• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’avenir vu par l’Oracle : Crise des dettes souveraines et Krach mondial le (...)

L’avenir vu par l’Oracle : Crise des dettes souveraines et Krach mondial le 1er octobre 2015 (Martin Armstrong)

Quel avenir pour l'économie mondiale ? Armstrong prévoit qu'une crise des dettes souveraines va éclater dans le monde entier au 1er octobre 2015...

 

Les prévisions sombres de François Morin et Olivier Berruyer semblent donc partagées... Ces 28 banques systémiques en situation de créer un cataclysme financier mondial

 

 

l’Oracle // Bonus Interview ZDF - VOSTFR (Jupiter Films, le 7 juillet 2015)

 

 

MARTIN ARMSTRONG, ancien conseiller financier richissime (1 billion de dollars), basé aux États-Unis, a mis au point un modèle informatique basé sur le nombre pi, et d’autres théories liées aux cycles, capable de prédire les tournants décisifs de la vie économique mondiale, et ce avec une précision frappante.
 
Au début des années 1980, il a fondé sa société de prospective et de conseil financiers - Princeton Economics. Ses analyses étaient très recherchées, par le monde entier. À mesure que sa réputation s’est renforcée, des banquiers New Yorkais de premier plan l’ont invité à rejoindre “le club", pour les aider à mieux manipuler le marché mondial. Martin a refusé leurs invitations à plusieurs reprises. Plus tard cette même année (en 1999), le FBI a pris d’assaut ses bureaux, confisquant son modèle informatique, et l’accusant d’être à l’origine d’une arnaque à la Ponzi, s’élevant à 3 milliards de dollars. S’agissait-il d’une tentative pour le faire taire et l’empêcher de dénoncer publiquement la véritable arnaque à la Ponzi, que sont les dettes s’accumulant dans le monde entier depuis des décennies ? Armstrong prévoit qu’une crise des dettes souveraines va éclater dans le monde entier au 1er octobre 2015, une date qui constitue l’un de ces tournants décisifs, liés au nombre pi, que son modèle informatique a déjà prévu de longue date. (plus d’informations sur le film documentaire : Jupiter Films - l’Oracle)

 

 

Entretien ZDF le 24 avril 2015 : 
 
(...) pour tout voir se développer, vous devez prendre conscience que tout est relié y compris les flux de capitaux. (...)
 
Tous les livres d’Histoire que nous avons étudiés à l’école au sujet de la Grande Dépression, n’étaient que de la propagande. (...)
 
Le premier défaut de paiement souverain a commencé en Autriche, puis ça s’est répandu en Allemagne (...) En fin de compte toute l’Europe a fait défaut sur ses dettes... (...) ça explique exactement ce qui est arrivé à la Grèce... (...)
 
On devrait simplement imprimer notre monnaie... Si on regarde bien, 70 % de la dette nationale en Allemagne aussi bien qu’aux Etats-Unis est constituée par les taux d’intérêts cumulés ! Cet argent ne sert pas à payer des écoles ou quoi que ce soit d’autre ! Ça rentre dans la poche des banquiers ! (...)
 
Nous devons simplement reconnaître que ce système ne fonctionne pas et il ne va pas continuer éternellement. Votre fardeau fiscal continue à augmenter encore et encore ! (...)
 
Comment résoudre le problème grec ? J’envisagerais de faire un échange global de dette contre capital-actions. Puis dénoncer cela pour y mettre fin ! (...)
 
Donc le big bang signifie : chaque gouvernement est dans l’impasse ! La Grande-Bretagne a la plus lourde dette par habitant de toute l’Europe ! (...) 
Il n’y a aucune solution... Tôt ou tard ils seront forcés de ne plus payer leurs échéances. (...)
 
C’est l’erreur d’Obama avec Poutine : ordonner publiquement des sanctions etc. C’est stupide ! Parce qu’Obama pensait que le peuple allait se soulever et renverser Poutine. Non, cela n’arrivera pas lorsque tout le monde sait qui en est la cause. (...) Poutine n’a qu’à se lever et dire : "Voila ce qu’ils nous font maintenant.". Les gens vont se rallier à lui, contre l’ennemi extérieur. C’est comme ça que les guerres sont déclenchées ! (...)
 
Dans les faits, le "Club" est un groupe de banquiers de grosses banques centrales, et des banquiers d’investissements. (...) Ils ont perverti le rôle de la banque... C’est juste des transactions... maximiser les gains à chaque transaction. (...)
 
Ce système va vraiment imploser...

 

 

 

l’Oracle // Bande Annonce Officielle (HD) - VF (Jupiter Films, le 7 juillet 2015)

 

 

Au cinéma le 16 Septembre // Plus d’informations sur http://www.jupiter-films.com
Martin ARMSTRONG, conseiller financier respecté, richissime et ancien gestionnaire d’un fond (1 billion de dollars), basé aux États-Unis, a mis au point un modèle informatique basé sur le nombre pi, et d’autres théories liées aux cycles, capable de prédire les tournants décisifs de la vie économique mondiale, et ce avec une précision frappante.

 

 

La suite est tirée du document pdf fourni par Jupiter Films (Dossier de presse complet, l’Oracle)

 

Martin Arthur Armstrong (né le 1er novembre 1949 dans le New Jersey) est l’ancien président de Princeton Economics International Ltd., cabinet de conseil multinational prestigieux, dont les bureaux étaient situés à Paris, Londres, Sydney, Hong Kong et Tokyo. Il fut acclamé “économiste de la décennie” et élu Gérant de Fonds Spéculatifs de l’Année en 1998, après avoir su prévoir avec exactitude l’effondrement de la Russie, qui entraîna l’implosion de la gestion des capitaux à long terme.

De nombreux gouvernements ont sollicité ses conseils au sujet de l’économie mondiale, de la Chine jusqu’au Congrès américain qui l’a interrogé comme expert témoin. Armstrong a mis au point le Modèle de la Confiance Économique, fondé sur les cycles d’activité économique, et il est particulièrement connu pour avoir prédit, au jour près, le krach de 1987.

 

_ _ _

 

PREVISIONS AVEREES
 
1986 Chute du dollar
Octobre 1987 Krach boursier
1989 Krach du NIKKEI
1990 Tournant de la bourse japonaise
1998 Tournant des bourses US et européennes
 
Les prévisions suivantes ont été publiées en 1998 :
1998 Krach en Russie
1999 point bas des cours de l’or & du pétrole
2000 Bulle technologique
2002 point bas des actions américaines
2007 Bulle immobilière et pétrole à $100
2009 Début de la crise des dettes d’Etats
2011-15 Déclin économique du Japon et début de la fragilité de l’EURO
 
1er Octobre 2015 Krach des dettes d’Etat

 

 

________________________________________________

 

 

Un modèle informatique peut-il prévoir les transformations de l’économie mondiale ?

 

Génie de la finance ? Escroc ? Rebelle ? Révolutionnaire ?

 

 

Tags : Economie Politique Société Cinéma Informatique Prospective et futur Etonnant International Lobby Guerre Monnaie Banques Dette Crise financière Oligarchie Polémique Manipulation Finance




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • 13 votes
    la mouche du coche 6 août 2015 15:41

    Les mensonges de ce monsieur commencent à suffire. Qu’il nous prouve déjà qu’il a bien été sur la lune, et nous l’écouterons cette fois-ci. smiley


    • 6 votes
      Baston Labaffe Gaston Lagaffe 6 août 2015 15:51

      @la mouche du coche
      Sans parler de sa manière de faire du vélo camé jusqu’aux yeux et l’utilisation de sosies pour jouer de la trompette en playback cet Armstrong est un enculeur de mouches sous une porte cochère


    • 3 votes
      la mouche du coche 6 août 2015 15:59

      @Gaston Lagaffe

      Oui. Ce personnage est un menteur invétéré et je m’étonne qu’Agoravox lui donne encore une tribune smiley


    • 6 votes
      Gollum Gollum 6 août 2015 16:29

      @la mouche du coche

      La mouche…. smiley Celui qui a été sur la Lune c’est Neil Armstrong… Ici il s’agit de Martin Armstrong.. smiley 

      Capice ? Ou bien c’est trop pour des neurones de mouche ?.. smiley


    • 4 votes
      Baston Labaffe Gaston Lagaffe 6 août 2015 16:44

      @Gollum
      c’est du pareil au même on peut très bien se rendre sur la lune en vélo, dopé comme il est c’est pas un souci pour lui tout en jouant de la trompette, pas un Armstrong pour rattraper l’autre sauf Armstrong lui même qui réussit l’exploit de dépasser son ombre avec le cancer des couilles en prime. Fortiche le mec


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 6 août 2015 18:08

      @Gollum
      C’ était une boutade.


    • 4 votes
      Gollum Gollum 6 août 2015 18:18

      @maQiavel

      J’y avais pensé mais avec la mouche c’est franchement pas sûr du tout.


    • 4 votes
      samagora95 samagora95 6 août 2015 19:58

      @Gollum

      Je crois que la mouche s’est pris la vitre ! A force de dire des conneries il fallait bien que ça arrive smiley


    • 3 votes
      Ozi Ozi 6 août 2015 20:06

      Vous êtes vache, pour une foi que la mouche faisait un mot d’esprit.. c’est vrai que ça surprend  smiley


    • 5 votes
      la mouche du coche 6 août 2015 21:36

      Tous mes commentaires ont de l’esprit, c’est pour cela que vous n’êtes jamais d’accord avec eux. smiley


    • 1 vote
      Lila K Lila K 6 août 2015 21:37

      Il manque Craig dans votre collection d’Armstrong smiley

       

       Escape

       

        O Verona

       


    • 1 vote
      Mowgli 7 août 2015 08:59

      @Ozi
      la mouche faisait un mot d’esprit... de sel..le, comme il convient à une mouche... à merde


    • vote
      Miona Miona 8 août 2015 15:45

      @Lila K
       

      Merci d’avoir partagé Escape et O Verona (je ne connaissais pas...) 

      (^_^)

       


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 août 2015 16:17

      il est meilleur à la trompette qu’a pipeau 


      • 2 votes
        Lila K Lila K 6 août 2015 19:09

        @yoananda
        Oui... rien n’est fait pour briser le cercle (le cycle) vicieux (vicié)... smiley


      • 1 vote
        wendigo wendigo 6 août 2015 19:40

        @yoananda

         Pour la date ne comptez pas avant le 19 octobre, nous avons pris un peu de retard on a été débordé, mais ça devrait rentrer dans l’ordre, sauf en cas de facteur humain, mais ce sera fait avant les présidentielles US.
        Donc pour l’instant on reste sur la date du 19/10.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 6 août 2015 21:40

        @Lila K

        trop de monde en dépend

         


      • 1 vote
        Lila K Lila K 6 août 2015 21:47

        @jeanpiètre
        Plus dure sera la chute...


      • 3 votes
        Tzecoatl 7 août 2015 08:05

        Financièrement parlant, cette crise n’a pas lieu d’être.

        On peut envisager comment résoudre un surendettement :
        - réintroduire la monnaie-permanente qui efface la monnaie-dette, ou juste en ne payant pas ses dettes (ce qui revient preque au même).
        Le tout est de déjouer l’intention qui anime le technocrate en charge, et qui peut être perverse.
        Schaüble, aux dires de Varoufakis, est aux ordres des spéculateurs qui parient sur l’effet de domino des dettes publiques européennes.
        Si l’Allemagne considère ainsi mener le bal européen, ils vont se ramasser une belle bévue.



        • 1 vote
          michel-charles 7 août 2015 08:49

          Oh racle..au désespoir...Je racle mais c’est toujours la merde qui remonte à la surface.. ?


          • 1 vote
            Miona Miona 7 août 2015 11:02

             ( ^_^) Le documentaire sort au cinéma le 16 septembre. Bien vu ! Ou pas... ( ’_’ )


            • 1 vote
              Lila K Lila K 7 août 2015 13:50

              @Miona
               smiley Si il ne se passe rien de particulier le 1er octobre, le documentaire sera un peu discrédité, et le nombre de spectateurs sera probablement faible après cette date fatidique...

               

              Remarque, il y aura encore moins de spectateurs après le 1er octobre si il y a vraiment un krach monstrueux à la date prévue (la priorité ne sera pas d’aller au cinéma)...

               

              Moralité, le distributeur du film aimerait mieux que nous allions le voir le plus tôt possible après sa sortie ! smiley

               


            • 1 vote
              Lila K Lila K 7 août 2015 13:59

              Il ne sortira pas dans beaucoup de salles j’imagine...


            • 1 vote
              Lila K Lila K 7 août 2015 14:17

              Martin Armstrong a déclaré, à propos du film : "Nous espérons que ce film arrivera juste au bon moment, en plein milieu d’une tourmente politique générale, de telle sorte que les gens voudront savoir ce qui se passe vraiment. C’est de ça qu’il s’agit réellement dans ce film, et à partir de là, j’espère qu’il agira comme un catalyseur permettant de déclencher des réformes et des transformations fondamentales."

               


            • vote
              Miona Miona 8 août 2015 15:37

              @Lila K
               

              "les gens voudront savoir ce qui se passe vraiment"... ils le sauront vraiment (peut-être...) une fois que le mal sera fait... et puis tout recommencera comme avant, jusqu’au prochain krach... (-_-) 


            • vote
              Miona Miona 8 août 2015 16:34

              @Lila K
               

              On peut retrouver quelque part la liste des salles qui ont ce documentaire à leur programme  ?

               


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 août 2015 17:38

              Miona (---.---.---.50) 8 août 15:37

              @Lila K
               

              "les gens voudront savoir ce qui se passe vraiment"... ils le sauront vraiment (peut-être...) une fois que le mal sera fait... et puis tout recommencera comme avant, jusqu’au prochain krach... (-_-)

              ===========================

              @Miona

              ... comme je l’explique dans mes articles ; nous attendons le Krach MAJEUR dont on ne se relèvera pas ; ce qui entrainera un chaos du capitalisme généralisé avec des guerres pour imposer le NOM, ou un changement de PARADIGME comme la FIN du CAPITALISME ; qui n’est pas, comme beaucoup croient le COMMUNISME !

              Ces guerres pouvant entrainer la FIN de l’homme sur la terre ! Ce qui se joue actuellement ce n’est pas de la rigolade !

              CQFD


            • 1 vote
              Lila K Lila K 9 août 2015 12:16

              @Miona
              La liste des salles n’est pas encore affichée sur le site de Jupiter Films.

              Ils la donneront sûrement dans les prochains jours (il reste plus d’un mois avant la sortie du film).


            • vote
              berphi 7 août 2015 14:19

              Ce qu’il y a de certain est que cet homme, à lui tout seul, à un pouvoir indéniable sur la possibilité de créer une sompteuse panique sur les marchés, il lui suffit d’ouvrir la bouche... Il peut se permettre n’importe quel pipot. Après 12 années d’incarcération il serait tout à fait plausible qu’il veuille s’amuser un peu...


              • vote
                Lila K Lila K 7 août 2015 15:22

                @berphi
                Sa "prophétie" s’auto-réaliserait par le simple fait qu’il la rende publique (en argumentant pour la rendre encore plus crédible)...


              • 1 vote
                Lila K Lila K 7 août 2015 15:26

                @berphi
                Le récit des ses déboires judiciaires est pour le moins pittoresque. La démolition (contrôlée) du World Trade Center N°7 vient même y jouer un rôle...


              • 1 vote
                Lila K Lila K 7 août 2015 15:28

                Je vais copier ce récit et le coller en plusieurs commentaires (à suivre) smiley


              • 2 votes
                Lila K Lila K 7 août 2015 15:36

                Les affaires judiciaires - Résumé (1ère partie)
                 
                Armstrong a été mis en examen le 29 septembre 1999 par la Cour du District des États-Unis pour le District Sud de New York, au sujet d’une escroquerie présumée, dans laquelle il était accusé d’avoir trempé en collusion avec des employés de la Banque Republic New York, dans une affaire impliquant des investisseurs japonais.
                 
                En novembre 1999, plusieurs investisseurs japonais, parmi lesquels la société Amada Corporation, premier fabriquant mondial de machines pour travailler le métal, et l’un des clients d’Armstrong, ont déposé plainte contre la banque Republic New York, deux succursales et deux cadres, les accusant d’escroquerie, l’un d’eux fut immédiatement licencié, et l’autre, remplacé.
                 
                D’après le dossier du procès, Amada cherchait à récupérer au moins 123 millions de dollars, plus des dommages et intérêts punitifs. La banque Republic New York a commencé par essayer de prétendre que ses employés, qui faisaient des transactions illégales sur des comptes appartenant en fait à Armstrong, avaient conspiré avec ce dernier pour dissimuler aux japonais les pertes encourues. (...)


                • 2 votes
                  Lila K Lila K 7 août 2015 15:37

                  Les affaires judiciaires - Résumé (2ème partie)

                   

                  Cependant, après qu’il est apparu clairement que les comptes n’appartenaient pas aux investisseurs japonais, mais à Armstrong, comme ils avaient simplement substitué leurs portfolios dépréciés contre des notes Princeton à faible rendement n’impliquant aucune gestion de fonds, Republic New York a plaidé coupable le 17 décembre 2001, aux accusations d’escroquerie, face au tribunal fédéral. Republic
                  New York a accepté — conformément à un ordre de restitution datant du 9 janvier 2002 — de verser 606 millions de dollars, dans le cadre d’un règlement civil conclu avec 57 détenteurs de notes japonais, de façon à satisfaire leurs demandes ; ses cadres ont bénéficié d’une immunité à condition de rembourser l’intégralité de la somme.
                  La nouvelle société mère de Republic New York, la banque HSBC, a dès lors déposé une demande visant à bâilloner Armstrong à vie, pour l’empêcher d’assister les japonais dans leurs procès en révélant sa propre version des faits.
                   
                  Le dossier de l’affaire Armstrong de la Commission US des valeurs mobilières (U.S. Securities and Exchange Commission) disparut avec l’anéantissement de ses bureaux, situés au 7 World Trade Center, lors des attentats terroristes du 11 septembre.


                • 1 vote
                  Lila K Lila K 7 août 2015 15:39

                  Les affaires judiciaires - Résumé (3ème partie)

                   

                  Alors qu’Armstrong était en détention provisoire, attendant son procès, le tribunal a nommé l’administrateur judiciaire Tancred Schiavoni.
                  Ce dernier a essayé de mettre la main sur le code source non compilé, qui était la clé dont Armstrong se servait jusque là pour effectuer
                  toutes ses prévisions financières, d’une exactitude redoutable. Mais Armstrong refusa obstinément de lui remettre le code tant recherché.
                   
                  Comme Armstrong n’avait cédé ni les actifs, ni les documents (donc le code source) exigés par le gouvernement, le juge Richard Owen ordonna qu’il soit incarcéré. Alors que dans la plupart des cas de ce genre, une personne est détenue une durée qui n’excède jamais 18
                  mois, le Juge Owen a ré-imposé la même durée d’incarcération de manière répétée, exigeant que les éléments qu’il avait demandés soient remis par Armstrong. Il fut éventuellement dessaisi du dossier par un panel de la Cour d’appel des États-Unis pour le Second Circuit, ses magistrats ayant décidé que l’affaire avait besoin d’ “un regard neuf.”


                • 1 vote
                  Lila K Lila K 7 août 2015 15:41

                  Les affaires judiciaires - Résumé (4ème partie)

                   

                  Dans l’incapacité de démarrer les procédures pendant une période si longue — car il n’y a aucune possibilité de recours à un procès devant un jury dans les cas d’outrage — le Wall Street Journal a mentionné l’affaire dans leur édition du 8 janvier 2009, sous le titre : “Aucun motif : dans les affaires d’outrage civil, la durée d’incarcération peut se prolonger pendant des années”, Armstrong n’a pas trouvé d’autre moyen de s’en sortir, que de plaider coupable.
                   
                  Pour avoir apparemment détruit des biens appartenant à la prison, il a été soudain placé à l’isolement (au “trou”) pendant douze journées consécutives, le privant ainsi de la possibilité de consulter des dossiers d’une importance cruciale pour lui permettre d’assurer sa propre défense.


                • vote
                  Lila K Lila K 7 août 2015 15:42

                  Les affaires judiciaires - Résumé (5ème partie)

                   

                  Armstrong a fait pression pour qu’un procès ait lieu rapidement, afin de pouvoir être libéré, du fait qu’aucune somme ne restait dûe, puisque Republic New York avait intégralement remboursé les sommes spoliées. Pour l’en empêcher, le gouvernement a renvoyé tous ses avocats, le privant de tout conseil, ainsi que de sa société. Ceci a eu lieu lors d’une audience extraordinaire, à huis clos, au cours de laquelle le gouvernement a fait expulser la presse, en toute illégalité, le 24 avril 2000. L’agence Associated Press a rapporté l’incident, posant la question le 26 avril 2000 : “C’est à se demander si le prévisionniste financier du New Jersey pourra bénéficier d’un procès équitable”.
                   
                  Le gouvernement prononça alors une sentence d’outrage au tribunal, et malgré les statuts officiels la limitant en principe à 18 mois maximum, il fut maintenu en prison, sur la base de l’outrage, sans avocat, sans procès, ni motif, pendant plus de 7 ans, ce qui en fait la plus longue incarcération pour outrage au tribunal de l’histoire des États-Unis d’Amérique.


                • vote
                  Lila K Lila K 7 août 2015 15:44

                  Les affaires judiciaires - Résumé (dernière partie)

                   

                  Lors d’une négociation de plaidoyer, le gouvernement a accepté de renoncer à 23 de ses 24 chefs d’accusation, en échange de son plaider coupable, le 17 août 2006, ne gardant qu’un motif de conspiration à “faire fusionner / mélanger les comptes des investisseurs avec les siens, suivant en cela les suggestions de la Republic Bank, mais sans en informer les investisseurs”, malgré le fait que Republic New York avait confirmé par lettre à la fin 2001, en réponse aux investisseurs japonais (qui avaient déposé plainte contre eux) “qu’Armstrong et ses entités de Princeton avaient l’autorisation contractuelle de fusionner / mélanger les fonds” puisque tous les comptes gérés par Armstrong ou ses entités de Princeton chez Republic New York, étaient placés sous sa seule autorité. Ignorant tout bonnement ces faits, le juge a condamné Armstrong, le 10 avril 2007, à une peine d’incarcération supplémentaire de cinq ans.
                   
                  Ce n’est que le 2 septembre 2011 qu’il fut enfin libéré. Le 18 avril 2012, Armstrong envoya une lettre ouverte à l’ancien administrateur judiciaire de la U.S. Securities and Exchange Commission, M. Tancred Schiavoni. Armstrong nous donne un résumé de sa version de l’affaire.


                • 2 votes
                  coinfinger 7 août 2015 17:48

                  J’ai un autre indicateur , pour ma convenance perso , j’ai pas de mérite c’est pas moi qui l’ai fait , qui m’indique aussi Octobre 2015 comme grosse crise bancaire et avant que Armstrong n’ait parlé .
                  çà indique peut étre la méme chose .
                  D’autant que 1) un krach obligataire c’est programmé çà c’est sur mais quand ? En général çà prévient pas .
                   2) octobre c’est le mois le plus favorable pour çà , c’est le mois de vote des budgets d’états .


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 8 août 2015 00:12

                    Armstrong a mis au point le Modèle de la Confiance Économique, fondé sur les cycles d’activité économique, et il est particulièrement connu pour avoir prédit, au jour près, le krach de 1987.

                    ===========================
                    Je ne connaissais pas du tout ce gus !
                    Pour moi le krach de 1987 est le commencement de la fin !

                    "
                    par Mao-Tsé-Toung
                    samedi 13 septembre 2014

                    Rappels :

                    En 1989, le Japon est la première capitalisation mondiale ! L’indice significatif est le Nikkei 225 :

                    1 ) 1989 : le Nikkei 225 cotait environ 39000  !

                    2 ) 2014 : le Nikkei 225 cote environ 15000 ( indice pourtant boosté par 9 QE déjà !!! ) !

                    Les investisseurs attendent toujours pour retrouver leur mise ! Ils risquent d’attendre encore longtemps !

                    http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/japon-l-heure-de-verite-est-proche-46661

                    "

                    Les multiples QE que je n’avais pas du tout prévus, ont permis de reculer la

                    DATE fatidique !

                    Octobre 2015 ? Pourquoi pas !

                    CQFD





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès