Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La guerre en Syrie et le nouvel ordre mondial

La guerre en Syrie et le nouvel ordre mondial

Conférence donnée par Bassam Tahhan, spécialiste du monde arabo-musulman, au café-débat des jeunes de Neuilly le 15 mars 2016. 

 

 

Tags : International Guerre Syrie Nouvel Ordre Mondial Géopolitique



Réagissez à l'article

14 réactions à cet article


  • 3 votes
    michel-charles michel-charles 21 mars 10:32
    le nouvel ordre mondial. ?..je vois plutôt une continuité dans le chaos et la barbarie depuis que les singes sont descendus des arbres...C’est toujours la même bêtise humaine pour obtenir le pouvoir..il me semble.. !

    • 2 votes
      cathy cathy 21 mars 16:24

      @michel-charles
      Sauf que celui là est vraiment mondial sans oublier la technologie qui va avec.


    • 7 votes
      yoananda yoananda 21 mars 11:00

      L’Islam c’est la voiture balaie du nouvel ordre mondial.


      • 3 votes
        pegase pegase 21 mars 13:05

        @yoananda

        Ou l’éperon qui sert à enfoncer des portes fermées ..


      • 3 votes
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 22 mars 05:57

        @yoananda : Fait toi pousser un cerveau, pauvre tâche ! ... L’Islam est la dernière religion révélée, donc L’Islam est la dernière à détruire ... Pour détruire une religion, il suffit de dégouter les pratiquants de cette religion, grâce à une propagande politico-médiatique intense sur des dizaines d’années ...


      • 1 vote
        lupus lupus 21 mars 13:01

        Rappel :
        La source "d’information"de toute la presse écrite ou JT de l’occident, un seul homme et, mystérieux de surcroit Rami Abdel Rahmane.
        Bien entendu cette brave entité, a été ripolinée par ses maitres droitdel’hommiste, avec le vernis inaltérable de l’observatoire syrien des droits de l’homme.
        De cet habit respectable vêtu, la source à permis à tous les plumitifes du bloc atlantistes d’aboyer en harmonie leur fiction orwellienne. 


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 21 mars 15:56

          J’en suis au premier quart d’heure de l’exposé de Tahhan, il y’a quelques approximations et affirmations péremptoire non vérifiées mais l’essentiel est déjà dit : le nouvel mondial est multi polaire !

          Nous y sommes déjà et le déroulement de la crise syrienne en est la manifestation !

          • vote
            niQolas_d niQolas_d 22 mars 11:07

            @maQiavel
            S’il est dominé par la finance, sera-t-il réellement multi-polaire ?

            Ca pourrait être une multi-polarité de façade, un peu comme les alternances politiques de nos "démocraties"...


          • vote
            maQiavel maQiavel 22 mars 11:16

            @niQolas_d
            La multipolarité s’applique également à la finance : 

            http://www.challenges.fr/monde/20140712.CHA6133/les-brics-veulent-mettre-en-place-leur-propre-systeme-financier.html

            https://fr.sputniknews.com/presse/201507221017173633/

            http://russeurope.hypotheses.org/4804

            Je ne dis pas que les peuples vont bénéficier de cette multipolarité , c’est une autre question ...


          • vote
            niQolas_d niQolas_d 22 mars 13:19

            @maQiavel
            "Je ne dis pas que les peuples vont bénéficier de cette multipolarité , c’est une autre question ..."

            Ca, c’est sûr...

            Pour le reste, la finance est aujourd’hui associée à la City/Wall street. Donc au bloc occidental. Nous sommes en transition. Faire croire à la multi-polarité financière, c’est obligé si on veut "vendre" ce monde soit disant multipolaire.

            Au final j’ai des doutes. Croyez-vous qu’un "bloc" (ou un grand pays) "socialiste" puisse émerger dans ce futur financier ? Encore des doutes... c’est pourquoi je parle de multi-polarité de façade.


          • 14 votes
            Hijack ... Hijack ... 21 mars 17:02

            Merci Bassam Tahhan pour tout ce que tu as fait, surtout, dire la vérité sur le conflit provoqué en Syrie.
            Merci à Poutine d’avoir empêché l’empire de commettre le pire.
            Merci à Assad d’avoir été le vrai rempart contre l’agression de son pays.


            • 2 votes
              el pepe el pepe 21 mars 19:42

              Bonjour
              Ce que dit Mr Bassam Tahhan, est comme d habitude tres interessant car il donne un contexte historique et culturel aux evenements, ce qui explique , sans bien sur justifier tant de violences.
              Sinon Putin, un nouvel ordre mondial, la formule est peut-etre peu appropriee non ?
              Car il ne peut avoir qu un seul ordre, ou sinon c est deja une anarchie, voir une democratie, le pire ...
              L’ordre mondial, s il est multipolaire, il devient negocie, alors l’ordre par lui meme importe plus, ou tres peu.


              • 5 votes
                Hijack ... Hijack ... 22 mars 00:11

                confirmation des dires de Tahhan ...
                .

                L’HISTOIRE SUR LE POINT DE SE RÉPÉTER

                Le suicide européen face à la Turquie
                par Thierry Meyssan

                .

                En signant un accord —au demeurant illégal en droit international— avec la Turquie pour ralentir l’afflux de migrants, les dirigeants de l’Union européenne se sont engagés un peu plus dans un pacte avec le diable. Une grande partie des 3 milliards d’euros annuels alloués à Ankara servira à financer le soutien aux jihadistes et, par conséquent, à augmenter le nombre de migrants fuyant la guerre. Surtout, en abrogeant dans les prochains mois les visas avec la Turquie, les Européens instituent la libre-circulation entre les camps d’Al-Qaïda en Turquie et Bruxelles. En écrasant les peuples irakien et syrien sous l’oppression des jihadistes qu’ils financent indirectement et en abandonnant le peuple turc à la dictature du président Erdoğan, ils préparent les bases d’un très vaste affrontement dont ils seront les victimes.

                .

                Suite et source.

                .

                .

                Pour un demi-milliard d’euros, Recep Tayyip Erdoğan s’est fait construire le plus grand palais jamais occupé par un chef d’État dans l’histoire mondiale. Le « palais blanc », en référence à la couleur de son parti, l’AKP. Il s’étend sur 200 000 mètres carrés et comprend toutes sortes de services, dont des bunkers sécurisés ultra-modernes reliés à des satellites.

                .



                  

                  Ajouter une réaction


                    Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                  FAIRE UN DON

                  :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                  (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                  Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                  Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                  Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                  Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès