Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > International > Londres, Birmingham, Leeds, Liverpool : les pillages et les saccages (...)

Londres, Birmingham, Leeds, Liverpool : les pillages et les saccages s’étendent...

Des images incroyables nous parviennent ce soir encore de Londres, où des bandes de "jeunes" mettent la panique dans plusieurs quartiers de la capitale anglaise, pour la troisième nuit consécutive. Dans la vidéo ci-dessus, des bandes pillent des magasins à Clapham (sud de Londres).

 

Ci-dessous, un grand immeuble en feu à Croydon (sud de Londres) :

 

Une femme est amenée à sauter d’un immeuble en flammes à Croydon, rattrapée par les policiers (d’autres images impressionnantes sur le site du Dailymail) :

 

Les bandes de pillards investissent même les toits, comme aux abords de cet immeuble en feu à Peckham (sud de Londres) :

 

Cette nuit, un quartier entier de Londres est en feu (images proprement surréalistes de la BBC montrant l’entrepôt Sony entièrement ravagé par les flammes) :

 

Dans cette autre vidéo, une conductrice effrayée filme les bandes de jeunes en train de converger vers le centre de Birmingham, en vue du pillage des magasins :

 

D’autres images des combats de rue et des pillages (à la fin de la 1ere vidéo, un émeutier nargue les policiers en leur montrant ses fesses...) :

On signale enfin qu’un homme a été blessé par balle au visage à Leeds, où des émeutes ont également eu lieu, comme à Liverpool, où des voitures ont été brûlées dans la nuit de lundi à mardi :

 

Le site du Telegraph propose de comparer des vues de Tottenham, Brixton et Endfield, avant et après les destructions. Un procédé déjà utilisé par certains journaux au moment du tsunami au Japon...

 

Mais pas de panique : selon le journal Le Monde, "la presse britannique dramatise" et "l’ampleur que cela prend dans les médias est disproportionnée". Il est vrai qu’en France, nous avons déjà connu de telles émeutes. Mais ce n’était pas au coeur de Paris...

 

Libération résume, pour sa part, le mode de diffusion de l’information qui a mené à l’organisation du chaos, et nous informe au passage du caractère racial des émeutes dans l’esprit de certains (alors que le Worker Power, groupe trotskyste anglais proche du NPA, perçoit dans les émeutes une manifestation de la lutte des classes, et soutient la "jeunesse prolétarienne" contre la police "raciste") :

"Il semble que l’outil le plus utilisé par les émeutiers pour s’organiser ait était le BlackBerry Messenger qui permet de discuter en instantané. (...)

 

L’un des messages diffusés massivement dimanche a ainsi appelé à vandaliser les magasins d’Oxford Street : « Que tout le monde de tous les coins de Londres se rassemble dans le coeur de Londres (centre) OXFORD CIRCUS. Les magasins vont être dévastés donc ramenez-vous pour choper des trucs (gratos). Que les flics aillent se faire foutre, allons les dégager avec notre émeute ! >:O C’est une guerre raciale là donc si vous voyez un frère... SALUEZ-LE ! Si vous voyez un flic... TIREZ ! »

 

(...) On retrouve de fait une pyramide de la diffusion de l’information qui ressemble plus à celle des manifestations dans le monde arabe avec quatre temps : une page Facebook qui appelle à protester pacifiquement ; des textos (ou ici le BBM) pour s’organiser massivement et efficacement et se regrouper ailleurs que ce qui était prévu au départ ; Twitter pour commenter en direct ce qui se passe - et donc parfois par des éléments extérieurs aux manifestations - et YouTube au final pour poster des vidéos."


Le Dailymail complète cette description, en indiquant que certains pillards se photographient avec leur butin, postent leurs photos sur Facebook, afin, selon la police, d’encourager d’autres individus à passer à l’action.

 

Tags : Racisme Violence urbaine Web 2.0 Angleterre Manifestation Violence

Réagissez à l'article

54 réactions à cet article

  • 36 votes
    manitas12 (---.---.---.129) 9 août 2011 00:58

    Des indignés opportunistes font du shopping a londres suite a l’annonce de soldes massive dans les Bourses... un feu de joie of course...

  • 23 votes
    edwig (---.---.---.119) 9 août 2011 01:02

    Combien ces paumés sont payés et par qui ?
    C’est quoi le plan ?
    Créer un climat propice à une sécurisation massive ? Un état d’urgence ? on renonce à ces libertés ?
    Les paris sont ouverts...
    Mais je suppute que ce n’est pas ce que l’on essaye de nous faire croire...

    • 22 votes
      Lisa SIon (---.---.---.122) 9 août 2011 04:17
      Lisa Sion

      Mélanche pas tout Edwig, CHANGEMENT DE PROPRIÉTAIRE

      " Combien ces paumés sont payés et par qui ? si vingt suffisent pour salir dans les médias une manif de jeune en cassant les vitrines, là quand ils seront dix mille y a pas de rapports...
      " Créer un climat propice à une sécurisation massive ? " t’inquiètes, la police est débordée, comme à Marseille le parking. La ville est tout simplement en train de changer de main.
      " demain on solde tout à cinq euros... !

    • 20 votes
      À Mehdi The (---.---.---.171) 9 août 2011 09:34
      À Mehdi The

      Lisa en meme temps 5 euro ce n est pas cher payé quand tu vois les pris des abonnements chez Vinci !
      Perso sa ne me derange pas pour plusieurs raisons :
      1 - Le prix sera toujours inférieurs que celui que propose la multinational Vinci
      2 - Au moins t es sur de ne pas te faire voler vu qu ils sont tous là entrain de la surveiller
      3 - Sa dynamise la vie de jeunes qui ne trouvaient pas de boulot ainsi ils pourront consommer localement alors que Vinci redistribue se qu il gagne aux actionnaires (fond de pensions,banques....toute la merde financière) et le peuple n en profite même pas !

      Finalement il faut arrêter de réagir à la va vite et réfléchir quelques secondes,si tous les parkings etaient gerés par des personnes,de l’humain et non par des barrieres automatiques avec lecteur de carte bleu l economie s en portera beaucoup mieux ;Mais bon encore faut il comprendre cette logique et dépasser ses phobies personnels

    • 4 votes
      À Mehdi The (---.---.---.171) 9 août 2011 09:35
      À Mehdi The

      prix (desolé)

    • 11 votes
      edwig (---.---.---.51) 9 août 2011 15:02

      Suffit de filer du blé à un ou deux p’tits chefs de bandes...ou des remises de peine, c’est selon.
      Tu corromps la tête et le reste suis.
      Ensuite, tu montes ça en épingle au travers des médias et du net, et t’obtiens ce genre de résultat.
      Et je suis sur que je suis trop compliqué, c’est certainement encore plus simple que ça,il suffit d’infiltrer facebook et divers réseaux sociaux et tu leurs fait faire ce que tu veux !
      Cette masse d’ignare, ce peuple d’en bas à toujours été l’outil utilisé pour ce genre de "révolution".
      L’humanité n’est qu’une suite de complot, le complot est l’essence même de l’être humain, chaque jour on complote entre amis au sujet d’un autre...entre collègue au sujet d’une entreprise.
      Tout les guerres et révolutions ont été menée au travers de complot et faux semblant.
      Ce qu’il y a de fou, c’est que ça à toujours été comme ça, et que malgré cela, personne ne se pose de question...
      Juste se poser des questions, "supputer", douter etc...C’est tout de même plus sain à mon sens, que d’avaler tout rond ce que les médias régurgitent...

      Londre est la capital de la vidéo surveillance, il y a des caméras partout !
      Y a quand même quelque chose de curieux dans tout ça non ?

    • 1 vote
      edwig (---.---.---.80) 12 août 2011 17:25

      Mes soupçons semblent se confirmer,
      Les flics avaient reçu l’ordre de laisser faire...
      Ce qu’il y a de certain, c’est que je ne suis surement pas le seul à trouver étrange que la capital de la vidéo surveillance et des futures jo, ne puisse pas contenir des bandes de gamin qui s’excitent...

      http://www.dailymail.co.uk/news/article-2024412/London-riots-Police-soft-looters-ordered-stand-observe.html

      170 ans que les bobbies maintenait l’ordre avec leur simple matraque...difficile de modifier une tradition aussi veille, sauf...

  • 32 votes
    Takarai (---.---.---.98) 9 août 2011 01:04
    Takarai

    Apparemment ce serait entrain de virer chocolat.

    Face à l’absence de la police les commerçants Turcs avec l’aide de certains Asiatiques sont en train de chasser les délinquants Noirs des quartiers.
    • 4 votes
      galot01 (---.---.---.85) 9 août 2011 14:38

      Ah oui ???

      Toujours prêt à tout gober en bon gogole que nous sommes...

      Où prenez-vous vos sources ?

  • 35 votes
    Sandeman (---.---.---.7) 9 août 2011 02:08
    Sandeman

    Cela me fait toujours rire de voir un gouvernement qui s’étonne des conséquences dont il est lui-même à l’origine des causes.
    ---------------
    Il ne manquerait plus que la police s’excuse, mais c’est chose déjà faite :
    http://www.guardian.co.uk/uk/2011/aug/08/police-apology-mark-duggan-shooting

    • 26 votes
      sisyphe (---.---.---.90) 9 août 2011 09:39
      sisyphe

      Entièrement d’accord, sandeman ! 


      La crise marginalise de plus en plus de citoyens, les coupes sombres dans les services sociaux délitent de plus en plus le lien social, les jeunes n’ont plus aucun espoir d’avenir, réduits aux miettes pour survivre, les réactions des indignés se multiplient dans le monde, LÉGITIMEMENT, et on feint de s’étonner d’émeutes ! 

      Les pyromanes poussent de grands cris d’orfraie quand les flammes s’élèvent ! 

      Qui sème le vent de la misère récolte la tempête de ceux qui n’ont rien à perdre ; et c’est loin d’être fini...

      Tant qu’un système s’acharne à provoquer les causes de la désespérance, faut pas venir chouiner sur ses effets...

      On attend juste la mise à sac des banques... 






    • 5 votes
      Gentleman (---.---.---.73) 9 août 2011 14:32
      Gentleman

      Je suis bien d’accord avec vous deux. Le système est à l’origine de tout cela, il serait temps de se réveiller aussi en France.

      Cela me fait penser aux paroles de cette chanson : "There’s a riot in everyone" —> Il y a une révolte en chacun de nous

    • 2 votes
      Canine (---.---.---.198) 9 août 2011 20:51
      Canine

      "On attend juste la mise à sac des banques... "

      Ces émeutiers là ne mettront jamais à sac les banques. Si par miracle la police les laissaient aller jusque là, les banques pourraient les acheter avec quelques paires de basket et les derniers produits apple. Arrêtez de voir de la raison politique là où il n’y a que cupidité et violence.

    • 11 votes
      MOAGA (---.---.---.243) 9 août 2011 09:11
      MOAGA

      Bien dit bercav

    • 9 votes
      Maldoror (---.---.---.187) 9 août 2011 18:24
      Maldoror

      Principe économico-politique pour être plus précis. Le recours à l’immigration a été un excellent moyen de diviser pour régner ces dernières décennies en Europe. A un certain niveau économico-politicard ça doit bien faire partie du jeu de façon globale, cette recette très anglo-américaine dans laquelle s’engouffrent tous les idiots-utiles. 

      Mais peu importe le projet supérieur (même si en France a été particulièrement visible au niveau des stratégies politiciennes Mitterrand/Sos Racisme & co.) : nier que l’immigration ait eu pour effet notable la division du corps social (multiplication des catégories : classe sociale, communauté d’appartenance, religion, histoire etc. = autant de façon de manipuler l’électorat et de casser les alliances), le rendant ainsi politiquement inopérant relève dans tous les cas de l’idéologie et de l’aveuglement. 

      On approche le point de non retour.

    • 5 votes
      Maldoror (---.---.---.187) 9 août 2011 22:45
      Maldoror

      J’ajoute simplement un point important :

      l’immigration n’est jamais un bien en soi, elle doit toujours être envisagée par rapport à / en fonction d’ une autre chose, des effets attendus. Prétendre l’inverse relève de l’idéologie et l’on voit où cela mène.

      Immigration = "quels effets sociaux / culturels / économiques / politiques etc. ?" + "ici et maintenant/dans le contexte donné"

      C’est cette question que ceux qui nous gouvernent ne veulent surtout pas poser sur la table, de façon rationnelle, dépassionnée, juste en envisageant les intérêts du pays en ce moment.
      La preuve c’est que le sujet est toujours traité sous l’angle émotionnel, sentimental de l’antiracisme, refuser l’immigration-nisme relève forcément d’une phobie, une aversion irraisonnée/peur instinctive. Ce type de discours s’est encore amplifié avec toute la rhétorique mensongère sur la "diversité". Comme le dit Hervé Juvin la vrai diversité c’est celle des sociétés d’histoire séculaire, millénaire, pas celle issue de leur destructuration massive par une immigration à tout va pour le seul intérêt du marché .

  • 18 votes
    pied (---.---.---.115) 9 août 2011 04:50

    wéééééé !

    allez les jeunes !

    cassez-moi tout ça !

    vous avez vu comme c’est fragile !!

    ptdr ! les flics sont-ils débordés à ce point ?voilà la conséquence directe de la propagande néo-libérale : tout pour ma gueule ! fric !fric ! moi ! moi ! tout pour moi !

    bien sûr c’est les autres qui paient !! remarquons qu’ils ne s’attaquent pas aux maisons !!

    allez les jeunes ! on arrive !!!

  • 18 votes
    spartacus (---.---.---.60) 9 août 2011 10:35

    ce qui serait judicieux de faire maintenant pour tous les émeutiers, ce serait de marcher sur la city, le centre névralgique du système capitaliste.

    BABYLONDON BURN !!! BABYLONE BURN !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès