Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Algérie / Libye : développement des zones frontalières en vue

Algérie / Libye : développement des zones frontalières en vue

L'Algérie et la Libye sont décidées à développer leurs zones frontalières.

 

Le ministre algérien pour les Affaires du Maghreb, Abdelkader Messahel l'a réaffirmé au cours de sa dernière visite à Tripoli. "Les zones frontalières serviront de ponts entre les deux pays", a-t-il souligné ajoutant que l'Algérie va aider la Libye dans le processus de réconciliation nationale.

 

 

 

africanews (en français)

 

Tags : Economie Entreprises Prospective et futur International Algérie Libye



Réagissez à l'article

8 réactions à cet article


  • 4 votes
    cathy cathy 3 juin 20:18

    Ce n’est pas une bonne idée.


    • 3 votes
      Lord Volde Lord Volde 3 juin 20:31

      @cathy
      Bien au contraire, il est nécessaire pour assurer la sécurité de l’Algérie et de ses frontières de mettre en place avec les autorités politiques des états voisins un dispositif juridique et administratif visant à garantir la souveraineté et l’inviolabilité de l’état.


    • 2 votes
      samirDZ (---.---.155.120) 3 juin 22:09

      Coopérer avec nos voisins, oui..... avec nos ennemis, NON !!

      Nous avons la malchance d’avoir comme voisin notre pire ennemi !!


      • 3 votes
        Lord Volde Lord Volde 3 juin 22:20

        @samirDZ
        Le peuple libyen n’est pas l’ennemi des algériens. Les autorités libyennes qui ont usurpé le pouvoir légitime travaillent pour le compte et sous les ordres de l’empire dont l’OTAN constitue le bras armé.

        La négociation d’égal à égal est une condition qui favorise la sécurité nationale.


      • 1 vote
        samirDZ (---.---.155.120) 3 juin 22:39

        @Lord Volde
        Est-ce vraiment nécessaire de préciser que je ne visais pas la libye !!!???


      • 3 votes
        kader13 4 juin 00:57

        En général pour ce qui est des domaines militaires et diplomatiques l’Algérie est bien avisée.
        De toute façon si ce n’est pas l’Algérie qui calme le jeu et qui fait le ménage au Maghreb qui va le faire ?


        • 2 votes
          Hijack ... Hijack ... 4 juin 01:24

          Depuis après l’ère Sarko/Bhl ... l’Algérie n’a rien à faire avec la Libye ... dirigée par des bons à rien, plus traîtres que gouvernants ... le peuple lui n’a rien à voir et aimerait bien retourner à l’époque Khadafi,mais ça ... c’était avant.


          • 1 vote
            QAmonBra QAmonBra 4 juin 15:40

            Merci @ matthius pour le partage.

            Je partage l’avis de "lord volde", l’Algérie doit calmer le jeu dans la région et engager avec les autorités libyennes reconnues par l’ONU, un partenariat gagnant-gagnant ne serait ce que pour couper l’herbe sous les pieds des wahhabites libyens et leurs sponsors.

            Pour se faire, elle dispose d’une excellente diplomatie, comparable a celle des russes et dont elle a hérité de l’époque FLN d’avant l’indépendance.

            La phase d’encerclement de la Libye de Khadafi par les frères musulmans égyptiens et le Nahdha tunisien se retourne, à présent, contre les coupeurs de têtes importés par les anglo-$ionistes et la France de Sarkozy/BHL.

            Les algériens exploitent cette situation et auraient tord de s’en priver, leurs avis et propositions sont d’autant plus écoutés qu’ils se sont toujours refusé à une quelconque intervention armée dans les affaires intérieures de leurs voisins ou ailleurs, ceci constituant le B-A-BA de toute diplomatie digne de ce nom.

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès