• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Flashback - MH-17 : Trois ans sans Vérité (Enquête Spéciale) - [On n’oublie (...)

Flashback - MH-17 : Trois ans sans Vérité (Enquête Spéciale) - [On n’oublie pas]

Cette enquête spéciale réalisée en 2015 par RT, et toujours d'actualité, raconte l'histoire de la tragédie du Boeing malaisien MH-17 en Ukraine durant l'été 2014.

 

Trois ans après le crash Boeing de Malaysian Airlines dans l’Est de l’Ukraine, on ne sait toujours pas ce qui a provoqué cette catastrophe aérienne. La guerre civile qui avait lieu dans la zone a empêché les experts internationaux de conduire une enquête complète et minutieuse dans les heures qui ont suivi la tragédie. Les débris auraient dû être rassemblés et scrupuleusement répertoriés pour identifier tous les dégâts, mais cette procédure standard n'a jamais pu être complètement mise en œuvre. Sur la base des images des débris récoltés, des informations des enregistreurs de vol ou des boîtes noires et le récit des témoins oculaires, deux thèses s’affrontent : l’avion aurait été abattu par un missile antiaérien tiré depuis des territoires contrôles par les rebelles de la région de Donetsk ou par un avion de chasse de l’armée de l’air ukrainienne.

 

Partie 1 :

 

Partie 2 : 

 

Tags : Terrorisme Ukraine



Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    Semi Kebab 7 août 11:12

    Ah si étonnamment j’avais complètement oublié ce truc là, premiers signes d’Alzheimer ou juste du jemenfoutisme de ma part ? Dans les deux cas, je sais, c’est très grave mais je me soigne.


    • 2 votes
      Pyrathome Pyrathome 7 août 13:41
      MH-17 : Trois ans sans Vérité 
      .
      Parce que tout simplement les preuves s’amoncellent sur la responsabilité des autorités Ukrainiennes, leurs "amis" néo nazis et de l’Otan....
      Et que donc il vaut mieux pas trop en parler selon les merdias de propagande occidentaux, on met les saloperies sous le tapis en espérant que ça ne ressorte pas un jour, très mauvais calcul !!


        • 1 vote
          Qiroreur Qiroreur 7 août 15:23

          Il y a tellement de choses qui ne vont pas ici...

          1. Il est très choquant de voir de simples civils manipuler et déplacer ce qui doit être considéré par défaut comme des preuves/pièces à conviction. A-t-elle fait des relevés GPS des endroits où elle ou d’autres ont pris ces objets ? On imagine que non...
          2. Le comportement des autorités ukrainiennes qui en font les suspects n°1 : les experts chargés de l’enquête ont été très vite expulsés des lieux, il est question de bombardements sur le lieu du crash, etc. ça pue.
          3. Le comportement des autorités malaisiennes... décidément une habitude... 
          4. Tout le processus d’enquête des hollandais qui ont fait preuve de négligences (par exemple avec les images radar) 
          5. Le comportement des américains, des membres de l’OTAN...

          Sorti de cela, ce genre de reportage défend la position russe avec le même niveau de propagande (par exemple quand ils font une interview de ce monsieur qui s’étonne que la Malaisie n’ait pas réclamé les débris mais c’est couillon... ils ne disposent pas de l’équivalent d’un BEA, et comme pour le MH370 ce sont forcément des étrangers qui vont conduire l’enquête... donc RT interview un blaireau qui ne sait pas de quoi il parle juste parce qu’il a un point de vue russo-compatible... j’appelle ça de la propagande et c’est le genre de détail qui fait que ce reportage est de la merde en barre) que les reportages occidentaux qui défendent une position anti-russe. Impossible de savoir qui manipule le plus... 
          Il faut se rabattre sur les éléments factuels, sachant qu’il y a eu sélection, négligence dans la collectede ceux-ci et tout un tas de dysfonctionnements... En principe, et à défaut d’avoir identifié la cause du crash (selon les enquêteurs ils l’ont, mais vu la qualité de l’enquête on est en droit d’en douter), la responsabilité de la gestion du site du crash devrait mener à des condamnations de l’Ukraine pour négligence (ne pas avoir été clair quant à la fermeture de l’espace aérien, ne ps avoir protégé la zone du crash, l’avoir détruit, etc.). Mais en même temps plusieurs avions ukrainiens ont été abattus les jours précédents laissant penser qu’il est possible que soit les séparatistes. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès