• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Anne Hidalgo éteindra-t-elle la Tour Eiffel pour Mossoul ?

Anne Hidalgo éteindra-t-elle la Tour Eiffel pour Mossoul ?

Il y a quelques mois, la campagne de promotion en faveur des "rebelles syriens" occupant Alep Est battait son plein, avec démonstrations à l'appui telles que l'extinction de la Tour Eiffel : Alep était "tombée", elle était "rasée", conquise "au prix du sang d'innocents". Les mots et les insultes ne manquaient pas pour qualifier cette reprise de la ville qui, comme toute action de guerre, avait causé la mort de civils utilisés par les rebelles comme boucliers humains. A Mossoul les actions de notre "coalition" n'avaient, selon ce qu'on nous avait dit, rien à voir avec cette sauvagerie. La reprise de Mossoul était presque une intervention humanitaire...

 

Seulement voilà, le temps du rêve est fini. Il est évident que la presse russe sautera à présent sur l'occasion pour rappeler les otaniens à la réalité. Et quoi de plus normal !

 

La reprise de Mossoul pacifique et facile, ça se passe ainsi :

 

 

Tags : Irak Paris Russie Guerre OTAN Syrie



Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 3 votes
    alanhorus alanhorus 26 mars 16:37

    On ne parlera jamais assez de la démocratie selon les Bush.
    Histoire qui commence semble t il a Auschwitz.
    http://questionscritiques.free.fr/Bush/Prescott_Bush_Hitler.htm
    http://www.mondialisation.ca/pourquoi-bush-a-t-il-envahi-l-irak/5959


    • 4 votes
      Seraphima Seraphima 26 mars 18:12

      La presse russe ironise un peu, juste un peu... vraiment très doucement. Les journalistss russes sont souvent trop gentils avec leurs collègues occidentaux.


      • 6 votes
        Hieronymus Hieronymus 26 mars 19:32

        vous n’y entendez rien :

        les bombes de la Coalition sont des bombes propres, qui épargnent les populations civiles et ne touchent que les terroristes, c’est ce que lui avait expliqué le nouveau maire de Londres qu’elle était allée s....

        https://www.youtube.com/watch?v=d1EpJt8FmZY

        ça n’a donc rien à voir avec Alep, voyons !

         smiley


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 26 mars 19:41

          @Hieronymus
           smiley

          Il vaut mieux en rire qu’en pleurer je crois ... smiley


        • 1 vote
          Joe Chip Joe Chip 27 mars 23:41

          @Hieronymus

          Sauf que les règles d’engagement des troupes américaines auraient changé avec Trump, c’est ce qui est rapporté sur les forums militaires : « on bombarde toujours avec précision mais beaucoup plus et beaucoup plus fort ». 

          Un résumé des engagements récents par un type qui semble bien informé (côté américain) :

          "

          le ground assault dans la nuit du 21/22 aurait été donné par des commandos us avant d’etre rejoint par des troupes fds/us (troupes régulières des us marines, je précise parce que les us pinaillent pour savoir si ce sont des marines ou des rangers) Le travail préparatoire a du etre efficace parce qu’il n’y a pas eu de résistance de daesh. Il semble que les apaches sont intervenus dans un second temps.
          Pour la traversée du lac ( 5,5 km !) de jaber à shourfa, pas d’aéroglisseur pas de rib ou de semi, mais des « improvised ferries » de bric et de broc (comme quoi les us pratiquent aussi le système D)
          L’avancée jusqu’au barrage et la prise de la base aérienne de tabqah se sont déroulées sans opposition réelle de daesh ( il n’y aurait pas eu de combat sur la base de tabqah) La base de tabqah est un énorme succès tactique, même si daesh a méthodiquement détruit les pistes ( la piste principale) elle sera « rapidement » utilisable, ce qui veut dire que les positions de ain aissa et de la cimenterie vont devenir caduques et que la coalition va disposer à 40 km de raqqah d’une grosse infrastructure.

          – aucune info sur les « high-value prisoners » qui protégeaient les installations selon daesh.

          – pas d’info sur une participation française. Il est possible que des français, des brits ou des norvégiens aient été impliqués dans l’opération aux cotés de « leurs » troupes kurdes ou arabes parce qu’on parle de fs étrangères ( mais ce peut etre aussi des jordaniens ou émiratis…)
          Les commentateurs us pensent que les brits et les français sont dans le coup, d’ailleurs ils les appellent BP et TOTAL…


          – La com a un peu cafouillé mais les fds ( et jyld) ont bien dit que la bataille de raqqah commencerait début avril. Mais avec la chute de karamah en aval de raqqah, elle a de facto commencé.
          Pour l’instant la prise totale du barrage n’est pas officiellement confirmée par d’autres sources que les fds. Amaq a diffusé des images des installations du barrage sabotées ( en fait détruites)
          Les images (toutes ypg) sont prises de la rive est du barrage.

          "

          Point de vue français :

          "

          Mis à part les raids aériens, officiellement la France ne confirme aucune présence au sol (comme en Libye…), même si plusieurs témoignages directs ou des reporters voir même des photos et vidéos (qui certes ne sont en rien formelles et ne prouvent rien), tendent à signaler cette présence.
          .
          La participation française au débit de l’assaut combiné avec les forces US et les FDS directement sur le site du barrage au nord, fut évoqué par un média arabe, d’ailleurs repris par Reuters qui renvoyait aussi aux propos de JYLD au sujet de ce que représente l’objectif de Raqqah pour la France…

          "



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès