• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Donald Trump annonce officiellement le retrait des Etats-Unis de l’accord de (...)

Donald Trump annonce officiellement le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat

Après des mois de tergiversations, Donald Trump a tranché. Le président américain a annoncé ce jeudi soir son intention de retirer les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat. "Oui, nous nous retirons et nous allons essayer de les renégocier, afin d'avoir un accord équitable, sinon, tant pis", a clamé le président américain : !

 

"A partir d'aujourd'hui, les Etats-Unis vont cesser toute mise en oeuvre des accords de Paris, qui ne sont pas contraignants", a ajouté le chef de l'Etat américain, critiquant un texte qui "désavantage les Etats-Unis" et ne serait pas assez dur avec la Chine et l'Inde.

 

C'est avant tout une promesse de campagne dans l'intérêt, notamment, de l'emploi pour les américains, a-t-il déclaré !

 

Macron a réagi ce soir en français et en anglais : j'ai dit à Trump -au téléphone- que c'était une faute ; et que la France ne renégocierait rien qui serait moins bien que le traité actuel.

 

 

Tags : France Etats-Unis Ecologie Nicolas Hulot Climat Emmanuel Macron Donald Trump



Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • 1 vote
    matthius matthius 2 juin 08:47

    comment pensait-on convaincre Trump avec des éoliennes ?


    • 1 vote
      yoananda yoananda 2 juin 09:06

      @matthius
      plutôt avec une bimbo ou une liasse.


    • 1 vote
      wendigo wendigo 2 juin 10:08

      @yoananda

       La liasse était en euro et la bimbo s’appelle merkel .... UE fait avec ses moyens on va pas se lancer dans des frais on a des emplois fictifs à payer !


    • vote
      pegase pegase 2 juin 11:24

      @matthius


      Facile de le convaincre, c’est la technique la plus rentable pour produire de l’énergie .... les chinois ne s’y sont pas trumpés ...

      https://mrmondialisation.org/leolien-chinois-plus-productif-que-la-totalite-du-nucleaire-americain/

      De plus il y a encore de nombreuses améliorations à y apporter, faciles et même pas couteuses ...

      https://www.pprime.fr/?q=fr/controle-des-ecoulements-d-air-par-actionneurs-plasmas

      https://www.youtube.com/watch?v=kMtT7Aot1j4


    • vote
      yoananda yoananda 2 juin 11:48

      @pegase
      l’éolien est intermittent, très polluant (béton + massacre d’oiseaux). Que les chinois en foutent partout ne veut pas dire que c’est plus "rentable".

      Quand au contrôle de l’écoulement, c’est pour améliorer les transports, réduire la conso de kérosène en réduisant la trainée de l’aile de l’avion. Je ne suis pas sûr (peut-être) qu’on puisse inverse le principe pour améliorer le rendement d’une éolienne, en tout cas, si c’est le cas, il faut le démontrer puisque les actionneurs plasma consomment eux même pas mal d’électricité !

      Tu vas un peu vite en besogne smiley


    • 1 vote
      Zatara Zatara 2 juin 12:02

      @yoananda
      l’éolien est (intermittent,) très polluant (béton + massacre d’oiseaux)

       smiley Tu es sérieux là ? que ça consomme pour les fabriquer, c’est évident, mais de là à dire très polluant pour quelques cui-cuis ....



    • 1 vote
      yoananda yoananda 2 juin 12:08

      @Zatara
      A Tchernobyl, du fait de l’absence de l’homme, la vie animale refleurit ! donc du point de vue écologique, même Tchernobyl est "bon" apparemment !


    • 1 vote
      wendigo wendigo 2 juin 12:34

      @Zatara

       Ces éoliennes , sont reconnues depuis les années 50 comme de la merde non rentable. D’où le fait qu’elles aient été retenu par les incapables qui nous gouverne, elles ne font pas concurrence aux énergie polluantes.
      Si il y avait eu un réel désire d’énergie propre, ça aurait été le principe des moulins traditionnel qui aurait été retenu, beau, à l’efficacité plus que prouvée, complètement respectueux de l’environnement et des petits zozios. Plusieurs modèles existants, avec un modèle au top, le moulin afghan :
      https://i.skyrock.net/9594/37989594/pics/2219914001_small_2.jpg
      Basé sur les courants d’air accélérés.
      Avec les technologies et matériaux actuelles, nous aurions véritablement des trucs esthétiques et rentables et aussi, chose importante, pas de brevet à payer. (ha mais c’est aussi ça l’intérêt des merdes que nous avons ... un brevet)
      Dans une civilisation de merde où l’incompétence mène au zénite, où les cancres sont des élites et ou la merde se vend à prix d’or, ils n’allaient pas nous sortir des trucs rentables. Le paraître maître mot de notre société où l’on tourne en rond en prétendant avancer, seul manière de bouger en restant sur place.
      Je serais même curieux de savoir si on arriverait à avoir les autorisations si l’on voulais bâtir une éolienne de type moulin, m’est avis que non, ou alors dans la douleur.


    • 3 votes
      wendigo wendigo 2 juin 12:41

      @wendigo

       Une seule chose est sur, les énergies renouvelable que l’on nous présente, les cop21/22 et toutes leurs conneries ; c’est du vent !


    • 1 vote
      yoananda yoananda 2 juin 12:52

      @wendigo
      je suis d’accord : éolienne = béton + terres rares (extraction ultra-polluante - mais en chine !) + pollution sonore + massacre des zoiseaux (dont certains se foutent ici) + intermittence (dont besoin de centrales à charbon ou de batteries, le tout étant hyper polluant).

      La rentabilité n’est pas avérée ou du moins vivement contestée, c’est une solution pour les sites isolés.

      Alors qu’en effet, dans bien des cas, on pourrait sûrement passer au mécanique directement, le moulin.

      Il n’y a pas d’énergie idéale, sinon celle qu’on ne consomme pas, ou qu’on consomme "comme il faut". L’électricité est une énergie de haute qualité (forte exergie) qu’il ne faut pas gâcher ou produire en surplus.

      Avant de faire des éoliennes, il faut déjà isoler nos baraques, etc...


    • 1 vote
      wendigo wendigo 2 juin 13:29

      @yoananda

       Le problème est que ce que l’on appelle "énergie" actuellement, n’est rien d’autre que des carburants et autres combustibles.
      Nous usons d’une technologie de l’âge de pierre où l’on fracture les molécules ou les atomes. Ce que j’appelle "énergie destructrices".
      Si l’on regarde la nature, elle fait l’extrême opposé. Et ne brise pas, elle assemble.
      Pourquoi ne pas suivre la nature qui nous montre les vrai énergies propres (logique), par souci de rentabilité, comme l’a dit JP Morgan en son temps "on le met où le compteur" ?
      Un moulin serait rentable à la production d’énergie, mais ne le serait pas à la spéculation, puisqu’il ne détruit rien. Le charme spéculatif réside dans la destruction. La rareté fait le prix, la limite des stocks aussi.
      Les anciens parlaient "d’Ether" composant la quasi totalité de l’univers ; la science moderne (financée par la spéculation) refuse l’idée d’ether, mais reconnais la "matière et énergie noir" .... soit disant masse manquante. Pourquoi ?
      Car si le principe d’ether était reconnue, la recherche pourrait se faire dans les énergies dites libre et là pas de compteur.
      L’éolien et le solaire sont des énergies libres, mais de très faible rendement comparé à l’énergie dite du vide, mais sont quand même des énergie non destructrices et donc, par logique toute spéculative, il ne faut surtout pas qu’elles soient vraiment rentables, nos grands esprits du capital imposent donc les pires merde comme ces hélices d’avion monté sur des mats pour donner l’impression de ... interdisant l’usage de véritable éolienne rentables par exemple. (c’est con, car cela n’empêche en rien la curiosité humaine de continuer de chercher ... mais dans leur dos)


    • vote
      Zatara Zatara 2 juin 13:30

      @wendigo

      ça date de quand ces moulins afghans ? incroyable et passionnant...

      sinon, oui, elles ne font pas concurences, puisqu’elles sont intermittentes.... Et, comme l’explique très bien Jancovici, les industriels sont même demandeurs de ces éoliennes, pour la simple et bonne raison qu’en raison de cette intermittence, ça permet de renforcer l’inertie systémique, cad le poids de tous les autres types de centrales. Quand aux autorisations, tu rèves en 4D : que cela concerne la bouffe, l’énergie, ou le transport, tout est cadenassé par des lois au profit de technologie sous brevet.... des monopoles qui bloquent toute révolutions ou évolutions qui leurs seraient trop douloureux financièrement car dépassé....

      @ Yoananda

      oui les éoliennes sont carnivores, parait qu’il n’y a plus un seul faisan dans leurs périmètres...

      pollution sonore ? mouais, ok.... faut dire à ces gens de déménager à côté d’un aéroport.....

      pollution terre rare ? alors faudrait peut être comprendre que la majorité de conso de terre rare, c’est pour les smartphones.... mais soit, ça pollue... comme toute industrialisation en faite.... comme tu le fais remarquer, il n’y a pas d’énergie idéale, comme il n’y a pas de technologie idéale... le moindre mal, toussa toussa....

      Avant de faire des éoliennes, il faut déjà isoler nos baraques, etc...

      Absolument. et pas avec du plastique, ou du chimique, hein ! parce qu’on peut aussi parler de pollution dans ce cas là


    • 1 vote
      wendigo wendigo 2 juin 14:42

      @Zatara

       Hoo le moulin afghan est assez rescent, il doit avoir dans les 1500 ans officiellement, réellement allez savoir. Le principe est intéressant et ingénieux retravaillé avec les techniques et évolutions faites depuis, je pense que niveau rendement on pourrait en rester sur le cul.
      Non je vous rassure je ne rêve pas en 4D ni même en 12, j’ai bien compris dans quel monde de péripatéticiennes nous vivons.
      Mais je ne désespère pas, l’idée existe, la preuve nous en parlons et vous savez ce qu’en disait Victor Hugo ; "une idée ne peut être tuée ou enfermé", mais aussi "qu’il ni a rien de plus dangereux qu’une idée dont l’heure est venu", bon, il a aussi dit "le monde a pour égouts des temps comme le notre", le tout est d’être patient, les égouts ça se débouche à un moment ou un autre .


    • vote
      wendigo wendigo 2 juin 14:43

      @wendigo
       DSL faute de frappe, avec "récent" écrit comme cela ça devrait être mieux.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 2 juin 14:45

      @wendigo
      "Si l’on regarde la nature, elle fait l’extrême opposé. Et ne brise pas, elle assemble."

      Heu, non ... les êtres vivants brûlent du sucre ou des graisses, ce n’est pas différent de brûler de l’essence ou de l’huile, ou même du charbon.


    • 1 vote
      psychorigide psychorigide 2 juin 15:23

      @matthius

      L’arnaque climatique anthropique c’est fini !  smiley


    • vote
      wendigo wendigo 2 juin 16:36

      @yoananda

      Vous confondez brûler et exploser ... dans le cas de la digestion, brûler ne signifie pas "détruire", mais décomposer pour recréer de nouveaux éléments puisque c’est de l’ordre du feu chimique. Dans le cas de l’explosion, on fait péter la molécule et on en reste là.
      La digestion relève plus de la fusion, de l’assimilation.
      Dans un moteur thermique on va vous exploser les molécules sans en recomposer de nouvelles.
      Brûler c’est un mot un peu bateau qui veut dire bien trop de chose sans être assez précis.


    • vote
      pegase pegase 2 juin 16:50

      @yoananda

      l’éolien est intermittent, très polluant (béton + massacre d’oiseaux). Que les chinois en foutent partout ne veut pas dire que c’est plus "rentable".


       - massacre d’oiseau => sifflets ultra son en bout de pale

       - béton => 1 mtr sous la couche cultivable, les paysans passent le socle de charrue juste à côté du pylône , et c’est de toutes façons minimaliste par rapport aux centrales ..

       - rentabilité => largement supérieure à celle du nucléaire, et de loin ...


    • vote
      yoananda yoananda 2 juin 17:20

      @wendigo
      distinction intéressante, je n’y avais pas songé. Je vais y réfléchir.


    • vote
      pegase pegase 2 juin 17:36

      @Zatara

      pollution terre rare ? alors faudrait peut être comprendre que la majorité de conso de terre rare, c’est pour les smartphones.... mais soit, ça pollue... comme toute industrialisation en faite....


      Il doit parler de celles nécessaires pour les aimants permanents des alternateurs asynchrone au rotor constitué d’aimant permanents, mais c’est une connerie monumentale d’évoquer ça, vu que la plupart des inducteurs (rotor ou stator) des alternateurs de puissance sont aujourd’hui excités avec des bobines de cuivre de circuit indépendant, et les plaques en ferrite ce n’est que de la bonne vieille ferraille recyclable à souhait ....

      Voir ce lien ..

      http://demo.2ie-edu.org/Module1_electrotechnique/story_content/external_files/4.Altern ateur.pdf

      et celui ci ...

      http://eolienne.f4jr.org/generateur_electrique

       @Yoananda, il n’y a pas besoin de terres rares, aujourd’hui la plupart des alternateurs fonctionnent en tri-phasé avec une bobine d’excitation, les aimants permanents c’est pour l’éolienne de loisirs du voisin (lire la fin du paragraphe ci dessous) ...

      Le rotor est constitué d’aimants permanents ou MSAP (générant donc un champ constant), dans ce cas la tension délivrée par la machine n’est pas réglable (si on ne tient pas compte des pertes dans les conducteurs). Les alternateurs à aimants permanents produisent un courant et une tension de fréquence proportionnelle à la vitesse de rotation donc à la vitesse du vent. La source d’excitation du rotor est indépendante du réseau contrairement à la machine synchrone à électroaimant. Ce type de machine tend à être de plus en plus utilisé par les constructeurs d’éoliennes car elle peut fonctionner en mode autonome et sont beaucoup plus légères que les autres types de générateurs. Les coûts de ce type de génératrice sont les plus faibles. Ce type de génératrice est très fréquemment utilisé dans le petit éolien.

      Les génératrices à aimants permanents ont l’inconvénient de toujours produire la même densité de flux magnétique quel que soit la vitesse de rotation du rotor. Le rotor est donc difficile à démarrer car la résistance au mouvement est importante, son démarrage nécessite un vent relativement important. La construction de ces aimants est particulièrement gourmande en terres rares (lanthanides) notamment ceux à base de néodyme peuvent nécessiter jusqu’à 600 kg pour une éolienne de 3,5 mégawatts 1).

      Les éoliennes du fabricant Enercon fonctionnent avec un générateur annulaire à excitation indépendante ne necessitant pas l’utilisation de néodyme, les champs magnétiques requis pour la production d’électricité dans le générateur sont produits électriquement. 


    • vote
      pegase pegase 2 juin 17:43

      De plus les alternateurs utilisés sont les mêmes que ceux des centrales nucléaires ou des centrales thermiques, une connaissance bosse dans les alternateurs de puissance ... mon info vient de là ...


    • vote
      Zatara Zatara 2 juin 17:43

      @yoananda
      @wendigo

      Je reviens sur la place des éoliennes. Ou toute technique équivalente au niveau du vent ou de l’eau. Le problème du stockage évolue depuis un certain temps. Il existe plusieurs techniques telles que :

      - ballon ou sphère en béton sous marin pour stocker de l’énergie sous la forme d’air pressurisé

      - remonter de l’eau au dessus d’un barrage

      - wagon avec génératrice/moteur sur des collines (pente)

      - volant inertiel en béton (gagnant d’un concours EDF récent)

      Il faut commencer par arrêter de penser l’électricité en temps réel pour passer à des techniques simples, voir très simple, quitte à multiplier le stockage..... Les rendements actuelles affichés ne prennent pas la totalité des paramètres en compte du cycle de vie, sans parler des accidents.....


    • vote
      pegase pegase 2 juin 17:57

      @Zatara

      - remonter de l’eau au dessus d’un barrage


      Procédé au top ... jusqu’à 83% de rendement ...


    • vote
      wendigo wendigo 2 juin 18:18

      @Zatara

       Avec un collègue nous avions eu un délire (et je le conçois encore comme tel.) on avait baptisé ça "aérolienne", monté sur la base de d’un dirigeable captif et d’un moulin de type fête foraine. Le câble le retenant captif servant à la fois de câble électrique, l’objectif aller chercher les vents optimums à différentes altitudes. Un gros gadget en forme de cachalot, absolument inutile. Enfin pour l’instant.


    • vote
      Zatara Zatara 2 juin 18:38

      @wendigo
      je suis tombé sur des projets équivalents à base de ballon ou de dirigeable, ou même de planeur.... l’idée est actuellement aussi poussé du côté du wifi (google/facebook) depuis quelques années ....

      et dernièrement chez de gros industriel pour une couverture satellite à très basse altitude (en multipliant les engins)

      et non ce n’est pas inutile puisque que comme les courants marins, il existe des courants de vents plus ou moins stables de 400 ou 500 km/h à certaine altitude.


    • 3 votes
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 juin 10:06

      Donald Trump déconne probablement sur de nombreux sujets ; mais l’unanisme de tous ses experts, politiques, et journalistes, est plus que suspect !
      Les responsabilités sont plus que partagées... comme d’habitude !
      Le ministre Nicolas Hulot, encore un mariole, est reçu ce matin par Macron ; on va voir ce qu’il va nous dire !


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 juin 10:08

        @Mao-Tsé-Toung
        tous ces experts


      • vote
        wendigo wendigo 2 juin 10:14

        @Mao-Tsé-Toung

         C’est marrant quand c’est toi qui écris le mot "mariole", ça donne une profondeur au mot !
        Sinon pour le reste de ta pensée (lol) tu pourrais approfondir, parce que là tu dis tout et tu dis rien en somme tu ne dis rien du tout, de quels experts tu parle, qu’est ce qui est suspect et dans quel sens et en quoi trump déconne ?


      • 1 vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 juin 10:18

        @Mao-Tsé-Toung

        Dossier extrêmement complexe -et ultra important pour la planète- en cette fin de Kali-Yuga, qu’il faut bien connaître avant de vouloir être péremptoire en ânonnant les uns et/ou les autres !

        En particulier il faut regarder en priorité du coté de la Chine et de l’Inde ; et là j’ai l’impression que le Donald n’a pas complètement tort !

        Merci


      • vote
        wendigo wendigo 2 juin 10:29

        @Mao-Tsé-Toung

         Arrête avec ton kali yuga, t’es pas le mieux placé pour le dénoncer avec tes insultes et tes fausses accusations et déclarations, tu m’a l’air d’être à ton aise dedans, m’est avis que c’est un terme que tu devrais cesser d’utiliser, qui plus est vu les connaissances que tu affiche le concernant !
         En suite, je ne vois pas en quoi la chine et l’inde sont les mieux placé comme acteurs majeurs, ce sont les plus gros pollueurs (juste par le nombre de leur population) et même si ça vient de chez eux, le "kali yuga" ils n’en ont rien à foutre.
        Aussi tu nous parle de donald, duquel parle tu, du trump, du tusk, du duck. Non parce que pour ce qui est de tusk, il ne t’a pas attendu pour aller sucer du chinois ce qui n’est pas le cas de trump.


      • 1 vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 2 juin 11:16

        Donc ceux qui veulent s’occuper du climat sans remettre en question ni le nucléaire, ni les usines à charbon, ni les gazs de schist, ni l’exploitation pétrolière qui se déplacent rarement en vélo, en planeur ou en bateau à rame, qui font des guerres partout sur la planète à coups et coûts de bombes écologiques et de véhicules bios qui roulent et volent à l’huile de colza viennent nous expliquer tranquillement qu’il ne faut plus faire de barbecues dans nos jardins sous peine de taxes sévères parce qu’on pollue comme des porcs et que c’est nous autres, les gens lambdas qui mettons la planète en danger, j’ai bien compris le principe ?
        .
        Dans le discours de Trump, si c’est vrai ce qu’il dit à propos de la Chine qui aura le droit de polluer à donf encore pendant 10 ans et que les USA doivent stopper ces activités parce que déjà développés à contrario de l’Inde alors il a le droit, pour faire valoir les intérêts des USA et non les nôtres de renégocier ce traité dans lequel son pays est pénalisé. Je ne dis pas que c’est bien ni que c’est mal. Je constate.
        .
        Quant au climat, si j’en crois l’ouvrage La Vigne Au Cours des Siècles, les chroniques météo qui datent d’avant l’an mil démontrent des variations climatiques rigoureuses au cours des âges jusqu’à aujourd’hui, pourtant y avait pas beaucoup de centrales nucléaires au moyen âge, à moins que, comme on nous cache tout, ils avaient déjà les catapultes fonctionnant à l’essence raffinée d’huile de roche....
        .

        https://fb-s-d-a.akamaihd.net/h-ak-fbx/v/t1.0-9/18403088_10155866064314881_7155319878828826516_n.jpg?oh=968ef5591617f07e6380332454851ecd&oe=59B57130&__gda__=1508023534_eae17695dd2407ac8b26fa720e69f4ba

        .

        Les chroniques commencent en l’an de grâce 879...

        .

        ça ressemble furieusement à ce que l’on a pu constater à notre humble échelle humaine non ? On nous prend vraiment pour des cons, moi j’vous l’dis... Ou pas...


        • vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 2 juin 12:05

          Gaston Lagaffe 2 juin 11:16

          Donc ceux qui veulent s’occuper du climat sans remettre en question ni le nucléaire, ni les usines à charbon, ni les gazs de schist, ni l’exploitation pétrolière qui se déplacent rarement en vélo, en planeur ou en bateau à rame, qui font des guerres partout sur la planète à coups et coûts de bombes écologiques et de véhicules bios qui roulent et volent à l’huile de colza viennent nous expliquer tranquillement qu’il ne faut plus faire de barbecues dans nos jardins sous peine de taxes sévères parce qu’on pollue comme des porcs et que c’est nous autres, les gens lambdas qui mettons la planète en danger, j’ai bien compris le principe ?

          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

          @Gaston Lagaffe

          merci pour votre contribution pleine de bon sens,

          en effet l’argumentation, toujours à sens unique par ces censés experts, il y en a marre, surtout quand ça craint autant pour la planète !


        • vote
          wendigo wendigo 2 juin 14:57

          @Mao-Tsé-Toung

           Le climat n’est qu’une conséquence d’une chose plus vaste et bien plus dangereuse pour notre civilisation, la baisse puis l’inversion des champs magnétique + le gîte que prend l’axe de notre planète !
           Instruisez vous sur l’AMAS, causes effets conséquences (les données, même accessibles à tous des satellites SWARM confirment le problème). Le climat n’est rien qu’une conséquence, pour preuve, les températures de l’Atlantique nord baissent et l’activité volcanique est en très forte hausse, ce qui n’est pas signe de réchauffement futur
          Le climat est le cadet de nos soucis pour celui qui sait comprendre. Mais la destruction de notre monde électrique et électronique, l’épuisement des réserves d’hydrocarbure, au moment où les températures vont plonger, CA c’est le vrai problème et ce n’est pas avec un chèque qu’on va faire ce qu’il faut ! Sauf si le chèque est de 75 000 milliards juste pour l’europe et rien que pour nous mettre aux normes que l’incident nous imposera.
          C’est marrant ces histoire de réchauffement, plus personne ne croit les politicards sauf sur ce point là, alors que c’est justement sur ce point précis que LE mensonge prend racine !
          Plein le cul de jouer les cassandre démerdez vous !


        • 1 vote
          psychorigide psychorigide 2 juin 15:20

          @wendigo

          Ne nous accrochons pas à la vie... si c’est pas l’inversion des pôles, ce sera une météorite, ou plus surement la WW3 ! smiley


        • vote
          wendigo wendigo 2 juin 16:53

          @psychorigide
           WW3 et météorite sont de l’ordre du probable non négligeable, pour ce qui est de l’inversion des pôles, il est déjà une réalité bien avancée.


        • 2 votes
          psychorigide psychorigide 2 juin 15:16

          Et pan dans ton cul Macron !
          Ton bras de fer avec D.Trump,te ramène à ta vraie dimension : Gouverneur de province !
          J’attends avec une impatience non dissimulée, la réponse de Poutine à tes élucubrations géopolitiques ....  smiley


          • 1 vote
            wendigo wendigo 2 juin 18:21

            @psychorigide

             La réaction de Poutine à l’annonce de la décision de Trump : "Don’t worry be happy".
            Au moins ça c’est dit ! smiley


          • 3 votes
            Hijack ... Hijack ... 2 juin 18:45

            Je suis surpris que le retrait US étonne ... ça ne pouvait être autrement.


            • vote
              Mowgli 4 juin 08:26

              "ça ne pouvait être autrement"

              Avec Obama (benet soit-il !) c’aurait ete autrement


            • 2 votes
              le celte le celte 2 juin 20:09

              L’activité humaine n’a aucune incidence sur le climat, c’est une vaste escroquerie, encore un moyen de nous soutirer un peu plus d’impôts au nom de la gloire humaine et de sa flagellation endocrinienne, l’ultime morale de culpabilité imposée par les médias, après "Dallas" voici "Gaïa à mal". 

              De la foutaise que les pulls sans manche et les téléphones sans fil gobent à grands coups d’anesthésie générale. Depuis le "Gang Bang" cosmique, la nature n’en a rien à secouer de l’Homme, et encore moins de la COP21 !
              Vas y le bourrin ! fais les chier ces faux-culs béniouioui !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès