• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Frédéric Lordon sur Mediapart : pour une autre Europe, faut-il sortir de (...)

Frédéric Lordon sur Mediapart : pour une autre Europe, faut-il sortir de l’euro ?

Crise grecque, élections le 20 septembre à Athènes, en novembre en Espagne, le débat sur la sortie de l'euro, sa possibilité, ses conditions, l'élaboration d'un « Plan B », la démocratisation des instances européennes : c'est l'ordre du jour principal de cette rentrée. (Septembre 2015) 

 

 

Tags : Europe Economie Politique Démocratie Euro Grèce Monnaie Dette Alexis Tsipras Union européenne Frédéric Lordon




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • 5 votes
    maQiavel maQiavel 6 mars 2016 14:12

    Ce qui ressort de cet entretien et ce qui ressort en général de ceux qui ont étudié la guerre économique, c’est que la réalisation d’un projet de sortie de l’euro au vu et au su de tous,  semble impossible à moins de chercher à se faire étrangler par les institutions supranationales.

    Si un gouvernement réellement souverainiste accède au pouvoir, il devra nécessairement planifier et se préparer en secret à la sortie de l’euro, quitte à instaurer comme le préconise Jaques Sapir un état d’exception (une dictature institutionnelle temporaire à comprendre dans le sens du républicanisme romain).

    Du coup, j’ai du mal à prendre au sérieux ces partis qui ont dans leur programme la sortie de l’euro : tu n’annonce pas à tes ennemis ce que tu vas faire , c’est quand même le béaba de la stratégie …   smiley


    • 2 votes
      Zatara Zatara 6 mars 2016 14:19

      @maQiavel
      tu n’annonce pas à tes ennemis ce que tu vas faire , c’est quand même le béaba de la stratégie …

      Sauf ceux à qui ça leur apporte plus de poids politique tout en sachant qu’ils ne seront jamais élu. Connais pas le dénommé Machiavel ? smiley C’est ceux qui prennent des pincettes qui démontre qu’ils ont toutes leurs chances.


    • 2 votes
      Zatara Zatara 6 mars 2016 14:29

      @maQiavel
      du reste ça montre très bien que certains ne servent que de paravent pour un vote exutoire en forme de majeur redressé tout en faisant office de système d’alarme. En informatique, on appelle ça un parefeu smiley


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 14:50

      @Zatara

      -Sauf ceux à qui ça leur apporte plus de poids politique tout en sachantqu’ils ne seront jamais élu.

      ------> Ouais, c’est ça. De toute façon, tu ne peux pas être élu ( en France et dans notre contexte en tous cas ) en mettant dans ton programme la sortie de l’euro , ca va attirer « les perdants de la mondialisation » certes mais ca va t’aliéner tout un pan de l’électorat qui sera effrayé par ce discours ( à tort je suis bien d’accord mais c’est comme ça ).

      -C’est ceux qui prennent des pincettes qui démontre qu’ils ont toutes leurs chances.

      ------> Techniquement, ceux qui ont le plus de chance sont ceux qui restent très vague sur la sortie de l’euro et qui, dans leur discours, parlent d’une autre Europe tout en sachant qu’elle n’est pas réalisable, juste histoire de ne pas effrayer les électeurs et de ne pas révéler ses plans en cas d’élection.

      Une fois élu, tu mets sur pied une équipe de combat composé de spécialistes (patriotes, cela va sans dire) qui travailleront secrètement à la sortie de l’euro. En attendant d’être prêt, tu gagnes du temps en bavant  des jets d’eau tiède sur les médias, les négociateurs , les parlementaires tout ça et tu continues de jacter sur une autre Europe.

      Une fois que les préparatifs de la sortie de l’euro sont terminés, t’arrête de jouer au mariole, t’instaure l’état d’exception, tu joues cartes sur table et la guerre économique peut commencer.

      A tes électeurs, tu leur explique que t’as voulu une autre Europe mais que les négociations ont échoués et que donc tu es dans l’obligation de sortir. De toute façon, les « électeurs » ca fait 40 ans qu’ils se font bananer, pour une fois, ils seront pris pour des veaux pour la bonne cause … 


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 mars 2016 18:04

      @maQiavel
      "Du coup, j’ai du mal à prendre au sérieux ces partis qui ont dans leur programme la sortie de l’euro : tu n’annonce pas à tes ennemis ce que tu vas faire , c’est quand même le béaba de la stratégie"

       

      Mais aussi, tu ne prépares pas une guerre sans t’assurer du soutien de la population, au moins sur le principe. Il s’agit aussi de commencer à travailler sur le mental des gens : si la sortie de l’euro est une option au programme de tous les partis politiques européens, on va commencer à voir qu’il y a un problème !  smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 18:30

      @Qaspard Delanuit
      Mais aussi, tu ne prépares pas une guerre sans t’assurer du soutien de la population

      ------> Y’a les sondages pour ça ...

      En vérité , une critique de l’euro sans évoquer une sortie est largement suffisante ...

       -si la sortie de l’euro est une option au programme de tous les partis politiques européens, on va commencer à voir qu’il y a un problème ! 

      ------> Oui , effectivement smiley , mais on n’est pas ce cas de figure ...


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 18:37

      @yoananda
      -C’est une question de rapport de force, pas de stratégie.

      ------> Pour gagner un rapport de force , il faut une stratégie , c’est une banalité que j’énonce là ... smiley

      tu annonces à tout tes amis ce que tu vas faire

      ------>Oui mais si tu fais ça , tes ennemis seront immédiatement au courant. Tu sais , ce n’est pas pour rien que le secret est un élément de la raison d’Etat ... smiley

      Ce que tu fais par contre , c’est t’assurer le soutiens de tes amis , mais pour ce faire , tu n’es pas obligé de tout leur dire , il faut savoir compartimenter l’information , c’est une nécessité ...


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 mars 2016 18:48

      @maQiavel

      Avez-vous envisagé que la sortie de l’euro vers 2020 fasse partie du programme des banksters depuis le départ ? C’est une hypothèse très probable. 


    • vote
      hase hase 6 mars 2016 18:58

      @maQiavel
      C’est ce qu’aurait conseillé Lordon à Syriza !!

      Dommage qu’on ne puisse pas parler normalement aux gens !!


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 19:07

      @yoananda

      -tu peux annoncer la couleur si le rapport de force t’es favorable.

      ------> Justement, dans le cas qui nous intéresse, le rapport de force n’est pas favorable, donc tu n’annonce pas la couleur de but en blanc, tu dissimules tes objectifs jusqu’à ce que les conditions de leur réalisation soient en place. Du coup, il semble que ce soit toi qui n’ait pas compris ce que j’ai dis ou même de quoi on parle.

      Quant au leadership, je ne vois pas pourquoi tu l’oppose à la stratégie. Dans les rapports de force politique, tu ne peux pas évacuer la stratégie, point barre , tu peux ergoter pendant des heures là dessus , ça ne changera rien , c’est une question de bon sens.

      Tu sais le truc de bourrin « je vais attaquer et les défoncer tous jusqu’au dernier brouaaaaa » sans rien préparer, c’est joli dans les bistros mais dans la réalité politique, ca ne se passe pas comme ça à moins de vouloir se prendre une branlée (sauf quand on est largement plus puissant , là on peut se le permettre, ce qui n’est pas du tout mais alors pas du tout le cas ici) , il faut de la finesse …


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 19:09

      @Qaspard Delanuit
      Pour une union monétaire à l’échelle supérieure , par exemple mondiale ? C’est une possibilité mais ce n’est pas gagné ...


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 19:37

      @yoananda

      C’est bien ce que je disais, tu ne sais pas de quoi on parle, du coup , tu es hors sujet , tu as écouté la vidéo ?

      L’euro est condamné, je suis bien d’accord mais on ne parle pas de ça ici, mais de l’hypothèse d’une sortie de l’euro avant son effondrement (que l’on pense cette hypothèse réalisable ou pas, personnellement je n’y crois pas mais ce n’est pas la question).

      Ensuite tu dis « C’est peut-être ça leur stratégie ». De qui tu parles ? Du FN ? Je comprends mieux, ton commentaire vise à les défendre. Le problème lorsqu’on défend coute que coute des personnes, c’est que souvent, on va jusqu’à perdre toute logique. Soit.

      Tu poursuis : « plus tu te positionne tôt, mieux tu es placé ensuite ». Plus tu te positionnes tot pour quoi, et plus tu es mieux placé pour quoi ? Si tu me dis « mieux placé politiquement après l’effondrement de l’euro, et ils pourront dire qu’ils nous avaient prévenu » , je te répondrai que dans ce cas , une simple critique de l’euro aurait suffit …

      Si tu me dis « pour sortir de l’euro » , je te dirai que c’est n’importe quoi pour les raisons que j’ai expliqué plus haut et que je ne vais pas répéter. Dans les deux cas , mettre dans son programme la sortie de l’euro n’a aucun sens.

      Autre chose, une alliance avec la Russie ne justifie en rien de le dire dans son programme que l’on veut sortir de l’euro, la Russie elle-même souffre à cause de la guerre économique que le bloc américano atlantiste lui livre (sanctions économiques, attaque spéculative contre le rouble et baisse du prix du baril) ,je ne vois pas en quoi cette alliance protégera des attaques contre la France. Mais surtout, tu peux très bien cacher ton plan de sortir de l’euro et faire alliance avec la Russie , l’un exclut pas l’autre donc cet argument n’a aucun sens.

      -Peut-être aussi que ce sont des idiots. Peut-être aussi qu’ils ne se sentent pas dans une logique guerrière. 

      ------> Quiconque s’imagine que l’on peut sortir de l’euro avec des bisous comme au pays de candy est un idiot, je suis désolé, si c’est ça, ils sont bien cons et dangereux même. Pour sortir de l’euro , il faut être dans une logique guerrière , c’est comme ça , je n’y peux rien ;Mais bon , je ne pense pas que ce soient des idiots , l’hypothèse de zatara me semble la bonne ...

      -On attends de te voir faire dans l’arène dans ce cas avant de donner des leçons aux autres.

       

      ------> Voilà, ça c’est typique du supporter qui défend son équipe coûte que coute. C’est que la discussion n’est plus possible, j’arrête là, à chacun de faire usage de son bon sens …


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 19:52

      @yoananda

      Oui, je suis au courant pour le dollar monnaie de réserve mondiale, merci smiley, je parlais d’une hypothèse de monnaie unique mondiale notamment développée par Pascal Roussel.

      Je ne dis pas que c’est vrai ou faux mais c’était pour répondre à la question de Qaspard …


    • 1 vote
      QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 6 mars 2016 20:38

      @maQiavel

      la réalisation d’un projet de sortie de l’euro au vu et au su de tous, semble impossible à moins de chercher à se faire étrangler par les institutions supranationales.


      La sortie de l euro de la part de la france induit une dévaluation defait, et comme toute devaluation Ca devra se faire comme cela :

      a partir de 2 minutes, jusqu a 5:30 :

      http://www.dailymotion.com/video/x516ow_le-president-jean-gabin-bernard-bli_shortfilms

      1-Mais avouez que ca ne cadre pas trop avec la volonté de transparence de nos société moderne, 

      Comme par exemple la volonté d asselineau de dire la vérité aux francais coute que coute.

      Je trouve beaucoup plus intelligent la technique du FN , qui lézarde autours du theme : "sortie concerté"," euro-franc", "on se donne 6 mois pour discuter".....

      2-et cela montre les limites des démocraties directes.

      Que celle ci ne doivent se cantoner qu a l aspect legislatif et laisser l executif a la représentation et sa hierarchie.

      Qu a force de volonté de transparence et de controle démocratique a l extreme on pourrait en perdre de l éfficacité.


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 21:10

      @QaviQeQuarQo
      Ah oui , excellent film le lien. 

      Du reste , je ne sais pas qui tu vises en mentionnant la volonté de transparence et la démocratie directe ( je ne sais même pas ce que ça veut dire ).

      Un pays comme la France ne peut pas se gouverner de façon intégralement démocratique , c’est une évidence , cela ne veut pas dire qu’il faut mettre en place une oligarchie à la hiérarchie pyramidale stricte et fermée et que les gouvernés doivent juste fermer leur gueule et n’avoir aucun contre pouvoirs , entre les deux extrêmes , il y’a énormément de choses.

      Pareil pour la transparence , elle ne peut pas être totale pour des raisons évidentes mais l’opacité totale n’est pas non plus une option , il y’a des choses qu’il faut garder secretes (tout ce qui touche à la sécurité de l’Etat ) et d’autres pas (le reste ).

      Mais c’est tout l’intérêt du défi institutionnel auquel nous devrons faire face (car la 5 ème république est condamnée à mourir ) : trouver le bon équilibre entre efficacité et liberté , entre sécurité institutionnelles (contre pouvoirs populaires ,organes de contrôle citoyens des gouvernants , référendum d’initiative populaire ) et puissance , thématiques o combien machiavélienne. 


    • 2 votes
      QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 6 mars 2016 22:05

      @maQiavel

      t inquiete je ne te visais pas toi en particulier.

      C etait mes deux petites crottes de nez du jour pour les chouardiens et les asseliniens (que j aprecie qd meme par ailleur)

      chouardiens qui ont tendance a jeter trop souvent la représentation politique avec l eau du bain de l olligarchie


      Mais c’est tout l’intérêt du défi institutionnel auquel nous devrons faire face (car la 5 ème république est condamnée à mourir ) : trouver le bon équilibre entre efficacité et liberté , entre sécurité institutionnelles (contre pouvoirs populaires ,organes de contrôle citoyens des gouvernants , référendum d’initiative populaire ) et puissance , thématiques o combien machiavélienne. 

      tout a fait d accord, j aime juste me faire l avocat du diable, car autant la democratie directe est raillé dans les medias meainstream, autant elle est sacralisé et trop simplifié dans les médias alternatifs.


    • vote
      maQiavel maQiavel 6 mars 2016 22:08

      @QaviQeQuarQo
      Parmi ceux que tu appelles les chouardiens, il y’a des gens avec une approche beaucoup moins simplistes que tu sembles le croire... 


    • vote
      pegase pegase 7 mars 2016 18:52

      @maQiavel

      Ce qui ressort de cet entretien et ce qui ressort en général de ceux qui ont étudié la guerre économique, c’est que la réalisation d’un projet de sortie de l’euro au vu et au su de tous,  semble impossible à moins de chercher à se faire étrangler par les institutions supranationales.

      .......................................


      Ce sont des balivernes, Vincent Brousseau et Asselineau ont détaillés toute la procédure à suivre, les planches de billets sont déjà dispo .. 


      Cet abruti de Lordon n’y connait rien, il nous sert la propagande de la doxa atlantiste, voilà tout !


    • 1 vote
      Croa Croa 7 mars 2016 22:04

      À tous ici,

      L’entrée dans l’€ s’est bien faite au vu de tous, alors pourquoi pas la sortie ?

      D’ailleurs il est impossible de la faire autrement qu’en pleine lumière. Ça peut coûter cher mais pas tant que ça puisque la bonne idée complémentaire pour ne pas y laisser trop de plumes c’est de nationaliser les grosses banques du pays et, largement annoncé d’avance, au moins ce sera démocratique !  smiley


    • 1 vote
      QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 8 mars 2016 02:51

      @Croa

      l entrée dans l euro impliquait une reevaluation de la monnaie nationale francaise.

      La sortie impliquera une devaluation surement rapide et violente.

      Et c est la dévaluation qui est la plus dangereuse fiancierement, car les deteneurs d actifs en monnaie nationale chercheront a rapidement s en séparer avant le reequilibre des parités.

      Dans ce cas la, le choix de la voix democratique serait moins judicieux economiquement que le choix "aristocratique" de représentation politique.


    • vote
      maQiavel maQiavel 10 mars 2016 16:21

      @QaviQeQuarQo
      Exact. 

      La sortie impliquerait également des éléments très important liés au fonctionnement des marchés financiers.


    • 2 votes
      Joe Chip Joe Chip 6 mars 2016 14:55

      La gauche est tout simplement en train de disparaître, du fait paradoxalement de son succès idéologique. Le discours libéral-libertaire se retrouve aujourd’hui au centre et à droite, voire dans une partie de l’extrême-droite (Marine Le Pen sur le plan sociétal n’est pas franchement une conservatrice classique).

      Reste le discours sur le collectif et l’égalité économique mais ces thèmes ont été associés - à l’initiative de la gauche elle-même - au souverainisme et depuis quelques années au fascisme social. J’écoutais ce matin l’émission politique d’Europe 1 où Philippot a été accusé à plusieurs reprises d’être "de gauche" sous prétexte qu’il refusait l’euro et dénonçait le cynisme du grand patronat. 

      On a vu aussi comment les thèmes démocratiques du tirage au sort ont été rapidement disqualifiés comme potentiellement "fascistes" même si des sites comme ER avec leur volonté de phagocyter tout discours un tant soit peu alternatif à gauche comme à droite, auront beaucoup contribuer - et peut-être délibérément - à la diabolisation de ces thématiques en entretenant une grande confusion idéologique. 

      Même un type aussi prudent que Lordon ne pourrait pas s’exprimer dans les grands médias sans être rapproché insensiblement de l’extrême-droite. Il s’en sort uniquement parce qu’il a recours à un langage quasi scientifique qui met à distance son sujet et le rend complètement abstrait.

      Un peu comme s’il n’avait rien dit en fait.


      • 1 vote
        hase hase 6 mars 2016 19:00

        @Joe Chip
        Vous n’avez pas écouté la vidéo et vous confondez avec Sapir !! smiley


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 6 mars 2016 15:59

        « Souverainisme de gauche » … c’est quoi encore ce truc ??? Soit on est souverainiste, soit on ne l’est pas, la souveraineté est un état, à la limite un outil, il n’existe pas une souveraineté de gauche et de droite, c’est absurde. smiley

        Lordon dit des choses très intelligentes mais une fois que l’ombre de « l’extrême droaaate » plane au dessus de sa pomme, ca devient vite n’importe quoi. Tant que ces intellectuels au demeurant très bons (je pense également à jacques Sapir), seront incapables de s’affranchir du « qu’en dira-t-on » médiatico-politique, ils seront condamnés à avoir des discours qui deviendront à un moment donné grotesques à force de tortiller du cul pour ne pas être amalgamés au FN …


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 6 mars 2016 18:08

          @maQiavel
          Le moment où l’épouvantail de lextremdrouât ne fera plus peur aux enfants, il y a pas mal de mensonges qui vont gicler avec le lait bouillant sortant de la casserole !


        • vote
          maQiavel maQiavel 6 mars 2016 18:26

          -Face à l’islam modéré, invention de la gauche, se réveille le racisme modéré !

          Mais ce n’est pas une obsession ... smiley


        • vote
          maQiavel maQiavel 6 mars 2016 18:32

          @yoananda
          C’est clair que je parle tout le temps du racisme et de l’islam ... smiley


        • 1 vote
          Croa Croa 7 mars 2016 22:16

          À maQiavel,

          Lordon est tout simplement comme tout le monde : Excellent dans son domaine et sous l’influence de la pensée unique hors de son domaine.

          Il voit le FN en secte diabolique et Madame Le Pen en gourou, quoi de plus naturel puisque c’est ce que tout le monde pense ?


        • 1 vote
          Croa Croa 7 mars 2016 22:19

          À maQiavel
          « se réveille le racisme modéré ! »

          Le ’’racisme modéré’’ c’est celui de El Blanco par exemple ?


        • 3 votes
          FifiBrind_acier 6 mars 2016 18:57

          Le problème, c’est que Lordon n’ a pas lu les traités européens...
          Il finira peut-être par découvrir qu’il n’y a pas de clause de sortie à l’ euro... ?
          Il faut sortir de l’ UE pour pouvoir sortir de l’ euro.


          C’est grâce à Attali et sa bande, qui ont rédigé le Traité de Maastricht et qui ont fait exprès de ne pas y mettre de clause de sortie. Ecoutez bien les rires des andouilles qui trouvent cela formidable...

          • 1 vote
            hase hase 6 mars 2016 19:03

            @FifiBrind_acier
            C’est sûrement ça ! il a l’air handicapé du ciboulot de gars-là !! smiley

            Peut-être faudrait-il écouter, ne serait-ce que cette vidéo-là, avant de faire des procès en ignorance !


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 6 mars 2016 19:13

            Pour le coup je suis d’accord avec yoananda.

            Il faut arrêter avec le fétichisme des traités , c’est avant tout une question de rapport de force , les promesses du ver n’engagent pas le papillon.


          • 3 votes
            FifiBrind_acier 6 mars 2016 20:30

            @yoananda
            Vous voulez vivre dans une Corée du Nord ? Sinon, vous respectez le droit international.


            Le viol des traités peut déboucher sur une plainte auprès de la Cour de Justice européenne et/ou du Tribunal pénal International.


            La France a refusé de transcrire une directive européenne sur les OGM en Droit français. Cela nous a coûté 10 millions d’euros d’amende.


          • 3 votes
            FifiBrind_acier 6 mars 2016 20:31

            @maQiavel
            Il n’y a pas besoin de rapport de force, la sortie de l’ UE est de droit.


          • 4 votes
            FifiBrind_acier 6 mars 2016 20:38

            @hase
            Quitter l’euro sans quitter l’ UE, cela veut dire rester dans les Traités, c’est à dire ne pas avoir accès aux décisions souveraines, une paille !


            L’Islande, pays souverain, a fait tout ce qui est interdit par les Traités européens :

            - laisser les banques faire faillite. Non seulement, c’est interdit, mais l’ UE a autorisé les banques en faillite à puiser dans les comptes de ses clients.

            - dévaluer la couronne islandaise, ce qui est impossible avec l’ euro.

            - elle a protégé les comptes des Islandais, c’est interdit dans les Traités.

            - elle a remis en place un contrôle des mouvements de capitaux, interdit par les articles 32 et 63.

            Résultat : chômage 1,9%


            Sortir de l’euro, c’est mieux que d’y rester, mais la souveraineté nécessite bien plus que la souveraineté monétaire.


          • vote
            maQiavel maQiavel 6 mars 2016 20:45

            @FifiBrind_acier

            -Il n’y a pas besoin de rapport de force, la sortie de l’ UE est de droit. 

            ------> Vous, vous êtes juriste, pas vrai ? smiley

            Votre phrase est typique du juriste qui ne conçoit pas que le droit sans la force ne vaut pas grand-chose …


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 6 mars 2016 20:56

            @FifiBrind_acier

            -Vous voulez vivre dans une Corée du Nord ? Sinon, vous respectez le droit international.

            ------> Il y’a pleins de pays qui violent le droit international tout le temps. Est-ce que vous croyez que c’est légal de financer des rebelles qui luttent contre un gouvernement légal, en Syrie par exemple ?

            Pourtant, les Etats unis (et bien d’autres pays dont le notre) financent et arment officiellement certains groupes rebelles là bas, je n’ai jamais entendu parler de sanction. De l’autre coté, la Russie elle aussi subit des sanctions économiques en réaction à la crise Ukrainienne , les Russes ne vivent pourtant pas comme en Corée du nord.

            Le système de sanction est à géométrie variable et en dernier instance, c’est une question d’intérêt et de rapport de force, c’est ça qui compte réellement, pas le respect des traités , surtout lorsqu’on risque de déclencher une guerre économique comme c’est le cas pour la sortie de l’euro ...

            Mais bon, je ne vous convaincrai pas …

             


          • vote
            hase hase 6 mars 2016 21:06

            @FifiBrind_acier
            Je ne me souviens pas l’avoir entendu expressément dire cela !

            Ceci dit, je l’ai beaucoup lu et entendu et je n’ai guère le temps d’y retourner chercher une preuve !

            Je le trouve très clair dans cette vidéo, sur toutes ces questions ; il n’a aucune ambiguïté, et ce que j’ai entendu, c’est : sortir de l’UE !!

            Je me trompe sûrement, mais à lire les commentaires, j’ai l’impression que personne n’a écouté cette vidéo !!


          • vote
            hase hase 6 mars 2016 21:36

            @FifiBrind_acier
            Je viens de réécouter la presque totalité de cette vidéo !

            Je suis convaincue qu’il dit " euro" mais dit en fait "UE". UE et euro bien entendu ! Lordon est certes économiste mais très politisé aussi ! à gauche, très clairement ! il parle " d’ordre symbolique de la domination" ; il explique très nettement l’impossible constitution d’une entité homogène. C’est vers la fin de la vidéo !!!

            Un lieu de simulacre de la démocratie,etc.

            Si ce n’est pas le cas, je ne pourrais que vous donner raison !


          • vote
            hase hase 6 mars 2016 21:40

            @FifiBrind_acier
            Écoutez cette vidéo à partir de la 36 ème minute !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Zatara

Zatara
Voir ses articles







Palmarès