Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Environnement > Interview de Marie-Monique Robin (« Les Moissons du Futur »)

Interview de Marie-Monique Robin (« Les Moissons du Futur »)

Nous avons rencontré Marie-Monique Robin, l’auteur du documentaire « Les Moissons du Futur » que nous vous présentions dans un article précédent. Ce documentaire sera diffusé sur Arte le mardi 16 octobre à 20h50. En attendant, voici notre interview de cette journaliste hors du commun, qui réussit avec son film à nous redonner espoir en l’agriculture, et donc espoir en l’avenir.



Son prochain documentaire, « Sacré Croissance  », montrera plusieurs alternatives au dogme de la croissance. En attendant, vous pouvez suivre Marie-Monique Robin sur son blog.

Suivez-nous sur :
Facebook / Twitter / Youtube

Tags : Environnement Ecologie Agro-alimentaire agriculture

Réagissez à l'article

28 réactions à cet article

  • 14 votes
    zeitgest (---.---.---.230) 12 octobre 2012 07:42
    zeitgest

    Marie-Monique Robin appelle de ses vœux une volonté politique de changer le cap…
    Quand on sait que les politiques sont la plupart corrompus/élus par les multinationales, on peut légitimement douter que ces enfoirés se tirent une balle dans le pied. Ils préfèreront nous tirer une balle dans le tête !
    Élire des pourris, payer des impôts pour gaver les banksters, travailler plus pour gagner moins, manger de la merde, éduquer à minima, … voilà le projet de civilisation que nous cautionnons malgré nous.
    Elle le dit à demi-mot, mais Marie-Monique Robin fait le même constat.
    Mais comment se débarrasser de ces pourritures ? Voter ?! Mort de rire !
    Dans son film, Marie-Monique nous donne à voir des gens qui agissent sans attendre l’approbation des zélites non élues et ça fait du bien.
    Potageons, partageons ! C’est le meilleur moyen de retourner l’arme qu’ils braquent sur nos existences.

    • 5 votes
      freddy (---.---.---.37) 12 octobre 2012 08:24

      Il n’y a qu’une chose à faire, développer son réseau de BAD, parce que ça va chier les mecs !
      Date limite 20 ans.

    • 2 votes
      le naif (---.---.---.137) 12 octobre 2012 13:51

      20 ans, tu es très très optimiste Freddy

    • 4 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 12 octobre 2012 14:29
      maQiavel

      En tous cas quand on pas les moyens , on a pas trop le choix ... faut espérer que les choses vont sérieusement se dégrader que dans 20 ans... c’ est pas impossible quand on connait l’ extraordinaire capacité d’ adaptation du système capitaliste ... qui est mort depuis 40 ans mais qui survit très bien en tant qu’ hologramme .

    • vote
      Croa (---.---.---.99) 13 octobre 2012 23:01
      Croa

      Ces "pourritures" sont des domestiques comme nous. On ne peut pas s’en débarrasser parce qu’ils sont comme les têtes d’une hydre, seulement des pantins interchangeables.

      C’est le dragon tout entier qu’il faudrait terrasser mais il faudrait une catastrophe pour en venir à bout.

  • 3 votes
    Haze (---.---.---.53) 12 octobre 2012 08:21
    Haze

    Si j’avais un reproche à faire au Cercle des Volontaire c’est que vous êtes beaucoup trop froid.
    Vous avez vos questions et basta, or j’ose imaginer que vous êtes plus intelligent qu’un journapute de base.

    • 3 votes
      le naif (---.---.---.137) 12 octobre 2012 13:49

      Ou est le problème ???
      Le cercle des volontaire propose, à chacun de disposer et de penser ce que bon lui semble... Le choix des vidéos est suffisamment éloquent me semble t-il, inutile de commenter plus que necessaire.

    • 4 votes
      Haze (---.---.---.53) 12 octobre 2012 14:52
      Haze

      C’est à dire que je ne suis pas très fan du concept je pose mes questions préparées et c’est tout. Quelque fois il faut savoir les adapter selon ce que répond la personne et savoir en poser des non prévues vous voyez ?
      Je ne dis pas cela spécialement par rapport à cette vidéo mais en général.
      Très bon travail cependant mais je pense qu’il y a toujours matière à s’améliorer

    • 5 votes
      Cercle des Volontaires (---.---.---.86) 12 octobre 2012 18:48
      Cercle des Volontaires

       Oui, j’avoue, j’ai encore un style assez "scolaire" pour le moment... J’ai pourtant essayer d’improviser quelques questions pendant cette interview, mais ça reste assez statique. smiley
       
      Un progrès peut-être : je ne suis plus complètement stressé comme je l’ai été pendant les 40 premières interviews.... lol
       
      JahRaph
       
      PS : la qualité de la prise de son, et la lumière sont également des axes où il faudrait qu’on progresse vite. Merci pour votre indulgence smiley

  • 15 votes
    cassia (---.---.---.170) 12 octobre 2012 09:14
    cassia

    Nous possédons un immense pouvoir que nous n’utilisons pas à bon escient, c’est notre manière de consommer !
    Coluche disait "quand je pense qu’il suffirait que les gens ne les achètent pas pour que ça ne se vendent pas"
    Si vous voulez changer la société, consommez des bons produits :
    Sans OGM, sans pesticides qui ne soit pas issus d’élevages concentrationnaires,
    Mangez, c’est voter
    Tout acte de consommation est un bulletin de vote.
    Vous consommez de la viande bon marché, vous cautionnez ça, du foie gras, vous cautionnez ça, et non seulement vous êtes responsables de ces actes de barbarie mais en plus vous contribuez à la pollution de l’environnement et à votre propre empoisonnement !

    • 2 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 12 octobre 2012 16:31
      maQiavel

      C’ est clair ... mais les gens sont esclaves ... ils veulent de l’ hyper-consumérisme ! Quand la crise va s’ exacerber il ’ aura des manifestations monstrueuses ... pour la continuité de la société de consommation .

      Pour que les gens changent de paradigme il faut un cataclysme ...c’ est triste mais c’ est comme ça !
    • 4 votes
      cassia (---.---.---.170) 12 octobre 2012 17:02
      cassia

      Ce dont je parle précisément Machiavel, c’est de bien s’alimenter, à savoir, consommer des produits qui soit pas issue de l’agriculture industrielle :
      - sans pesticides, sans OGM, sans antibiotiques, sans additifs, sans conservateurss
      Rien que ça, ça fragiliserait énormément le système, on se libérerait d’une des ses plus grosses tentacules. Cela ferait tomber des sociétés comme Monsanto qui sont plus puissante et plus riche que les états eux-m^mes.
      Forcément Boycottant ces produits = relance l’agriculture paysanne = fertilité des sols = autonomie alimentaire = indépendance alimentaire = stabilité des prix car moins dépendant aux cours du pétrole et aux cours des matières premières = moins de dépenses de santé =
      Mais tu regarderas le documentaire Les Moissons du Futur et tu comprendras !
      C’est un doc chargés d’espoir !
      Ne sois pas fataliste, notre liberté est à portée de main !
      Ne regarde sous le m^me angle que le dajjal qui est borgne (c’est symbolique mais c’est vrai !). Casse le cadre, regarde sous un autre angle, celui là il ne peux pas l’envisager car il est borgne, et c’est comme ça que l’on va gagner.

    • 1 vote
      cassia (---.---.---.170) 12 octobre 2012 17:04
      cassia

      Et désolée pour les fautes ! Grrrr !

    • vote
      machiavel1983 (---.---.---.227) 12 octobre 2012 17:09
      maQiavel

      Cassia je suis d’ accord avec tout ce que tu dis mais absolument tout ... mais précisément je te dis que la grande majorité des gens il est borgne , c’ est ça le problème !

    • 1 vote
      Haze (---.---.---.53) 12 octobre 2012 18:18
      Haze

      " Ne sois pas fataliste, notre liberté est à portée de main ! "
      Sauf qu’on ne les a pas pour la prendre, c’est con !

    • 1 vote
      Croa (---.---.---.99) 13 octobre 2012 23:12
      Croa

      à Machiavel,

      Non, les gens ne sont pas esclaves mais domestiques. Autrement dit libres mais dépendants du système avec en plus un sentiment d’abondance. Bref un peu comme le chien de la fable, avec un collier mais qui n’est que peu de chose.

  • 1 vote
    ThaTon (---.---.---.85) 12 octobre 2012 11:22
    ThaTon

    TFUE, article 39
    .

    1. La politique agricole commune a pour but :

    .

    a) d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique, en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’œuvre.

  • 6 votes
    soumayahastalavictoria (---.---.---.34) 12 octobre 2012 12:56
    soumayahastalavictoria

    Merci Marie-Monique Robin, vous êtes une grande journaliste et merci pour le partage. Oui, c’est clair, nous sommes en course contre la montre... Ca devient urgent que nous soyons très nombreux à taper du poing sur la table concernant ce sujet. Et je rejoins Casssia sur la consommation. Il n’y a que comme ça que nous réussirons.

  • 5 votes
    le naif (---.---.---.137) 12 octobre 2012 13:16

    Un grand, un très très grand Merci à Marie-Monique Robin pour son travail admirable, j’ai visionné hier grâce à Cassia son dernier, film (n’en déplaise à certains censeurs sur Avox qui se reconnaitront .....

     Cette femme fait honneur au métier de journaliste et le meilleur hommage qu’on puisse lui faire au delà des problèmes de droit de diffusion, c’est d’apprécier son travail et de permettre sa diffusion au plus grand nombre....

    J’encourage vivement tout le monde à voir et a diffuser : Les moissons de l’Avenir " car c’est un formidable message d’espoir que Marie-Monique Robin nous livre, alors que ses précédents reportages étaient assez désespérants..... Marie- Monique Robin est l’anti YAB : l’Homme est peut-être le problème mais il est aussi la solution, s’il le veut.....

    Merci Madame Robin & continuez votre œuvre

    Bob

    • 2 votes
      gregoslurbain (---.---.---.63) 12 octobre 2012 13:48
      gregoslurbain

      Tu dois confondre censure et respect du travail d’autrui. Tu lui dis merci d’un côté et merde de l’autre en ne respectant pas la date de diffusion de son reportage (qui est la condition sine qua non pour avoir un financement). 

      Dans quel monde vis-tu pour ne pas voir cette aberrante contradiction ?

      De plus, ce serait grotesque et bien peu citoyen de publier cette interview en même temps que son film piraté sur la RTBF.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès