• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Comment l’armée israélienne capture les adolescents palestiniens

Comment l’armée israélienne capture les adolescents palestiniens

La scène choc s’est déroulée vendredi dernier dans le territoire occupé de Jérusalem-Est. Une journaliste israélo-américaine, Mairav Zonszein, a rapporté aujourd’hui  l’information sur le site indépendant +972  : dans le quartier de Ras al-Amud, non loin du village de Silwan, une caméra de surveillance a enregistré les images de la brutale séquestration d’un jeune Palestinien par des soldats israéliens.

 

Alors qu’ils venaient de jouer au football, des adolescents ont vu s’approcher une voiture banalisée. Soudain, des hommes cagoulés surgissent du véhicule pour s’emparer de l’un d’entre eux. Les kidnappeurs sont alors rapidement rejoints par des militaires que l’on voit encercler la zone.

 

Selon le centre d’information IMEMC- une antenne médiatique animée par des journalistes palestiniens et étrangers, la vidéo a été divulguée par la Fondation Al Aqsa, une organisation caritative proche du Hamas. D’après ses responsables, l’adolescent capturé, âgé de 13 ans et dénommé Islam Jaber, aurait été conduit menotté dans un cimetière pour y être brutalement interrogé, les yeux bandés. Les soldats auraient tenté, en vain, de lui soustraire des informations au sujet de ses camarades et de lui faire signer un document attestant de violations non clairement identifiées. A ce jour, le jeune homme portant des traces d’ecchymoses souffrirait de commotions cérébrales. Sa famille a fait savoir qu’elle poursuivrait en justice les officiers responsables et en appelle désormais à la communauté internationale pour qu’elle fasse cesser les violences israéliennes à l’encontre des Palestiniens, notamment les plus jeunes.

 

Comme le rappelle l’IMEMC, le Ministère palestinien en charge des Prisonniers a indiqué que l’armée israélienne avait capturé en 2010 plus de 500 enfants à Jérusalem et environ 250 sur le territoire de Gaza. Certains d’entre eux étaient âgés de huit ans. 92% des mineurs séquestrés ont fait état de tortures, brimades ou humiliations. Publié en 2009, un rapport alarmant de l’ONG Defence for Children International soulignait déjà l’aggravation continue des conditions d’arrestation et de détention des adolescents palestiniens par les autorités israéliennes. Et l’impunité demeure la règle : comme l’a relevé dans cette étude l’association American Muslims for Palestine, sur 600 plaintes déposées entre 2001 et 2008 à l’encontre des interrogateurs de l’Agence de Sécurité Israélienne, aucune n’a donné lieu à une enquête judiciaire.

 

Source : OUMMA.COM

Tags : Israël Palestine


Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 34 votes
    Giordano-Bruno 27 juillet 2011 15:41

    A diffuser le plus possible.


    • 38 votes
      Flamm Flamm 27 juillet 2011 15:57

      La plupart des Juifs n’ont rien tire comme lecon de la periode 1933-1945,ils l’utilisent aujourd’hui pour en tirer profit,surtout en espece sonnante et trebuchante..
      Car celui qui a connu la violence aveugle ne pas etre a son tour un bourreau,mais Israel nous demontre le contraire et c’est justement pour cette raison que ce pays disparaitra !


      • 1 vote
        Gael 27 juillet 2011 18:34

        Voilà le point Goldwin ! trouve autre chose !


      • 5 votes
        rastapopulo rastapopulo 27 juillet 2011 19:59

        C’est exactement le contraire dans la vrai vie.

        Nous avons toujours tendance à reproduire comment nous avons été traité. C’est vrai pour les violence familiale comme pour les juifs traumatisés qui en viennent à penser comme leur bourreau de l’époque ou du moins accepte qu’une élite (pas si claire d’ailleurs au début du sionisme) leur impose ce choix. 


      • 1 vote
        rastapopulo rastapopulo 27 juillet 2011 20:54

        par Gael (xxx.xxx.xxx.31) 27 juillet 18:34

        Voilà le point Goldwin ! trouve autre chose !

        Donc en gros si c’est une référence interdite pour un seul des 2 camps ? 

        Balèze pour justifier l’exode des palestiniens sans sinon !


      • 6 votes
        Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 00:21

        à Flamm

        Et encore, en 39/45 ... nous n’étions pas là ... mais pour ce qui se passe actuellement, nous sommes là ...

        Il est temps de se poser des questions ... qu’il est est interdit de se poser ...


      • 5 votes
        Captain Brother Tolkien 27 juillet 2011 16:20

        Propagande stupide ! A ce jour il n’y qu’un otage, c’est un jeune franco-israelien, Gilad Shalit, détenu par le Hamas depuis 4 ans !


        • 47 votes
          toug toug 27 juillet 2011 16:29

          "A ce jour il n’y qu’un otage" Complétement ravagé du ciboulot ces sionards.


        • 37 votes
          Madoff Madoff 27 juillet 2011 16:31

          Tolkien qui dénonce de la propagande ? oO

          On croit rêver :)

          Pas de franco-palestiniens dans les prisons Israeliennes ?? Sûr de ton coup ??
          Les cons ca ose tout , c’est même à ça qu’on les reconnait comme diraient certains ...


        • 34 votes
          Salim 27 juillet 2011 17:00

          Salah Hamouri n’existe pas. Et ton Shalit est bien moins français qu’Hamouri mais ça tu n’en parleras pas. C’est une chose d’être bi-national, mais s’engager dans une autre armée, ça fait obligatoirement quitter l’autre nationalité : on devient un véritable traître... Mais quand on est sioniste, ça passe, hein Tolkien ?


        • 15 votes
          Frida FRIDA 27 juillet 2011 17:09

          @B Tolkien

          Vous auriez pu vous abstenir de tout commentaire.
          Face à la réalité, rien ne sert de mettre votre tête dans le sable.


        • 4 votes
          rastapopulo rastapopulo 27 juillet 2011 20:03

          Faut oser passer sous silence de manière aussi grossière la différence de traitement entre Gilad et Salah.

          La propagande n’est plus ce qu’elle était je vois. Peut être cela deviens trop difficile aussi.


        • 10 votes
          Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 00:30

          à Brother Tolkien,

          Gilad est détenu en tant que soldat prisonnier ... pas pour autre chose ...
          Et un soldat fait prisonnier n’est jusqu’ici pas anormal ...

          Israël détient lui des milliers de prisonniers ... 

          De plus, il te serait peut être utile de comparer un soldat agresseur prisonnier par rapport à des combattants pour leur libertés prisonniers ...


        • 6 votes
          Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 01:11

        • 1 vote
          Captain Brother Tolkien 28 juillet 2011 10:42

          @ enkidou

          Il n’a pas choisi. Le service militaire est obligatoire pour tout israelien(nne).


        • 1 vote
          Captain Brother Tolkien 28 juillet 2011 10:45

          @ Hijack

          "Israël détient lui des milliers de prisonniers ..."

          Ben heureusement ! des milliers de terroristes et de criminels tu veux dire ! 


        • 8 votes
          Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 12:21

          @ Tolkien,

          Des terroristes ??? kesako ??, Comme ceux qui résistaient en France durant la dernière guerre mondiale tu veux dire ???
          Tu sais ... ceux qui résistaient contre l’occupant !!! 

          Mais Israël lui détient des enfants ... il existe aussi la grande liste de centaines de prisonniers contre qui il n’y a rien ... juste le tort d’êtres palis ... comme ils disent là-bas !

          Mais une place t’es retenue ... il n’y a que ça qui puisse te sauver ... de toi même !!!
           mets ça ...

          Sinon, rends toi là, de toute urgence !!!


        • 5 votes
          Bender Bender 28 juillet 2011 12:36

          Te fatigue pas, ce type est irrécupérable !!!


        • 1 vote
          Captain Brother Tolkien 28 juillet 2011 17:21

          Les résistants français ne mettaient de ceintures d’explosif pour tuer aveuglément des femmes et enfants innocents !


        • 5 votes
          Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 17:59

          @ Niceratos,

          Wow !!! Balaises ces soldats de Tsahal ... franchement, je pourrai pas faire ça ... tu te rends compte comment il tient la meuf brune ... rien à dire, admirable et courageuse armée ...

          _____________________

          De tout temps on a vu des soldats hards, dégeus etc ... mais l’armée israélienne est la plus crade, la plus lâche, mesquine, pleutre, ridicule ... qui puisse exister sur terre.
          Malgré sa puissance en armes ... elle est démunie de tout !!!

          Je me pose tjrs cette question, pourquoi n’y a t-il jamais eu de films comiques sur Tsahal ... ??? Des fois, quand je les vois apeurés face à quelques Hamas presque désarmés ... il font pitié ...je suis sincère.
          Sincère ???


        • 5 votes
          Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 18:07

          @ Tolkien,

          Durant la dernière guerre, les résistants étaient mieux armés que le Hamas de maintenant ...

          Pour arriver à se faire exploser, c’est que vraiment ils sont au pire du désespoir ...
          Je ne soutiens pas ces actions ... car elle jouent contre eux ... mais ils ont tué cent mille fois moins de civils que les israéliens ...
          Mais un gosse ... à qui tu a tué, père, grands frères, cousins, voisins ... et que ça continue, que ça torture, génocide et pire que ça ... un gosse qui n’a plus rien à perdre ... qui grandit dans cette ambiance ... t’en fais pas un joyeux luron dansant à la Gaypride ... il fait la seule chose qu’il lui reste à faire !!!
          S’il y a des terroristes, c’est un calcul diabolique israélien ... il leur faut une justification pour encore se plaindre et chialer ...
          Israël savait très bien qu’il fabriquait lui même les terroristes ... 
          Tous les penseurs sionistes avaient dit que tout terrorisme contre eux, jouerait en leur faveur !!!


        • 2 votes
          Captain Brother Tolkien 29 juillet 2011 14:44

          @ Hijack

          "Pour arriver à se faire exploser, c’est que vraiment ils sont au pire du désespoir ..."

          C’est là que tu te trompes Hijack. Le désespoir peut mener au suicide mais jamais aux attentats suicides. Il s’agit d’une manipulation, d’un conditionnement dès l’enfance et qui prend sa source dans le Coran. Il existe plus de 300 versets anti-juifs dans le Coran dans lesquelles ils sont traités de porcs, de chiens, et j’en passe. Et il est permis de les tuer, comme tout autre infidèle (non-musulman) d’ailleurs.

          En plus de ça, on leur fait croire qu’ils iront au paradis s’ils se font exploser avec des infidèles. Faut vraiment être stupide pour le croire. Si l’enfer existe, Ils y vont direct !


        • vote
          bosko 29 juillet 2011 16:50

          versets du talmud

          Jalkut Rubeni Gadol 12b : "Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs".

          Kerithuth 6b : "Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux".


        • 1 vote
          Captain Brother Tolkien 29 juillet 2011 20:44

          A Bosco

          Le Talmud n’est pas applicable sans interprétation et n’est qu’un commentaire de la Torah alors que le Coran est parole divine et si elle n’est pas appliquée c’est la peine de mort !

          Perçois-tu la différence ?


        • 2 votes
          Salim 30 juillet 2011 16:20

          On remarque déjà, Tolkien, votre mépris : vous n’avez pas souhaité répondre aux différentes excellentes interventions.

          Ensuite, ne vous croyez pas connaisseur du judaisme : le talmud est elle-même l’explicitation de la Torah... Et ne pas obéir aux préceptes du Coran n’est nullement puni de mort, sinon, comment expliquez-vous que l’on coupe la main du voleur alors que le vol est interdit ? que celui ayant tué ne doit pas être tué mais doit payer le prix du sang (dommages et intérêts) ? etc..

        • 19 votes
          Rems 27 juillet 2011 16:57

          Un palestinien attaqué dans le dos... c’était signé



          • 9 votes
            Flamm Flamm 27 juillet 2011 17:01

            @ Rems,
            Lol,relol...


          • 17 votes
            inca.aztek inca.aztek 27 juillet 2011 17:02

            Très certainement pour prélever leurs organes...
            "l’armée la plus morale du monde"... heureusement, j’ose à peine imaginer le contraire.


            • 15 votes
              Bender Bender 27 juillet 2011 17:05

              L’occupation israélienne est décidément pire que criminelle. La politique de ce pays me fait gerber ; comment se fait-il que les victimes d’hier soient devenues les bourreaux d’aujourd’hui ?
              L’histoire se répète...
              Israël doit cesser immédiatement toute colonisation, illégale et spoliatrice, des terres de Palestine. Comme il doit arrêter l’occupation militaire sous laquelle des centaines voire des milliers de personnes se font arrêter, subissent des simulacres de procès militaires et se retrouvent enfermées pendant des années sous des chefs d’inculpation bidon (exemple : Salah Hamouri). Israël doit aussi abattre le mur de l’apartheid, symbole d’une politique arriérée, raciale et moyenâgeuse. Enfin, Israël doit ouvrir ses installations nucléaires à des inspecteurs internationaux et admettre officiellement qu’il possède des armes de destruction massive, acquises illégalement et secrètement... Tant que ce pays continuera de fouler aux pieds toutes les lois internationales sur la guerre et toutes les résolutions de l’ONU le concernant, il convient de continuer le boycott commercial de tout ce qui est issu de là-bas !


              • 14 votes
                Frida FRIDA 27 juillet 2011 17:14

                @Bender

                " comment se fait-il que les victimes d’hier soient devenues les bourreaux d’aujourd’hui"

                Les victimes d’hier sont soit mortes soit hors d’etat de nuire, nous sommes face à une espèce tout à fait différente, qui usurpe le malheur des uns pour en faire son fonds de commerce et imposer la censure. et en disant cela je ne remets pas en cause ce qui s’est passé pendant la seconde guerre mondiale.


              • 9 votes
                Bender Bender 27 juillet 2011 18:45

                "qui usurpe le malheur des uns pour en faire son fonds de commerce et imposer la censure."

                200 % d’accord. Regarder le documentaire "defamation" pour approfondir le sujet...


              • 4 votes
                Chriskiller5 Chriskiller5 28 juillet 2011 10:15

                Qu’est ce que c’est que ça ?! Le peuple élu... On a pas voté nous (Ndlr Dieudo)

                Sinon la question que je me pose, c’est... à quoi peuvent bien leur servir ces gamins..

                Une idée me traversa l’esprit, servir de bidoche pour qui vous savez.. 


              • 3 votes
                rastapopulo rastapopulo 27 juillet 2011 20:07

                Je vous signale que le Hamas fait beaucoup de tord à la cause palestinienne et que c’est pas un hasard si Gaza leur a été laissé en "cadeau".

                Sortir une vidéo pour mettre en avant la branche du Hamas qui sévit ailleurs n’est pas forcément une mauvaise chose pour la colonisation perpétuelle.

                Genre comme si la focalisation sur les flottilles de Gaza empêchait la colonisation de Jérusalem-Est qui a beaucoup plus de valeur. 


                • 4 votes
                  Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 12:24

                  Sachez le, c’est pas le sujet ... mais le HAMAS a été élu par les palestiniens ... Mais à l’origine été créé de toute pièce par Israël ...

                  D’abord pour contrer le Fatah ... mais surtout :

                  Seul moyen pour eux de continuer de se plaindre, chialer ... et génocider ... un peuple pratiquement désarmé ... le Hamas comme armement n’a que des soi disant roquettes qui font Pshiiiitttt ...


                  • 5 votes
                    Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 18:15

                    Pour parler du courage de Tsahal ... me souviens (de mémoire) ... durant l’agression de Gaza ... alors que les gazaouis avaient été phosphorés toute la nuit ... (phosphore blanc, cherchez sur Google les effets de ce produit ...)

                    au petit matin, on voit 1 tireur de Tsahal sur un toit ... il parle à un officier sur un Talkie de l’armée ...en hébreu,mais traduit par un israélien ..." il y a quelqu’un qui descend (on voyait une petite fille et son tout petit frère apeurés tenter de descendre un escalier extérieur dont le bâtiment a été détruit leurs familles massacrées) ... une voix au Talkie lui crie de TIRER ... le soldat dit, -c’est seulement de gosses- ... au tel ... la voix crie encore plus fort - JE T’ai dit de TIRER !!! et le soldat tire sur les 2 gosses ... !!!

                    Ça .. c’était filmé sûrement par un soldat qui l’a posté sur le net ... alors imaginons les autres actions courageuses de ce type ... dont nous n’avons aucune info, ni film, ni témoignage.




                        • 4 votes
                          Hijack ... Hijack 28 juillet 2011 18:40

                          Bon ... en fait, dans la même pas "Dalaï Lama" ... l’article en question se trouve en bas à droite ...

                          Je le copie en entier donc :

                          Les enfants palestiniens sont systématiquement maltraités par les tribunaux militaires israéliens, selon les rapports (The National)

                          Hugh NAYLOR

                          BEIT UMMAR, CISJORDANIE// Sami est tombé aux mains de la justice militaire israélienne le 8 mars quand deux douzaines de membres d’un commando ont fait irruption chez lui peu après minuit. La famille du jeune palestinien de 15 ans a regardé les soldats lui lier les mains, lui mettre un bandeau sur les yeux et l’emmener sans fournir la moindre explication.

                          Sami a raconté dans un interview qu’il a été forcé de parcourir à pied les 3 km qui séparent son village Beit Ummar d’une colonie juive avoisinante.

                          Là les soldats lui ont donné des coups de pied si violents que ses côtes étaient meurtries. A moment donné ils l’ont fait asseoir par terre entre deux sofas que les soldats serraient pour écraser son corps mince.

                          "J’ai essayé de me raidir pour arrêter la pression. Je ne pouvais plus respirer" a dit Sami dont la famille a demandé de ne pas révéler le nom complet.

                          Il dit qu’on l’a forcé à avouer d’avoir jeté des pierres sur des colons, délit pour lequel il vient déjà de passer quatre mois dans les prisons israéliennes.

                          Son expérience est emblématique de ce que les associations des droits de l’homme appellent le calvaire d’une quotidienneté alarmante des enfants de Cisjordanie.

                          Les abus systématiques perpétrés contre les mineurs palestiniens qui sont pris dans le système judiciaire militaire israélien font l’objet de deux rapports publiés ce mois-ci : le premier par B’tselem, l’organisme israélien de surveillance des territoires palestiniens occupés, et le second par Défense Internationale des Enfants (DIE) une ONG de Genève.

                          Les rapports disent que dans le système qui prévaut pour les Palestiniens de Cisjordanie depuis plus de 40 ans, l’intimidation des enfants, dont certains n’ont que 9 ans, par la police prend la forme d’assauts verbaux et physiques, de refus de laisser leurs parents leur rendre visite, de sentences très lourdes et d’aveux obtenus par la force au cours de violents interrogatoires à huis clos.

                          Selon DIE, 45 enfants arrêtés pendant les 6 premiers mois de cette année ont témoigné sous serment. 39 d’entre eux se sont plaints de violences physiques (gifles, coups de pieds et coups de poing) pendant leur arrestation, leur transfert ou leur interrogatoire. Dans un des témoignages cités, Ahmad, 16 ans, qui a été arrêté en avril, raconte que l’homme qui l’interrogeait lui a dit : "Avoue ou je t’ouvre le cul en deux !"

                          Un autre enfant appelé Mohammad, 15 ans, a dit que les soldats israéliens l’avaient battu, lui et tous les enfants avec qui il était, quand ils ont été arrêtés dans le village de Bili’in en février. Un soldats les a traités de "fils de putes".

                          Bien que 28 des 45 enfants cités dans le rapport aient été arrêtés pour avoir jeté des pierres, les associations humanitaires sont incapables d’obtenir des informations sur ces arrestations de la part de l’armée israélienne.

                          Un "schéma de maltraitance systématique émerge avec des punitions et des mauvais traitements souvent cruels, inhumains et dégradants" conclut DIE dans son rapport intitulé : "Un rapport sur la situation des enfants palestiniens détenus par le système judiciaire de l’armée israélienne"

                          Le système judiciaire militaire israélien attire depuis longtemps les critiques. On a souligné par exemple que tandis que les Palestiniens y sont soumis, les 300 000 colons juifs de Cisjordanie, eux, sont jugés selon le droit civil israélien.

                          Selon les estimations, plus de 700 mineurs palestiniens par an passent par le système judiciaire de l’armée, mais il est impossible d’obtenir des précisions de la part de l’armée. Une fois emprisonnés, ils sont considérés comme des prisonniers dangereux pour la sécurité et on leur refuse donc tout accès au téléphone et dans la plupart des cas leurs parents ne peuvent pas leur rendre visite.

                          En pratique le système facilite leur condamnation et leur incarcération en donnant aux procureurs militaires un grande marge de manoeuvre pour obtenir des aveux sous la contrainte selon le rapport de B’tselem : "Pas une affaire mineure".

                          Les juges militaires ordonnent la plupart du temps que les mineurs palestiniens restent en prison pendant les procédures.

                          "En conséquence beaucoup de mineurs préfèrent accepter un accord (plea bargain) et avouer ce qu’on leur reproche car ils craignent qu’en cas de procès ils ne soient forcés de rester en prison encore plus longtemps en attendant que l’affaire soit jugée" selon le rapport.

                          Selon le rapport entre 2005 et 2010, 93% des 835 Palestiniens de 17 ans et moins qui ont été arrêtés et accusés d’avoir jeté des pierres ont reçu des sentences allant de quelques jours de prison à 20 mois. Un seul a été acquitté.

                          Certains de ceux qui ont été emprisonnés avaient moins de 14 ans bien qu’il soit interdit en Israël d’emprisonner des enfants si jeunes, selon le rapport.

                          L’armée israélienne a dit que B’tselem faisait preuve de "parti pris" dans son rapport et que le système judiciaire israélien manifestait "une grande sensibilité" vis à vis des mineurs.

                          "B’tselem a été informé de 160 cas de jets de pierres, y compris du fait de mineurs, qui ont causé la mort et estropié des civils israéliens et des forces de sécurité" a déclaré l’armée sans donner de détails.

                          Mais Umm Mahmoud, 34 ans, qui vit à Beit Ummar, craint que son fils de 9 ans, Mahmoud, ne se remette pas du choc qu’il a subi le 18 février quand des soldats ont mis en joue son père, ont arraché Mahmoud à sa famille alors qu’il jouait dans la cour de sa maison et l’ont emmené dans un endroit inconnu pendant plus de six heures.

                          Ils ont ensuite découvert qu’il avait été emmené dans un poste de police de Kiryat Arba, une colonie israélienne, où les soldats ont giflé Mahmoud encore et encore : "Ils lui ont dit ’si tu jettes encore des pierres on t’enlèvera pour toujours’ a dit sa mère."

                          Ils l’ont déposé à la colonie de Gush Etzion plus tard dans la nuit sans l’accuser du moindre délit, selon elle.

                          "J’espère que Mahmoud n’est pas irrémédiablement traumatisé, a-t-elle confié. "Il continue à faire des cauchemars où des soldats entrent chez nous."

                          Hugh Naylor

                          Hugh Naylor est un correspondant étranger. On peut le joindre à hnaylor@thenational.ae

                          Pour consulter l’original : http://www.thenational.ae/news/worldwide/middle-east/palesti...

                          Traduction : Dominique Muselet


                          • 3 votes
                            eQzez edzez 29 juillet 2011 09:23

                            hijack , on est empoisonné au toxine , aspartame , fluor, mercure ... on arrive toujours pas à se rebeller comme le fait , le peuple palestinien , ils ont une force moral , un courage, pas croyable


                            faudrai qu’on se reveille, et qu’on commence à les soutenir, suffit pas d’aller au manifs, faut trouver autre chose


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès