Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les reposeurs, un nouveau collectif antipublicitaire pour changer (...)

Les reposeurs, un nouveau collectif antipublicitaire pour changer l’affichage dans le métro Parisien

Le site des reposeurs a émergé hier sur les réseaux sociaux. Il vise à donner les outils aux citoyens pour désobéir à la publicité du métro Parisien de façon assez simple comme on peut le voir dans la vidéo.

 

 

Mais que peuvent bien demander ces individus ? Sur leur site et d’après la pétition qu’ils ont lancé sur cyber acteur, ils souhaitent :

 

  • La suppression de tous les supports publicitaires actuellement présents dans le métro parisien ;
  • Le remplacement par un maximum de 4 panneaux non lumineux de 2 m² chacun par station, sur lesquels seront apposées des affiches ne dépassant pas le format 50 x 70 cm (format de l’affichage associatif à Paris)
  • Un nouveau dispositif, outre qu’il permettra à l’usager de s’approcher pour s’informer selon son besoin au lieu de subir, représentera 8 m² d’affichage par station, contrairement aux 144 actuels (en moyenne) ;
  • Dans les couloirs, les panneaux, non lumineux, soient espacés par un intervalle d’au moins 30 mètres.

 

D’où vient l’initiative ? De qui cela part-il ?

 

Ce n’est pas clair, cependant, on peut retrouver des transferts de courriels issu de listes antipublicitaires et de la liste d’information des désobéissants.

 

Un certain Sylvain Calu a laissé son numéro de téléphone comme contact sur le site.

 

Peut-on se plaindre de la naissance d’un tel mouvement ? Ce qui est certain, c’est que la publicité dans le métro parisien continue à s’étendre et que les derniers dispositifs en dates, les écrans publicitaires, sont extrements énergivores. Selon l’ association Résistance à l’Agression Publicitaire, un seul de ces écrans aurait une emprunte carbone dix fois supérieur à un 4 par 3 classique et ils sont déjà au nombre de 1100. Les actions se sont multipliées depuis 2009 mais sans réel succès.

 

Contrairement à de nombreux antipub, les resposeurs ne dégradent rien.

Tags : Environnement Publicité Transports Citoyenneté Activisme


Sur le même thème

Publicité "sexiste" : Najat Vallaud-Belkacem demande la censure
Japon : comment on fait entrer en force les passagers dans les trains
BITE, le schéma du contrôle de l'esprit appliqué dans les sectes... et généralisé à toute la société ?
La No Pants Subway Ride Paris
Allemagne : Des publicités subliminales dans le métro


Réactions à cet article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




Obtenez votre Voyance avec Nostradamus