Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Un accord Turquie-UE sur les flux migratoires l’adhésion d’Ankara à (...)

Un accord Turquie-UE sur les flux migratoires l’adhésion d’Ankara à l’Union

"Les dirigeants de l'Union Européenne ont rencontré dimanche à Bruxelles le premier ministre turc pour tenter de freiner le flux migratoire en pleine crise des réfugiés. L'accord trouvé propose aussi d'accélérer les discussions d'adhésion de la Turquie à la Communauté européenne" Lire la suite ici

 

"Selon une ébauche de conclusions que Reuters a pu consulter, l’UE devrait aussi ouvrir un nouveau chapitre des négociations sur une adhésion de la Turquie, dans l'impasse depuis 2005. "On nous a dit que le chapitre 17 des négociations (politiques économiques) sera ouvert vers la mi-décembre", s’est félicité jeudi le président Recep Tayyip Erdogan. Les Turcs veulent en ouvrir rapidement d'autres, explique une source diplomatique.

 

"Cette espèce de promesse de relancer le processus (de négociation) est en fait une vaste hypocrisie. Pourquoi ? Parce qu'au sein de l'Union européenne et tout particulièrement dans le contexte actuel, personne ne veut que la Turquie ne devienne un membre à part entière", tempère notre correspondante à Bruxelles, Kattalin Landaburu.

 

L’UE devrait enfin travailler à lever les restrictions existant sur l'octroi de visas aux ressortissants turcs souhaitant se rendre en Europe à partir d’octobre 2016 si le gouvernement d'Ankara respecte certains critères contenus dans une feuille de route qui a été approuvée." Source ici

 

 

Source ici

 

Tags : Allemagne Immigration Turquie Angela Merkel Union européenne



Réagissez à l'article

9 réactions à cet article


  • 3 votes
    Christ-Roi Christ-Roi 30 novembre 2015 16:56

    Si c’est vrai, c’est parfait. Mais QUI nous envoie toute cette racaille ?


    • 8 votes
      yoananda yoananda 30 novembre 2015 17:58

      les dirigeants ont encore baissé leur culotte !! et ils offrent même la vaseline a Erdogan !

      Les Russes en revanche se laisse pas queneller, demander la restitution de la basilique de Constantinople en signe de bonne fois après qu’eux même aient inauguré la grande mosquée de Moscou, c’est juste énorme !!

      Nous, nos dirigeants sont pathétiques, habitués à être les caniche d’Obama, ils ne savent même plus faire semblant d’essayer !!


      • 2 votes
        lancelot 30 novembre 2015 18:14

        Les médias restent encore très discrets sur ce coup de point ,attendons de voir ..

        Une reouverture des negociations de la Turquie, regime autoritaire islamo conservateur et clé de voute regionale de la politique mondialo atlantiste ,serait un enième coup de poignard dans le dos des peuples européens (faites un referundum dans chaque pays, ce serait un non massif). A choisir je préfère presque le tafta..
        En vérité je pense que les chefs d Etat européens actuels rouvrent les négociations afin de regler le problème urgent qu est l afflux migratoire ( alors que ca ne reglera pas grand chose)et refilent la patate chaude de l adhesion a leurs successeurs . 
        En tout cas MLP a un sujet de campagne supplementaire pour 2017 , on pouvait pas lui faire plus beau cadeau.

        • 1 vote
          Qiroreur Qiroreur 30 novembre 2015 18:30

          Il y a un sérieux pb de compréhension de la vague migratoire exceptionnelle que subi l’Europe de l’Ouest. Les 700 000 qui sont passés par la Turquie (en attendant que les millions d’autres ne fassent le grand plongeon) ne sont qu’une partie (une grosse certes) du pb. L’exode n’est pas seulement irakien/syrien. Il est afghan, érythréen, somalien, soudanais, du sous-continent indien, malien, nord africain... Le point de passage Lampedusa continue d’être submergé bien que l’actualité ait mis de côté cette réalité. La frontière Maroc-Espagne est toujours autant prise d’assaut à Menilla et Ceuta. Sans parler évidemment de l’immigration continentale est-ouest. 


          Dans le cas de la Turquie, nous y voilà : avec le flingue sur la tempe, dans la position d’être obligés d’envisager une intégration d’un pays d’Asie mineure (perso j’ai jamais compris le rapport avec l’Europe sur le plan géographique, culturel, religieux, social ...) dont personne ne veut, en retour d’un vague espoir qu’ils canalisent ce tsunami humain issu de la destruction de l’Irak (là on a le cul propre) et de la Syrie (beaucoup moins). 
          Tout ceci démontre l’incohérence/traitrise/lâcheté de nos dirigeants en plus de l’énième déni de démocratie (comme rappelé au-dessus, personne en Europe ne veut de la Turquie mais, eux, en discutent, de même que si on avait demandé aux français personne n’aurait signé pour intégrer une île comme Mayotte avec ses 50% de clandestins, sa justice rendue par les cadis, etc...). Cela vise manifestement à gagner du temps mais ne résoudra en rien la problématique de cette migration (il faudra des années, voire des décennies pour rebâtir des états syriens et irakiens vivables, à supposer qu’on s’y prendrait dés maintenant), et plus généralement les migrations qui ne sont pas uniquement liées aux conflits. Car les quelques millions de syriens à gérer c’est de la roupie de sansonnet en comparaison de ce qui nous attend avec l’explosion démographique africaine/asiatique. Difficile d’envisager l’avenir avec optimisme...

          • 2 votes
            fibreoptique 30 novembre 2015 19:05

            Bruxelle est leurs idées à la con : file 3 milliards pour qu’ils gardent les réfugiés en échange plus besoin de visa pour les turques pour entrer en Europe (donc plus de controle au frontière s’il y en a encore)... Il y a pas un ique dans cet accord ? si vous trouvez l’erreur je vous file 3 milliards (ben oui moi aussi j’aime perdre mon fric).

            Non sérieusement ce pays est perdu plus le temps passe plus nos politiciens pondent des idées à la con et non démocratique :(


            • 4 votes
              V_Parlier V_Parlier 30 novembre 2015 19:26

              @fibreoptique
              Ca se résume en quelques mots : La Turquie nous fait chanter. Et comme nous avons des frontières passoires, l’UE (suppôt de l’OTAN qui a mit le feu à sa porte) est obligé de baisser son froc.


            • 2 votes
              Marioupol Marioupol 30 novembre 2015 20:57

              @V_Parlier

              et ce n’est même pas certain....


            • 2 votes
              michel-charles michel-charles 1er décembre 2015 08:25
              L’adhésion de la Turquie à la Communauté européenne.. ?
              Il faut "éliminer" au plus vite les mafieux de l’UE qui pour de l’argent vont vendre l’Europe à l’islam...
              Au lieu d’aller mettre des fleurs des godasses et de vieux préservatifs usagés place de la République, une bonne REVOLUTION s’impose...ça URGE...

              • vote
                alanhorus alanhorus 11 décembre 2015 16:43

                Que faut il pense de ce genre de chose ?
                https://www.youtube.com/watch?v=bTfpTndhQKs
                Cela en dit bien plus long qu’il n’y parait.

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Frida

Frida
Voir ses articles







Palmarès