Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > International > La télévison publique italienne dénonce les crimes de la France en Côte (...)

La télévison publique italienne dénonce les crimes de la France en Côte d’Ivoire

Pourquoi faut-il passer par des médias étrangers pour accéder à ce genre de nouvelles ?

 

Tags : Afrique Politique Colonialisme Présidence Sarkozy Violence

Réagissez à l'article

35 réactions à cet article

  • 8 votes
    gregoslurbain (---.---.---.254) 20 septembre 2012 10:37
    gregoslurbain

    Deux exemples parmi les innombrables manipulations de l’information par les merdias français contre la côte d’ivoire souveraine de Gbagbo :
    http://unevingtaine.blogspot.fr/2011/03/quand-le-monde-applaudit-un-escadron-de.html
    http://www.afrohistorama.info/article-regardez-comment-france-24-a-manipule-l-information-en-cote-d-ivoire-75361970.html
    " la contradiction principale qui apparaît aujourd’hui n’est pas entre socialisme et capitalisme mais entre la liberté des Nations et l’impérialisme. La question nationale s’impose aujourd’hui et la Nation, l’État-Nation, la Nation légale est le principal rempart contre l’impérialisme. On le comprend bien, un État-Nation c’est un corpus de lois et un peuple qui impose ses lois. Toutes ces lois sont autant d’obstacles aux marchés financiers contrôlés par les anglo-saxons via le dollar."
    http://www.voltairenet.org/L-Etat-Nation-dernier-rempart-de

  • 5 votes
    lsga (---.---.---.105) 20 septembre 2012 10:59
    lsga

    Ah ! 


    et dire que les milices privées du Front National ont sous traité les pires exactions !

    Merci les mercenaires du FN !
  • 4 votes
    machiavel1983 (---.---.---.227) 20 septembre 2012 11:22
    maQiavel

    Merci pour le partage cassia. 

    Je tiens à préciser qu’ il y’ a quand même eu en France des journalistes qui ont dénoncé l’ imposture de l’ affaire ivoirienne dont Charles Onana qui a écrit le coups d’ Etat (  http://www.youtube.com/watch?v=pVbEDjb8xnI) ou Gregory Protche qui a écrit on a gagné les élections mais on a perdu la guerre ( http://www.legrigriinternational.com/article-on-a-gagne-les-elections-mais-on-a-perdu-la-guerre---version-audio-106603809.html ).
    Il y’ a sans doute bien d’ autres journalistes Français qui ont essayé ... de faire simplement leur travail que je ne connais pas , dans tous les cas , il faut féliciter ces personnes d’ avoir fait leur boulot dans un contexte de fabrication de l’opinion très puissante ! 

  • 5 votes
    machiavel1983 (---.---.---.227) 20 septembre 2012 11:33
    maQiavel

    J’ avoue que cette affaire ivoirienne a été chez moi le déclencheur d’ un véritable changement de perception des médias .

    Je savais évidemment que les médias manipulaient ( au moment de l’ affaire je n’ avais déjà plus de télé , je suivais le déroulement des évènements à la radio ) , je connaissais les bases de la fabrication du consentement pour avoir lu Bernays ou Chomsky , mais je n’ avais jamais vu un cas ou il fallait croire l’ exact opposé de ce que les médias affirmaient  ! C’ était hallucinant , pour me préserver d’ un délire paranoïaque , j’ ai du jeter ma radio ( pour toutes les informations , je croyais systématiquement le contraire de ce que les médias disaient , même la météo ... )... parce que c’ est tout aussi dangereux de croire l’ inverse de ce qu’ une propagande affirme ... !
    • 3 votes
      gregoslurbain (---.---.---.254) 20 septembre 2012 12:12
      gregoslurbain

       Ce que tu décris peut être nommé du terme d’infophrénia.

      " Au Vénézuela, des psychologues étudient une nouvelle maladie mentale qu’ils appellent " Infophrenia ". La maladie survient lorsque ce que l’on voit à la télévision est diamétralement l’exact opposé de ce que vous savez de par votre propre expérience être la réalité.

      Il y avait une telle diabolisation de chavez par les châines privées que les enfants vénézuéliens faisaient des cauchemars la nuit et réveillaient leurs parents en criant le président chavez veut m’attraper !

      le signal est à tous relate la guerre médiatique de 2007dont a été victime le vénézuela ce qui a conduit en retour le gouvernement a conduire une politique très agressive pour consolider tous les groupements d’information du service public.

      http://www.youtube.com/watch?v=OuANnUAcnwQ


      L’infophrénie, à ne pas confondre avec l’infobésité, se combat avec un esprit de critique et de dialectique. A cet égard, le monologue de la télévision est ce qu’il y a de plus abrutissant et de plus avilissant, car il s’agit d’un flux. Il est crucial de garder la possibilité de s’arrêter sur une info comme on feuillette une page à rebours et donc de préférer radio et vidéos en podcast aux directs.


    • 2 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 20 septembre 2012 15:14
      maQiavel

      Salut

      Merci pour le terme infophrénie . Dis moi , t’ a pensé à publier la vidéo que tu as mit en lien ?
    • vote
      gregoslurbain (---.---.---.254) 21 septembre 2012 16:15
      gregoslurbain

      non car cela me paraît un peu daté mais il pourrait être recontextualisé accompagné d’un résumé et d’un article pour être proposé ici. avis aux amateurs.

  • 1 vote
    ThaTon (---.---.---.85) 20 septembre 2012 12:29
    ThaTon

    Vous exagérez, Cassia. La France a fait son coming-out sur la françafrique depuis un moment déjà. http://www.dailymotion.com/video/xfo101_francafrique-extrait-1_news?search_algo=2
    .
    À vrai dire depuis que la France a quitté l’Afrique, éternel gâteau, au grand bénéfice des USA, des qataris et des chinois, on s’en donne à cœur joie dans la critique du colonialisme français. Je ne dis pas que c’est à tort, au contraire, mais on parle d’un système en déliquescence, bientôt mort, qui appartient à l’histoire. On tire sur l’ambulance. Quid des exactions et des malices des nouveaux prédateurs de l’Afrique ? Faudra t-il attendre qu’ils s’en aillent pour en entendre parler ?

    • 4 votes
      cassia (---.---.---.39) 20 septembre 2012 12:43
      cassia

      Il faut regarder le reportage !
      Le colonialisme n’est pas mort, il existe bel et bien, sous une autre forme mais tout aussi oppressant et mortifère en Côte d’Ivoire en l’occurrence...
      La France s’est rendue coupable de crime de guerre en Afrique en vue d’y installer un de ses sbires, Ouatarra, pour favoriser des échanges commerciaux dont les bénéfices reviennent à la France et non pas à la Cote d’Ivoire.

    • 4 votes
      Carmona (---.---.---.186) 20 septembre 2012 12:46

      Areva c’ est français mais c’est pas la France. C’est Areva (entre autre) qui pille habilement l’Afrique.

    • 3 votes
      machiavel1983 (---.---.---.227) 20 septembre 2012 13:00
      maQiavel

      Bonjour Tha Ton

      Je ne vois pas ou cassia a mentionné la françafrique mais ce que vous dites est vrai .
      Il y’ a effectivement une guerre pour le contrôle des matières premières entre la Chine , et les réseaux judéo - protestants anglo-saxons ( qu’ on appelle communément Empire ) , la françafrique depuis sa défaite face à ces réseaux au Rwanda et en RDC pendant les années 90 est obsolète . Mais on remarque que la politique africaine de la France est aujour’hui inféodé à ces réseaux comme on a vu en Libye ( l’ affaire Syrienne semble également indiquer que la politique arabe de la France connait le même retournement ). 
      En cote d ivoire , c’ est exactement de ça qu’ il s’ agit , la France a agit comme sous traitant de l’ empire , il faut avoir que les classes dirigeantes américaines prévoient que 25 % de l’ approvisionnement en pétrole des Etats unis doit provenir du golfe de Guinée ! Il faut comprendre cette intervention Française dans ce contexte , il ne s’ agissait pas d’ une guerre pour les intérêts de la France , la classe dirigeante française aura sa part du gâteau c est évident , mais elle n’ était qu’ une exécutante !

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès