• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La confe ?rence de Me ?re Agne ?s-Mariam de la Croix

La confe ?rence de Me ?re Agne ?s-Mariam de la Croix

Mère Agnès-Mariam de la Croix, supérieure du monastère Saint Jacques le Mutilé, a donnée une coférence à Paris ce vendredi 6 mars sur la situation en Syrie.

 

 

Mère Agnès-Mariam de la Croix est née en 1952 au Liban, de père palestinien, originaire de Nazareth, et de mère libanaise. Après la mort de son père elle devient marginale et parcours le monde, en quête de Dieu, avec un groupe de hippies communautaires et nomades. De retour au Liban elle intègre le Carmel de Harissa. Après des années de cloître, de contemplation et de charité elle se rend en France où elle étudie le monachisme primitif, perfectionne l’hébreu et le syriaque et fonde la Maison d’Antioche, association déclarée qui s’occupe de la préservation du patrimoine de l’église d’Antioche. Elle quitte la France en 1993 pour la Syrie, et c’est là qu’elle découvre la ruine d’un monastère du VIe siècle, Saint Jacques le Mutilé. Après avoir obtenue l’autorisation de restauration et les encouragements de l’évèque de Homs Mère Agnès, avec deux autres religieuses et l’aide des enfants du village de Qâra, commence à déblayer à mains nues les gravats des ruines du monastère. Une aide internationnale lui a permis de continuer les travaux. C’est en 2000 que l’évèque émet un décret de refondation du monastère et la création d’une communauté monastique du nom de l’Unité d’Antioche. L’emblème de la communauté est dessiné par Mère Agnès : formé de la croix de saint Siméon de Stylite et des quatre points cardinaux.

Tags : Syrie




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 5 votes
    orage mécanique 10 mars 2015 15:29

    ahahha ! c’est le gars des chevaliers du Fiel !


    • vote
      Chanela 10 mars 2015 21:48

      @orage mécanique
      p*tain c’est exactement ce que je me suis dit !!!
      J’ai même pas osé lancer la video, car j’aurais eu honte de me marrer alors qu’il s’agit d’un sujet grave.


    • 6 votes
      christophe nicolas christophe nicolas 10 mars 2015 17:15

      C’est la bonne façon de s’informer, des conférences directes par des témoins.


      Nos impôts financent des fous qui ont pour objectif de combattre Dieu en montant les vrais croyants les uns contre les autres. Comme toujours, les coups les plus durs sont ceux portés par les bons qui se laissent duper par la manipulation massivement orchestrée.

      La stratégie du Chaos total financée au plus haut niveau... diabolique !

      Cela fait penser à la logique des réactions nucléaires, pour un gain, on a énormément de déchets pour les générations futures mais on baratine des salades. Ils doivent se dire qu’il vont pouvoir exploiter les déchets dans leurs "surgénérateurs". 

      Ils cassent un pays, accueillent ceux qui ont de l’argent et des capitaux, traitent les déchets, les reconditionnent pour réparer les ruines, font des prêts, exploitent les gens sans ressources et ils ont des triples, quadruples gains... L’argent, faire de la l’argent sur la vie des gens.

      C’est typiquement un raisonnement analogue à celui d’un nucléariste fanatique mais ils peuvent aussi avoir leur Tchernobyl car ils sont obligés de mentir surtout que l’OTAN est bien entouré.

      • 3 votes
        Tillia Tillia 11 mars 2015 16:05

        Je suis infiniment triste pour ce pays saccagé et pour toutes ces vies brisées, mais demain est un autre jour et tout renaîtra de ses cendres et avec toutes les bonnes volontés du monde entier, tout sera restauré, tout sera reconstruit et tout reprendra la place qui est la sienne. 


        • vote
          Allexandre 11 mars 2015 20:39

          Mère Agnès est quelque peu moralisatrice et dictatoriale. On voit à quel point elle est conditionnée par la religion et ses préceptes moraux et sexuels. Mais que connaît-elle à la vie ? à l’amour ? au sexe ? Contemplative et cloîtrée qu’elle est. Elle devrait méditer sur son manque d’humilité et son ton péremptoire.


          • 10 votes
            Piloun Piloun 11 mars 2015 22:25

            @Allexandre
            Ce qu’elle connait de la vie ; avant de devenir religieuse elle est partie à l’âge de 15 pour faire un long périple de plusieurs années à travers le monde, en Europe, en Turquie, aux Indes, au Népal, dans l’Himalaya etc. Elle a vécue chez l’habitant, a connue l’Islam en Afghanistan et le Bouddhisme en Inde. Ensuite, après être entrée dans les ordres au Liban, elle a connue la guerre civile à partir de 1975 où, en tant que carmélite, elle portait secours aux blessés et aux réfugiés en plus de la charité aux pauvres. Le cloître où elle se trouvait est devenu un centre de distribution pour tout le Liban. Pour reconstruire son monastère en Syrie il a fallu qu’elle se frotte aux autorités syriennes, laïcs et ecclésiastiques, mais aussi qu’elle se fasse accepter, elle et son projet, des habitants du village de Qara. Son monastère est devenu, avant les évènements, un centre de rayonnement spirituel, culturel et social qui accueillait 25 000 personnes par an. Aujourd’hui Mère Agnès connait à nouveau la guerre, elle subit des menaces de mort de toute part et sont monastère a essuyé des bombardements, malgré cela elle y accueil et soigne des réfugiés, elle y aide des enfants orphelins, estropiés, traumatisés par la violence et la barbarie. Franchement on peu tout dire d’elle, mais surement pas qu’elle ne connait pas la vie. Si quelqu’un est bien ancré dans le réel c’est bien elle.

            Et qu’est-ce que tu en sais qu’elle ne connait rien à l’amour, tu sondes les reins et les cœurs ?


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 12 mars 2015 01:32

            Bon, c’est vrai qu’elle n’est pas top sexy, mais on ne peut pas voir toutes les qualités. 

            Peut-être que les ordres religieux ne devraient accepter dans leurs rangs que les personnes qui ont déjà connu une vie affective et sexuelle personnelle. Quand c’est le cas, les religieux semblent plus à l’aise avec leurs corps et leur identité sexuelle, ça se voit sur leur visage et leur façon d’être.

            Un corps de femme qui traverse la vie sans jamais avoir connu la jouissance, ça fait pleurer le Bon Dieu. 


          • 4 votes
            Tillia Tillia 12 mars 2015 20:40

            @Allexandre
             Mais que connaît-elle à la vie ? à l’amour ? au sexe ? 

            Elle a été hippie pendant 10 ans, alors il me semble qu’elle a fait pas mal le tour de vos questions ! ça n’engage à rien de vous documenter un tantinet.

            Elle est courageuse et comme la majorité de la population syrienne elle aime bien Bachar. 




          • vote
            simplesanstete 12 mars 2015 23:02

            @Qaspard Delanuit
            Le sens où le sexe, ras le cul du cul, trivial poursuite du contacte primaire.


          • vote
            njama njama 12 mars 2015 22:38

            Le sujet est en doublon sur Agoravox

            Syrie : Mère Agnès répond aux djihadistes par la réconciliation
            http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/syrie-mere-agnes-repond-aux-164711

            J’y ai laissé quelques commentaires dans lesquels j’accuse clairement l’attitude du Quai d’Orsay début 2011, et ses mensonges ultérieurs.

            Je ne vais pas copier-coller.


            • 1 vote
              Piloun Piloun 13 mars 2015 07:47

              @njama
              Ce n’est vraiment un doublon vu que la conférence n’a pas été postée sur l’autre site^^


            • vote
              njama njama 13 mars 2015 11:03

              Assad : C’est grâce au soutien du peuple que j’ai résisté à quatre ans de guerre

              Le président Bachar al-Assad a assuré mercredi qu’il bénéficiait du soutien des Syriens et que les institutions de l’Etat fonctionnaient toujours en dépit de près de quatre ans de guerre, dans un entretien à la chaîne portugaise RTP.
              .
              Il a affirmé que l’image que l’on donne de lui en Occident -que le « peuple est contre lui, que les Assad : C’est grâce au soutien du peuple que j’ai résisté à quatre ans de guerre pays de la région sont contre lui, que l’Occident est contre lui »- était biaisée. Il a souligné que s’il avait « résisté à quatre ans » de guerre contre les groupes armés terroristes, c’était « uniquement parce qu’il a le soutien du peuple ».

              Concernant le bilan de morts qui a atteint les 220.000 selon le soi-disant « Observatoire syrien des droits de l’Homme », M. Assad a rejeté ce chiffre le jugeant « exagéré ». « L’Occident exagère toujours les chiffres en Syrie », a-t-il dit.

              Il a aussi contesté l’idée d’un effondrement de l’État syrien : « Nous avons toujours des institutions qui fonctionnent, nous avons toujours des subventions, nous continuons à payer les salaires (...) même dans certaines régions sous le contrôle des terroristes. La Syrie n’est pas finie et nous ne sommes pas un Etat failli ». Il a précisé qu’il soutenait une solution « politique » au conflit mais qu’une grande partie de la soi-disant « opposition » était liée à des pays tiers y compris du Golfe, et qu’il préférait parler à « des gens représentant les Syriens en Syrie ».

              Interrogé sur la visite en février d’une délégation de quatre parlementaires français en Syrie, qui a fait polémique dans l’Hexagone, il a affirmé : cette visite n’était « pas une surprise. Des délégations d’autres pays sont venues en Syrie et les visites étaient organisées officiellement ». « Nous avons eu la forte impression que la plupart des responsables du gouvernement (français) étaient au courant de cette visite à l’avance et ne s’y sont pas opposés ». « Les relations entre la France et les Etats du Golfe ont un motif financier (...) Les intérêts financiers de la France poussent les responsables français à vendre leurs valeurs de liberté, fraternité et démocratie (...) pour des pétrodollars », a-t-il conclu.

              http://www.french.alahednews.com.lb...
              °
              Syrie, un bilan de morts évalué actuellement à 210.000 par la mystérieuse agence londonienne OSDH qui fait référence pour la Presse, clairement exagéré dans les médias, car comment expliquer une telle différence avec les chiffres donnés par le site syrien très détaillé Syrian Martyrs Revolution Database qui recoupe plusieurs sources, et qui est tenu par des gens de l’opposition, lequel indique pas loin de 85.000 de moins que les chiffres cités dans la Presse « occidentale » !

              The number of documented martyrs is 125131 in 1444 days up to 28/2/2015
              (97543 Civilian / 27588 Military)
              http://syrianshuhada.com/?lang=en



              • vote
                njama njama 13 mars 2015 11:36

                Si vous consultez les articles de presse sur la Syrie, actuellement vous pouvez lire que "la Syrie est plongé dans le noir" , "la Syrie plonge dans l’obscurité", "83 % des lumières se sont éteintes", "La Syrie est entrée dans l’âge des ténèbres" (L’Orient-le-Jour) ...
                pour rétablir un peu de réalité sur ces informations biaisées, je vous prie de consulter cet article du Réseau Voltaire :
                "La Syrie privée d’électricité"

                Une étude basée sur des images satellitaires montre qu’en quatre ans :
                - 83 % des lumières se sont éteintes dans la nuit dans l’ensemble de la Syrie.
                - 97 % des lumières ont disparues à Alep et dans sa banlieue.
                - 35 % des lumières ont disparues dans l’ensemble du district de Damas.

                Cette étude a été diffusée sous la signature de 130 organisations humanitaires subventionnées par les États-Unis, le Royaume-uni, la France et le Vatican, regroupées pour l’occasion sous la dénomination #withSyria.
                L’étude se borne à constater les faits et ses terrible conséquences pour tous les Syriens. Elle se garde de les interpréter.
                Elle est jointe à une pétition aux gouvernements en trois points :
                - Accélérer l’aide humanitaire ;
                - Cesser les attaques contre les civils ;
                - Donner la priorité à une solution politique respectueuse des Droits de l’homme.

                Pour les adversaires de la République arabe syrienne, cette étude prouverait la défaite du gouvernement de Bachar el-Assad. Il serait donc illusoire de croire qu’il y aurait un choix entre le chaos (représenté par l’opposition armée) et un « dictateur-qui-massacre-son-propre-peuple », mais uniquement entre « le chaos et le chaos ».

                La réalité est toute autre.
                [.........]
                lire la suite : http://www.voltairenet.org/article187028.html


                • vote
                  njama njama 13 mars 2015 15:40

                  L’ONU avoue enfin !

                  Onu : l’ingérence étrangère a entraîné la guerre civile en Syrie

                  Selon la Commission d’enquête internationale indépendante de l’Onu sur la Syrie, les protestations pacifiques de 2011 ont dégénéré en guerre civile en Syrie suite à l’ingérence de pays étrangers dans le règlement de la crise.

                  L’ingérence de pays étrangers, ainsi que leur aide financière, militaire et technique ont fait dégénérer les protestations pacifiques de 2011 en guerre civile en Syrie, a annoncé vendredi à Genève la Commission d’enquête internationale indépendante des Nations unies sur la Syrie.

                  "Plusieurs acteurs extérieurs ont contribué à la militarisation de la situation en Syrie, qui a transformé les troubles en guerre civile", lit-on dans le 9e rapport de la Commission qui se fonde sur les entretiens avec 3.556 victimes et témoins, réalisés entre septembre 2011 et janvier 2015.

                  Lire la suite : http://fr.sputniknews.com/international/20150220/1014829968.html
                  .

                  Roland Dumas, ancien ministre des affaires étrangères (1988-1993) les Anglais préparaient la guerre contre Bachar al-Assad avant les révoltes de 2011. Objectif : renverser un gouvernement hostile à Israël.

                  http://www.dailymotion.com/video/x10w59h_r-dumas-les-anglais-preparaient-la-guerre-en-syrie-2-ans-avant-les-manifestations-de-2011_news



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Piloun

Piloun
Voir ses articles







Palmarès