Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > MH17 rapport final - surinterprétations et mauvaise foi sont de (...)

MH17 rapport final - surinterprétations et mauvaise foi sont de retour

Alors que le rapport final, différant sur quelques points des rapports préliminaires, vient d'être publié, certains médias en font des interprétations très personnelles. D'autre part, le rapport est vertement critiqué en Russie. Nous allons voir pourquoi.

 

Nous allons voir pourquoi le rapport est critiqué en Russie, et vous pourrez observer que :

- Les différences d'évaluation du lieu de lancement du missile entre Russes et Hollandais ne sont pas radicalement opposées, et que la large zone d'incertitude du rapport de la commission hollandaise couvre des territoires contrôlés à l'époque par les différentes parties (contrairement à ce que certains médias prétendent).

- Que la variante de missile BUK utilisée n'est probablement pas celle évoquée dans le rapport hollandais, mais une ancienne version retirée du service depuis longtemps en Russie.

- Que même si la variante de missile évoquée dans le rapport était la vraie, l'Ukraine possède les deux versions de ce "missile de fabrication russe" (datant de l'URSS).

- Que la coopération de l'Ukraine pour l'obtention d'informations essentielles a été très discutable, et que personne ne le remarque chez nous.

 

 

Bref, si les surinterprétations de mauvaise foi ne font plus la une des TV pendant des semaines comme il y a un an, la presse écrite bobo la plus enragée (Libé, L'Obs et compagnie) emboîte néanmoins joyeusement le pas à l'AFP, comme à son habitude.

 

Tags : Russie Terrorisme Guerre Ukraine Aviation



Réagissez à l'article

3 réactions à cet article


  • 2 votes
    mac1 19 octobre 2015 12:34

    Nous sommes dans une guerre de l’information ou de la désinformation, c’est selon.
    L’important est de semer le doute haut et fort et de démentir discrètement un peu plus tard et comme le populo ne regarde pas plus loin que le bout de sa télé, tout fonctionne à merveille...


    • 1 vote
      Sentero Sentero 20 octobre 2015 10:19

      Il y a encore peu de temps la complosphère affirmait que le vol MH17 ne pouvait en aucun cas avoir été descendu par un BUK (mais par des chasseurs ukrainiens)... maintenant après le rapport néérlandais c’est virage à 180° degrés... le MH17 aurait bien sur été descendu par un BUK... mais bien sur par un BUK ukrainien (les séparatistes prorusses ni les russes n’étant censé avoir ce modèle ancien en stock... haha).

      Au plaisir


    • 2 votes
      V_Parlier V_Parlier 20 octobre 2015 20:57

      @Sentero

      Il n’a jamais été affirmé qu’en aucun cas l’avion n’aurait pu être touché par un missile BUK. Il a simplement été observé qu’un gros trou sur un fragment du cockpit pouvait être expliqué par un tir d’avion, et que d’autre part au moins un avion militaire était présent non loin de là. Je ne vois donc aucun "virage à 180 degrés". Le BUK n’exclut d’ailleurs pas le reste. Si l’avion volait encore trop longtemps, il a fallu peut-être "finir le travail", mais ceci est un détail.

      Quant au côté comique que vous soulevez dans la considération des stocks de missiles, il y a 1 an et demi on nous jurait que l’Ukraine n’en avait pas un seul...

      Signé : Un membre de la "complosphère" qui n’a pas de complexes face à ceux de la crédulosphère...

    

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique