Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Le réseau Gladio - L’Armée secrète d’Europe (et de l’OTAN)

Le réseau Gladio - L’Armée secrète d’Europe (et de l’OTAN)

Des attentats sous faux drapeau commandités par les Etats-Unis et l'OTAN de 1948 à aujourd'hui...

 

Créés par les États-Unis pour barrer la route au communisme en Europe, des groupes clandestins en vinrent à soutenir des intérêts fort peu démocratiques. Enquête.

 

L’organisation secrète "Stay behind", rebaptisée plus tard Gladio, le "glaive", a vu le jour en 1948 à l’initiative des États-Unis. Ses agents devaient être prêts à effectuer des missions d’espionnage et à commettre des actes de sabotage en cas d’offensive soviétique. Celle-ci n’ayant finalement pas lieu, ce sont les intérêts politiques des gouvernements de droite voire de groupes d’extrême droite que Gladio s’attache à défendre. Des contacts existent avec les différents services secrets nationaux, à l’abri de tout contrôle parlementaire. C’est le Shape (commandement militaire de l’OTAN en Europe) qui assure la coordination.

 

Ce documentaire se concentre sur les opérations du réseau Gladio dans l’Italie et l’Allemagne des années 1960 à 1980. Les attentats de la piazza Fontana à Milan en 1969, celui de la gare de Bologne en août 1980, puis celui de la Fête de la Bière à Munich, quelques semaines plus tard, furent attribués à des anarchistes ou à l’extrême gauche. On saura plus tard qu’ils étaient l’oeuvre de l’extrême droite. Il a fallu attendre le 3 août 1990 pour que le Premier ministre italien Giulio Andreotti révèle l’existence du Gladio et ses ramifications en Europe. À ce jour, il reste impossible d’avoir accès aux archives de l’OTAN et des services secrets concernés pour en savoir plus sur les agissements du réseau…

 

Documentaire diffusé sur ARTE en 2010

 

 

 

Aller plus loin :

 

Comment la CIA prépare les révolutions colorées :

 

Documentaire de Manon Loizeau tourné en 2005, intitulé « États-Unis : à la conquête de l’Est » qui explique comment la CIA a fomenté les révolutions colorées aux noms fleuris dans les pays de l’ex-bloc soviétique, afin de servir ses propres intérêts.

 

Un reportage très intéressant à l’heure actuelle afin de comprendre les rouages complexes de ces manipulations de plus en plus subtiles.

 

 

Tags : Armée Allemagne Attentats Terrorisme OTAN Italie Manipulation



Réagissez à l'article

25 réactions à cet article


  • 2 votes
    Zatara Zatara 16 juin 14:54

    A noter que l’Allemagne va donner officiellement les clés de son service de renseignement aux EUA


    • vote
      sls0 sls0 16 juin 17:05

      C’est pas les premières vidéos sur le sujet. Il faut être vraiment candide pour croire que l’on est indépendant. En théorie les services secrets son aux ordres du gouvernement, c’est déjà moins sûr quand le gouvernement pense mal d’après les critères US, ça sert les copains.


      • 9 votes
        Djam Djam 16 juin 20:16

        Imaginez les foules américaines où vaqueraient des individus portant des vêtements couverts de drapeau français, d’accroche publicitaires écrites en français et parlant une langue truffée de mots français pour dire tout et rien. Imaginez un peuple américain qui lirait dans toute leur presse qu’un réseau illégal européen cornaque en sous-main la vie politique américaine. Imaginez que les américains aient été les témoins abasourdis d’un largage de bombes atomiques sur un pays d’Afrique par la France. Imaginez le Congrès américain cerné par plus de 12 000 lobbyistes français et européens et installés carrément dans le quartier. Imaginez le coq au vin imposé à tous les coins de rues dans des restos express de tous les états américains. Imaginez Obama habillé en paysan français juché sur un tracteur pour juste se donner l’allure d’un français typique comme fit l’inénarrable Sarko déguisé à l’époque en grotesque texan à cheval. Imaginez que le(la) prochain(e) président(e) américain(e) élu(e) se précipiter à Washington pour promettre au président français, actuel ou à venir, de surtout bien suivre les directives émanant de la politique européenne... qui aurait été souveraine pour le coup. Imaginez les multinationales uniquement européennes venant dicter leurs règles et lois dans un traité privé et l’imposer unilatéralement à toute l’Amérique... Imagniez, imaginez, imaginez....

        Et bien, c’est exactement ce qu’on nous inflige en France depuis 1945, en inversant le tout vous l’aurez compris. La soumission est tellement énorme qu’elle en devient surréaliste. On est atterré devant l’acceptation de telles humiliations de la part de 28 pays dont les cerveaux ont été lessivés à l’eau toxique de l’american way of life. On pige mieux comment un Gladio d’hier continue à l’évidence aujourd’hui sous d’autres noms bidons...


        • 1 vote
          Zatara Zatara 16 juin 20:50

          @Djam
          certes...après, on peut aussi faire un parallèle avec l’époque romaine et comprendre qu’une domination n’est pas forcément par la force (la mode des grandes capitales s’impose par le désir de s’identifier) et que ça s’applique à pratiquement tous les aspects matériels et psychologique...Ça s’appelle donner le la. S’identifier au maître.... Il y a du caméléon dans cette histoire


        • 1 vote
          Zatara Zatara 17 juin 01:18

          ou de la simple moutonnerie


        • 6 votes
          Prairie (---.---.73.154) 17 juin 21:03

          @Zatara
          Le désir de s’identifier dont vous parlez est la forme la plus abominable de la soumission au colon par la renonciation, le rejet de sa propre identité, de sa culture, de sa langue, de son pays, de ses 1000 ans d’histoire.

          Ce phénomène d’identification, d’abnégation du Je et du Moi est une variable fondamentale dans la réussite coloniale étasunienne comme le métissage était pour les Portugais (et les Hollandais Boers d’Afrique du Sud puis utilisé par les Anglais) une autre forme de colonisation mais venant du colon par assimilation forcée afin de ce créer population à leur service contre les légitimes autochtones afin de confisquer la souveraineté d’un peuple.

          Cette variable fondamentale fut introduite le 5 juin 1947 dans le plan Marshall imposé à la France au travers de l’article 2 contraignant l’obligation de diffusion des films et des musiques de culture étasunienne dans notre pays (en pré-remplacement de notre propre culture).

          C’est pourquoi encore aujourd’hui, certains honorables de la politique luttent contre cet article en faisant valoir 30% de musique françaises à la radio au motif "d’exception français" sans avouer au peuple la cause réelle du problème.

          Afin de bien donner la nausée aux Français sur leur propre musique francophone et alors que la France regorge d’excellents artistes en tout domaine, il est plus que probable que la CIA ait financé une armée des lamentables apatrides organisés prétendument artistes tout en leur ouvrant les ondes "ad nauseam" soutenus par un matraquages merdiatiques (Radio Rance, Rance télévision, prestituée, journaloppes).

          Cette éventualité de financement d’une armée de lamentables est très probable puisque la CIA avoue avoir financé les abominables dudit Art Moderne comme le furent Jackson Pollock, Mark Rothko et Willem de Kooning sans qu’ils le sachent eux-mêmes afin de créer par manipulation, par marketing étatique ledit fallacieux "rêve américain" que George Carlin décrit lui-même ainsi « Ils appellent ça "le Rêve américain", parce qu’il faut être endormi pour y croire. »

          La CIA, mécène de l’expressionnisme abstrait

          http://www.voltairenet.org/article167497.html

          Modern art was CIA ’weapon’

          http://www.independent.co.uk/news/world/modern-art-was-cia-weapon-1578808.html

          http://www.agoravox.tv/spip.php?page=forum&id_article=53361&id_forum=13063884&idf=13063890


        • 2 votes
          Zatara Zatara 17 juin 21:18

          @Prairie
          Si ça, c’est pas de la démonstration de ce qu’est le Soft Power...propre, net et sans bavure merci Prairie smiley


        • 1 vote
          Djam Djam 18 juin 11:15

          @Zatara
          Z’avez tout à fait raison Zatara smiley

          Je voulais juste faire toucher du doigt à quel point notre pays est colonisé avec l’accord de soumission général. Dans toute guerre les collabos sont légion... c’est évidemment plus confortable...


        • 1 vote
          Télémaque (---.---.148.30) 23 juin 22:31

          Voici l’une des calamités culturelles de leur Pandémonium que doit subir notre pays afin d’en faire la satrapie étasunienne. L’un des ces lamentables apatrides, coda du plan Marshall parasitant notre nation, notre culture comme encore aujourd’hui nous en trouvons sur toutes les ondes merdiatiques et très certainement financés par les stupres, ces barbares étasuniens subventionnent toutes scènes de film dans le monde dès lors où les E.U.A sont mis en valeur.

          Joe Dassin "L’Amérique" | Archive INA

          https://youtu.be/nr2enzcl83o?list=RDnr2enzcl83o


        • 3 votes
          Sutter Kane Sutter Kane 17 juin 01:14

          "Des attentats sous faux drapeau commandités par les États-Unis et l’OTAN de 1948 à aujourd’hui..."
          C’est une présentation parfaitement biaisée et trompeuse du documentaire d’Arte, qui ne dit rien de tel. Pure désinformation que l’accroche de cet article. Il s’agit là d’une thèse qui reste sujette à caution. Très loin en tout cas de ce que dit le film ici présenté.


          • 4 votes
            Zatara Zatara 17 juin 01:17

            @Sutter Kane
            vous auriez un meilleur documentaire à nous proposer ?


          • 3 votes
            Sutter Kane Sutter Kane 19 juin 00:07

            @Zatara
            Pourquoi cette question ? Je n’ai pas mis en cause le documentaire, mais le commentaire trompeur qui l’accompagne.


          • 3 votes
            Zatara Zatara 19 juin 00:40

            @Sutter Kane
            Vos remises en cause sont trompeuses... alors tout va bien si le documentaire est de qualité smiley


          • 4 votes
            eau_du eau_du 17 juin 06:58

            Bonjour,
            .
            A visionner :
            .
            documentaire - Comment la CIA prépare les révolutions colorées.
            https://www.youtube.com/watch?v=GnzNtqIAXr8
            .
            Georges Soros finance les révolutions colorées
            https://www.youtube.com/watch?v=g1yA6YVQmnk
            .
            Les Confessions d’un assassin financier - John Perkins (exemple IRAN 1953)
            https://www.youtube.com/watch?v=3wszOnyMr1M&t=2m46s


            • 1 vote
              yoananda yoananda 18 juin 23:40

              Il semble que les réseaux gladio soient de la propagande gauchiste : http://www.cf2r.org/images/stories/RR/rr-18.pdf
              Lisez, c’est un peu plus sérieux tout de même.


              • 2 votes
                yoananda yoananda 19 juin 13:11

                @Candide
                Tout à fait. Les false flag existent, mais ils ne sont pas l’explication définitive de tout ce qui se produit dans l’univers connu.

                L’obsolescence programmé existe, mais, la qualité des produits des produits de marque dont la réputation est le fond de commerce existe aussi. Ce n’est pas l’explication unique et définitive à tout.

                C’est le problème du gauchisme en effet qui est un sous-prolétariat cognitif (une idiocracy pour le dire en terme plus populaire) qui se contente d’expliquer la complexité du monde par des slogans.

                Mais il y un fond de vrai. D’abord la libre entreprise, le salariat, et l’économie de marché, s’ils sont économiquement efficace ne sont pas, humainement parlant, exempt de problèmes :

                 * quand une entreprise dépasse un seuil de complexité, se mettent en place des systèmes des parasitages, des mafias internes qui vivent sur le dos du travail des subordonnés

                 * si l’entreprise est "libre", les salariés ne le sont pas et vivent au sein de l’entreprise sous la dictature (du profit, et non pas des patrons)

                 * la spécialisation qui bien que plus efficace que sont contraire est aliénante pour un humain, qui n’est pas fait pour travailler comme une machine à des tâches répétitives et compartimentées

                 * le libéralisme est l’antithèse de l’écologie (trop à développer)

                C’est l’aliénation et l’exploitation libérale que les gauchistes dénoncent avec raison. Le problème, c’est qu’ils ne la remettent pas en cause (ils n’ont pas les moyens intellectuels pour ça, cf Lordon par exemple), ils veulent juste une compensation (des meilleurs horaires, des meilleurs salaires, etc... et surtout un paradis artificiel pour décompresser).

                 

                Du coup, les histoires de réseau Gladio entre dans cette veine des explications séduisantes du monde, facile, mise à toutes les sauces, avec un grand méchant capital sionisto-américain prêt à tout pour empêcher l’union sacrée des zentil prolétaires et immigrés.

                La mythologie Gladio est du pain béni pour les musulmans qui peuvent systématiquement crier au false flag siounist et se réfugier dans le cépaçalislam. C’est du pain béni pour les gauchistes qui peuvent systématique accuser les riches de dévier les tensions sociales en conflits ethniques (thèse Soralien). 

                La réalité est plus complexe. Il existe des tensions sociales, ethniques, sexuelles, énergétiques, et pas d’explication unique du monde, et donc pas de solution simple.

                Hors, notre cerveau est fait pour l’action, il a besoin de raisons d’agir, donc, d’explication qui n’entravent pas l’action. La complexité, il n’aime pas trop ça smiley


              • vote
                Zatara Zatara 19 juin 13:43

                @Candide@yoananda
                je suis ce début de fil avec grand interêt : belle remise en perspective !

                Une petite parenthèse hors de propos concernant l’étude de Candide mise en lien...travaillant moi même dans la conception, je peux vous dire qu’il s’agit d’une vision intéressante mais encore rétrograde...et je dis cela tout en précisant que le dit document le précise avec raison : Le premier écueil auquel se heurte toute étude de la durée de vie des objets est la confusion des concepts, bien souvent portée par des lectures idéologiques du problème.

                Et bien justement, les arguments avancés pour dire qu’on ne peut qu’opérer que par retouche sont tous issus d’une vieille façon de penser et concevoir les produits.... Il y a des produits qui peuvent, du jour au lendemain, durée 50 ans, sans le moindre problème, et d’autre pour lesquels il est inutile de penser à la durabilité. J’en finirai la dessus : c’est la compétitivité qui a rendu les produits aussi faiblard ainsi que les normes (spécialement les garanties mais pas que...)


              • vote
                Zatara Zatara 19 juin 13:48

                @yoananda
                c’est le raisonnement par la désignation d’UN coupable. Tous est fait pour que la cause en soit un seul et unique responsable, le bouc émissaire (qui à parler de bouc ? quoi le bouc en suisse ?). Le degré zéro de la réflexion ...


              • 2 votes
                yoananda yoananda 19 juin 14:38

                @Zatara
                Si li siounist ! Si pas li mizilman !!! smiley smiley


              • vote
                Zatara Zatara 19 juin 15:30

                @yoananda
                 smiley ........rien à voir mais vous devriez poster votre vidéo d’art rupestre, c’est extrêmement intéressant..


              • vote
                yoananda yoananda 19 juin 16:13

                @Zatara
                heu ... quelle vidéo ?


              • vote
                Zatara Zatara 19 juin 16:34

                @yoananda
                erratum, il semblerait que je me sois planté d’auteur d’un post parlant de cette vidéo

                https://www.youtube.com/watch?v=DjbE6Vlel4U

                je n’arrive pas à retrouver le post en question, il me semblait que c’était vous, désolé


              • vote
                yoananda yoananda 19 juin 17:29

                @Zatara
                non, jamais vu.


              • vote
                Christian48 19 juin 08:06

                Je croyais que lorsqu’on contestait la version officielle, dans ce genre d’affaire, on était un complotiste...


                • vote
                  Zatara Zatara 19 juin 13:21

                  @Christian48
                  ridicule, il ne s’agit même pas de contester quoi que ce soit, il s’agit d’observer...

                  définition de la science wiki : La science est l’ensemble des connaissances et études d’une valeur universelle, caractérisées par un objet et une méthode fondés sur des observations objectives vérifiables et des raisonnements rigoureux.

                  en espérant que ça ne vous fasses pas trop mal au crâne....

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès