles ne peuvent plus être commercialisées.

 

Pour aller plus loin :

 

En dernières news :

 

Tags : Environnement Société Témoignage Solidarité agriculture Alimentation



Réagissez à l'article

13 réactions à cet article


  • 4 votes
    lupus lupus 7 mars 11:45

    la finance, les marchés seraient régi par des forces et des lois naturelles d’après les économistes de tout bord, mais pas le vivant.Cherchez l’erreur (attention piège).
    "Semer des variétés traditionnelles pour pouvoir se nourrir est-il un droit ?" oui, qui devrait être défendu par l’emprisonnement à vie contre ceux qui s’y oppose.


    • 2 votes
      gaijin gaijin 7 mars 13:13

      la liberté c’est de faire ce qui n’est pas interdit
      c’est a dire de moins en moins de choses ........
      va falloir commencer a piger ça smiley


      • 3 votes
        christine2541 (---.---.4.34) 9 mars 11:34

        @gaijin

        et une fois qu’on a commencé à piger ça, Il nous reste à réagir contre ça smiley
        mais il faut que le plus grand nombre réagisse. on ne doit plus laisser un politicien (ou un groupe de politiciens) décider à la place du peuple, sinon, démocratie et république signifient royalisme.
        D’ailleurs le pouvoir politique doit être exercé pour le peuple par le peuple. Or, ce n’est pas le cas puisqu’on n’est jamais sollicités en ce qui concerne les lois et autres décisions... 


      • 7 votes
        niQolas_d niQolas_d 7 mars 15:42

        Magnifique témoignage


        • 5 votes
          Djam Djam 7 mars 21:02

          Mais bel esprit que cet homme que certains qualifient de péquenauds ou de bouseux en ricanant... un discours d’une réelle intelligence qui laisse les politiciens loin dans leur bêtise et leur arrogance...

          Merci Mr Ronot !

          • 1 vote
            jean mouche jean mouche 7 mars 22:22

             smiley aussi

            Dans 10/20 ans les gars de cette génération (et de cette trempe) seront tous morts !

             Il parait que le moule est cassé.

            Il nous restera que les soixante-huitards smiley

             J’ai un peu le blues quand même.

            https://www.youtube.com/watch?v=ruDkjOkS4jM


            • 3 votes
              Garibaldi2 8 mars 03:01

              @jean mouche

              Ce sont les soixante-huitards qui ont initié à grande échelle la lutte pour l’écologie, par exemple au Larzac, et aussi en dénonçant la malbouffe, l’usage délirant de pesticides (France 1er pays consommateur en Europe). La jeunesse de 68 dénonce la société de consommation et le mode de production. En novembre 1972 Pierre Fournier (copain de Cavanna, Cabu, Reiser, Wolinski) lance le journal ’’La gueule ouverte’’ qui explique comment construire un capteur solaire, une pompe à chaleur, une éolienne, un mur trombe.


            • 3 votes
              jean mouche jean mouche 8 mars 20:56

              @Garibaldi2

              ça c’était quand ils avaient à vingt ans, que sont ils devenus aujourd’hui ?


            • 2 votes
              jean mouche jean mouche 8 mars 21:36

               @ Garibaldi

              et pour citer Desproges dans les années 80, de mémoire donc pardonnez les éventuelles inexactitudes :

              " [...], ma jeunesse c’est effondrée lorsque je vis des universitaires, au péril de leur prostate, venir singer les pitreries maoïstes de leurs étudiants, dont les plus impétueux sont aujourd’hui chef du rayon choucroute chez carrefour."

              Je parlais surtout de la trempe des générations qui ont connues les privations de la guerre et avaient un sens plus aiguisé de la réalité, grâce à eux, on me força à finir mon assiette froide dans mon enfance 50 ans après. Je les en remercie encore.

              Je les vois partir un à un et je suis triste, parce que les gens qui sont nés dans les années 40 et 50 et nous dirigent aujourd’hui, c’étaient à eux de corriger les excès du productivisme agricole (productivisme à outrance qui s’explique par les privations endurées) initié par la génération précédente. Ils ont préféré laisser s’emballer la machine et tirer les marrons du feu, ils ont été très égoïstes...

              Pour les 3 ou 4 anars du style hara kiri, mouais, quantité négligeable, ils ont surtout été des épouvantails qui ont ringardisés les idées qu’ils portaient aux yeux de la majorité de la population.

              Un vent de liberté ça fait du bien, ça a du faire du bien dans les jeunes esprits à l’époque, mais pas au prix de rendre une société totalement égoïstes quelques décennies après.

              Tous ensemble et solidaire en 68, et chacun pour sa gueule 20 après.

              Faut pas me ressortir le coup du message originel de 68, regardez un film comme "l’an 01", moyennement amusant, mais pas de quoi fonder une société nouvelle, j’assimile cela comme Desproges à des pitreries.

              Cependant, vous marquez un point sur l’écologie, et je suis concerné par cette problématique chaque jour de ma vie.

              Mais vous n’allez pas me faire gober que l’ancien de la vidéo était à la sorbonne en mai 68 à balancer des pavés, je pense que déjà il avait mieux à faire.

              Ce genre de bonhomme est un vrai révolutionnaire et les étudiants de mai étaient vraiment en carton.

              Maintenant, il faut avancer, et le changement dans les conscience ne se fera pas dans un société aussi individualiste que la nôtre.

              A suivre si vous répondez...( En cas, répondez sur le fond s’il vous plait)


            • 2 votes
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 8 mars 03:35

              Bernard Ronot a raison, les connaissances chimiques et artificielles des agriculteurs "conventionnelle" n’est pas transmissible à la jeunesse ... Que d’erreur chez nos anciens ! ... Bien loin des valeurs de la permaculture si tendance chez les jeunes ...
              .
              Nos anciens connaissent la terre, les animaux et les plantes mieux que nous ... le partage de connaissance inter-générationnelle est nécessaire pour faire progresser l’humanité vers l’excellence ...
              .
              Le voyage de l’agriculture Française ne s’achève pas ici ... parfois les erreurs du passé nous obligent à corriger notre trajectoire pour enfin voire, les rivages blancs, les lointaines contrées verdoyantes sous un fugace lever de soleil ...


              • 4 votes
                niQolas_d niQolas_d 8 mars 10:18

                @DJL 93VIDEO
                "le partage de connaissance inter-générationnelle est nécessaire"

                Tout à fait.

                D’où cette volonté de "prolétariser" les masses. De moins en moins de connaissances (ou plutôt des connaissances qui ne servent à rien ou pas grand chose), de moins en moins de savoir faire. De plus en plus le besoin de passer par la consommation...

                On en revient au problème de la "dé-éducation nationale"...


              • 1 vote
                Jackstouffe (---.---.199.227) 11 mars 01:57

                @niQolas_d
                Tout a fait d’accord,
                pour ma part, on m’a appris à rester le cul sur une chaise pendant une bonne partie de la journée, alors certes, c’est peut-être un poil mieux (discutable) que de travailler 12h par jour, mais on pourrait équilibrer un peu plus...


              • 2 votes
                jean mouche jean mouche 11 mars 09:39

                @Jackstouffe

                D’abord on travaille 12H ( souvent hélas payé 8, si on est salarié. Et souvent 13/14H quand on est à son compte).

                Après, si on y arrive pendant un délai raisonnable, on peux négocier un équilibre.

                J’offre pas une mobylette à ma fille de 2 ans pour la féliciter d’avoir eu son diplôme d’ingénieur. Vous savez : la charrue avant les boeufs... tout ça, tout ça.

                Les profs de collège sont très impressionnants je vous l’accorde, mais à un moment il faut essayer d’avoir un minimum de bon sens (paysan).

                Si vous voulez tester, ils recherchent des manoeuvres du BTP dans beaucoup d’agences de travail temporaire. C’est dur, mais ça peut décrasser le cerveau de beaucoup d’idées fausses.

                Bon courage, et ce n’est pas parce que tout le monde est injuste qu’il faut rester le cul sur sa chaise.

                Je ne vous reproche rien, soit dit en passant, mais la chaise est une sorte cage avec un coussin moelleux. Se lever et travailler dehors c’est une grande évasion.

              

              Ajouter une réaction


                Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



              FAIRE UN DON

              :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

              (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

              Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

              Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

              Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

              Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès