• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Des femmes algériennes chantent contre le Code de la famille

Des femmes algériennes chantent contre le Code de la famille

Le Code de la famille, encore appelé Code de l'infamie, qui en fait des mineures.

Ecoutons les ...

 

Tags : Femmes Algérie




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 8 votes
    poetiste 29 octobre 2011 10:01

    merveilleuses et courageuses femmes Algériennes.
    La femme n’a jamais été autant l’avenir de l’homme que dans ce pays. Elles revendiquent clarté, égalité face à des lois dictées par des hommes, pour des hommes.
    Elles chantent l’espoir d’un monde meilleur, d’un abandon de leur servitude. Je me sens terriblement féministe à entendre une chanson si lourde de sens et si pleine d’émotion.
    On reconnaît la droiture d’un pays à sa manière dont il voit la femme en toute égalité de droits et de devoirs.
    Il y a des prérogatives archaïques à abandonner, une introspection positive à faire et une révision des lois chez les petits tyranneaux qui s’appuient sur l’Islam pour justifier leur injustice.
    Merci pour cette chanson à celui ou celle qui l’a mise sur ce site.


    • 7 votes
      Frida FRIDA 29 octobre 2011 10:36



      http://sisyphe.org/spip.php?article4017


      Même si je suis pas du même bord politique que l’auteur, les voix ne doivent pas se disperser si on veut dénoncer l’infâmie faite aux femmes sous pretexte de tradition et de religion.


      • 5 votes
        Vla l'Jean Jean Valjean 29 octobre 2011 14:28

        +1

        J’aurai aimé voir plus d’hommes manifester et chanter à leur côté...


      • 3 votes
        DIRNA 29 octobre 2011 18:01

        CA CHANTE CA CHANTE et mon tajine alors !!!!!!!! qui va me le preparer, ?


        • 6 votes
          Catherine Segurane Catherine Segurane 29 octobre 2011 18:46

          En même temps, confier la confection d’un tajine à des femmes ... est-ce bien raisonnable ?


          Sauront-elles maitriser tout le processus ?

          A ce niveau de complexité, c’est au sexe supérieur de prendre les choses en mains.


        • 3 votes
          Captain Captain 29 octobre 2011 20:51

          ça fait plaisir d’entendre ça. L’islam opprime les femmes depuis 14 siècles. Les pays non-musulmans devraient les aider en se libérer. Mais on ne fait pas assez...


          • 8 votes
            Aafrit 29 octobre 2011 21:01

            C’est révoltant !
             C’est le code de l’infamie en effet, c’est stupide, con et imposé par des cons en 1984 !La femme algérienne était parmi les plus épanouies des femmes de l’afrique du nord, meintenant elle est en bas de l’échelle.
            Rappelant que c’était une décision irrésponsable : primo suite à l’arrivée au pouvoir de certains "barbus costumés" (Belkhadem et consorts), et deusio, où, les femmes étaient en quelque sorte des boucs émissaires (trop occidentalisées à leur goût) pour être béni par le mouvement islamiste extrémiste naissant de l’époque (MIAL) et ces militants violents tels un certain Bouyaali, le père fondateur de la mouvanceislamiste en Algérie.


            Segurane, si vous n’étiez pas une récupératrice de certains trucs afin qu’ils nourrissent votre idéologie, qui serait d’ailleurs un parralèlle aux idéologies extrémistes que vous dénoncez, je vous aurais remercié pour votre honnêteté..mais vous connaissant..je smiley


            • 7 votes
              Catherine Segurane Catherine Segurane 29 octobre 2011 21:35

              Je ne récupère rien du tout.


              La gauche ne mène plus la lutte contre l’islamisme. La droite d’affaires non plus.

              Désolée, mais seule Marine Le Pen nous en préservera, du moins en France.



            • 3 votes
              Machiavel 30 octobre 2011 18:19

              Même si l’on doit dénoncer ce code infâme du statut de la femme en Algérie , la Segurane est en revanche très" libérée " en matière de propagande FHaine , elle a vite rejoint la parité en matière d’hypocrisie et de démagogie en étant aussi débile que les hommes les plus réactionnaires .


              • vote
                Pierre Régnier 25 décembre 2011 10:39


                C’est dans de nombreux pays d’Afrique que les femmes, particulièrement courageuses, feraient un monde pacifique, égalitaire et solidaire…


                si les démocraties ne les trahissaient, à Paris et ailleurs en Europe, là où l’égalité des sexes est officiellement proclamée.


                Puisse 2012 être l’année qui verra la fin de cette trahison.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès