Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Giulietto Chiesa : L’Arabie Saoudite a la bombe atomique !

Giulietto Chiesa : L’Arabie Saoudite a la bombe atomique !

 

YouTube – ilFattoQuotidiano.fr

* * *

 

TRANSCRIPTION

 

L’Arabie saoudite détient l’arme atomique
Il est temps de commencer à avoir vraiment peur

 

Chers amis de PandoraTV

 

Nous apprenons aujourd’hui une nouvelle effrayante : c’est maintenant officiel, l’Arabie saoudite a l’arme atomique depuis 2 ans. C’est le Pakistan qui la lui a vendue avec bien sûr, l’autorisation des USA. Cela nous donne une nouvelle clef de lecture toujours plus angoissante : ceux qui ont fourni la bombe atomique aux Saoudiens savent qu’ils l’ont mise entre les mains d’un groupe de roitelets féodaux irresponsables qui coupent les mains et la tête des gens, et qui financent le terrorisme international. Ces individus ont la bombe atomique.

 

Cette nouvelle clef de lecture nous permet de reconsidérer le danger extrême que nous courons. Le responsable saoudien, autorisé bien sûr par ses dirigeants à divulguer cette information, semble sorti de l’école primaire, totalement ignorant de la réalité du monde. Le vrai danger est là. La folie pétrolière de l’Occident est en train de créer un monstre. Si nous ne l’arrêtons pas à temps, il nous détruira.

 

À ce stade, je ne peux pas vous souhaiter une bonne continuation cela relèverait du sarcasme.

 

[S’ensuit la déclaration du responsable saoudien]

 

Giulietto Chiesa pour PandoraTV.it

 

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr

 

Tags : International Arabie Saoudite



Réagissez à l'article

45 réactions à cet article


  • 2 votes
    michel-charles michel-charles 27 février 09:49

    Proper youp la BOUM...c’est le roi du macadam...Est dans un embrasement généralisé, la planète explosa...L’humanité est la "PLAIE" de notre monde...


    • 7 votes
      Muslim 27 février 09:55

      C’est une blague ? Les premières menaces nucléaires du monde sont d’abord les USA, ensuite Israël. Derrière le Pakistan et l’Inde.

      Le plus "drôle", ce n’est pas tant le risque de la voir utiliser par les Saoud, mais qu’elles leur pètent à la figure, à ces bras cassés ...


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 27 février 09:56

        D’où tire -t-il cette information ? Pourquoi dit il que c’est officiel ? Les officiels Saoudiens l’auraient reconnu ? Si c’est le cas, je ne trouve aucune déclaration de la sorte... 

        Je sais qu’au moment de l’accord avec L’Iran, les dirigeants Saoudiens menaçaient de l’acheter mais je n’ai jamais entendu qu’ils l’ont fait et que ce serait officiel ( ce qui serait une énorme bourde de leur part) ... 

        • vote
          guepe 27 février 22:29

          @maQiavel

          Dans les faits,je pense que cela ne change pas grand-chose. Il existe déjà des accords entre le Pakistan et l’Arabie Saoudite stipulant que le Pakistan fournira à l’Arabie Saoudite des armes atomiques en cas d’agression de cette dernière. D’ailleurs,il me semble qu’elle possède déjà le matériel suffisant pour lancer des bombes atomiques, juste qu’elle n’en possède pas.


          • 6 votes
            medialter medialter 27 février 11:33

            Mon Dieu, ceux qui coupent les têtes et les mains ont l’arme nucléaire, Jésus-Marie-Joseph, sauvez-nous de ces fous, de ces intégristes, de ces piqués d’Allah smiley Au secours le FN, les vilains terroristes vont faire péter des bombes H partout.
            *
            C’est quoi cette mouche qui vous a piqué, FQ, à créer un vent de panique comme ça ? L’AS, tout comme le Qatar, sont au garde-à-vous devant l’empire, l’AS n’a même pas le droit d’éternuer sans l’aval des pontes du Pentagone. Donc même si l’AS ou le Qatar avait l’arme nucléaire, ça ne serait jamais pire que d’installer une seconde colonie israélienne dotée du bouton rouge en plein centre de l’Irak (ce à quoi on est déjà arrivé d’une certaine façon)
            *
            Ce sont l’AS et le Qatar qui financent le terrorisme au M.O., terrorisme qui sert de faire-valoir à l’OTAN et qui fait fleurir, si je puis dire, ses petites affaires. On reste donc toujours dans la stratégie de l’empire et l’AS ne peut en aucune manière en être décorrélé, ni n’agir de son propre chef. Si l’OTAN avait voulu faire péter une bombe A ou H au M.O. ou dans une grande ville occidentale par le biais de groupes terroristes qui auraient porté le chapeau, il n’aurait sûrement pas mouillé son meilleur bras droit, il aurait plutôt laisser passé au travers des mailles du marché noir quelques reliques nucléaires de l’ancien empire soviétique ou du Pakistan en arrosant grassement quelques intermédiaires qu’il aurait supprimé ensuite.


            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 27 février 12:06

              -L’AS, tout comme le Qatar, sont au garde-à-vous devant l’empire, l’AS n’a même pas le droit d’éternuer sans l’aval des pontes du Pentagone. On reste donc toujours dans la stratégie de l’empire et l’AS ne peut en aucune manière en être décorrélé, ni n’agir de son propre chef.

              ------> Du merdaterre classique smiley

               

              Les théories du contrôle total et absolu des marionnettes zombies esclaves par un grand maitre tout puissant et transcendant relèvent plus de la complotite aigue délirante que tu adores que de la realpolitik que tu détestes !

              Dans la réalité politique, sur l’échiquier international , mêmes les pièces les plus humbles ont des volontés de leur propre cru et refusent quelquefois d’accomplir les mouvements qu’on a programmées pour elles , les "petits " ont leurs propres intérêts, leurs propres "agendas", leurs propres tactiques et ne font pas forcément les déplacements que les puissants attendraient d’eux, ils peuvent même se faire instrumentaliser quand ça les arrange et tant que ça les arrange jusqu’à ce qu’ils décident de sortir du plan qu’on attend d’eux. Un vassal assez malin instrumentalise même son suzerain pour en tirer le maximum jusqu’à le laisser tomber, exemple vu mainte fois dans l’histoire.

              Ce chaos, ce désordre, cette imprédictibilité qui existe dans les rapports de puissance à puissance est bien plus effrayant (et passionnant), que l’approche ultracomplotiste dans laquelle il existe un conducteur même s’il est vils et diabolique. Et dans un certain sens, c’est plus rassurant de se dire que des forces obscures conduisent et contrôlent la machine de A à Z plutôt que d’envisager que personne n’a les moyens de le faire.

              Mais bon, je ne m’attends pas à ce que ce soit compris par quelqu’un qui considère que puisque des systèmes politiques parfaits existent en théorie , la prise de conscience de leur potentialité permet déjà de ne pas se polluer l’esprit avec la pratique … smiley


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 27 février 12:25

              Ce que je trouve phénoménal dans la complotite aiguë, c’est que les intérêts et les rapports de force sont réduits à un similacre, tout cela n’est que du théâtre. 

              C’est là qu’on se demande pourquoi les maîtres absolus et éternels prennent la peine de mettre en scène tout ces simulacre puisque de toute façon, ils resteront quoiqu’il arrive, les maîtres absolus... smiley

              Et là, on a jamais de réponse rationnelle ( en même temps, on ne peut pas attendre de réponses rationnelles sur des théories irrationnelles mais soit...). 

              J’ai une question merdaterre : est-ce que tu as déjà, dans la vie réelle été confronté à des rapports de force politiques ? Pas forcément à grande échelle, même au sein de l’administration d’une mairie, d’une école, d’un Hôpital, d’une entreprise ou d’une association quelconque ? Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de te confronter à des personnes qui avaient des intérêts contraires aux tiens et de chercher à les vaincre ?


            • vote
              Haze Haze 27 février 12:37

              Chaque jour sur Agoravox l’éternel combat pluri-millénaire platonicien contre aristotélicien sévit, entre Medialter et Guegen-Maqiavel.


            • vote
              Haze Haze 27 février 12:41

              @Haze
              Il en ressort exactement la même chose qu’auparavant, c’est à dire à peu près rien. Medialter honnit Aristote et Guegen ne peux fondamentalement pas comprendre Platon.


            • 4 votes
              medialter medialter 27 février 12:45

              @maQiavel
              "les "petits " ont leurs propres intérêts, leurs propres "agendas", leurs propres tactiques et ne font pas forcément les déplacements que les puissants attendraient d’eux"

              *

              Je sais, MaQouille, ton père Noël est ton seul argument (la petite fille de ton avatar), David et Goliath revisité par toi et transposé dans le monde contemporain après tes shoots à Game of Thrones smiley Hélas dans le monde réel, y a pas un vassal à l’Empire qui ne se soit pris un coup de 12 pour s’être trop écarté de l’agenda mondialiste, ou simplement même après usage.

              *

              Kadhafi qui finançait Sarkozy, Moubarak mis à la retraite prématurément, Sadate simplement assassiné, tout comme Arafat, Rafiq Hariri ... Enfin, je vais pas tous te les faire, même les présidents des US, qui ne sont que de simples pantins, ont intérêt à filer droit, alors c’est pas quelques muslims, aussi influants soient-ils, qui vont leur faire peur. J’envie ta naïveté, c’est tellement plus confortable de vivre avec de l’espoir, les Grecs avaient vraiment vu loin avec leur boite de Pandore.


            • 3 votes
              medialter medialter 27 février 12:50

              @Haze
              "Il en ressort exactement la même chose qu’auparavant, c’est à dire à peu près rien"

              *

              Euh Si, quand même, on se marre bien smiley Pour le reste, de toute manière, en ce monde, personne ne peut convaincre personne, à part peut-être quelques infimes corrections, l’individu, à sa naissance, a déjà sa nature inscrite en lui comme une profonde partition


            • 5 votes
              medialter medialter 27 février 12:55

              @maQiavel
              "est-ce que tu as déjà, dans la vie réelle été confronté à des rapports de force politiques ? Pas forcément à grande échelle, même au sein de l’administration d’une mairie, d’une école, d’un Hôpital, d’une entreprise ou d’une association quelconque ?"

              *

              Aucun intérêt en ce qui me concerne, parce que se trouver au fond d’un trou de 1000m, et chercher à en réduire la profondeur à 999m, ça me semble d’une imbécilité royale

              *

              "Est-ce qu’il t’est déjà arrivé de te confronter à des personnes qui avaient des intérêts contraires aux tiens et de chercher à les vaincre ?"

              *

              Je ne me bats jamais contre les autres, parce qu’il n’y a rien à gagner. Je ne me bats que contre moi-même, et ça ne laisse aucun temps pour le reste


            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 13:03

              @Merdaterre

              -Hélas dans le monde réel, y a pas un vassal à l’Empire qui ne se soit pris un coup de 12 pour s’être trop écarté de l’agenda mondialiste, ou simplement même après usage

              ------>Affirmation péremptoire qui ne s’appuie sur aucun fait mais plutôt sur des fantasmes. Et la valise « mondialiste » qui permet de faire une entitée commune et homogène des Etats comme les Etats-unis, la Russie, la Chine, l’Inde ou le Zimbabwe a bon dos pour faire correspondre la réalité à sa vision du monde ultracomplotiste délirante …

               

              @Haze

              Je crois que ce combat concerne plus Gueguen car je ne suis pas aristotélicien comme lui, mais Machiavélien (ce qui est pire aux yeux de merdaterre smiley ).

              Qu’est ce qui pourrait en sortir de toute façon ? Moi, ca m’amuse de constater comment des individus peuvent avoir des perspectives si différentes …


            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 13:09

              @merdaterre

              -"est-ce que tu as déjà, dans la vie réelle été confronté à des rapports de force politiques ? Pas forcément à grande échelle, même au sein de l’administration d’une mairie, d’une école, d’un Hôpital, d’une entreprise ou d’une association quelconque ?"

              *Aucun intérêt en ce qui me concerne

               

              ------>C’est bien ce que je me disais, tu n’as aucune expérience des rapports politiques même à petite échelle. Ca se sent …

              -Je ne me bats jamais contre les autres, parce qu’il n’y a rien à gagner. Je ne me bats que contre moi-même, et ça ne laisse aucun temps pour le reste

              ------> C’est très noble (je suis sérieux) mais dans ce cas, comment comprendre la dynamique des rapports de force ? C’est impossible. C’est l’une des explications de ton délire du contrôle intégral en politique …

              Je pense que tu devrais simplement arrêter de parler de politique et te consacrer pleinement à ta voie initiatique , ce n’est pas fait pour toi ...


            • 1 vote
              Haze Haze 27 février 13:34

              @maQiavel
              Mais justement, tu es une forme aiguë d’aristotélisme, voilà tout. Maquiavel et Aristote c’est la même méthode de pensée, voilà pourquoi tu te retrouves si bien avec Guegen. Voilà pourquoi vous vous opposez tant à Medialter, qui loin d’être un platonicien comme on peut l’entendre, est dans une méthode de pensée tout à fait liée.

              L’avantage est que cela instaure des discussions endiablées, mais comme le dit Medialter, qui ne peuvent jamais convaincre l’autre. Moi j’ai la chance d’être bien plus jeune que vous, alors je ne suis pas radicalement engagée dans une voie, même si il est clair que je n’aurais pas réellement le choix de celle à choisir mais que ceci est déjà en moi.
              D’ailleurs, je dirais que Medialter par son penchant platonicien, est une personne bien plus opposée au monde actuel et a la société dans lequel il vit qu’un maQiavel ou un Guegen. C’est d’ailleurs là une différence fondamentale puisque l’aristotélicien pense pouvoir influer sur la vie ici bas et améliorer la condition des hommes tandis que le platonicien est tourné vers l’au delà, ou son fort intérieur, puisque il ne sert à rien de vouloir influer sur la société. C’est schématique et pourtant c’est ce qui vous différencie fondamentalement. Voilà pourquoi je dis que Guégen, malgré ses gros livres de Platon en arrière plan, n’arrivera jamais à comprendre cette pensée, et s’en tiendra à des conclusions de fac de philo. Voilà aussi pourquoi Guegen est maQiavel sont infiniment plus adaptés et ont infiniment mieux accepté la société actuelle, et donc tous ses vices et ses aberration. Medialter est dans une opposition bien plus radicale. L’aristotélisme mène à la démocratie, le platonisme à l’aristocratie, c’est évident. Maqiavel par son côté catho, même si ca ne veut rien dire en soit même, arrive encore à dialoguer et comprendre medialter car c’est le petit côté platonicien de Jesus qui reste en lui.

              Je crois que cette confrontation a déjà été bien décrite et résumée milles fois auparavant et vous êtes la preuve, encore une fois, de la force de cette distinction.


            • 2 votes
              Muslim 27 février 13:39

              @maQiavel

              Dans la réalité politique, sur l’échiquier international , mêmes les pièces les plus humbles ont des volontés de leur propre cru et refusent quelquefois d’accomplir les mouvements qu’on a programmées pour elles , les "petits " ont leurs propres intérêts, leurs propres "agendas", leurs propres tactiques et ne font pas forcément les déplacements que les puissants attendraient d’eux, ils peuvent même se faire instrumentaliser quand ça les arrange et tant que ça les arrange jusqu’à ce qu’ils décident de sortir du plan qu’on attend d’eux. Un vassal assez malin instrumentalise même son suzerain pour en tirer le maximum jusqu’à le laisser tomber, exemple vu mainte fois dans l’histoire.

              Dit comme ça ça reste de la "complotite aigüe", que les affidés de Tonton Sam puissent parfois s’écarter des "plans" est une possibilité, cela n’enlève rien à la vérité, ces pseudos-états sont bien heureux de bénéficier de l’assistance US dans tous les domaines, et les argentés de ces Pouvoirs de dormir sur leurs centaines de milliards volés. Ils ne sont pas instrumentalisés, ils sont clairement des sous-traitants, des complices bien conscients de la tâche qui leur incombe, et partagent avec les USA et Israël des intérêts actuellement (depuis des décennies) convergents. Jusqu’à quel point ? Au point d’accepter quelques écarts de conduite de leurs caniches ? Il est évident que même si les canidés domestiqués peuvent parfois être indisciplinés, s’il est une pièce-maîtresse de l’échiquier il n’en sera pas pour autant écarté. Ces royaumes s’effondreraient sans leur pétrole, et donc sans le soutien des US.

              En gros je pense que les USA leur laisse une certaine liberté, qu’utilise d’ailleurs relativement ces pays, mais ils savent les limites à ne pas franchir, et préviennent toujours en amont les USA de leurs envies.

              Le décor ainsi peint, il est difficilement concevable que l’un de ces pays soit prêt à s’engager durablement contre Samy, et à lui tenir tête sur des sujets majeurs des objectifs US.

              Et puis "vassal assez malin" pour les Saoud ... non, ce n’est pas possible. Ils tiennent à leur Protecteur, et sont suffisamment intelligents pour savoir que ce qu’ils ont aujourd’hui peu disparaître le lendemain.

              C’est une interprétation qui se vaut, mais je ne comprends pas le terme de complotite aigue, puisque la complotite est déjà une explication excessive, puisque d’un évènement nous supputons mille et une hypothèse.


            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 14:07

              @Haze

              -Mais justement, tu es une forme aiguë d’aristotélisme, voilà tout. Maquiavel et Aristote c’est la même méthode de pensée, voilà pourquoi tu te retrouves si bien avec Guegen.

              ------> Gueguen ne sera pas d’accord. Et tu sais, on ne se retrouve pas tant que tu l’imagine …

               C’est d’ailleurs là une différence fondamentale puisque l’aristotélicien pense pouvoir influer sur la vie ici bas et améliorer la condition des hommes tandis que le platonicien est tourné vers l’au delà, ou son fort intérieur, puisque il ne sert à rien de vouloir influer sur la société. Voilà aussi pourquoi Guegen est maQiavel sont infiniment plus adaptés et ont infiniment mieux accepté la société actuelle, et donc tous ses vices et ses aberration. Medialter est dans une opposition bien plus radicale. Maqiavel par son côté catho, même si ca ne veut rien dire en soit même, arrive encore à dialoguer et comprendre medialter car c’est le petit côté platonicien de Jesus qui reste en lui.

              ------> smiley

              Pas mal, j’avoue. Je comprends ce que tu veux dire et ta démonstration est cohérente …


            • 2 votes
              Éric Guéguen Éric Guéguen 27 février 14:45

              @Haze
               
              Tout à l’heure, Medialter répondait à Mach’ que quand il fait ses courses chez Leclerc, gnagnagna... Medialter fait donc ses courses chez Leclerc, comme vous et moi. Et il fait caca également. Et il a beau cracher sur les gens qu’il y rencontre (chez Leclerc, pas aux toilettes), il n’a pas d’autre choix. Il a, comme nous tous, les pieds dans la matière. Et Platon, tout Platon qu’il était, disposait d’une liberté de parole qu’il n’aurait pas eu ailleurs ou à une époque plus reculée. De mon point de vue, Aristote crachait moins dans la soupe, ce qui ne fait pas de lui un "vendu".
               
              Pour moi, Aristote est le parfait compromis entre Platon et Machiavel. Certains diront qu’il est déjà la trahison de son maître qui mènera à Machiavel, d’autres que c’est un idéaliste tempéré par rapport à Platon. Les premiers sont réputés "idéalistes", les seconds se prétendent "réalistes".
              Ceci dit, j’aime beaucoup ET Platon, ET Machiavel. Il y a peu de penseurs de la trempe des trois que vous nommez car ils sont profondément humains, et profondément politiques.
               
              PS : j’ai lu davantage Aristote que Platon, mais j’ai beaucoup étudié Platon en cours, et jamais Aristote. Platon, comme Nietzsche, plaît davantage aux étudiants, c’est plus "rock’n roll". Comme Medialter, qui, après s’être extrait de la caverne, pisse dedans.


            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 15:14

              @Muslim

              -mais je ne comprends pas le terme de complotite aigue, puisque la complotite est déjà une explication excessive, puisque d’un évènement nous supputons mille et une hypothèse.

              ------> Le terme complotite aigue tel que je l’ai utilisé fait référence à cette vision selon laquelle il existerait dans les relations internationales des zombies esclaves totalement déterminés par des marionnettistes tout puissant possédant un pouvoir absolu.

              Si je l’utilise pour décrire la vision de médialter, c’est que je la connais bien, c’est à lui que je fais référence.

              Cela ne veut pas dire que je pense que toute personne qui émet l’hypothèse que les Saouds sont aux ordres des USA souffre de complotite aigue …

              D’ailleurs vous dites «  que les affidés de Tonton Sam puissent parfois s’écarter des "plans" est une possibilité ». Pour médialter, cette possibilité ne peut pas exister !

              -Et puis "vassal assez malin" pour les Saoud ... non, ce n’est pas possible. 

              ------> Vous savez, même un enfant peut se révéler assez malin pour instrumentaliser des personnes auxquels il doit obéissance.

              Il n’est pas absurde d’imaginer que les Saouds , une dynastie qui règne depuis des décennies et qui a en conséquence développé une conscience aiguise de son environnement géopolitique puisse être suffisamment malin pour satisfaire leurs intérêts. Je ne dis pas qu’ils le sont mais je ne vois pas en quoi cette possibilité devrait être écartée …

              -Ces royaumes s’effondreraient sans leur pétrole, et donc sans le soutien des US.En gros je pense que les USA leur laisse une certaine liberté, qu’utilise d’ailleurs relativement ces pays, mais ils savent les limites à ne pas franchir, et préviennent toujours en amont les USA de leurs envies.Le décor ainsi peint, il est difficilement concevable que l’un de ces pays soit prêt à s’engager durablement contre Samy, et à lui tenir tête sur des sujets majeurs des objectifs US.

               

              ------> Dans le cas d’espèce, je ne suis pas du même avis que vous.

              Premièrement parce que l’empire américain est voie d’effondrement. Lorsqu’un suzerain s’effondre, cela ouvre de nouvelles perspectives aux vassaux qui peuvent même aller jusqu’à se retourner contre leurs anciens maitres pour ne pas subir les conséquences de l’écroulement !

               

              De l’autre coté, le suzerain doit éviter qu’un de ses vassaux soit trop important pour lui. La réponse à ce problème consiste à la diversification en le mettant en concurrence avec d’autres vassaux.

               

              Concrètement, si la tendance paléoconservatrice de l’empire américain souhaite se rapprocher de l’Iran, c’est pour diminuer l’influence de l’Arabie Saoudite dans leur jeu. Il est tout à fait logique de penser que les Saouds élaborent des contre mesures à ce plan.

               

              Je ne dis pas qu’il y’a une fracture entre empire américain et Arabie Saoudite mais il faut savoir que le jeu des rapports de force existe aussi entre vassal et suzerain.

              De cette perspective, la baisse du prix du baril et ses implications sont très intéressantes à observer car par ce biais les américains cherchent à affaiblir leurs adversaires (Russie , Venezuela etc.) mais il se pourrait que les Saoudiens se laissent instrumentaliser dans ce jeu avec l’objectif de laminer l’industrie d’extraction énergétique américaine pour que les Usa restent dépendant de l’approvisionnement Saoudien. 


            • 4 votes
              medialter medialter 27 février 16:31

              @Éric Guéguen
              "Platon, comme Nietzsche, plaît davantage aux étudiants, c’est plus "rock’n roll""

              *

              Ca swing ? Quand on voit qu’il t’a fallu des années de fac pour accoucher d’une phrase pareille, on comprend mieux que l’E.N. souffre de graves dysfonctionnements smiley


            • 5 votes
              medialter medialter 27 février 16:35

              @maQiavel
              "l’empire américain est voie d’effondrement"

              *

              C’est là où l’on mesure toute l’étendue de tes compétences en politicailleries smiley L’empire américain est à l’apogée de sa puissance, au point qu’ils peuvent se permettre de torcher toutes leurs opérations sans la moindre conséquence.


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 27 février 17:11

              @medialter

               

              -L’empire américain est à l’apogée de sa puissance, au point qu’ils peuvent se permettre de torcher toutes leurs opérations sans la moindre conséquence.

              ------> smiley

              C’est sur que l’empire américain fait ce qu’il veut ces dernières années, il ne rencontre aucune opposition venant de la Russie ou de la Chine, toute l’Amérique latine est sous contrôle , tout va bien pour ses plans en Syrie ou en Ukraine , d’ailleurs , il tient le monde entier dans le creux de sa main … smiley

              C’est pour ce genre de déclaration grotesque que je dis que tu ferais bien mieux d’arrêter de parler politique … smiley

              De toute façon , c’est trop bas pour toi , non ? Alors pourquoi tu insistes ?


            • 4 votes
              medialter medialter 27 février 18:04

              @maQiavel
              "C’est sur que l’empire américain fait ce qu’il veut ces dernières années, il ne rencontre aucune opposition venant de la Russie ou de la Chine, toute l’Amérique latine est sous contrôle , tout va bien pour ses plans en Syrie ou en Ukraine"

              *

              Ca c’est du foin pour les ânes, en réalité, USA, Russie et Chine ont le même objectif mondialiste qu’ils ne font que partager, avec quelques petites querelles de théâtre pour faire croire aux zozos à l’existence de contre-pouvoirs. Tu ne t’es jamais posé la question de savoir pourquoi la Chine ou la Russie n’ont jamais dénoncé publiquement les grands complots (911, Chemtrails, false flags terroristes, financement de Daesh .... ) alors qu’ils en ont une connaissance bien plus approfondie que nous autres larbins des politicards ? Au contraire, ils hurlent au terrorisme avec le loup.

              *

              "De toute façon , c’est trop bas pour toi , non ? Alors pourquoi tu insistes ?"

              *

              Je suis comme toi, je te prends comme sujet d’étude, très curieux de comprendre comment un maître de la politique peut arriver à la conclusion que les US sont au bord de l’effondrement, alors que la devise qui figure sur le dollar (Novus ordo seclorum) n’a jamais été aussi resplendissante depuis qu’elle a été pensée il y a 2 siècles.


            • 1 vote
              Muslim 27 février 18:09

              @maQiavel

              Premièrement parce que l’empire américain est voie d’effondrement.

              Nous pouvons le penser, son emprise sur le Sud et l’Orient semble se desserrer légèrement, pour autant je n’avancerais pas le terme d’ "effondrement". Que les USA ait amorcé la phase déclinante de leur hégémonie, c’est une possibilité, mais il faut attendre des signes plus probants que la Syrie ou d’autres. La Russie semble jouer d’une main de maître sa partition, un échec pour l’Empire n’est pas une défaite. Elle a pu contrer pour un temps le plan régional US-Affidés, mais je pense pour ma part que ce n’est que partie remise.

              Concrètement, si la tendance paléoconservatrice de l’empire américain souhaite se rapprocher de l’Iran, c’est pour diminuer l’influence de l’Arabie Saoudite dans leur jeu.

              Vous partez du postulat que l’A.S a une influence quelconque sur les USA, je ne l’admets pas. Que l’Empire décide d’intégrer timidement à son orchestre l’Iran, n’est pas signe de désaffection pour le caniche saoudien. Peut-être un avertissement ? Peut-être une nouvelle stratégie et une partie de billard à trois bandes lancée ?

              Idem pour ce que vous dites concernant l’élaboration de contre-mesures saoudiennes, ils n’ont aucun moyen de faire pression. J’y ai réfléchi, mais je n’en vois aucun. L’A.S ne dispose véritablement d’aucun atout à faire valoir. Vous me direz "et le pétrole" ? Je répondrais qu’ils sont dans l’obligation de continuer de remplir des centaines de milliers de barils pour faire tourner leur pseudo-état. Ils peuvent ralentir la cadence ou diminuer les prix, et pensant intimider les USA, c’est possible mais je n’y crois pas.

              Il se pourrait que les Saoudiens se laissent instrumentaliser dans ce jeu avec l’objectif de laminer l’industrie d’extraction énergétique américaine pour que les Usa restent dépendant de l’approvisionnement Saoudien.

              Ou alors l’indépendance énergétique US grâce au gaz de schiste est un mensonge. Se laisser instrumentaliser ? Cela signifie donc qu’ils sont complices et bien conscients, donc ce n’est pas une instrumentalisation.


            • 3 votes
              Éric Guéguen Éric Guéguen 27 février 19:16

              @medialter
               

              C’est bien ce que je dis, tu pisses dans la caverne.

              Et cette phrase-là, elle n’est pas made in E.N.


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 27 février 19:34

              @merdaterre

              -Ca c’est du foin pour les ânes, en réalité, USA, Russie et Chine ont le même objectif mondialiste qu’ils ne font que partager, avec quelques petites querelles de théâtre pour faire croire aux zozos à l’existence de contre-pouvoirs.

              ------> Je le savais. smiley smiley

              Et le pire c’est que je l’ai prévu quelques commentaires plus haut.

              - je te prends comme sujet d’étude, très curieux de comprendre comment un maître de la politique peut arriver à la conclusion que les US sont au bord de l’effondrement

              ------> Tu ne peux pas comprendre pour la simple raison que les faits n’ont aucune valeur à tes yeux (sauf ceux qui valident ta vision du monde évidemment).

              En vérité, même si les Etats unis disparaissaient complètement, tu dirai tout de même que l’empire américain n’a jamais été aussi puissant et que cette disparition est dans le programme de l’agenda mondialiste (ca n’a aucun sens mais tu le dirais ). smiley

              @Muslim

              Lorsque je parle d’effondrement, ce n’est pas à cause de la Syrie , c’est une tendance qui existe depuis une bonne dizaine d’année.

              De fait l’hégémonie américaine des années 90 a disparue , la classe dirigeante américaine a très mal gérée son hyper puissance qui aujourd’hui n’existe plus , les Etats unis restent la première puissance mondiale mais d’un monde multipolaire …



            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 19:42


              @Muslim

              -Vous partez du postulat que l’A.S a une influence quelconque sur les USA, je ne l’admets pas.

              ------> En politique, les acteurs ont toujours plus ou moins d’influence les uns sur les autres (c’est une interaction, l’influence ne va pas que dans un sens) et de fait l’Arabie Saoudite était une pièce très importante du jeu américain, ce qui est un fait indéniable. Une pièce importante a toujours de l’influence sur le joueur et cela se traduit politiquement par le fait que les vassaux importants ont toujours de l’influence conséquente sur leur suzerain …

              -Que l’Empire décide d’intégrer timidement à son orchestre l’Iran, n’est pas signe de désaffection pour le caniche saoudien. 

              ------> Ce n’est pas une question d’affection ou de désaffection mais d’intérêt et de rapport de force. De fait l’empire américain s’offre des alternatives au vassal Saoudien, ce qui est en réalité l’une des seules bonnes décisions que la classes dirigeante américaine a prise ( de la perspective de sa volonté de puissance ).

              -Peut-être un avertissement ? Peut-être une nouvelle stratégie et une partie de billard à trois bandes lancée ?

              ------> Evidemment ! Vous avez bien compris que je n’ai pas dit que les américains se sont totalement détourné des Saoudiens, ca n’aurait pas de sens. Mais ça peut aussi se terminer comme ça, les coalitions entre Etats ne sont pas des mariages d’amour , ce sont des alliances faites par intérêt et lorsque l’intérêt disparait , il ne reste pas grand-chose …



            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 19:55

              @Muslim

              -Idem pour ce que vous dites concernant l’élaboration de contre-mesures saoudiennes, ils n’ont aucun moyen de faire pression. J’y ai réfléchi, mais je n’en vois aucun.

              Il faut savoir que les vassaux ont fondamentalement deux aspirations : 

              1. Prendre la place du suzerain 

              2. Quand 1 n’est pas possible, se rendre indispensable au suzerain. 

              L’Arabie Saoudite se trouve bien évidemment dans la seconde configuration.

               

              La crise du pétrole que nous connaissons découle d’une tactique politique s’inscrivant dans une stratégie globale d’encerclement et de guerre économique. L’objectif des planificateurs : laisser filer les prix et étouffer l’économie Russe, le pétrole étant plus cher à extraire dans ce pays. Le pari qui est fait, est qu’étant dépendant des recettes en devises que cette matière première lui procure, ce pays s’effondre économiquement.

               

              L’Arabie Saoudite qui peut continuer à pratiquer des prix bas tout en étant rentable à cause du faible coûts de production , se laisse instrumentaliser par les américains dans cette tactique mais le fait pour atteindre un autre objectif : ruiner l’industrie d’extraction énergétique nord américaine elle-même pour que les Etats unis restent dépendant de leurs importations ( hypothèse émise notamment par Jacques Sapir ). La baisse des cours se retourne déjà contre les américains. Pendant ce temps, la chine a décidé de supporter une part de l’effort de résistance économique Russe : la Russie va devenir le premier fournisseur de la Chine dans les domaines de l’énergie.

              En fin de compte, l’Arabie Saoudite joue un jeu qui pourrait faire plus de mal aux américains qu’aux Russes. Il faut se rappeler que les hésitations des américains concernant le nucléaire Iranien et la question Syrienne avait fortement exaspéré les Saoudiens, qui ont ouvertement méprisé les américains, il y’ a eu un froid diplomatique inédit dans les relations entre les deux pays. La classe dirigeante Saoudienne réalise que la puissance américaine est en déclin et joue son propre jeu dans la partie.

              C’est un classique : lorsque le suzerain s’effondre, les vasseaux gagnent en indépendance et peuvent jouer contre lui suivant leurs intérêts.

               

              La classe dirigeante américaine a certainement compris à quel jeu joue les Saoudiens dans cette affaire alors elle ressort des dossiers du placard . La famille al Saoud est en quelque sorte la filiale arabe de la CIA. Entre copains, à l’agence, on se comprend, quand il y’ a des dissensions, des dossiers tombent du ciel, histoire de remettre les choses en place.

               

              Je crois d’ailleurs que la politique extérieure des Saouds au Moyen-Orient ne vise pas seulement à combattre les forces chiites mais aussi à se rendre indispensable aux USA en projetant leur puissance par l’intermédiaire des forces islamistes Sunnites qu’ils arment et financent. Une façon de faire en sorte que les américains aient besoins d’eux pour garantir leurs intérêts, c’est un autre moyen de pression …

               

              -Ou alors l’indépendance énergétique US grâce au gaz de schiste est un mensonge.

               

              ------> Bien sur, c’est une bulle virtuelle mais qui a tout de même une réalité physique. Que l’indépendance énergétique US soit un mensonge ne change rien au fait que ça reste un danger mortel pour les Saouds. A un moment donné, ce n’est pas la réalité qui compte mais la perception qu’ont les acteurs de la réalité (un peu comme quand vous jouez aux échecs ) et plusieurs dirigeants Saoudiens se sont déjà exprimé sur le danger que cette industrie de schiiste pour eux et réagissent en conséquence en niquant les américains en jouant leur propre jeu.


            • vote
              maQiavel maQiavel 27 février 19:56

              Se laisser instrumentaliser ? Cela signifie donc qu’ils sont complices et bien conscients, donc ce n’est pas une instrumentalisation.

               

              ------> « Se laisser instrumentaliser » est une façon de parler pour se faire comprendre mais vous avez raison. Mais rien ne dit que les Saoudiens vont réussir non plus …


            • vote
              L'Equatorien L’Equatorien 28 février 12:12

              @medialter
              Je ne me bats jamais contre les autres, parce qu’il n’y a rien à gagner. Je ne me bats que contre moi-même, et ça ne laisse aucun temps pour le reste

              ^^

              Oh un frangin, Papa ? Papa ? C’est toi ? smiley

              ^^

              Pareil, je me bats tellement contre moi même que j’ai pas de temps à perdre pour fighter avec les autres, et surtout en effet, il n’y a rien à gagner, il me semble que si il y en avait plus des comme nous sur terre, il règnerait une douce anarchie bien comprise et la paix mondiale serait installée pour des millénaires, mais hélas, tous ces primates n’ont pas encore atteint notre stade avancé d’évolution, ceux qui ont raison en avance ont toujours tort, nous sommes nés trop tôt, mon ami.


            • vote
              pegase pegase 28 février 14:31

              @maQiavel

              Ce que je trouve phénoménal dans la complotite aiguë, c’est que les intérêts et les rapports de force sont réduits à un similacre, tout cela n’est que du théâtre. 

              C’est là qu’on se demande pourquoi les maîtres absolus et éternels prennent la peine de mettre en scène tout ces simulacre puisque de toute façon, ils resteront quoiqu’il arrive, les maîtres absolus... 

              ......................................


              Par exemple pour faire fonctionner l’industrie de l’armement à tour de bras ...


              J’ai bien peur que le jeux avec la Russie ne soit qu’un jeux de dupes, et les dupés ce serait nous en fait ... 

              J’espère me tromper hein, pas la peine de me rentrer dedans smiley


            • vote
              pegase pegase 28 février 14:44

              @medialter

              *

              Kadhafi qui finançait Sarkozy, Moubarak mis à la retraite prématurément, Sadate simplement assassiné, tout comme Arafat, Rafiq Hariri ... Enfin, je vais pas tous te les faire, même les présidents des US, qui ne sont que de simples pantins, ont intérêt à filer droit, alors c’est pas quelques muslims, aussi influants soient-ils, qui vont leur faire peur. J’envie ta naïveté, c’est tellement plus confortable de vivre avec de l’espoir, les Grecs avaient vraiment vu loin avec leur boite de Pandore.



              C’est à peu de choses près le discours d’Hillard, sauf que lui y rajoute la problématique du messianisme ...

            • 3 votes
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 février 12:46

              Ces enculeurs de chameaux sont le cancer du monde arabe, mais ne vous y trompez pas, l’Arabie Saoudite et le vilain petit Qatar prennent leurs ordres de Washington et sont "driver" par la CIA.
              .
              De la part d’un musulman.


              • 1 vote
                lancelot 27 février 17:35

                @DJL 93VIDEO

                c’est faux, c est si mal connaitre la réalités des relations internationales .

                il n y a aucun pays vassalisé a ce point la .

                meme entre alliés on se méfie , on s espionne . il n y a aucun ami .

                l arabie saoudite ,comme la turquie , est piloté par des clans . les usa restent leur grand allié mais l etat saoudine a aussi sa volonté propre,qui parfois déplait a ses alliés . maquiavel a tres bien repondu la dessus.


              • vote
                Marioupol Marioupol 27 février 21:33

                @lancelot
                oui bien sûr ... et merci d’être passé


              • vote
                Pyrathome Pyrathome 27 février 16:05
                L’Arabie Saoudite a la bombe atomique !

                .

                Mais officiellement, non, comme Israël quoi....

                Qui d’autres encore l’ont ?? L’Iran ??

                Et ils vont en faire quoi ??

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès