• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Corée du Nord a procédé à son sixième essai nucléaire (Bombe (...)

La Corée du Nord a procédé à son sixième essai nucléaire (Bombe H)

Cela ne démontre qu'une chose : plus la communauté internationale fera pression sur Pyongyang et plus la Corée du Nord montrera de quoi elle est capable, et donc cette dangereuse escalade contnuera. Ce qui est certain c'est que les nord-coréens ne se laisseront pas faire, ils prouvent une fois de plus qu'ils sont déterminés à tenir en respect le reste du monde...

L'Empire a-t-il une idée derrière la tête en poussant ainsi à bout la Corée du Nord ? Ne serait-ce pas une nouvelle stratégie pour déclencher une guerre par proxy en utilisant la Corée du Sud et le Japon et ainsi obliger la Russie et la Chine à intervenir ? Vous voyez le tableau ?

Le 3 septembre 2017, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a procédé à son sixième essai nucléaire : le Maréchal Kim Jong-un cité par la télévision nord-coréenne, qui le montre diriger cet essai, en a revendiqué la « réussite totale ». Selon les autorités de la RPDC, « les scientifiques du domaine nucléaire de la République populaire démocratique de Corée ont conduit avec succès l’essai d’une bombe H » dans la partie nord du pays à 12 h heure locale (3h30 heure GMT). Les Américains et leurs alliés n’avaient pas encore confirmé s’il s’agissait selon eux d’une bombe à hydrogène, alors qu’a été détectée une secousse tellurique environ dix fois plus puissante que lors des précédents essais nucléaires nord-coréens.

L’essai nucléaire a été effectué par le site de Punggye-ri, au nord-est du pays. Il a généré un séisme d’une puissance correspondant à une magnitude estimée entre 6,1 (selon les autorités géologiques chinoises) et 6,3 (selon leurs homologues américains) sur l’échelle de Richter.

Quelques heures après l’essai, la télévision centrale nord-coréenne a déclaré qu’il s’agissait d’une bombe thermonucléaire à deux étages pouvant être installée sur un missile intercontinental – comme ceux de type Hwasong-14, testés les 4 et 28 juillet 2017. Des images ont montré le Maréchal Kim Jong-un inspecter un composant nucléaire de type nouveau, ressemblant à une bombe thermonucléaire de type Teller-Ulam présentant deux protubérances pouvant correspondre à deux étages (l’un pour la fission, en partie haute ou primaire, l’autre pour la fusion, en partie basse ou secondaire : l’explosion de la bombe à fission entraîne le déclenchement de la fusion).

Selon le dirigeant nord-coréen cité par l’agence nationale KCNA, « tous les composants de cette bombe H ont été fabriqués à 100 % nationalement » : il s’agit d’« une bombe thermonucléaire d’une très grande puissance fabriquée par nos efforts et notre technologie ».

Les experts militaires occidentaux avaient contesté les déclarations nord-coréennes selon lesquelles le quatrième essai nucléaire nord-coréen, et le premier revendiqué comme étant celui d’une bombe H, effectué le 6 janvier 2016, était celui d’une bombe thermonucléaire. Des analyses indépendantes de celles effectuées par la RPDC avaient cependant montré l’utilisation de matériaux, comme le lithium 6, pouvant être utilisés dans une bombe H, après les quatrième et cinquième essais nucléaires de la RPDC, les 6 janvier et 9 septembre 2016. Les recherches avaient été effectuées à partir de prélèvements de radionucléides libérés dans l’atmosphère par l’explosion, mais comme l’observe Ankit Panda pour The Diplomat « la Corée du Nord jusqu’à ce jour a connu des succès remarquables pour réduire le vent » généré par ses essais nucléaires pour opérer de tels prélèvements.

En tout état de cause, la bombe montrée ce 3 septembre 2017 a une apparence très différente de celle dévoilée par les Nord-Coréens en février 2016, après l’essai nucléaire du mois précédent, et son explosion a entraîné un séisme d’une puissance nettement accrue. Selon Lassina Zerbo, secrétaire exécutif de l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires cité par Le Monde, « si cet événement venait à se confirmer comme étant un test nucléaire, cela voudrait indiquer que le programme nucléaire nord-coréen progresse très rapidement ».

La stratégie américaine de l’administration Obama, poursuivie et amplifiée par l’administration Trump à l’origine du plus sévère régime de sanctions jamais imposé, le 5 août 2017, à la RPD de Corée, consiste à empêcher la poursuite des programmes nucléaire et balistique nord-coréens et à contraindre la RPDC à revenir à la table des négociations pour acter l’abandon de ces programmes. Cette politique a clairement échoué en refusant de prendre en compte les attentes nord-coréennes en termes de sécurité nationale, au regard des progrès accomplis par la RPDC. L’approche américaine est ainsi de plus en plus ouvertement remise en cause par la Chine – qui a « fermement condamné » l’essai nucléaire de la Corée du Nord, en l’appelant à se conformer à ses obligations résultant des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies – et la Russie. Dans un mouvement de surenchère par rapport à l’administration Trump, l’administration du Sud-Coréen Moon Jae-in, par la voie de son conseiller Chung Eui-yong, a déclaré qu’il fallait renforcer les sanctions contre la Corée du Nord afin de « l’isoler complètement » – rompant ainsi avec ses précédentes déclarations appelant à la relance du dialogue intercoréen, auxquelles Pyongyang n’avait pas donné suite en estimant qu’elles manquaient de sincérité.

 

Source : http://www.amitiefrancecoree.org/2017/09/la-coree-du-nord-a-procede-a-son-sixieme-essai-nucleaire.html

 

Tags : Nucléaire Guerre Alain Soral Dieudonné Corée du Nord



Réagissez à l'article

13 réactions à cet article


  • 2 votes
    La mouche du coche La mouche du coche 4 septembre 14:59

    Entre David et Goliath, n’oublions jamais que c’est David qui a gagné.


    • 7 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 4 septembre 15:40

      @La mouche du coche
      Le souci c’est de savoir si le deep state américain, c.à.d. les psychopathes qui dirigent l’Empire occidental, ne font pas tout pour pousser la Chine et la Russie à entrer en conflit avec la CDN.

      N’oublions pas que la CDN partage 305 km de frontière (partie fluviale : 19 km, partie maritime : environ 285 km) avec la Russie et 1416 km avec la Chine...


    • vote
      yoananda yoananda 4 septembre 15:56

      @#WorldPeaceNow*
      " si le deep state américain, c.à.d. les psychopathes qui dirigent l’Empire occidental"

      Etre à la tête de l’empire occidental, c’est probablement pas de la tarte, vu la bétise du citoyen lambda.

      Si c’était pas l’empire US, ça serait un autre empire, faut pas rêver, on n’est pas au pays des bisounours. Tu préférais quoi ? l’empire islamique peut-être ? ou l’empire communiste ? A la rigueur rien ne t’empêcher d’aller les soutenir et d’y vivre si c’est vraiment ça que tu veux.

      "pour pousser la Chine et la Russie à entrer en conflit avec la CDN."

      Je ne sais pas si tu as remarqué, mais contrairement à la France, ce sont des pays souverains qui ne s’en laissent plus compter par l’oncle SAM depuis un petit moment. La Chine et la Russie ce n’est pas la France et la bas, les BHL va-t-en guerre pour les intérêts de pays tiers, à mon avis, ils n’ont pas pignon sur rue comme chez nous (la faute au peuple et pas à l’état profond).


    • 11 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 4 septembre 19:00

      @yoananda

      Qui parle d’Empire islamique ou communiste ici à part toi ? De suite tu pars dans les extrêmes > raisonnement d’attardé mental...

      Je préfère mille fois un empire dirigé par un Poutine, un Xi-Jiping ou un Modi qu’un empire dirigé par le Prince des Ténèbres en personne (même si ça peut paraître cool pour certains abrutis), à chacun ses goûts...

      Je ne sais pas si tu es au courant de l’horreur que Satan nous prépare avec son Nouvel Ordre Mondial qui est bientôt achevé, avec tous les articles qui ont étés postés ici et ailleurs, il faut vraiment avoir de la merde à la place du cerveau putain ! (réseaux pédophiles, sacrifices d’enfants, puce RFID, dictature financière, esclavage total, destruction des valeurs et de la famille, dictature LGBTQI, satanisation en profondeur de ce qui restera du genre humain, destruction, mort guerres, mensonges, manipulations, attentats, terrorisme islamiste instrumentalisé pour effrayer le mougeon et ainsi imposer une dictature sécuritaire, Big Brother, les capms de conecntration du futur appelés "Smart Cities", la géo-ingénierie, l’ingénierie sociale, les poisons, les OGM, la destruction de la France, des agriculteurs et de la nature, l’horreur du transhumanisme, l’ectogénèse, bref le meilleur des mondes multiplié par 1984, je continue ?

      Le choix de ton avatar est parfait pour définir ce que tu es, un être humain avec une cervelle de moineau, LOL ! Rien n’est du au hasard, même sur le ton de la palisanterie.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 4 septembre 19:01

      @#WorldPeaceNow*
      ça s’appelle la haine de soi. Bel exemple. Pourquoi tu restes dans l’empire du mal du coup ? pourquoi tu ne pars pas ?


    • 1 vote
      microf 5 septembre 13:23

      @#WorldPeaceNow*

      Bravo @#worldPeaceNow*, quelle belle replique, surtout replique qui dit vraie.

      Le monde est au bord de la catastrophe et certains ferment les yeux, font semblant de ne pas voir. A ce demander comme vous avez posé la question de savoir s´ils ne sont pas au courant de ce que nous prépare ceux qui veulent dominer ce monde par la violence, violence qu´ils propagent partout depuis des décénnies.

      Alors, il n´ya qu´un mot pour les qualifier, ils sont et seront des COMPLICES lorsque ce monde sera installé, car tout est et a été dit, mais ils n´ont rien fait, ne serait ce que de protester.


    • 3 votes
      #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 7 septembre 01:32

      @microf

      Je crois qu’ils ont surtout peur, ce sont des faibles, des peureux et des lâches, ils feront tout pour rester dans le déni, c’est aussi une forme de protection afin de ne pas basculer dans la folie, leur cervelle de moineau disjoncterait complètement (dissonance cognitive), peut-être que c’est mieux ainsi parce que si on réveille les gens pas préparés trop vite on risque de se retrouver avec des hordes de zombies ou de possédés dans les rues façon walking dead, ce n’est peut-être pas souhaitable...


    • 1 vote
      Croa Croa 4 septembre 15:01

      La vidéo ne fonctionne pas (écran noir.)
      *
      Sur le fond, méfions-nous de la propagande grossière diffusée partout en ce moment. La Corée ne menace personne, elle a trop morflé au XXe siècle pour ne pas la comprendre après tout.
      Par contre il y a les USA qui voient le monde leur échapper de plus en plus. C’est d’eux qu’il faut avoir peur.


      • 1 vote
        #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 4 septembre 15:27

        @Croa

        Mets à jour tes pluggins, ça devrait marcher, il semble qu’n’y a que pour toi que ça ne parche pas.


      • 2 votes
        uefrexit 4 septembre 17:23

        Encore ? Calmez-vous, personne ne risque rien !/


        • 2 votes
          Hijack ... Hijack ... 4 septembre 17:31

          @uefrexit

          Hier, je postais ça :

          .

          Pyongyang n’aurait pas testé un engin thermonucléaire au sens propre du terme !
          .

          La Corée du Nord, qui a annoncé avoir réalisé avec succès son sixième essai nucléaire, se trouverait au stade du développement nucléaire qu’avaient connu l’URSS et les USA au milieu du siècle passé, estime un spécialiste russe.

          La Corée du Nord aurait pu tester une charge nucléaire avec une sorte de stimulateur thermonucléaire au lieu d’un engin thermonucléaire dans le sens actuel du terme, répétant ainsi le stade du développement des programmes thermonucléaires que les États-Unis et l’URSS avaient connu à la fin des années 1940 et au début des années 1950, estime Alexandre Ouvarov, rédacteur en chef du portail AtomInfo.ru.

          « À en juger par la puissance de la déflagration, quelques dizaines de kilotonnes, il pourrait ne pas s’agir d’une charge thermonucléaire dans son sens moderne, mais d’une charge nucléaire avec une propulseur thermonucléaire, un boosting », a-t-il déclaré dans un commentaire à Sputnik.
          .
          Suite et source, et faites gaffe quand même, ça vient d’un média russe ...
          .
          .
          Autrement dit, après la fiole de pisse présentée au monde et acceptée presque par tous, nous expliquant les menaces de Saddam Hussein envers le monde, à l’aide des ses ADM ... (alors que même ses avions de chasse à l’époque étaient à plus de 70 % non opérationnels (mauvais état) ... et à l’époque divers spécialistes nous expliquaient la réalité de la menace irakienne ... et on se demande encore comment se fait-il que nous respirons encore ... la preuve, la même chose contre la CdN, à un niveau un peu plus élevé, en rapport avec l’avancée scientifique des asiats ... Donc, aujourd’hui, j’ai entendu toutes sortes de spécialistes nous expliquant la réalité de la terrible menace ! D’aucuns y allant avec des schémas et sortant volontairement toutes les données techniques démontrant la puissance du danger qui nous guette !!! Vraiment, ils vous prennent pour des truffes (et que ces dernières m’excusent) ... (je parle de ceux qui, jamais satisfaits des mensonges de l’Empire et sa vassaux ... en redemandent)  smiley
          .
          J’ai cependant une question aux divers spécialistes en essais nucléaires ... croient-ils vraiment à ce qu’ils nous racontent, ou bien sont-ils simplement cons, incompétents ou le tout ! 


        • vote
          Mathias Cohen 5 septembre 20:15

          J’envie la liberté qui règne dans les milieux de la fachosphère, ou dieudosphère, ou moncusphère, enfin bref...
          C’est sans doute parce qu’ils n’ont plus rien à perdre en ce qui concerne leur respectabilité médiatique, d’une manière générale.
          Et chacun d’entre eux n’a sans doute rien à perdre non plus d’un point de vue individuel, vis à vis des collègues ou amis, ce qui explique qu’ils peuvent se permettre de dire un certain nombre de trucs pas si cons que ça, en apparence...
          Je veux dire, un groupe politique qui voudrait préserver une certaine respectabilité vis à vis du système, dans le but de prendre le pouvoir par les urnes, comme, par exemple la France Insoumise, ne pourrait pas se permettre de délirer à ce point... Ils se feraient dégommer à 10 km...

          Après, ce reportage me rabiboche franchement avec le concept de confusionnisme. Les mecs planent un peu quand même. Ils sont ensemble sans trop savoir pourquoi, en fait... Y a quand même un gars qui dit sa "sympathie pour le régime"... (hou hou !...). Les arguments sont pas tous délirants, mais faut pas oublier le POURQUOI de ces gens qui s’unissent pour tenter de sauver la Corée du Nord (enfin, pour ceux qui savent ce qu’ils foutent là...) : la paix, ils s’en tapent ! C’est la dictature Nord coréenne qui les fait bander !

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON







Palmarès