• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les révélations d’Edward Snowden sur le 11-Septembre

Les révélations d’Edward Snowden sur le 11-Septembre

Le lanceur d'alertes de la NSA a répondu aux questions du journaliste Brian Williams sur la chaîne NBC. Selon le site Infowars, ses déclarations sur les attentats du 11 septembre 2001 auraient été censurées de l'émission qui a été diffusée mercredi en prime time sur NBC.

 

 

Voici la déclaration de Snowden :

"You know this is a key question that the 9/11 commission considered, and what they found in the postmortem when they looked at all the classified intelligence from all the different intelligence agencies, they found that we had all of the information we needed as an intelligence community, as a classified sector, as the national defense of the United States, to detect this plot. We actually had records of the phone calls from the United States and out. The CIA knew who these guys were. The problem was not that we weren’t collecting information, it wasn’t that we didn’t have enough dots, it wasn’t that we didn’t have a haystack, it was that we did not understand the haystack that we had."

 

Il affirme donc que la CIA connaissait les terroristes avant le 11-Septembre, disposait de toutes les informations nécessaires pour détecter le complot, mais qu’elle n’a pas su exploiter ces informations pertinentes dans la masse immense des données qu’elle avait collectées. Bref, rien de très neuf sous le soleil et de très alléchant pour tous les tenants du complot américain, comme le remarque finement Jean Bricmont sur Facebook :

Tags : Censure 11 septembre 2001 Edward Snowden




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Avlula 1er juin 2014 11:09

    En gros il ne dit rien concernant le 11/9, à part que les gens impliqués étaient forcément surveillés comme tout le monde. N’empêche que ça devait être intéressant de réécouter après coup, pour l’enquête... juste pour dire que la guerre en Afghanistan n’avait rien à voir.


    • 14 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 1er juin 2014 11:24

      Pourquoi quand on parle des gens impliqués, on a toujours l’impression qu’il n’y a aucun doute sur leur identité ? Parce que une fois le mensonge initial installé, vous pouvez débiter ce que vous voulez derrière, l’écueil principal est déjà évité.
      .
      Ce Snowden fait du vent. C’est pas le messie. Je rappelle que cette bille est US, et a bossé (ou bosse encore) pour la CIA. C’est tout sauf quelqu’un de confiance.


    • 4 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 1er juin 2014 11:26

      Demandez vous pourquoi ce type est protégé.... en Russie ..... et pas ailleurs.
      Ce n’est que le fruit du hasard que personne ne se soit immiscé la dedans. Avec un si parfait "minable" comme Hollande, ça parait presque comme plausible.
      Celui là, il serait aussi minable par intérêt que ça m’étonnerait pas.


    • 5 votes
      maQiavel maQiavel 1er juin 2014 13:35

      -Pourquoi quand on parle des gens impliqués, on a toujours l’impression qu’il n’y a aucun doute sur leur identité ?

      Est-ce qu’il y’ a eu oui ou non des attentats ce jour là ? Si oui il y’ a bien des exécutants direct. Y’ a-t-il vraiment un doute sur l’identité de ces exécutants ? Alors évidemment, il y’ a des thèses assez bizarre avec les hologrammes tout ça, mais y’ a-t-il un commencement de preuve à tout ça ?

      Si mes souvenirs sont bons (car cela fait longtemps que je m’y suis intéressé ) , le doute réside plus sur les organisateurs et les commanditaires que sur l’ identité des exécutants directs , avec les hypothèse du laisser faire délibéré , du déclenchement délibéré et d’ une participation indirecte de services américains , voir Israélien…

      De toute façon, on ne saura jamais comment les choses ont été planifié et exécutée exactement, ceux qui ont les informations globales nécessaire pour avoir une vue d’ensemble doivent se compter sur les doigts d’une main et ils ne parleront jamais (s’ils sont toujours en vie).


    • 6 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 1er juin 2014 23:56

      "De toute façon, on ne saura jamais comment les choses ont été planifié et exécutée exactement"


      Bonjour MaQiavel, 

      Je suppose que par "ON", vous voulez dire "le grand public". Parce que je suis certain quant à moi que les personnes qui savent comment cela s’est passé (pour l’essentiel) se comptent au moins par centaines (je penche plutôt pour quelques milliers) et non par dizaines. 

      Pour être clair, l’essentiel n’est pas de savoir qui exactement a donné quels ordres à quelle heure. L’essentiel, c’est par exemple de savoir si le Président était informé et a laissé faire, s’il a lui-même participé à la planification du projet ou pas. C’est aussi de savoir ce qui a réellement percuté le Pentagone. Sur ce dernier point, il est réaliste de penser qu’un bon millier de personne savent ce qu’il en est (ne serait-ce que pour pouvoir organiser la dissimulation)... et pas seulement 3 ou 4 personnes !

    • vote
      maQiavel maQiavel 2 juin 2014 13:53

      Bonjour Qaspard

      -Je suppose que par "ON", vous voulez dire "le grand public"

      Même pas , je pense qu’ une enquête sérieuse ne mènerait à rien d’ autres qu’ à des culs de sac …

      -Parce que je suis certain quant à moi que les personnes qui savent comment cela s’est passé (pour l’essentiel) se comptent au moins par centaines (je penche plutôt pour quelques milliers) et non par dizaines. 

       

      Moi je pense au contraire que les planificateurs qui avaient une vue globale de l’opération ne sont pas plus d’une dizaine et il est possible que certains ne soient plus en vie.

      Je ne suis pas un expert mais le peu que je sais sur ce genre d’opération, c’est que la segmentation (c.à.d. une division du travail en petites unités spécialisée  qui ne savent pas ce qu’ elles font et pourquoi elles le font ) et la compartimentation ( les unités ne connaissent pas l’ existence des autres unités et donc ne peuvent communiquer aucune information , elles sont donc étanches ) sont la règle , les commanditaires ont du prendre des dispositions pour qu’ on ne puisse jamais remonter jusqu’ à eux malgré tous les faisceaux de présomptions et même si on y arrivait par je ne sais quel miracle , ils ne savent sans doute rien de plus que nous sur l’ opération …

      S’ il y’ avait une centaine de personne en vie avec une vue d’ ensemble de l’ événement , des informations auraient filtré et ce n’ est pas le cas , tout ce que l’ on sait de ces attentats , c’ est l’ incohérence de la version officielle et la connaissance d’ une série d’ éléments troublants (pas toujours cohérente d’ ailleurs ).

      -L’essentiel, c’est par exemple de savoir si le Président était informé et a laissé faire, s’il a lui-même participé à la planification du projet ou pas. 

      Pour savoir cela, il faudrait savoir comment l’opération a été planifiée et on en sait rien …

      -C’est aussi de savoir ce qui a réellement percuté le Pentagone.

      Même si on le savait, ça changerait quelque chose ? En supposant que ce soit un missile, on en reviendrait au point de départ : qui a donné l’ordre ? Qui l’a exécuté ? D’ ou venait ce missile ? Etc.

      -Sur ce dernier point, il est réaliste de penser qu’un bon millier de personne savent ce qu’il en est (ne serait-ce que pour pouvoir organiser la dissimulation)... et pas seulement 3 ou 4 personnes !

      Pourquoi ? 


    • vote
      Natroy 2 juin 2014 22:19

      maQiavel :

      Si, on a une vue d’ensemble et on sait. Le travail a été fait, et bien fait.
      http://wikispooks.com/wiki/9/11:Israel_did_it
      (Résumé pour ceux qui sont pressés : Israël.)
      Il ne se propage pas dans le grand public pour la seule et bonne raison que les médias de masse sont sous contrôle.
      http://img11.hostingpics.net/pics/759276table3.png


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 3 juin 2014 10:45

       

      Oui, je connais cette théorie mais elle est aussi absurde que la version officielle …

      Israël n’a tout simplement pas les moyens de mener ce genre d’opération de A à Z à l’insu des services américains, renseignez vous là-dessus …

      Par contre, on peut penser qu’il y’ a eu des segments de l’opération qui a été sous traitée à des services Israélien, c’est tout à fait plausible …


    • vote
      VINASAT-2 VINASAT-2 3 juin 2014 17:31

      Il ne manque plus que le dernier chapitre : les coupables, ce son les américain ce conard en mission pour semer le doute Ce documentaire explique vraiment bien tous les détails, SUPER INTERRESSANT ! ?



    • vote
      cass_la gauloise cass_la gauloise 4 juin 2014 13:40

      à qui et à quoi ce 11/9 a proffité, c’est répondre au questionnement, qui est encore dupe bon sang !!!


    • vote
      zine 20 septembre 2014 09:31

      "A l’insu des services américains" peut être, mais "avec les services américains" ? On ne peut pas comprendre si on n’analyse pas la composition du gouvernement américain de l’époque : au plus hauts postes de commandement, une bande d’ultra-sionistes néoconservateurs, ayant des rapport très étroits avec le gouvernement d’extrème-droite israélien. Et quand vous étudiez la stratégie d’Israël au Moyen Orient, on constate qu’elle vise à détruire et à balkaniser tous les pays de la région. Grâce au 11 septembre, l’aboutissement de cette stratégie a été rendue possible. La preuve ? Regardez le Moyen Orient ... 


    • 10 votes
      stabilob0ss stabilob0ss 1er juin 2014 11:19

      AHAHAH ce Snowden.
      Avec un ennemi pareil, la CIA a pas trop à s’en faire.
      Et surtout quand on a des amis comme Francois la ventouse, près à toutes les soumissions, et qu’on ne risque aucune représaille.
      .
      La vérité, c’est que 11 septembre, c’est Mouloud, mon voisin. Il l’a monté avec Hicham, son cousin du bled, un soir comme ça pour tuer le temps. Au dépard c’était une plaisanterie potache, et puis.... la post-prod a un peu dépassé le scénar’.

      .

      De toute manière, ce type est plus que louche. Et ce depuis le début, pourquoi ? Il est vivant.


      • 9 votes
        maQiavel maQiavel 1er juin 2014 12:35

        Snowden est un type sérieux qui ne parle que de ce qu’il sait et en ne se basant que sur des faits objectifs (et non pas sur des intuitions, des émotions et des pulsions)

        C’est ce qu’il fait ici, il n’a pas abordé la question du faux drapeau, tout simplement parce qu’il n’en sait rien …


      • 4 votes
        Avlula 1er juin 2014 13:16

        Mais oui mais oui... Thierry Meyssan aussi est vivant c’est louche non ? Il aurait échappé à plusieurs tentatives d’assassinat notamment en Libye. D’ailleurs toi aussi t’es louche.


      • 6 votes
        maQiavel maQiavel 1er juin 2014 13:24
        Et il y’ a des gens qui ont fournit un travail beaucoup plus documenté et pointilleux que Meyssan comme David Ray Griffin et il est aussi toujours en vie et en plus aux USA …


      • 9 votes
        stabilob0ss stabilob0ss 1er juin 2014 14:08

        Les gars, juste un détail, Snowden est médiatisé.
        C’est quasiment une star ! Après l’Assange déchu de force..... il y avait un créneau.
        Et attention les gars : quoi qu’il dise, et bien, ... je vous le mets dans le mille : CA CHANGE RIEN. Vous vous rendez plus compte de rien. Après ça si j’ai tapé sur un prophète, veuillez m’en excuser, je ne suis qu’un profane dans cette société moderne.


      • 2 votes
        stabilob0ss stabilob0ss 1er juin 2014 14:12

        Massoud, lui aussi il a eu aussi ses interviews chocs !
        Ah non, juste une.... pas de bol, le hasard probablement, des saoudiens, pour sûr !

        Je dis ça, c’est pour le sophiste qui parcourt les fils.


      • vote
        maQiavel maQiavel 1er juin 2014 14:13

        @  stabilob0ss

        Snowden n’est pas mon prophète, je n’ai pas de prophète !

        Quoi qu’il dise, ça ne change rien effectivement, mais personne ne changera jamais rien juste avec des mots. 


      • 3 votes
        Arnaulde Schwarzandgueguerre L’Equatorien 1er juin 2014 14:37

        Snowden...Assange... Des noms sortis tout droit d’un univers fictif, un conte pour enfant, fleurant bon l’espionnage de papa, des baisers qui viennent du froid, singeant même pour le second, la coiffure albinos d’un Christopher Walken dans A view to a kill...
        ^^
        Wikileaks qui a réellement trinqué ? Le/la militaire transgénique qui vient de se prendre 37 ans de tôle dans les dents, quels renseignements explosifs en sont ils sortis ?
        ^^
        Snowden a un goût d’Assange bis selon mon intuition primitive, mais je peux évidemment me tromper, n’étant hélas pas dans le secret des dieux, juste un spectateur qui essaie de voir les ficelles des coulisses des scénarios qu’on essaie de nous vendre pratiquement clé en main, mais il y a comme une odeur âcre de doute qui plane sur chacune de ces affaires à tiroirs et rebondissements....


      • 5 votes
        QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 1er juin 2014 16:37

        snowden a vraiment mis un froid entre les latinos et les yanquees, dont le brésil sur les histoires d écoutes et a renforcé la volonté des émmergeants de s indépendantiser des usa.


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 1er juin 2014 23:59

        "Snowden n’est pas mon prophète, je n’ai pas de prophète !

        Quoi qu’il dise, ça ne change rien effectivement, mais personne ne changera jamais rien juste avec des mots. "


        Excepté un prophète, précisément. smiley


      • 8 votes
        Tintin Tintin 1er juin 2014 12:02

        Bonjour claude-michel

        De même, je pense que c’est " un grand bonhomme. " . Il lui a fallut beaucoup de courage et il est toujours en danger de mort car il est un exemple .

        "Un très mauvais exemple pour les USA "


      • 9 votes
        Hijack ... Hijack ... 1er juin 2014 11:48

        Bof ... comme on s’en doutait, il ne sait absolument rien sur le 911 ou ne veut pas le savoir ; autrement, il ne serait plus de ce monde.
        .
        D’ailleurs, s’il avait été amené à se poser ne serait-ce qu’ une seule vraie et bonne question sur le 11/09, je dis bien une seule, cela aurait été son vrai objectif et vrai combat, puisque ce false flag est l’alibi à tous les crimes, exactions, destructions des peuples, pays et de toutes nos libertés ... pour faire court.


        • 15 votes
          Pablo el GENIO Pablo el GENIO 1er juin 2014 11:50

          Oh mais 13 ans après il suffit de se demander "à qui profite le crime" pour se faire une idée plus ou moins précise des grands commanditaires de cet "attentat" qui est, en réalité, clairement un démocide tant il a profité, et profite encore, au gouvernement US ! Sinon, Snowden, méfiance...


          • 4 votes
            Tintin Tintin 1er juin 2014 12:36

            Bonjour  Pablo el GENIO
            Je te cite

            "
            Sinon, Snowden, méfiance..." Je pense en effet qu’il faut rester méfiant .
            Les USA sont des experts en contrôle de l’information.
             http://fr.wikipedia.org/wiki/Intelligence_Community

            Avec un budget estimé de environ 80.000 millions de dollars et un effectif global estimé a environ 200.000 personnes cela représente un potentiel énorme de contrôle et de manipulation.

            Maintenant si Snowden n’est pas le cœur d’une vaste opération de la NSA il est bien trop jeune pour avoir occupé un poste clé.

            Il est possible qu’il est réussi a consulter et à copier des dossier importants ou bien une vaste quantité d’informations a exploiter.

            Mais s’il est encore en vie son "assurance vie " c’est peut être un ou plusieurs dossiers de haut niveau.


          • 8 votes
            maQiavel maQiavel 1er juin 2014 12:28

            Cette interview ne prouve pas qu’il s’agit d’une opération sous faux de l’Etat profond américain drapeau mais ne prouve pas le contraire non plus …

            Moi je pense qu’il s’agit bel et bien d’une opération sous faux drapeau, vu tous les faisceaux de présomptions ( je m’y suis beaucoup intéressé il y’ a des années, il y’ a tout de même des « hasards » assez extraordinaire), mais l’opération a du être tellement segmenté et compartimentalisé que la plupart de ceux qui ont participé à sa planification et son exécution ont du le faire sans même s’en rendre compte …


            • 3 votes
              pegase peQase 1er juin 2014 20:09

              Idem , false flag à n’en pas douter ...


              Ce qui m’inquiète c’est la suite des événements, ils sont parfaitement capables de nous balancer une bombe atomique sur la tronche, venant "soi disant" d’Iran ou de Russie pour justifier un ressaisissement du monde "démocratique" occidental, et donc le déclenchement d’une troisième guerre mondiale ...

            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 1er juin 2014 20:59

              Oui mais le plus effrayant , c’ est la perte de contrôle !

              On ne contrôle jamais le chaos même lorsqu’ on l’ organise , c’ est lui qui finit par vous organiser ...

            • 2 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 juin 2014 02:01

              Ou vous désorganiser...


            • vote
              maQiavel maQiavel 2 juin 2014 13:32

              Aussi , ça va ensemble ...


            • vote
              maQiavel maQiavel 2 juin 2014 15:00

              Ça fonctionne d’ ailleurs plutôt dans ce sens là ...


            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 juin 2014 20:45

              Oui parce que si le chaos organisait, on l’appellerait le cosmos et pas le chaos. smiley




            • 5 votes
              Tintin Tintin 1er juin 2014 12:56

              Le 9/11 comme l’assassinat de Kennedy restera une énigme , une interrogation .
              En permanence les grandes nations réécrivent leur histoire en effaçant l’innommable et l’indicible.


              • 5 votes
                Hijack ... Hijack ... 1er juin 2014 17:37

                Tintin, des énigmes ???
                .
                T’en as de la chance  ! ... perso, il n’y a que trop de preuves.


              • 2 votes
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 juin 2014 08:24

                Preuves de ce qui est faux (la version officielle, tissu d’absurdités pour les blaireaux) mais pas preuves de ce qui est vrai exactement, ni le nom de tous les complices. 


              • 6 votes
                DIVA DIVA 1er juin 2014 16:04

                Tout ça pour ça ! C’est à se demander pourquoi Obama lui en veut tant !

                .

                En l’occurrence, en quoi cette nouvelle révélation éclaire t-elle les simples délits d’initiés du jour précédant le 11/9 ? En rien !

                .
                De fait, tout le monde se moque bien de ses révélations visiblement en mousse : une fois que toutes les nations d’Europe ont su que leur grand ami américain les espionnait, l’une d’entre elles a-t-elle pris la moindre mesure contre lui ? Niet !

                .


                • 6 votes
                  samagora95 samagora95 1er juin 2014 19:31

                  Le but même de l’existence de Snowden et d’Assange et de donner du crédit à la VO et d’affaiblir les partisans du complots Américain (inside job)


                  Le but est de susciter ce type de reflexion :
                  "Bref, rien de très neuf sous le soleil et de très alléchant pour tous les tenants du complot américain, comme le remarque finement Jean Bricmont sur Facebook"

                  Vous voyez bien que même ceux qui sont de votre coté vous disent que c’est Ben Laden le coupable ! Alors pourquoi vous continuer à nier l’évidence ?

                  Si Snowden et Assange représentaient le moindre danger pour le gouvernement US, nous n’aurions jamais entendu parler de ces gars là !

                  Ceux qui n’ont pas compris ça, n’ont rien compris !

                  • 4 votes
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 juin 2014 00:10

                    "Si Snowden et Assange représentaient le moindre danger pour le gouvernement US, nous n’aurions jamais entendu parler de ces gars là !"


                    Le problème de ce genre de raisonnement est qu’il conduit à enfermement intellectuel dans une auto-confirmation perpétuelle. Je peux l’appliquer aussi à votre propos en disant que si vous aviez quelque chose de pertinent à dire à propos de Snowden et Assange, vous seriez déjà mort, etc. 

                    En réalité, les choses sont beaucoup plus complexes. Les intérêts des groupes de pression peuvent être divergents, il existe des fissures, des imprévus, et surtout "ce putain de facteur humain" qui vient bousculer les plans bien étudiés des "puissances" de ce monde. 

                  • 1 vote
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 juin 2014 07:21

                    ...est qu’il conduit à UN enfermement intellectuel...


                  • vote
                    samagora95 samagora95 4 juin 2014 16:51

                    A partir d’une certaine puissance le facteur humain comme vous dites qui rendait toute planification impossible devient négligeable.


                    C’est un peut comme espérer contrecarrer la puissance d’une rivière déchaînée qui vous emporte avec vos petits bras musclés !

                    Lorsque vous tenez la finance, la justice, la politique et les médias, plus rien ne peut vous arriver ! vous pouvez dire tout est sont contraire, vous pouvez accuser ou innocenter qui vous voulez.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès