Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Maraîcher en Permaculture

Maraîcher en Permaculture

Bonjour, je m’appelle Jérôme BOISNEAU, je suis maraîcher. Je me suis installé ici, dans le Gers, en 2009. J’avais découvert la permaculture quelques années avant, en lisant Fukuoka, puis « permaculture 1 » de Bill Mollison et David Holmgreen, les deux fondateurs du concept de permaculture. Ca avait complètement changé ma façon de jardiner, et après plusieurs formations en permaculture j’ai eu envie d’aller plus loin et j’ai quitté mon boulot en 2007 pour m’installer comme maraîcher. J’ai trouvé 6 hectares dans le Gers. Des coteaux argileux et très sec l’été. Et c’est là que j’ai installé ma micro-ferme, en appliquant les concepts de la permaculture.

 

 

J’ai construit une mini-maison, très rapidement, pour pouvoir habiter tout de suite sur place. Puis une grange, en bottes de paille pour y stocker les récoltes. Et enfin la maison définitive, bio-climatique, et qui consomme très peu d’énergie.

 

Coté jardin, j’ai planté des arbres fruitiers, creusé des baissières pour capter les eaux de pluie, et mis en place des planches de culture permanentes avec beaucoup de mulch et sans travail du sol.

 

J’ai encouragé la biodiversité en creusant des marres, en laissant des tas de branches ça et là, planté des haies. Et aussi installé plusieurs ruches.

 

J’ai une serre de 200m2 pour les légumes les plus exigeant en chaleur comme les tomates, concombres, aubergines, poivrons, courgettes, et 500 m2 en plein champs pour tous les autres légumes comme les poireaux, potimarrons, carottes, salades, etc.

 

Et j’arrive à fournir des paniers de légumes à une quinzaine de familles en travaillant moins de 2 heures par jours sur le maraichage.

 

Depuis 1 ans, on accueille des woofeurs et stagiaires qui me disent qu’ils aiment beaucoup ma façon de travailler et que je devrais partager tout ça. Alors cette année, je me suis lancé, et j’ai créé une page Facebook, et là vous avez été nombreux à m’encourager à faire plus. Je commence donc un blog, qui s’appelle « Permaraicher » comme « permaculteur » et « maraicher ». J’y posterai des articles et des vidéos sur mes pratiques, mes réussites et mes échecs. Et toutes mes expériences aussi.

 

Alors, pour ne pas rater mes prochaines vidéos, abonnez-vous à ma chaine Youtube. Vous pouvez aussi me suivre sur Facebook, ou lire mon blog sur Permaraicher.com

 

Un grand merci à Marco, un jeune homme exceptionnel et plein de talents qui a réalisé et monté cette vidéo. C'est son métier, allez voir son site : MarcAntoineJourdan.com

 

N’hésitez pas à partager, et à laisser des commentaires ci-dessous, j’y répondrai avec plaisir.

 

A bientôt,

 

Tags : Environnement agriculture Alimentation



Réagissez à l'article

6 réactions à cet article


  • 5 votes
    Rehearsais Rehearsais 4 septembre 08:23

    La permaculture, les Bourguignon, les fermes bio, un bon bol d’O2 sur Agoravox...
    Tes vidéos sentent la terre et la chlorophylle et sont de véritables répulsifs pour tous les nuisibles
    TOUT plaquer pour créer un espace permaculture, c’est adresser un ultime bras d’honneur. Un bras d’honneur révolutionnaire comme à Cuba 


    • 4 votes
      jean mouche jean mouche 4 septembre 23:13

      Bonjour à Tous,

      Un grand merci à Jérôme pour sa ferme en permaculture.
      Je suis apiculteur et si j’avais trois voisins comme lui autour des lieux où sont mes ruches, je serai vachement plus tranquille pour leur état de santé.

      Faire des haies, creuser des marres, laisser quelques ronciers, laisser des tas de branches... Pour moi ces actions sont ultra positives pour l’ensemble des être vivants, niveau karma c’est comme être bénévole aux restos du coeur. C’est carrément d’utilité planétaire.

      Après pour que ce type d’expérience puisse devenir plus courante je pense qu’il faut être un peu pédagogue sur le chiffrage d’un telle expérience et parler du nerf de la guerre.
       *6 hectares dans le gers ( 5 à 10000€ par HA) soit 30 000€
      *mini maison 10 000€
      * outillage, réseaux, "irrigation", matériel de captation 5000€
      * serre 2000€
      *grange : 30 000 à 50 000€ super charpente !
      * maison : 50 000 à 100 000€

      Investissements : de 127 000€ à 227 000€, en fait je pense que c’est plus, fourchette 250 à 300 000€, j’ai omis de compter le notaire, les assurances, le coût de la vie durant les travaux, des semences et des arbustes et tant de choses...

      maintenant passons aux produits.

      15 paniers X 20€ X 52 semaines : 15 600€ par an.

      j’espère que jérôme aura eu la présence d’esprit d’avoir un héritage ou alors d’ensemencer quelques ares avec de l’indica, histoire de mettre du beurre de marrakech dans les épinards au popeye des coteaux.

      Non mais sinon, c’est une super base, quelques vollailles, de la plante médicinale, de l’aromatique, des fruits, du miel, de la propolis, faire du cidre ou de l’apéro rustique... mais ne vendons pas la peau de l’ours et laissons pousser les arbres.

       C’est hélas la suite logique, non par appât du gain, mais juste pour payer ses minces loisirs et surtout le garagiste, réparer une fuite ou une toiture... la MSA, les assurances et autres tiques de la modernité.

      *Les woofers qui taffent pour zéro c’est pas malhonnête la combine.
      Sur ce point je voudrais dire que Jérôme à l’instar de l’immense Mansubo Fukuoka ne compte pas les bénévoles dans ses calculs.
      2H par jour avec 1 ou 2 woofer qui bosse au moins 6 heures par jour ( ils sont venus pour travailler, pas pour glander)
      tout ça pour dire que c’est plus de deux heures par jour.

      En tout cas total respect comme disaient les jeunes des années 90.
       
      Lancez vous dans l’aventure, ces expériences doivent se généraliser on doit devenir une génération de décontaminateurs, Jérôme merci de faire le boulot pendant que des millions font la queue au macdo pendant ce temps.

      Merci au loup-cervier dionysien pour ce partage plein d’espoir.


      • 3 votes
        jean mouche jean mouche 5 septembre 19:36

        @jean mouche

         -Vas-y tonton mouche essaie d’ouvrir le débat, essaie de parler de ton expérience et de ton ressenti, de ce qui pourrait améliorer le monde, de comment résoudre avec ses méninges des problèmes chiadés...

        - C’est peine perdue jean, la majorité préfère la pratique de l’onanisme sur des photographies de dames en burkini.

        - Tu crois pourtant je crois savoir qu’il s’agit d’un problème marginal, savais tu qu’il y a en France 154 fois plus de gens qui se boivent une pinte d’urine au réveil que de femmes en burkini.

        -Laisse béton jeannot, laisse les crever, qu’ils aillent jouer au dresseur de poquemone sur la nationale 12. La terre est juste en train de réguler leur espèce, tendrement et a son rythme...

        A plus caius !


      • 2 votes
        lupus lupus 5 septembre 21:32

        djl 93 faut te lancer depuis le temps que tu en parles, c’est super la permaculture une révolution cérébrale .


        • 2 votes
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 6 septembre 19:10

          @lupus
          Merci pour tes mots l’ami Lupus ... G déjà un terrain d’olivier à Marrakech, un petit bout de terre en IDF et un balcon ... J’avoue que G vraiment envie de m’installer en tant que maraicher bio en mode permaculture en France, mais dur dur de lacher mon métier d’informaticien qui paye mes crédits, factures et remplit mon frigo ... Quand j’aurais assez amasser de capital pour investir dans la terre en France, dans 3 ans max, je le ferais avec UNE VERITABLE JOIE ...

          .

          .
          Quoi de plus beau et de plus noble que d’honorer la terre, c’est un enchantement pour l’âme ...


        • 1 vote
          Carmela (---.---.210.4) 6 septembre 20:52

          @DJL 93VIDEO
          Bonsoir,

          "J’avoue que G vraiment envie de m’installer en tant que maraicher bio en mode permaculture en France, mais dur dur de lacher mon métier d’informaticien qui paye mes crédits, factures et remplit mon frigo ..."

          Si vous êtes un indépendant, vous pouvez maintenir votre profession tout en montant votre ferme en permaculture. J’irai même plus loin, au début et avant de pouvoir vivre de vos productions maraîchères, c’est un atout smiley

          Je ne sais pas si vous connaissez "terre de lien" ? Une association qui propose des mises en relation pour trouver des terrains agricoles en France.

          https://www.terredeliens.org/

        

        Ajouter une réaction


          Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

          Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



        FAIRE UN DON

        :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

        (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

        Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

        Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

        Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

        Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès