Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Cessez le feu en Syrie : Daesh et al-Nosra déclarés hors la loi (...)

Cessez le feu en Syrie : Daesh et al-Nosra déclarés hors la loi !

Cette fois-ci il y a des chances sérieuses de paix en Syrie, à preuve le président russe Vladimir Poutine s’est fendu d’une déclaration à la presse annonçant s’être mis d’accord directement au téléphone avec le président des Etats Unis. La mise en place du "cessez le feu" devrait intervenir à compter de samedi prochain zéro heure, les parties au conflit ayant jusqu’à vendredi 12h pour signifier leur accord. Fait très important le cessez le feu ne concerne pas les groupes terroristes désignés par l’ONU, sont essentiellement visés l’Etat islamique (Daesh) et le front Al-Nosra, ces groupes sont exclus de facto de toute solution au conflit et continueront à être combattus par les autres parties, afin d’être exterminés ? 

 

RT France : ajoutée le 22 février 2016

Vladimir Poutine annonce l'accord sur le cessez-le-feu syrien obtenu avec les États-Unis

 

euronews (en français) : ajoutée le 22 février 2016

Syrie : Washington et Moscou annoncent un cessez-le-feu le 27 février

 

euronews (en français) : ajoutée le 22 février 2016

L'accord de cessez-le-feu en Syrie conclu entre Washington et Moscou est accueilli avec un mélange d'espoir et de prudence par les Nations Unies. Outre la fin des violences, l'ONU exige un accès immédiat et durable à l'aide humanitaire et un processus politique pour une paix à long terme, la Turquie se joint à l'accord conclu.

 

 

Quels commentaires ?

 

Le président Poutine n'est pas homme à s'afficher relativement optimiste sans raison, sans doute que son entretien avec le président Obama lui permet d'affirmer que le conflit en Syrie est à un tournant historique. L'histoire n'est pas tendre avec les supplétifs non officiels, les groupes terroristes vont être délibérément sacrifiés par leurs anciens mentors, même si d'après notre diplomatie certains faisaient "du bon boulot".

 

Tags : Etats-Unis Al Quaïda Russie Terrorisme Guerre Barack Obama Syrie Vladimir Poutine Daesh



Réagissez à l'article

42 réactions à cet article


  • 13 votes
    Hieronymus Hieronymus 23 février 14:02

    bonjour à Tous

    le pire n’est pas toujours certain, à preuve la déclaration récente face caméra du président Russe sur la mise au point avec son homologue américain d’un cessez le feu en Syrie

    même s’il est encore trop tôt pour se réjouir bruyamment, bien joué Vladimir, topez là !

    .

    la Turquie semble se rallier à l’accord, certainement de mauvaise grâce mais elle n’a guère le choix

    silence radio du côté de l’Arabie saoudite et du Qatar, on les comprend

    les djihadistes de Daesh et d’al-Nosra ont du souci à se faire : déclarés de facto "hors la loi", ils n’ont nulle part où aller, à moins de changer d’identité

    restons vigileants, ceux qui n’ont pas intérêt à la paix vont multiplier les coups tordus dans les prochains jours....


    • 5 votes
      Doume65 24 février 10:27

      @Hieronymus
      « silence radio du côté de l’Arabie saoudite et du Qatar, on les comprend »

      ... et de la France, on la comprend aussi !


    • 6 votes
      michel-charles michel-charles 23 février 14:17

      Taratata...La paix en Syrie est impossible tant que les USA (et ses laquais) seront de la partie...


      • 7 votes
        Tartoquetsches 23 février 14:26

        Al Nosra est imbriqué très étroitement avec les autres groupes "modérés", ils occupent souvent les mêmes villes, les mêmes positions. 


        Et les combattants vont et viennent d’un groupe à l’autre en fonction de l’humeur et de la paye 

        Possible que les membres d’al nosra s’évaporent subitement... ils leur suffit de changer de brassard pour un autre groupe, ou la mythique ASL qui sait... les "amis de la Syrie" ne sont pas a une entourloupe prêt...

        d’autres groupes ou coalition changent déjà de nom pour se refaire une virginité :



        • 6 votes
          Hieronymus Hieronymus 23 février 19:38

          @Tartoquetsches
          vous avez raison de parler de groupes modérés entre guillemets, ces définitions sont très vagues et la frontière entre ces groupes est très poreuse

          les commentaires embrouillés de nos merdias sur ces réalités sordides s’apparentent plus à des carabistouilles qu’à une quelconque analyse

          l’expression groupe "modéré" ça tient pas la route


        • 1 vote
          Tartoquetsches 23 février 19:51

          @Hieronymus
          Tout à fait.

          Des nouvelles de leur parrain hystérique Erdodâne :

          http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2016/02/sultan-pete-dans-un-verre-d-eau.html


        • 4 votes
          hase hase 23 février 14:47

          Bravo Poutine, finement joué.
          Coupez l’herbe sous les pieds des Turcs et des Saoudiens, et plus, probablement toute l’opposition de Bachar el Assad rendue à Al Nostra risque bien de quitter les rangs des combattants ; les véritables cinglés de l’EIL risquent de se réduire à peau de chagrin !
          Il n’y a pas à dire !! Mélenchon avait raison : la réussite est entre les mains de Poutine ; smiley
          On ne lui en saura pas gré ( à Poutine) mais les grimaces seront d’autant plus laides !


          • 2 votes
            lupus lupus 23 février 16:54

            @hase
            "Il n’y a pas à dire !! Mélenchon avait raison".... j’en suis même à me demander si l’ombre de poutine c’est pas la merluche.

            "Coupez l’herbe sous les pieds des Turcs et des Saoudiens, et plus, probablement toute l’opposition de Bachar el Assad rendue à Al Nostra risque bien de quitter les rangs des combattants ; les véritables cinglés de l’EIL risquent de se réduire à peau de chagrin !" il reste du chemin à faire, petit lapin.


          • 1 vote
            hase hase 23 février 17:06

            @lupus
            J’ai un bon bond, le loup et je sais la direction dans les herbes couchées, j’en sais même les intentions... !


          • 6 votes
            Hieronymus Hieronymus 23 février 15:35

            la bonne nouvelle, c’est que les Etats Unis, après s’en être servis, ont décidé de balancer, de bazarder Daesh, jugé trop dangereux et incontrôlable

            j’avais du mal à le croire en écoutant Meyssan voici 2 semaines, car ce dernier a tendance à être trop pro régime et optimiste, pourtant il avait ses infos

            https://www.youtube.com/watch?v=7MG4MDsv2Ms

            les djihadistes peuvent toujours se bercer d’illusion, espérer croire en tel soutien ci ou là : "personne ne pourra aller contre une alliance entre les Etats Unis et la Russie" (Meyssan fin de la vidéo), l’histoire est cruelle pour ceux qui ont cru en la loyauté des dirigeants US


            • 1 vote
              hase hase 23 février 15:47

              @Hieronymus
              Je ne sais pas s’ils y ont cru ! ils prenaient les armes, le fric , les lieux d’entraînement et les entraîneurs, là où ils étaient !

              Tout le monde sait depuis le début que c’était le fric leur énergie !

              Il en restera, des gravement atteints, qui attenteront ça et là, encore, et sûrement longtemps mais si la Turquie se résout à ne plus jouer au plus con, leur espace se rétrécie !

              Quant à l’Arabie Saoudite, c’est tellement le bazar chez eux, qu’elle risque de ne pas s’en remettre.

              L’heure viendra bientôt des rapaces qui se rueront sur la pauvre Syrie à reconstruire ; les chagrins ne sont pas finis, mais si la violence baisse de quelques crans, c’est déjà beaucoup. Si ça se trouve, nos réfugiés regagneront leurs pénates pour les reconstruire.


            • 1 vote
              Croa Croa 23 février 19:56

              À Hieronymus,

              MERCI smiley

              La vidéo est suivi d’une autre également extrêmement intéressante. Elle est longue mais donne tout l’historique tel que l’analyse Monsieur Meyssan (avec témoignages révélateurs, etc.. )


            • 6 votes
              Hieronymus Hieronymus 23 février 19:57

              @hase
              oui l’argent est le nerf de la guerre, c’est indispensable pour la logisitique, n’empêche m’est idée que y a un paquet de fêlés parmi les jeunes européens (ou d’ailleurs) qui partaient rejoindre les rangs de Daesh, ceux-là ils ne s’imaginent pas mourir, c’est pourtant ce qui va leur arriver, personne ne veut plus d’eux

              la dynastie des Saoud ne tient que grâce au bon vouloir US, ça risque de ne pas durer, de plus en plus on observe dans nos merdias des zarticles sur la dégueulasserie du régime de Ryad, c’est un signal de largage

              les réfugiés syriens par contre, trop contents d’avoir sauvé leur peau, ne seront sans doute pas très pressés de rentrer


            • vote
              maQiavel maQiavel 23 février 19:18

              -Cette fois-ci il y a des chances sérieuses de paix en Syrie, à preuve le président russe Vladimir Poutine s’est fendu d’une déclaration à la presse annonçant s’être mis d’accord directement au téléphone avec le président des Etats Unis.

               

              Je n’y crois pas. Il faut savoir que c’est le bordel au niveau du pouvoir amricain qui est complètement dissout du fait des luttes de pouvoir et d’influence. On apprend même que des groupes armés par la CIA combat les groupes armés par le pentagonesmiley

              L’hypothèse de ceux qui s’imaginaient que les USA tiraient toutes les ficelles et contrôlaient tout de A à Z s’effondre comme un château de carte.

              C’est ce qu’on dit depuis 2013 : la classe dirigeante américaine n’ a aucune stratégie à long terme en Syrie du fait des luttes d’influence qui existent en son sein , elle ne fait que des adaptations tactiques en fonction des circonstances …

              Si vraiment la paix s’installe en Syrie, c’est que la tendance paléoconservatrice est entrain de l’emporter sur les néoconservateurs.

              Mais les néoconservateurs ne se laisseront pas faire, c’est pourquoi je ne crois pas à une paix tout de suite …


              • 7 votes
                Hieronymus Hieronymus 23 février 21:57

                @maQiavel
                vous m’étonnerez toujours, votre discours oscillant entre une extrême prudence et réserve proche du refus de tout engagement et parfois à l’inverse un ton péremptoire et abrupt dans vos assertions tel celui qui ne doute de rien

                Je n’y crois pas.

                attendez un peu de voir...

                les USA tiraient toutes les ficelles et contrôlaient tout de A à Z

                mais je n’ai jamais prétendu ça

                la classe dirigeante américaine n’ a aucune stratégie à long terme en Syrie du fait des luttes d’influence qui existent en son sein 

                assez d’accord sur le point de vue des luttes d’influence, le pouvoir US subit de graves dissensions internes

                la tendance paléoconservatrice est entrain de l’emporter sur les néoconservateurs.

                j’appelle tendance réaliste ou Realpolitik ceux que vous nommez paléoconservateur, c’est la bonne vieille politique du temps à la papa (ah la guerre froide des années soixante dix, c’était le bon temps, dire que les gens se plaignaient !)

                Mais les néoconservateurs ne se laisseront pas faire

                sans doute mais ça ne veut pas dire qu’ils vont l’emporter et pour l’instant les autres ont "la main", je crois qu’au vu des résultats il est tellement visible à quel point les néocons ont déconné qu’ils sont obligés de lâcher un peu du lest

                l’histoire n’est jamais écrite d’avance mais ce qui autorise ce soir le profond pessimiste qu’est votre interlocuteur à se montrer relativement optimiste est l’intervention quasi solennelle du président russe en personne

                il ne faut pas oublier que ces gens (Poutine, Lavrov) ont accès à des informations que nous ne connaissons pas et si le dirigeant du Kremlin s’avance de cette façon, c’est qu’à l’évidence il a de bonnes raisons de le faire

                Poutine n’est pas homme à s’engager à la légère, c’est pas le style du mec !


              • vote
                maQiavel maQiavel 23 février 22:31

                @Hieronymus
                Je pense que la classe dirigeante Russe n’a pas encore saisi à quel niveau de dissolution est le pouvoir américain (je le pense pour plusieurs raisons , depuis 2013 , elle ne cesse de s’étonner des décisions américaines qui lui semblent incohérent , je me rappelle vaguement que Poutine il y’a à peu près deux ans s’était demandé qui dirigeait vraiment l’empire américain et le truc c’est que personne ne peut répondre car personne ne le sait , il se pourrait que plus personne ne le dirige vraiment , ce qui est extrêmement dangereux ). 

                L’avenir dira qui de vous ou de moi a raison. Mais je ne prend pas trop de risque en misant sur moi , les rapports de force diplomatiques et les combats se poursuivront en Syrie , le contraire m’étonnerait beaucoup , on en reparle dans 6 mois ...


              • vote
                hase hase 24 février 09:24

                @maQiavel
                Aux US, ce ne sont pas les militaires les plus fous ! donc si Obama essaie de gagner un point de son prix Nobel, il y a des chances que ça marche ; la CIA a eu ce qu’elle voulait : le bordel intégral, et pour longtemps ; Israël a un peu de temps, pendant que les pays se reconstruisent ; donc, contrairement à vous, j’y crois !!!


              • 2 votes
                pegase pegase 24 février 12:55

                @maQiavel

                C’est la FED qui dirige le monde, tout au moins jusqu’à maintenant, et en particulier le clan Rothschild appuyé très probablement par la Reine d’Angleterre et sa famille, la CIA travaille pour ces gens là .. Après que le Pentagone tente de reprendre le dessus, à mon sens ça risque d’être très difficile, tant les autres sont ultra puissants smiley

                On peut comparer le Pentagone à l’Élysée, vois la puissance de l’Élysée comparativement au clan Rothschild, ça fait juste sourire, d’autant que la maçonnerie semble être à leur botte ..


                Qui fait exactement quoi, difficile de savoir à notre humble niveau smiley la seule chose qu’on peut facilement constater sans risque de se tromper, c’est que la haute finance est très puissante ..


              • vote
                maQiavel maQiavel 24 février 13:43

                @pegase
                La haute finance est très puissante mais elle n’est pas unitaire non plus. Par exemple , les réseaux Rothschild ne sont pas les réseaux Rockefeller.

                Et la haute finance est très puissante , certes, mais elle n’est pas toute puissante non plus ...

                Tout ça pour dire que les choses sont bien plus complexes et que l’effectivité du pouvoir résulte d’un consensus des différents réseaux de puissance. Quand ces réseaux s’opposent , le pouvoir effectif se dissous ...

                Bon , je ne m’attend pas non plus à ce que tu m’aie compris ... smiley


              • vote
                maQiavel maQiavel 24 février 13:45

                @hase
                donc, contrairement à vous, j’y crois !!!

                Observons et donnons nous rendez vous dans 6 mois (peut être même dans quelques semaines voir dans quelques jours ).


              • vote
                hase hase 24 février 19:29

                J’ai lu que ça râle chez les extrémistes ! on s’y attendait ; mais si les Russes et surtout les Américains tiennent bon honnêtement, sans jouer double jeu, on amorce la désescalade !
                Mais s’ils la ramènent sur Bachar el Assad et veulent imposer leur petite tambouille, oui, ce sera comme les accords de Minsk ! Il faudrait qu’ils comprennent qu’ils n’ont pas à se mêler de la politique intérieure d’où que ce soit ; c’est vrai que cela paraît impossible ! Inch’Allah


              • 2 votes
                pegase pegase 24 février 19:58

                @maQiavel

                les réseaux Rothschild ne sont pas les réseaux Rockefeller.

                .............................


                Si justement, ils font aussi partie de la FED, et ont pour intérêts communs de porter le dollars à bout de bras ...

                Hillard explique ici qui nous dirige .. C’est sans équivoque, on a aucune chance de s’affranchir de ces gens là ..

                https://www.youtube.com/watch?v=trdx6-hH_-s&feature=share


              • vote
                maQiavel maQiavel 24 février 23:34

                @hase
                Sans compter que Turques, Saoudiens, Qatari jouent leurs propres cartes et ne laisseront pas leurs précieux alliés sur le terrain (qui sont affilié à Al nostra entre autres) se faire laminer... 

                La vérité est que cette trêve n’est qu’un autre temps de la guerre, j’ai parlé plus haut d’au plus 6 mois pour qu’elle fasse pschiiit, mais à mon avis 6 semaines suffisent amplement... 


              • 4 votes
                Hieronymus Hieronymus 23 février 19:20

                je m’étonne ici du peu de réactions vis à vis de ce revirement géopolitique spectaculaire au proche Orient dû, à mon sens, à un retour de la part de l’administration américaine à la Realpolitik qui prévalait du temps de la guerre froide...
                après 2 décennies de règne des néocons sur l’empire US, et au vu de toute l’étendue des désastres humanitaires que leur politique d’hégémonie totalitaire a entrainé, on assiste avec bonheur à des négociations entre gens "raisonnables", attention ce ne sont pas des gentils, simplement des gens de bon sens qui savent éviter l’écueil de la démesure, est-ce une politique à la Kissinger comme au bon vieux temps ?
                j’avoue que c’est un formidable espoir de paix auquel je n’osais pas vraiment croire et il faut surtout espérer que l’orientation actuelle prise par le couple Kerry-Obama ne sera pas complètement chamboulée par le prochain président américain !


                • 2 votes
                  Tartoquetsches 23 février 19:42

                  @Hieronymus
                  Ou part une nouvelle provocation, coup fourré ou false flag des partisans de la surenchère. Et ils sont nombreux à la CIA, à Anqara, Rihad, Doha,...voire Paris (même si le départ de Fabius est un bon signe).

                  Il est aussi possible que les deux se soient entendu et fait des compromis. 

                  Comme tout compromis cela risque aussi de décevoir les partisans d’une Syrie indépendante et unie (partition en vue ?)

                  A voir.


                • vote
                  hase hase 23 février 20:52

                  @Hieronymus
                  Oui !!! moi aussi ! Les gens ont l’air gavés, il y a un fait divers qui fait le buzz, sur l’autre Avox, un type parano qui a tué sa famille !!!! on va faire une enquête.


                • 5 votes
                  Hieronymus Hieronymus 23 février 22:12

                  @Tartoquetsches
                  (même si le départ de Fabius est un bon signe).

                  c’est drôle, personne ne semble avoir relevé l’ironie en bas de mon article :

                  "les groupes terroristes vont être délibérément sacrifiés par leurs anciens mentors, même si d’après notre diplomatie certains faisaient "du bon boulot"."

                  Fafa a tout faux, l’homme de le loi Gayssot restera comme un profond imposteur, un être malfaisant de notre histoire, il est temps qu’il aille se faire oublier ailleurs, aussi une accélération de sa pathologie ne me plongerait pas vraiment dans des abymes de tristesse


                • vote
                  pegase pegase 24 février 13:01

                  @Hieronymus

                  Toi tu n’as pas du écouter Maria Zakharova, la déléguée du ministère des affaires étrangères russe ..

                  Elle est loin d’être optimiste, elle a même lâchée quelques larmes à la fin de l’interview ..


                  Pour faire court, il semble qu’ils sont en train de leur préparer une vaste offensive terroriste, comme en Syrie ...


                • vote
                  Hieronymus Hieronymus 24 février 22:35

                  @pegase
                  si ! j’ai écouté, pas en entier parce que c’est un peu long, c’est marrant qu’elle parle de la prophétie Maya, bon y avait bien C. Lagarde qui se lançait dans la numérologie, trêve de plaisanterie je ne pense pas que cette porte parole Zakharova (attention pas ministre) contredise Poutine, à l’évidence cette interview est antérieure à la conclusion de l’accord sur le cessez le feu, elle se devait donc de rester en retrait

                  au passage je trouve que les 2 pouffes pourraient être un peu mieux fagotées, à l’évidence c’est des belles plantes, mais leurs robes ou ce qui en tient lieu, ça leur donne un air mèmère

                  bon on va encore me reprocher d’être hors sujet smiley


                • 4 votes
                  njama njama 23 février 19:40

                  SANA L’Agence Arabe Syrienne d’Informations

                  23/02/2016
                  Damas / Une source responsable du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a proclamé l’admission par la République arabe syrienne de l’arrêt des combats sur la base de la poursuite des efforts militaires pour la lutte contre le terrorisme de « Daech », du “Front Nosra” et d’autres réseaux apparentés à al-Qaïda, conformément à la Déclaration russo-américaine.

                  “Pour garantir le succès de l’arrêt des combats à la date butoir, la République arabe syrienne affirme sa disposition à poursuivre la coordination avec le côté russe pour définir les zones et les groupes armés qui feront l’objet de cet arrêt des combats pendant toute la durée de son entrée en vigueur”, a assuré la source.

                  La source a fait savoir que la République arabe syrienne insiste sur la nécessité de contrôler les frontières, d’arrêter le soutien apporté par certains pays aux groupes armés et d’interdire à ceux-ci de renforcer leurs capacités et de changer leurs positions, et ce, dans le but d’éviter tout ce qui mènerait à la mise en échec de cet accord.

                  “Le gouvernement syrien s’attache au droit de ses forces armées de riposter à toute violation perpétrée par ces groupes à leur encontre ou à l’encontre des citoyens syriens”, a-t-elle ajouté.

                  La source a enfin affirmé que le gouvernement de la République arabe syrienne en admettant l’arrêt des combats confirme son souci de la mise d’un terme à l’effusion de sang du peuple syrien et de réinstaurer la paix et la stabilité dans le pays.
                  http://sana.sy/fr/?p=55364


                  • 2 votes
                    hase hase 23 février 20:50

                    @njama
                    Quand la violence baisse d’un cran, elle baisse d’un cran, mais il est certain que la vigilance doit monter d’autant. Ceci dit, DAECH ne va pas s’évaporer, on le retrouvera en Irak, et il faudra du temps avant que ne s’éteigne cette " guérilla" ; si l’Arabie ne paye plus on verra probablement que la fournaise n’étant plus alimentée, par l’occident non plus, elle finira par s’éteindre.

                    Et on verra peut-être des " arrangements" avec el Assad.... pour qu’il laisse passer le gaz quand même !! contre "réparation" !!

                    260000 morts, un pays détruit, pour des tuyaux de gaz... pour chauffer les européens !

                    J’ose rêver que ceux-ci se lèveront comme un seul homme pour dire qu’ils n’en veulent pas... 


                  • 4 votes
                    njama njama 23 février 23:11

                    @hase
                    Je ne partage pas complétement la thèse du conflit pour la seule raison des pipelines, car pourquoi serait-il incompatible que celui venant d’Iran, et l’autre du Qatar coexisteraient à traverser la Syrie, s’ils n’ont pas les mêmes clients au bout des tuyaux ?

                    Je pense que la marché peut-être partagé.

                    A mon sens il y a la question de "l’entité sioniste" aussi ... Israël a besoin d’un ennemi pour poursuivre sa colonisation, sa militarisation, et la légitimer ... ce pays est d’ailleurs complétement partie prenante dans ce conflit, il soigne des islamistes blessés, comme il a fourni de l’armement, des renseignements, et a même bombardé à l’occasion la Syrie, et survoler illégalement le Liban. Il ne vaut pas mieux que la Turquie d’Erdogan.



                  • 3 votes
                    sirocco sirocco 23 février 23:42

                    @njama

                    Oui. D’ailleurs la chaîne de TV ARTE qui est, comme chacun sait, un organe de propagande sioniste, poursuit imperturbablement ses diatribes contre Bachar el Assad. Israël fait partie, avec la Turquie, des Etats qui n’ont pas intérêt à ce que la paix s’installe en Syrie. On va attendre de voir ce qu’il en sera des USA, jamais à court d’une fourberie...


                  • vote
                    hase hase 24 février 09:29

                    @njama
                    Oui, bien sûr !! C’est prétexte sérieux disons ! c’était une manière de montrer la "légitimité" de cette guerre, en accusant le trait !

                    On sait tous que les US écrabouillent quiconque ne les suit pas !


                  • 5 votes
                    Hieronymus Hieronymus 23 février 22:25

                    autre indice qui permet de penser que nous assistons à un basculement historique : le violent changement de discours des médias officiels face au conflit syrien
                    c’est presqu’à un "mea culpa" de leur part auquel nous assistons
                    http://www.medias-presse.info/guerre-en-syrie-responsabilites-et-mensonges-de-sarkozy-et-hollande-etonnant-reportage-de-france-2/49514
                    or les médias donnent le LA et les politiques suivent
                    cela vient d’en haut (et pas du gouvernement français qui est purement suiviste) le régime de Damas est désormais fréquentable et il va falloir pactiser avec, on s’est "trompés" reportage dénommé Le grand aveuglement, euphémisme pour indiquer le grand mensonge ou la propagande délibérée
                    tout de même après 4 ans de bourrage de crâne, un tel retournement, ça veut bien dire qq chose !


                    • 1 vote
                      pegase pegase 24 février 13:38

                      @Hieronymus


                      Rien a changé pour le moment, les européistes mondialistes mettent en garde la Suisse contre la restriction des quotas d’étrangers ..

                      En clair l’oligarchie de Bruxelles étroitement liée à Washington, nous oblige à accepter l’immigration de masse sur notre territoire ..

                      http://www.letemps.ch/suisse/2016/02/24/ue-lance-un-avertissement-severe-suisse


                      Lors d’un conclave spécial ce mercredi, le Conseil fédéral discutera de sa politique à l’égard de l’Union européenne et de la mise en œuvre de l’initiative de l’UDC « Contre l’immigration de masse ». Dans dix jours, le gouvernement devrait présenter son projet de message à l’intention des Chambres. Dans ce contexte, Bruxelles a lancé mardi un avertissement sévère à la Suisse : « La moindre référence à une restriction quantitative ou à un système de quota constituera une provocation », met en garde une source européenne proche du dossier.



                    • 3 votes
                      Hieronymus Hieronymus 24 février 22:39

                      @pegase
                      on parle de la Syrie dans cet article

                      les liens avec la question des réfugiés ou migrants sont vagues et distendus, sujets à des tas d’extrapolation (et de manipulation d’information), effectivement je ne pense pas que ça ait tellement changé au niveau des politiques européennes

                      par contre en Syrie, va y avoir normalement du changement


                    • 1 vote
                      njama njama 24 février 14:18

                      SANA L’Agence Arabe Syrienne d’Informations
                      24/02/2016
                      Le ministère des AE dénonce les récentes déclarations de Kerry sur la Syrie

                      Damas/Une source officielle du ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a déclaré que la République Arabe Syrienne condamne les récentes déclarations du Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, qui entrent dans le cadre de la tromperie et des tentatives de cacher la responsabilité de son pays à l’égard des crimes commis par les groupes terroristes en Syrie.

                      La source a ajouté que les Etats-Unis, leurs alliés et leurs outils régionaux dans la région sont responsables de la persistance de la crise en Syrie à travers leur soutien continu au terrorisme et leur abstention d’accomplir leur rôle, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité, en ce qui concerne l’application des résolutions du Conseil de sécurité sur la lutte antiterroriste.

                      Faisant référence aux dernières déclarations de Kerry devant le Sénat sur le prolongement de la crise en Syrie et une probabilité de la division du pays, le ministère a indiqué que la Syrie condamne ces déclarations qui se contredisent avec la réalité , affirmant que la Syrie et son peuples sont déterminés plus que jamais à vaincre le terrorisme, préserver l’unité de la Syrie, sa souveraineté et sa décision nationale indépendante.
                      http://sana.sy/fr/?p=55460


                      • 1 vote
                        njama njama 24 février 14:20

                        “La guerre en Syrie n’est pas celle entre les Syriens, mais une guerre contre le terrorisme mondial et les pays qui le soutiennent”.
                        Bachar Jaafari, représentant permanent de la Syrie auprès de l’ONU. New York, 23/02/2016

                        

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique