• vendredi 25 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
Accueil du site > Actualités > International > "La prise d’otages d’In Aménas (Algérie) a renforcé la cohésion nationale autour (...)
par independenza webtv (son site) vendredi 25 janvier 2013
50%
D'accord avec l'article ?
 
50%
(6 votes) Votez cet article

"La prise d’otages d’In Aménas (Algérie) a renforcé la cohésion nationale autour du Pouvoir, de l’Armée et c’est le régime qui en profite."

independenza webtv s'entretient avec Naoufel Brahimi El Mili (docteur en Science politique, professeur à Sciences-Po Paris, spécialiste du Maghreb, et auteur de l'ouvrage :"Le printemps arabe : une manipulation ?"). Nous avons principalement parlé de la prise d'otages d'In Aménas en Algérie. Néanmoins, nous avons abordé plusieurs sujets tout au long de cet entretien : l'Affaire Sonatrach-Anadarko, la Libye de Mouammar Kadhafi, la manipulation de Benghazi, le "Djihad Tour" (Tchétchénie, Bosnie, Syrie...), le "printemps arabe"... Ainsi que de nombreuses interrogations sur l'Algérie : "Pourrait-on imaginer qu'une coalition internationale arme des djihadistes contre l'Armée comme ce fut le cas (indirectement) en Libye ? Peut-on parler de démocratie pour l'Algérie ? Quel avenir pour l'Algérie ?" Naoufel Brahimi El Mili a répondu à toutes ces interrogations. 
independenza webtv ; Paris : Mardi 22 janvier 2013.

http://www.independenza-webtv.com/ Facebook : "independenza 

 

 

http://www.independenza-webtv.com/ Facebook : "independenza 

 

Réactions à la vidéo Faire un don
Ecrire un commentaire Faire un don

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération