• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Bachar al-Assad remercie l’Iran, la Russie et le Hezbollah

Bachar al-Assad remercie l’Iran, la Russie et le Hezbollah

Discours du Président de la République Arabe Syrienne Bachar al-Assad le 20 août 2017, devant les membres du corps diplomatique syrien
 
 
Voir la transcription du discours complet : http://reseauinternational.net/aout-2017-discours-du-president-al-assad-devant-le-corps-diplomatique-syrien/
 

Traduction : http://sayed7asan.blogspot.fr

 

 

Transcription : 

 
[...] Mesdames et Messieurs,
 
Malgré plus de 6 ans de cette guerre féroce contre la Syrie et malgré le fait que l'Armée syrienne, avec à ses côtés les forces populaires et nos alliés, mène les batailles les plus acharnées contre les groupes terroristes les plus redoutables, soutenus par les pays les plus puissants et les plus riches du monde, malgré cela, ces forces, nos forces armées, enchaînent les accomplissements et les victoires, de semaine en semaine et de jour en jour, écrasant les terroristes et purifiant les régions qu'ils ont souillées (par leur présence), et elles continuent sur cette voie.
 
Ce qu'ont réalisé les héros de l'Armée Arabe Syrienne, des forces armées et des forces populaires et alliées en fait d'actes héroïques et de sacrifices durant les années passées de la guerre représente un exemple dans l'Histoire des guerres à travers l'Histoire. Et ce qu'ils ont accompli en fait de sacrifices constitue un phare pour les générations futures, au sens de l'attachement à la dignité nationale, de l'amour de la patrie et des sacrifices pour elle et pour le peuple. [Applaudissements]
 
Et la vérité est que ce sont ces accomplissements qui ont vraiment constitué le levier pour la marche des réconciliations nationales qui ont commencé il y a 3 ans, et ce sont eux qui ont poussé beaucoup d'indécis (parmi les groupes armés) à revenir au sein de la nation. C'est-à-dire, pour parler clairement et loin de tout embellissement, ces accomplissements militaires de nos forces armées constituaient la guerre et la politique mêmes. 
 
Aux côtés des exploits de l'Armée, n'eût été l'endurance du peuple syrien, chaque citoyen à sa place, l'étudiant, l'enseignant, l'ouvrier, le fonctionnaire, le diplomate, l'employé, et ainsi de suite dans toutes les couches et composantes de la société syrienne, il n'aurait pas été possible que la Syrie résiste jusqu'à ce jour.
 
Quand aux amis et aux alliés, ils ont constitué une part très importante de ces accomplissements et succès.
 
Le Hezbollah, qu'il n'est plus utile de présenter et qui se passe volontiers de reconnaissance et de remerciements, ses combattants n'étaient pas moins attachés à (la défense de) la terre syrienne que leurs frères d'armes en héroïsme des forces armées syriennes. Et lorsque nous parlons d'eux, nous parlons avec une grande fierté et un grand orgueil, exactement les mêmes que lorsqu'on parle de tout Syrien qui a défendu sa patrie. Il en va de même pour leurs martyrs, leurs blessés et leurs familles héroïques.
 
Quant à l'Iran, il n'a pas faibli dans sa présence à nos côtés depuis le premier jour. Il a fourni les armes et les quantités (d'argent, d'équipement et d'hommes) sans aucune limite. Il a envoyé les conseillers militaires et les officiers pour nous aider à planifier (la défense et les offensives). Il nous a soutenus économiquement, dans les conditions extrêmement difficiles que nous avons traversées. Il a mené les batailles politiques avec nous dans tous les dossiers internationaux, et a prouvé en chaque occasion qu'il est souverain et seul maître de ses décisions, fidèle à ses principes et à ses engagements pris, en lesquels on peut avoir pleine confiance.
 
De même pour la Russie. Elle a utilisé son veto plusieurs fois successives dans sa politique, en défense de l'unité et de la souveraineté de la Syrie, et en défense de la Charte des Nations Unies et du droit international. La Chine a fait de même. Et la Russie ne s'est pas limitée à soutenir l'Armée Syrienne et à lui fournir tout ce dont elle avait besoin pour ses opérations anti-terroristes. Plus tard, elle a envoyé ses forces aériennes et a directement participé à la lutte contre le terrorisme, offrant des martyrs sur le sol syrien.
 
Ainsi, si les succès sur le terrain ont été réalisés grâce à la détermination des héros des forces armées, de l'Armée et des forces populaires, le soutien direct de nos alliés, politique, économique et militaire a grandement renforcé les capacités d'avance sur le terrain et amenuisé les pertes et les fardeaux de la guerre. Et par conséquent, ils sont aujourd'hui nos alliés véritables dans ces accomplissements, dans la voie consistant à frapper et résorber complètement le terrorisme et à restaurer la sécurité et la stabilité en Syrie.
 
Et si le peuple arabe syrien et avec lui les forces armées écrivent aujourd'hui une nouvelle Histoire pour la Syrie et pour la région en général, il y aura également des tomes qui seront écrits au sujet de nos amis. Au sujet de l'Iran et de l'Imam Khamenei. Au sujet de la Russie et du Président Poutine. Au sujet du Hezbollah et de Sayed Hassan Nasrallah. [Applaudissements] Ces volumes seront rédigés au sujet de leurs principes, de leur éthique, de leurs vertus, pour que les générations futures puissent les lire. [...]

Tags : Iran International Russie Syrie Vladimir Poutine



Réagissez à l'article

8 réactions à cet article


  • 9 votes
    #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 30 août 14:28

    Merci beaucoup pour la traduction, un superbe discours d’un pays authentiquement résistant à l’Empire satanique illuminati et une belle leçon de courage et de persévérance.

    @Tous
    Finalement la prophétie islamiste qui disait que les authentiques musulmans et les rums (les russes) finiraient par s’allier est en train de prendre forme d’une façon spectaculaire. Pour cela je vous renvoie aux conférences du Sheikh Imran Hosein (vous savez, celui qui osé rencontré Alain Soral).

    • 4 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 30 août 14:39

      Dans la Bible et/ou le Coran, il est aussi mentionné que les armées de l’Antéchrist (Dajjal) seront stoppées (temporairement ?) à Damas, mais je ne retrouve plus le passage. Quelqu’un peut m’aider ?


    • vote
      matthius matthius 30 août 16:08

      "à sa place" est plutôt "a sa place"


    • vote
      simplesanstete 31 août 23:54

      @#WorldPeaceNow*
      Tout à fait : Fuck la soi disante communauté internationale ochidentale, le monde s’ouvre en 2, fantaisie vs rigueur. Syrie souveraine stop casino judéo protestant.


    • vote
      Vraidrapo 30 août 18:22

      Tout ce discours passerait encore mieux n’étaient les témoignages de torture dans les geôles de Damas. Idem pour Kadhafi à propos des infirmières bulgares...
      N’existe-t-il pas d’autres moyens pour se maintenir, que de torturer pour opinion ou contestation ? La conviction doit primer en tout état de cause, sinon, mieux vaut rendre le pouvoir au Peuple qui décidera de son propre sort... (avec l’espoir que ça se passe mieux qu’en France avec les magouilles de Maastricht ou de Lisbonne...)


      • 6 votes
        agent ananas agent ananas 31 août 08:49

        J’avais lu hier la version en anglais sur Globalreseach et je découvre l’intégrale française sur Réseau International et où les commentaires sont bien plus nombreux et souvent pertinents.
        Merci donc à Sayed/Mouna pour cet énorme travail de transcription et de traduction.
        Merci aussi à la Syrie, au Hezbolla, à l’Iran et la Russie de nous débarrasser de cette vermine. Cela fera toujours moins de terroristes potentiels pour venir ensanglanter l’Europe (et ailleurs) ... après avoir semé le chaos et la désolation en Syrie (et en Libye).
        Si l’on peut se réjouir de la fin prochaine de ces vermines, le conflit en Syrie pourrait hélas perdurer et connaître une nouvelle phase. Israël menace d’intervenir, soit disant à cause de la présence militaire iranienne en Syrie. En fait, Netanyahu est inculpé pour corruption et chercherait à déclencher une guerre en Syrie pour échapper à la prison. Intervention dont l’escalade pourrait conduire à un conflit mondial. A se demander qui est le plus cinglé ... Bibi "Nutty-yahoo" ou Kim Jong Un ? Il n’y a pas photo ...
        Il est intéressant de signaler que Trump aurait dit à Netanyahu que si Israël intervenait en Syrie, les US ne bougeront pas, faisant remarquer qu’en voulant se débarrasser du régime alaouite via proxies jihadistes, Israël n’a fait qu’exacerber le problème provoquant l’Iran de venir au secours de Assad.
        On comprend un peu mieux maintenant la campagne de diabolisation de Trump orchestrée par le Lobby et autres néocons pour le destituer. Son remplaçant Mike Pence (un chrétien fondamentaliste) aura lui aucun scrupule d’engager les US aux côtés d’Israël en Syrie.
        Bref la course est engagée. Qui tombera le premier ? Trump ou Bibi ?


        • 1 vote
          uefrexit 31 août 16:42

          Quelle montage photo : le clan des anti empire, ou plutôt, le clan des poutiniens !

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès