Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > International > Bataille pour la Syrie

Bataille pour la Syrie

 

La guerre fait rage en Syrie depuis un an et demi. Une interminable série d’opérations spéciales, de victoires et de replis, une lutte entre les forces gouvernementales et l’opposition armée qui se déroule à la fois sur le terrain et sur les écrans.

L’équipe russe du film a passé 2 mois sur la ligne de front avec les soldats de l’armée syrienne et des civils.

 

Il ne s’agit pas de considérer ce qui est dit dans ce reportage comme une vérité absolue mais de prendre connaissance de l’autre version des faits pour se faire une opinion.Car deux blocs s’affrontent et deux propagandes se font face. Pour ne pas succomber à l’une ou à l’autre de ces propagandes, il est important pour les citoyens de prendre connaissance des deux et de garder à l’esprit que le blanc et le noir n’existe pas en politique ... qu’il n’existe que le gris et ses nuances complexes.

 

Source : ERTraductions

 

Tags : International Syrie

Réagissez à l'article

43 réactions à cet article


  • 15 votes
    Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 10 octobre 2012 17:22

    Merci à la tv russe ... Évidemment que c’est la vérité !
    Autant que ce sont des mensonges dans nos médias !!! 


    • 6 votes
      Vla l'Jean Jean Valjean (---.---.---.230) 11 octobre 2012 09:45

      Heureusement que Machiavel avait pris la peine d’écrire ceci :
      "Pour ne pas succomber à l’une ou à l’autre de ces propagandes, il est important pour les citoyens de prendre connaissance des deux et de garder à l’esprit que le blanc et le noir n’existe pas en politique ... qu’il n’existe que le gris et ses nuances complexes."
      -
      Mais quand on est programmé pour penser en binaire avec une barrette de mémoire vive de 2Mo (pas Go) et un processeur hors d’age, tant de subtilité ne passe décidément pas...


    • 5 votes
      Vla l'Jean Jean Valjean (---.---.---.230) 11 octobre 2012 10:32

      Hay Jacky-Touch, ne réalise pas que la logique de terreur utilisée par les Djihadistes en Syrie est exactement la même que celle des combattants du FLN en Algérie dans les années 50 (le FLN a fait beaucoup plus de morts parmi les Arabo-musulmans que parmi les militaires Français).
      Il n’a pas compris non plus que les Syriens qui s’engagent contre les "rebelles" au côté de l’armée Syrienne sont exactement dans la même logique que les Harkis qu’il vomit tant.


    • vote
      Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 12:54

      Bon Valjean,
      .
      Tu es en dehors de tout ... tu en es même innocent !!!
      Je te rappelle que j’ai écris sans avoir lu le texte d’intro ...
      Les harkis, sont les salafistes anti Syrie ... que je vomis autant que ceux ayant trahi en Algérie ou ailleurs . Les mercenaires en majorité étrangers tuent des syriens civils, soldats, flics/gendarmes ... la révolution est pour ce coup dans le camp gouvernemental.
      .
      La Syrie ... le problème te dépasse et je ne vais pas polémiquer avec toi ... j’ai juste vite lu que tu comparais ce que je disais sur les harkis ...
      Cela étant, merci de me donner autant d’importance ... mais pour moi, t’existes pas !!!
      .
      Tu me saoules ... si au moins t’avais keke chose à dire ... au lieu de tenter de chercher des poux là où y’en a guère !!!


    • 5 votes
      Mr.Kout (---.---.---.154) 10 octobre 2012 17:30

      http://www.voltairenet.org/article175979.html


      Pour ceux qui ne l’ont pas lu.


      Sinon pour infos la Syrie est dans le collimateur du département d’état depuis 1957.

      Suite à une tentative de coup d’état où des officiers ont dénoncés une tentative de corruption par des agents américains,les autorités syriennes ont expulsé le lieutenant colonel Molloy,attaché militaire,Francis Jeton agent de la CIA et le légendaire Howard Stone.
      Une humiliation pour les "cadors" du coup d’état au service de l’empire américain qui s’est transmis jusqu’à aujourd’hui.

      et 

      "[..]La "nuclear posture review" de l’administration bush (2001) demande aux militaires de préparer des plans d’utilisation d"armes nucleaires contre au moins sept pays.....et la Syrie. [..]"

      "Les guerres scelerates" W.Blum source :Document classé secret du département d’état présenté au congres le 31/12/2001
      Rendus publique par le los angeles times le 09 et 10 mars 2002.


      • 4 votes
        maQiavel machiavel1983 (---.---.---.227) 10 octobre 2012 17:35

        @Mr kout

        Effectivement il est incontestable que la Syrie est en pleine subversion.
        Quant au réseau voltaire je suis souvent les analyses qui y sont faites , en faisant très attention car je connais pas son niveau d’ indépendance face au pouvoir Syrien. Mais évidemment sur le fond , ils sont très supérieur à ce qu’ on entend dans les médias de l’ empire.


      • 6 votes
        franck2012* (---.---.---.240) 10 octobre 2012 19:32

        ll y a aussi le site infosyrie, site de ré-information pour suivre cette guerre au jour le jour .....

        http://www.infosyrie.fr/&nbsp ;


      • 5 votes
        franck2012* (---.---.---.240) 10 octobre 2012 19:34

        http://www.infosyrie.fr/
        .

        en fait .....


      • 7 votes
        maQiavel machiavel1983 (---.---.---.227) 10 octobre 2012 19:43

        Oui frank 2012. Je viens justement de finir de lire cet article qui mentionne que la première sortie de Chavez sur l’ international est sur le dossier Syrien .

        Il martèle  " Comment ne pas soutenir le gouvernement de Bachar al-Assad puisque c’est le gouvernement légitime de la Syrie ? ».
        Ils ont aussi égratigné Mélenchon : " On croit savoir qu’un Jean-Luc Mélenchon a réaffirmé récemment son soutien à Hugo Chavez à l’occasion de la campagne présidentielle vénézuélienne. Bolivariste, Mélenchon ? Non, brouillon et ambigu comme toute la gauche populaire française, écartelée dans sa nostalgie anti-impérialiste et son alignement sur la rhétorique anti-fasciste et droits-de-l’hommiste imposée par la gauche sociale-démocrate (sans oublier l’extrême-gauche bobo à la NPA),rhétorique qui lui fait condamner le « dictateur » Bachar, quitte à faire la fine bouche devant l’OTAN et les pétro-monarques. Les amis de nos admirations ne sont pas forcément nos amis. Mais il faudra bien un jour que cette gauche-là, si elle veut retrouver un peu de crédibilité, choisisse vraiment entre Hugo Chavez et Bernard Kouchner (par exemple)…"
        Mais bon en attendant , c’ est Melenchon que Chavez a reçu ...

      • 5 votes
        Frida FRIDA (---.---.---.34) 10 octobre 2012 19:37

        http://rt.com/news/panetta-syria-jordan-troops-111/
        Déploiement de l’armée américaine sur la frontière syro-joradanienne


        • 4 votes
          maQiavel machiavel1983 (---.---.---.227) 10 octobre 2012 19:45

          Qu’ est ce qui se passe ? Ils arrêtent de sous traiter ? 


        • 5 votes
          Frida FRIDA (---.---.---.34) 10 octobre 2012 20:14

          un autre article intéressant
          http://www.voltairenet.org/article176178.html


        • 3 votes
          Sentero Sentero (---.---.---.174) 10 octobre 2012 22:41

          Super job les gars... on a vraiment l’impression de suivre un reportage israélien montrant de courageux combattants de Tsahal lutter contre de méchants terroristes islamistes djihadistes mercenaires du Hamas ou du Hezbollah et tueurs d’enfants... bon il manque les bébés tués dans leurs couveuses mais cela sera probablement pour le prochain reportage...


          Et au fait vous étiez où il y a un an quand les manifestants syriens étaient encore dans leur immense majorité pacifiques et s’en prenaient plein la tête par le régime de Bachar ??? C’est un peu facile de venir "après la bataille" constater que évidemment maintenant tous les opposants à Bachar ne sont plus pacifiques et que cela tourne à la guerre civile avec son cortège classique de haine, d’extrémisme et de règlement de compte... 

          Sinon pas un mot sur les motivations de la grande majorité des opposants à Bachar ni sur les dysfonctionnements (euphémisme) du régime syrien et ses relations économiques militaires diplomatiques étroites avec la Russie (d’où viennent ces journalistes déjà ?)... rien... macache bono... à croire que tous ces Syriens qui luttent contre Bachar se sont réveillés un jour en se disant comme ca " Et si on fondait un Califat en Syrie en invitant des mercenaires étrangers ??? Top la instaurons la charia et Allah Akbar !!! " 
          Rien à dire c’est de l’info de première main... les reporters américains ont couvert la guerre d’Irak exactement comme cela...

          Sinon leur conclusion est assez cocasse... il faudrait soutenir Bachar pour que la violence n’explose pas ...et bien selon leurs propres images c’est fait depuis longtemps, et pour que les libertés fondamentales ne soient pas réduites à zéro ...comme si depuis l’arrivée des Al Assad au pouvoir en Syrie les libertés fondamentales n’étaient pas presque réduites à zéro !!

          Enfin c’est fou comme on insiste sur ce reportage sur le grand nombre de mercenaires djihadistes qui viendraient de France... très étrange... sur Agoravox la "version officielle" est pourtant qu’ils n’existeraient pas vraiment et que le "pouvoir" ferait tout pour instrumentaliser la peur en montant en épingle des cas isolés et très mineurs... bon du coup dans ce reportage c’est une télé russe qui propage la peur car si elle a raison alors nos banlieues seraient vraiment des nids de terroristes djihadistes en puissance et nos gouvernants sous-estimeraient largement le danger qu’ils représenteraient... je dis bien si elle a raison (ha ha).

          Au plaisir

          • 5 votes
            Frida FRIDA (---.---.---.34) 10 octobre 2012 23:11

            @sentero

            "il manque les bébés tués dans leurs couveuses mais cela sera probablement pour le prochain reportage"

            il ont fait plus fort que les couveuses, ils ont fait les massacres de Houla et bien d’autres, mais je parle bien évidemment de ceux que vous défendez, les bandes armées qui sont révolutionnaires idéalistes version Chouans conservateurs en Syrie, mais islamistes radicaux et terroristes chez nous quand on les arrête dans nos banlieues.
            vérité en deçà des Pyrénées erreurs au-delà.


          • 1 vote
            Vla l'Jean Jean Valjean (---.---.---.230) 11 octobre 2012 10:22

            sur Agoravox la "version officielle" est pourtant qu’ils n’existeraient pas vraiment et que le "pouvoir" ferait tout pour instrumentaliser la peur en montant en épingle des cas isolés et très mineurs...
            -
            Bien vu !
            On peut aussi rajouter que la pensée officielle d’Agoravox (fan club E&R) a toujours affirmé que Merah n’existait pour ainsi dire pas, que c’était un pauvre gars qu’on avait choisi pour porter le chapeau des attentats, alors que dans ce reportage Russe, Merah est supposé être un martyr vénéré par les Djihadistes Salafistes Français (qui n’existent pas non plus...
            -
            Mais on est vraiment rassurés de savoir que le terrorisme Islamique n’existe pas en France car les milliers de terroristes Salafistes Français sont TOUS partis en Syrie... Ouf...


          • 3 votes
            Sentero Sentero (---.---.---.174) 11 octobre 2012 00:09

            @Frida

            Je ne défends aucunement les groupes djihadistes montrés à l’envie par ces journalistes russes mais la grosse part de population syrienne qui voulaient tout simplement le départ de leur petit tyran avant que son entêtement fasse tout dégénérer...


            Et vous vous défendez le régime de Bachar ??? et bien non je ne crois pas que vous soyez spécialement fan d’un régime de ce type là... ce n’est pas si simple...


            Il n’y a pas les gentils internautes pro régimes et les méchants pro rebelles ou l’inverse...


            Il y a une opposition au régime de Bachar extrêmement disparate qu’on ne peut soutenir "en bloc" mais dont la majorité des participants veulent tout simplement la fin d’un régime liberticide... 

            Il y a un régime aux partisans disparates eux aussi... et beaucoup d’entre eux ne doivent pas vraiment soutenir le régime mais plutôt l’illusion qu’ils avaient qu’en renonçant à leur liberté ils y gagneraient leur sécurité... ils ont renoncé à leur liberté et maintenant ils renoncent de plus en plus à leur sécurité... quand ils auront réalisé que ce régime ne les protège aucunement ils quitteront le navire... c’est le pari des plus extrémistes des rebelles et malheureusement je pense que la suite leur donnera raison... Bachar lui ne risque rien (la mort de Khadafi a dû le rendre extrêmement prudent), il prendra un hélicoptère pour Moscou ou Téhéran et s’en lavera les mains... la majorité des Syriens n’aura plus qu’à reconstruire en espérant se débarrasser rapidement des rebelles les plus extrémistes à qui ils auront peut-être dus leur libération... ironie de l’histoire.


            "les bandes armées qui sont révolutionnaires idéalistes version Chouans conservateurs en Syrie, mais islamistes radicaux et terroristes chez nous" ... je ne vois presque aucun rapport avec la réalité syrienne dans cette description des opposants au régime... 

            A mon avis ils ne sont pas majoritairement révolutionnaires... beaucoup demandaient juste le départ de Bachar sans penser faire spécialement une révolution... 

            Ils ne sont pas spécialement idéalistes mais plutôt réalistes car réalisant très bien les problèmes de leur vie quotidienne et désirant seulement y trouver des solution concrètes en pensant que le départ de Bachar pourrait en être l’amorce...

            Ils n’ont rien des Chouans de la Révolution française qui seraient plutôt des repoussoirs en ce qui me concerne (comme les sans culotte d’ailleurs)...

            Ils ne sont pas non plus "conservateurs" sinon ils voudraient tout simplement un régime Bachar bis avec seulement un autre chefaillon sur les affiches de propagande...

            Ils ne sont pas plus majoritairement islamistes radicaux ou/et terroristes car il s’agit là de groupes évoluant sans coordinations et selon leurs propres intérêts... certains de ces groupes ont des motivations religieuses mais il ne serait pas étonnant qu’ils en viennent à pratiquer l’extorsion, le kidnapping pour la "cause" (et/ou pour leur bénéfice)... c’est classique en temps de crise grave. 


            Bref je pense qu’ils sont tout simplement syriens (alors que les journalistes russes insistent lourdement sur le fait qu’ils seraient surtout étrangers) et qu’ils en ont assez de "l’Empire" local qui les encadre depuis des décennies... que la majorité d’entre eux ne sait pas vraiment ce qu’elle veut sinon tourner la page et repartir sur de nouvelles bases... ce n’est pas un programme et à peine un projet mais cela peut fédérer des millions de personnes quand les circonstances et le contexte laissent entrevoir une ouverture...


            Au plaisir



            • 5 votes
              Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 01:26

              C’est un fait connu que la majorité des syriens soutiennent Bachar el Assad ...
              .
              Après ça, tu peux dire ce que tu veux !!!


            • 2 votes
              Sentero Sentero (---.---.---.174) 11 octobre 2012 07:02

              Et bien oui je dis ce que je veux... c’est la démocratie... c’est juste cela que voulaient les Syriens... vous vous y auriez droit et pas eux ?


              Au plaisir

            • 2 votes
              maQiavel machiavel1983 (---.---.---.63) 11 octobre 2012 11:06

              @sentero
              Donc finalement , les Syriens sont pris en sandwich entre les rebelles et les troupes gouvernementales ...et chaque camps a des parrains d’ un coté la Russie et la Chine de l’ autre l’ axe atlanto sioniste et ses succursales du golfe .
              Est ce qu’ il ne vaut pas mieux arrêter tous les combats et discuter pour l’ intérêt du peuple Syrien ?Parce que les choses vont emirer , on va assister à une guerre mondiale miniature en Syrie ...je crois qu’ il ne faut pas choisir un camps ou un autre mais être dans le camps de la paix !


            • 3 votes
              Bender Bender (---.---.---.251) 11 octobre 2012 11:22

              Des mots de qualité Machiavel, comme d’habitude... La vraie question est : qui refuse de s’asseoir à une table, de discuter et de trouver un compromis pour que la population cesse de se faire allumer ?


            • 3 votes
              Bender Bender (---.---.---.251) 11 octobre 2012 11:41

              La conférence de Genève a échoué parce que les rebelles (soutenus par le Qatar, les Saoudiens et les Américains) ont voulu le beurre et l’argent du beurre. En Libye, il s’était exactement passé la même chose. Le but des puissances occidentales n’est pas de sauver qui que ce soit mais bien de renverser un régime afin de gagner en influence dans la région. Quitte à utiliser le terrorisme pour y parvenir.


            • 3 votes
              Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 13:02

              N’importe quoi !!! ... On chasse les salafistes en France et on les soutient dans un pays étranger !!! Logique !!! ...


            • 2 votes
              Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 13:02

              Réponse ci-dessous à Sentero !


            • 1 vote
              Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 14:58

              Sentero,
              .
              Tu parlais de démocra quoi au fait ???


            • 4 votes
              Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 00:14
              Istanbul : des milliers de manifestants contre la guerre avec la Syrie

              .

              Extrait :

              Il ressort de tous les sondages effectués ces derniers mois et de nouveau juste après le début des bombardements turcs en Syrie qu’une nette majorité de la population en Turquie s’oppose à une participation militaire dans la crise syrienne.


              • 2 votes
                Slift Slift (---.---.---.39) 11 octobre 2012 08:43

                Et bien oui je dis ce que je veux... c’est la démocratie... c’est juste cela que voulaient les Syriens... vous vous y auriez droit et pas eux ?

                Où vois-tu une démocratie ?


                • 2 votes
                  Babac (---.---.---.45) 11 octobre 2012 09:46

                  La démocratie commence par un "votez, et pour nous, ou mourrez".
                  http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/la-televison-publique-italienne-36388


                • 5 votes
                  leviathan1 leviathan1 (---.---.---.83) 11 octobre 2012 08:51

                  C’est là qu’on voit les contradictions avec les reportages orientés de Martine Laroche-Joubert et de Florence Aubenas...


                  • 3 votes
                    Babac (---.---.---.45) 11 octobre 2012 09:48

                    C’es drôle j’ai toujuors l’impression que les "dieux est grand" des rebelles est seulement pour les caméras.


                    • 2 votes
                      Hijack ... Hijack (---.---.---.187) 11 octobre 2012 13:18

                       LA FRANCE DEFEND LES TERRORISTES SALAFISTES EN SYRIE.
                      .

                      LES TERRORISTES EN SYRIE ONT LE SOUTIEN DU GOUVERNEMENT FRANCAIS

                      Syrie : foudroyant rapport des services secrets allemands 01/10/2012 Syrie : foudroyant rapport des services secrets allemands 95 % des « rebelles » de Syrie sont des étrangers Le Service Fédéral de Renseignement allemand (BND) a révélé que, seulement, 5% des hommes armés, en Syrie, sont syriens et que le reste est formé d’éléments d’origine étrangère. En effet, le quotidien allemand, « Die Welt », a annoncé que le Service Fédéral de Renseignement dispose d’un rapport officiel et précis, sur la nationalité des rebelles, en Syrie, ainsi que des endroits où ils se sont déployés, partout, en Syrie. Selon ce rapport, la plupart de ces hommes armés sont d’origine étrangère dont l’adhésion à la nébuleuse Al-Qaïda « est probable ». Le rapport estime à 14 800 le nombre des rebelles, en Syrie. A noter qu’un des commandants des rebelles armés a été tué, dans le Sud-Ouest de la Syrie, lors de bagarres entre ce dernier et des hommes armés, à Deraa, sur le partage du butin volé, ainsi que sur les aides financières diligentées par les pays occidentaux. Dans le même ordre d’idées, il y a lieu de rappeler, selon des médias « alternatifs », que 5000 mille terroristes devraient être envoyés en Syrie. Cela en vertu d’un « accord secret » entre l’Occident et l’Arabie saoudite. L’accord prévoit à la tête de cette armée de terroristes Tariq al-Fadhli, un chef de la branche yéménite d’Al Qaeda, un groupe pourtant classé terroriste par Washington. Ce chef terroriste, un compagnon d’armes d’Oussama ben Laden, aura pour mission de commander les « 5 000 djihadistes » en provenance des villes yéménites de Zinjibar y de Ja’ar, dans le sud du Yémen. Cela expliquerait « le soudain retrait des hommes armés de la région yéménite d’Abyan », indiquent les médias cités, dont les informations ont été reprises par la chaîne Russia Today. Le quotidien The New York Times soulignait récemment qu’al-Fadhli « est un des terroristes les plus dangereux du Yémen ».

                      .

                      La désinformation s’accorde parfaitement à la bêtise ambiante !!!


                      • vote
                        Sentero Sentero (---.---.---.174) 11 octobre 2012 19:08

                        C’est bien de critiquer les démocraties libérales... tout en vivant en Occident... cela étant que quelqu’un me cite donc un régime actuel dans le monde qui soit moins mauvais (en terme de libertés fondamentales... ) et on en reparlera.


                        Bonne chance.

                        Au plaisir

                        • 1 vote
                          maQiavel machiavel1983 (---.---.---.63) 11 octobre 2012 19:39

                          Je précise sentero que je ne défends pas Assad ,et surtout pas les rebelles , moi , je suis pour la paix .
                          C’est bien de critiquer les démocraties libérales... tout en vivant en Occident...
                          R / Pour le coups tu n’ as pas tord ....c’ est moins désagréable de se faire manipuler comme on l’ est dans les démocraties libérales ( ou les totalitarismes de marché ) que dans les dictatures autoritaires . D’ un coté c’ est la manipulation non violente du milieu càd on conditionne , on fabrique le consentement de l’ autre on réprime avec violence et on emprisonne. C’ est clair que vivre " dans le meilleur des mondes " est moins désagréable que vivre dans" 1984 " . Mais ça reste deux systèmes dictatoriaux et totalitaire.
                          cela étant que quelqu’un me cite donc un régime actuel dans le monde qui soit moins mauvais (en terme de libertés fondamentales... ) et on en reparlera.
                          R / On peut te citer le Vénézuela , la Bolivie ou l’ Équateur par exemple .
                          Mais ce que je sais c’ est que ces démocraties libérales détruisent les pays qui sont en dehors de l’ occident beaucoup plus violemment qu’ aucun régime autoritaire ne le fait :

                          http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/fmi-banque-mondiale-pauvrete-36453

                          Mais j’ ai l’ impression que tu nous dit qu’ il faut choisir entre les dictatures qui utilisent la force et celles qui manipulent non violemment ...non on a pas à faire ce choix ...il y’ a d’ autres alternatives !





                        • vote
                          Sentero Sentero (---.---.---.174) 11 octobre 2012 21:36

                          @Machiavel


                          Mais Machiavel les régimes que vous me citez sont des "démocraties libérales" ...je rappelle que ce terme n’implique aucunement des politiques économiques et sociales libérales mais des régimes où la légitimité repose dans le peuple et son pouvoir est limité, divisé et médiatisé, des élections pluralistes et régulières rendent possible une alternance... ce terme très large inclue donc l’ensemble des systèmes démocratiques en opposition aux systèmes autoritaires ou totalitaires et quelles que soient leurs politiques sociales ou économiques.
                          Le Vénézuela est donc une démocratie libérale puisqu’il rentre globalement dans cette définition, idem pour la Bolivie et je suppose l’Equateur (mais là je ne connais pas trop la situation des libertés fondamentales).

                          Bref trouvez-moi d’autres régimes, qui ne seraient pas des démocraties libérales, où la situation des libertés fondamentales seraient moins mauvaises que dans les démocraties libérales... bonne chance.

                          Au plaisir

                          • 1 vote
                            Slift Slift (---.---.---.39) 11 octobre 2012 23:12

                            Là n’est pas la question,
                            la question est qu’on appelle démocratie une oligarchie aristocratique,c’est tout.


                            • vote
                              Sentero Sentero (---.---.---.174) 11 octobre 2012 23:30

                              Et bien citez moi un régime actuel qui soit moins mauvais que cette "démocratie oligarchie aristocratique" pour garantir les libertés fondamentales de ses citoyens ???


                              Au plaisir

                              • 1 vote
                                maQiavel machiavel1983 (---.---.---.227) 12 octobre 2012 12:11

                                @sentero

                                Non non , les démocraties libérales , ce sont les totalitarismes de marchés ( donc les politiques économique sont fondamentale ).
                                Si en occident on dit que le Vénézuela par exemple est une dictature , c’ est à cause de la composante populaire du régime ! 
                                On peut ainsi parler de démocratie populaire opposé à ce qu’ on appelle démocratie libérale .

                                Mais si on parle correctement , ni l’ une ni l’ autre ne sont démocratiques, ce sont des régimes à gouvernements représentatifs . Sauf que dans un cas , la composante populaire ( le pouvoir du peuple ) est plus grandes que dans l’ autre .
                                Mais il a existé des tentatives démocratiques en Espagne , en Grèce , en Italie , au Burkina fasso etc. mais les régimes totalitaires ( dictatoriaux ou de marchés ) se sont toujours entendu pour les mater ... et en réalité elles ont plutôt été matées par les totalitarismes de marchés !

                              • vote
                                Sentero Sentero (---.---.---.174) 12 octobre 2012 14:19
                                @Machiavel
                                "les démocraties libérales , ce sont les totalitarismes de marchés ( donc les politiques économique sont fondamentale ).
                                Si en occident on dit que le Vénézuela par exemple est une dictature , c’ est à cause de la composante populaire du régime ! 
                                On peut ainsi parler de démocratie populaire opposé à ce qu’on appelle démocratie libérale"

                                Non absolument pas... le terme de "démocratie libérale" n’implique, je le répète, aucunement une politique économique ou sociale particulière, c’est un terme uniquement "politique", une démocratie libérale peut être aussi bien "socialiste" que "capitaliste"... quant à votre terme de "république populaire" il a été rendu obsolète par l’utilisation qu’en a fait le bloc communiste.

                                Enfin pour ce qui est de Chavez c’est absurde de prétendre qu’on pourrait qualifier son régime de dictature à cause de sa composante "populaire"... le problème est qu’il a lui même tenté un coup d’Etat (1992) avant d’être élu démocratiquement... ça et son origine militaire cela n’a pas dû lui donner bonne presse en occident et ça le classait dans une continuité plutôt malheureuse (les nombreuses juntes latino-américaine issues de coup d’Etat)... heureusement il a agit plutôt en démocrate une fois au pouvoir... cela étant pour moi il n’a pas mis en place une république "populaire" mais plutôt une république "populiste" basée sur le charisme d’une seule personne qui en use et en abuse sur les médias publics... il me fait penser à un mélange de Berlusconi (usage de la médiatisation) de Peron (christiano-populisme) et de Coluche (rodomontades parfois grossières)... cela m’amuse souvent de voir des extraits vidéos de lui (Chavez c’est le peuple, le peuple c’est Chavez blabla) tellement il est caricatural... cela étant malgré son assez mauvaise gestion de son pays (bourré de pétrole) je pense qu’il se comporte globalement en démocrate et que l’on peut donc qualifier le régime actuel du Vénézuela de démocratie libérale.

                                Au plaisir

                                • 1 vote
                                  maQiavel machiavel1983 (---.---.---.227) 12 octobre 2012 17:06

                                  1. Non absolument pas... le terme de "démocratie libérale" n’implique, je le répète, aucunement une politique économique ou sociale particulière, c’est un terme uniquement "politique", une démocratie libérale peut être aussi bien "socialiste" que "capitaliste"..

                                  R / Non pas du tout , le terme démocratie libérale vient des socialistes : http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie_lib%C3%A9rale.
                                  C’ est un régime ou les libertés ne sont exercé que par les plus riches . C’ est le gouvernement des riches pour les triches et par les riches... le régime du marché d’ ou le terme totalitarisme de marché ! 
                                  La démocratie populaire c’ est lorsque le peuple a réellement le pouvoir ( ou a des leviers de contre -pouvoir dans ce cas on parme de république populaire ).
                                  2. "... quant à votre terme de "république populaire" il a été rendu obsolète par l’utilisation qu’en a fait le bloc communiste.
                                  R / C’ est pas parce que les bolcheviques ou les maoïstes ont usurpés ce concept qu’ il n’ est pas valable .
                                  D’ ailleurs ces totalitarisme communistes et les totalitarismes de marchés ont souvent marché la main dans la main pour réduire toutes les vraies tentatives république populaire que ce soit en Espagne , en Grèce , ou en Hongrie .
                                  3. "... le problème est qu’il a lui même tenté un coup d’Etat (1992) avant d’être élu démocratiquement... ça et son origine militaire cela n’a pas dû lui donner bonne presse en occident et ça le classait dans une continuité plutôt malheureuse (les nombreuses juntes latino-américaine issues de coup d’Etat)...
                                  R / Les totalitarismes de marchés occidentaux n’ en ont absolument rien à foutre , ils ont souvent placé au pouvoir des dictatures militaires an Amérique latine et en Afrique et en Asie  !
                                  Chavez dérangeait parce qu’ il perturbait leurs intérêts , c’est pas plus compliqué et comme toujours dans ce cas , on vous diabolise et vous traite de dictateurs , c’ est tout !
                                  Je rappelle par la même occasion que ce qu’ on a appelé la guerre froide n’ était qu’ une mise en esclavages des peuples du tires monde par ces totalitarisme de marchés ( les totalitarisme communistes étaient trop occupés pour réduire leur propres peuples en esclavages ) . C’ est dans le tiers monde qu’ on se rend compte de l’ incroyable brutalité des totalitarisme de marchés occidentaux et c’ est des dizaines de millions de morts( voir plus ), donc qu’ on ne vienne pas nous dire que le régime de Bachard ou Iranien est ce qu’ il y’ a de pire , c’ est faux !
                                  3... cela étant pour moi il n’a pas mis en place une république "populaire" mais plutôt une république "populiste" basée sur le charisme d’une seule personne qui en use et en abuse sur les médias publics
                                  R / 80 % des médias vénézueliens sont anti chavistes ... certes ce sont les médias privés mais du coté médiatique , Chavez est désavantagé !

                                  4... cela étant malgré son assez mauvaise gestion de son pays (bourré de pétrole) je pense qu’il se comporte globalement en démocrate et que l’on peut donc qualifier le régime actuel du Vénézuela de démocratie libérale.

                                  R / Non , ce ne sont pas les riches qui sont au pouvoir ...et est ce que des pays comme les états unis ou l’ Angleterre sont mieux géré ?Faut pas me faire rire Senteros ...

                                  Cordialement !


                                • vote
                                  Bender Bender (---.---.---.251) 13 octobre 2012 03:57

                                  Machiavel, tu te fatigues pour rien, ça fait longtemps qu’on sait que ce type est irrécupérable...


                                • vote
                                  Sentero Sentero (---.---.---.174) 13 octobre 2012 09:45

                                  @Bender


                                  "Irrécupérable"... vous prenez les gens pour des produits à traiter, recycler, récupérer (ou pas)... triste vision de l’humanité.

                                  Au plaisir

                                Ajouter une réaction

                                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                                FAIRE UN DON







Palmarès