• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Ne vivons plus comme des esclaves

Ne vivons plus comme des esclaves

Ce documentaire aborde la situation en Grèce après plusieurs années de plans de "relance" internationaux qui n’ont fait que conduire au désastre et endetter davantage le pays. Mais le plus insupportable pour le peuple grec, c’est l’austérité. Voulue par le FMI, l’UE et d’autres organes supra-nationaux ou acteurs d’une économie casino devenue folle, elle se poursuit inlassablement sans qu’une quelconque amélioration ne pointe le bout de son nez. La Grèce n’est de loin pas, comme vous le savez, le seul pays dans ce cas. Le Portugal est également soumis à la doctrine d’un système financier et bancaire devenu malade, en phase terminale. Heureusement, parfois, de la désespérance peut naitre un mouvement de résistance, par l’autogestion notamment. Ce film raconte son histoire.

 




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 2 votes
    karikakon karikakon 24 octobre 2013 11:13

    Faisons comme le dit Nuttea...et demain...c’est le maitre qui aura les chaines et un vilain mur de prison comme horizon.

    Ici


    • 19 votes
      edwig 24 octobre 2013 12:36

      Ce qui me perturbe le plus dans ce monde.
      C’est que la seul valeur réel, c’est le travail.
      Et très peu d’individu prennent conscience que pour être riche il faut créer obligatoirement des pauvres et pourtant la plupart aspirent à être riche.
      Plus on est riche, plus on a exploité de manière indirecte ou directe d’autres individus.
      C’est purement mathématique, c’est un pure système de vase communicant.
      votre compte en banque est le pure reflet de votre taux d’exploitation d’autrui.

      Le bourgeois doit affamer l’autre pour que cet autre accepte de venir faire les basses besognes dans son immense propriété.
      Si tout le monde vit comme un bourgeois qui va faire à bouffer et laver le sol ?

      Beaucoup travail toute l’année à se faire exploiter pour pouvoir partir en vacance exploiter les autres à leur tour, ils n’ont même pas conscience de ce qu’ils font.

      Quoi que fasse les grecs et bientôt nous même...
      Tant qu’on accepte d’exploiter les autres on accepte d’être exploité !
      La solution c’est de changer de monde et ne pas chercher à préserver l’ancien qui a fait son temps.Sans une évolution radicale, l’humanité in fine sombrera.

      Si vous pensez en terme de préservation de fric, de domination et de hiérarchie qui ne sont que différentes formes du monde qui se meurt, vous irez vers la mort.

      Comment faire pour vivre ?
      Commencez par refuser le future moche et révez un future d’hommes évolués.
      Ou la sagesse et l’intelligence ont pris leur place.
      Moi je veux de grandes tables ou tout le voisinage a amené ses petits plats fait avec les légumes de leur potager respectif.
      Le système totalitaire qu’on nous promet n’aura jamais lieu.
      Pourquoi ? Parce que je refuse !
      C’est con hein ? Ben non, tant que vous êtes persuadé que c’est votre future, vous vous y dirigez...C’est de la pure psy ops.
      Moi j’en ai marre de flipper les mains sur la tête à écouter les cauchemars des autres,
      je recommence à faire mes propres rêves !

       


      • 8 votes
        zeitgest zeitgest 24 octobre 2013 13:17

        Superbe commentaire Edwig.
        "Et très peu d’individu prennent conscience que pour être riche il faut créer obligatoirement des pauvres et pourtant la plupart aspirent à être riche."
        Alors, partant pour un monde sans monnaie !? smiley


      • 2 votes
        Phaeton RduXVIII 24 octobre 2013 14:29

        Ce que je reproche dans ce type de plaidoyer, c’est l’absence absolue de pragmatisme...

        D’autant plus qu’ici, il n’y a pas un ébauche de solution qui est proposée. Comme si il suffisait de détruire le monde d’aujourdh’ui pour que celui qui lui succede soit meilleur...

        J’ai toujours l’impression que ceux qui expriment ces idées, n’ont jamais voyagé. Que c’est justement à cause du confort moderniste occidental qu’ils ont le temps de se poser ces questions existencielles...pendant que d’autres humains crèvent de faim.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 24 octobre 2013 14:34

        la monnaie n’est qu’un outil de transfert de propriété.

        c’est la propriété qui donne son pouvoir à la monnaie.

      • 5 votes
        rgbfr rgbfr 24 octobre 2013 14:52

        C’est pourtant simple les gars, IL FAUT MONTRER L’EXEMPLE !!!
        Montrez à votre voisin qu’il ne s’occupe pas de ses gosses en s’occupant des leurs.
        Montrez à sa femme qu’elle pourrait mieux faire en faisant mieux qu’elle.
        La vergogne comme dit Chouard.
        Mais bon c’est pas évident parce qu’avant tout il faut survivre soit même, s’occuper de ses propres enfants d’abords.
        Cela dit, le problème majeur, c’est que les hommes changent très très lentement, surtout lorsqu’ils ont une télé allumée h24.
        Enfin bon, montrez l’exemple sans vous soucier de ce que les autres pensent et ce sera déjà bien ! Si vous gardez en tête la logique de base et les valeurs de vivre ensemble, les gens seront obligés de vous considérer comme un exemple à suivre ;)


      • vote
        LadyFel 24 octobre 2013 16:07

        @rgbfr : Alors là vous vous mettez le doigt dans l’oeil... et le père Chouard aussi, si c’est votre Saint Patron... 



        Les institutions font la promotion de valeurs artificielles auxquelles la majorité n’adhère pas... ce qui fait honte aux uns , est la gloire des autres...


        Pour ressentir une vergogne quelconque il faut appartenir au même groupe, et ce n’est absolument plus le cas... dans une société multi-culturelle, multi-ethnique, etc... où l’on oblige des gens à se côtoyer sur un même territoire sans se soucier de savoir s’ils ont quelque intérêt commun..., les droits des uns étant les devoirs des autres. 

        Je n’ai absolument pas envie de m’occuper des enfants de mes voisins : il y a des centres aérés, des assoces avec des BAFA payés la CAF... pour ça. 

        @edwig : je déteste les grandes tablées,, en revanche j’aime les pique-nique... mais avec des personnes de bon aloi, qui assument les mêmes responsabilités et partagent les mêmes intérêts que moi et les miens. 


      • 2 votes
        Mr.Kout 24 octobre 2013 19:35

        @rgbfr


        Dans ce style de raisonnement y a cette video que j’ai trouvé très sympathique :


      • 2 votes
        Bender Bender 25 octobre 2013 07:19

        Bien parlé Edwig, je n’aurai pas pu mieux résumer la situation.


      • vote
        rgbfr rgbfr 25 octobre 2013 10:34

        @Ladyfel
        Montrez l’exemple, vous verrez c’est magique, les gens ne peuvent lutter contre la logique de la Vérité. Évidement, si vous ne voulez pas abandonner vos croyances et petits plaisirs égocentriques, vous ne risquez pas d’y arriver. Les gens sont longs à la détente, mais ce n’est pas une raison pour se décourager.


      • vote
        LadyFel 26 octobre 2013 01:44

        Voilà plus de 10 ans que je montre l’exemple... mais ce n’est certainement pas faire le boulot des autres... 


        C’est ainsi que mes proches qui avaient renoncé à s’insurger contre la nullité du système se sont pris en main, et tout seuls, à leur manière (et pas à la mienne) ont changé leur conditions d’existence... 

        Je suis dans plusieurs associations, c’est à dire liguée avec des gens qui partagent les mêmes intérêts, les mêmes interrogations que moi... nous communiquons et nous nous soutenons le cas échéants...


        Fais ce que dois. 


      • vote
        LadyFel 26 octobre 2013 02:04

        PS : je n’ai jamais eu besoin de renoncer à mes croyances dont je ne fais jamais état... et celles des autres ne m’intéressent pas. Nous avons un but commun déterminé et c’est sur des objectifs précis que nous coopérons. 


        Je suis un être social qui lutte pour sa vie, pour assurer à sa progéniture les meilleures chances de bonheur et de réalisation personnelle.

        En toute occasion, je m’en tiens à la lettre de la Loi. 

      • vote
        LadyFel 26 octobre 2013 04:19

        re PS... ce que vous appeler les petits plaisirs égocentriques... est le DROIT FONDAMENTAL à défendre ses intérêts en priorité et à ne laisser personne décider pour vous ce qui vous est dû. 


        Faut quand même vous mettre dans la tête que la morale judéo-chrétienne, c’est fini... même si le socialo-communisme a essayé de la maintenir . 

      • 2 votes
        Machiavel 25 octobre 2013 00:14

        Un autre monde est possible sans " FRONTEX ".
        il y a des millions de ZAD à défendre et du coeur à l’ouvrage ....


        • 3 votes
          Union Latine Union Latine 25 octobre 2013 01:11

          c’est étranges, ils sont tous beau les anarchistes grecques....
          Elles sont ou les grosses, les boutonneuses, les mecs au cheveux gras qui puent ?
          C’est une dole de mise en scène pour un film d’anti-fa. enfin chaqu’un sa discrimination.

          • les les fascistes discriminent les races
          • les antifas discriminent les moches
          Même leurs clandestins son beau en Grèce... c’est sure qu’ils veulent les garder, le métissage en beaux, c’est bien.
          Nous en France on se tape des gros thon comme Léonarda et sa famille... franchemant, pas étonnant qu’ils les expulses

          • vote
            LadyFel 26 octobre 2013 04:14

            En Grèce, ce doit être comme en France pendant l’occupation, même s’ils n’en sont pas aux ticket de rationnement, ils bouffent en troquant, avec le potager des vieux ou quelque chose de ce genre.... des gros il n’ y en a plus... 



          • vote
            LadyFel 26 octobre 2013 04:27

            Mais en ce qui concerne les Leonarda et cie ; ils ont les mêmes, en pire... des trafiquants d’enfants carrément. 


          • vote
            Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 octobre 2013 05:07

            Photo à conserver pour faire peur à ses enfants : plus efficace que la menace de la fessée. 


          • 5 votes
            Union Latine Union Latine 25 octobre 2013 01:58

            Ne vivons plus comme des esclaves de la cigarette...

            Quest-ce que ca fume dans ce film, ils connaissent pas la cigarette électronique... ca c’est la révolution


            • 1 vote
              Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 octobre 2013 05:05

              Tels qu’on les voit dans cette vidéo, ils sont partis pour faire une nouvelle génération d’esclaves. C’est bien gentil mais très mollasson tout ça. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès