Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Environnement > Les reposeurs, un nouveau collectif antipublicitaire pour changer (...)

Les reposeurs, un nouveau collectif antipublicitaire pour changer l’affichage dans le métro Parisien

Le site des reposeurs a émergé hier sur les réseaux sociaux. Il vise à donner les outils aux citoyens pour désobéir à la publicité du métro Parisien de façon assez simple comme on peut le voir dans la vidéo.

 

 

Mais que peuvent bien demander ces individus ? Sur leur site et d’après la pétition qu’ils ont lancé sur cyber acteur, ils souhaitent :

 

  • La suppression de tous les supports publicitaires actuellement présents dans le métro parisien ;
  • Le remplacement par un maximum de 4 panneaux non lumineux de 2 m² chacun par station, sur lesquels seront apposées des affiches ne dépassant pas le format 50 x 70 cm (format de l’affichage associatif à Paris)
  • Un nouveau dispositif, outre qu’il permettra à l’usager de s’approcher pour s’informer selon son besoin au lieu de subir, représentera 8 m² d’affichage par station, contrairement aux 144 actuels (en moyenne) ;
  • Dans les couloirs, les panneaux, non lumineux, soient espacés par un intervalle d’au moins 30 mètres.

 

D’où vient l’initiative ? De qui cela part-il ?

 

Ce n’est pas clair, cependant, on peut retrouver des transferts de courriels issu de listes antipublicitaires et de la liste d’information des désobéissants.

 

Un certain Sylvain Calu a laissé son numéro de téléphone comme contact sur le site.

 

Peut-on se plaindre de la naissance d’un tel mouvement ? Ce qui est certain, c’est que la publicité dans le métro parisien continue à s’étendre et que les derniers dispositifs en dates, les écrans publicitaires, sont extrements énergivores. Selon l’ association Résistance à l’Agression Publicitaire, un seul de ces écrans aurait une emprunte carbone dix fois supérieur à un 4 par 3 classique et ils sont déjà au nombre de 1100. Les actions se sont multipliées depuis 2009 mais sans réel succès.

 

Contrairement à de nombreux antipub, les resposeurs ne dégradent rien.

Tags : Environnement Publicité Transports Citoyenneté Activisme

Réagissez à l'article

6 réactions à cet article

  • 13 votes
    soumayahastalavictoria (---.---.---.240) 13 octobre 2012 17:36
    soumayahastalavictoria

    excellente initative

  • 11 votes
    edwig (---.---.---.168) 13 octobre 2012 18:22

    J’adore "la publicité pollue nos rêves"....elle pollue notre inconscient surtout !
    Qu’on le veuille ou non, on absorbe tous ces messages.
    C’est bel et bien une pollution mental.
    J’aimerai avoir le droit de refuser qu’on entre dans mon esprit.

  • 4 votes
    Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 14 octobre 2012 00:07
    Qaspard Delanuit

    Bravo, bien, excellent, bon travail, je vous adresse mes amicales salutations et vous engage à persévérer !! Il reste encore des êtres humains sur la planète Terre ! 

  • 2 votes
    Hijack (---.---.---.187) 14 octobre 2012 18:19
    Hijack ...

    OK, c’est saoulant la pub ... mais ça doit coûter cher tout ce matériel : papiers, feutres, scotch, colles etc ...
    Faut trouver un autre moyen ...

  • 3 votes
    Antoninus (---.---.---.195) 14 octobre 2012 19:26

    @Hijack,

    C’est le moyen le moins couteux ! smiley

  • 2 votes
    cob (---.---.---.128) 15 octobre 2012 22:10

    Et bien sûr vous seriez tous prêts à endosser, par une augmentation du prix des billets/abonnement, le manque à gagner que produirait une suppression des affichages publicitaires ?

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès