Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mme Ayssar Midani - Syrie / Damas - 2ème rapport de situation 27 septembre (...)

Mme Ayssar Midani - Syrie / Damas - 2ème rapport de situation 27 septembre 2016

Second SitRep (rapport de situation) pour la Syrie par Madame Ayssar Midani depuis Damas !!

 

Emission numero 2 du 27 septembre 2016 en 2 parties de 40 mn environ

 

Partie 1 :

 

 

Partie 2 :

 

 

 

Pour toutes questions relatives aux prochains SitRep sur la Syrie et adressées a Ayssar Midani, écrire un message sur le compte facebook d'Ayssar Midani a https://www.facebook.com/ayssar.midani?fref=ts
ou sur le compte facebook de Thom Aldrin : https://www.facebook.com/thom.aldrin

 

Tags : International Syrie



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 4 votes
    howakhan howakhan 28 septembre 18:09

    Merci........... smiley

    A mettre en marque page..selon moi


    • 5 votes
      Maetha 28 septembre 22:35

       De tout coeur avec Mme Ayssar Midani et les Syriens dont elle est un excellent porte parole, qui subissent de tout côté des asseaux abominables et qui doivent, en plus, faire face à une propagande de guerre démente, dont les mensonges sont TOUS aussi gros les uns que les autres.

       L’ONU qui a laissé faire en Libye et n’a rien dit face à l’anéantissement de cet état par l’OTAN, s’est complètement discréditée. La chute libre continue. Le non respect de sa charte, sous la pression des néo-cons américains risque de conduire à un affrontement généralisé. Mme Ayssar Midani fait bien d’en parler.

       Les évènements récents où on a assisté à la rupture unilatérale, traitre et criminelle de la trêve décidée au plus haut niveau entre la Russie et les US, avec l’accord de la Syrie, font qu’un pas de plus a été franchi : les US et l’OTAN ont fait la démonstration qu’ils mentent, qu’ils sont les agresseurs, qu’ils sont les protecteurs de la mascarade qu’est DAECH, qu’ils ont à l’évidence organisé.

       Maintenant les loups sont sorti du bois et l’affrontement prend une allure planétaire. Mme Ayssar Midani à tout à fait raison de dire qu’il s’agit d’une guerre contre les peuples et que nous sommes tous concernés.

       Ce qu’elle dit au sujet du terrorisme en France et de l’"état d’urgence" est exactement ce que pensent beaucoup de Français.


      • 5 votes
        Hijack ... Hijack ... 29 septembre 00:05

        Respect total à cette dame ... depuis le début de l’agression contre la Syrie et les syriens ... Mme Midani a tjrs été là ... pour rapporter les faits, tels quels et non pas ceux que nous déversent nos médias/mensonges. Elle n’est pas la seule dans cette courageuse et noble mission, mais a fourni les informations les plus complètes et constantes depuis le début. Chapeau bas.


        • 4 votes
          Hijack ... Hijack ... 29 septembre 00:36

          Surtout, Ayssar Midani (franco/syrienne) ne se trompe pas politiquement ... dit toute la vérité, dénonce ce qu’il y a à dénoncer ... comme vous pouvez l’entendre dans ces documents.

          .

          .

          Petite piqure de rappel :
          Confrontation entre le sayan BHL et Ayssar Midani

          Midani intervient vers la fin de cette courte vidéo ... face à Bhl !


        • 3 votes
          Hijack ... Hijack ... 29 septembre 00:23

          Le Pentagone lance l’opération psychologique (« Psyop ») en Syrie

          .

          Les « Psyop » (Opérations psychologiques), dont sont chargées des unités spéciales des forces armées et des services secrets étasuniens, sont définies par comme des « opérations planifiées pour influencer à travers des informations déterminées les émotions et motivations et donc le comportement de l’opinion publique, d’organisations et de gouvernements étrangers, afin d’induire ou renforcer des attitudes favorables aux objectifs préfixés ».

          Exactement l’objectif de la colossale psyop politico-médiatique lancée sur la Syrie.

          Après cinq années pendant lesquelles on a cherché à démolir l’Etat syrien, en le démantelant de l’intérieur par des groupes terroristes armés et infiltrés de l’extérieur et en provoquant plus de 250mille morts, maintenant que l’opération militaire est en train d’échouer on lance l’opération psychologique pour faire apparaître comme agresseurs le gouvernement et tous ces Syriens qui résistent à l’agression.

          ...

          Extraits :

          ...

          Une autre documentation se trouve dans les emails de Hillary Clinton (déclassifiés « number case F-2014-20439, Doc N° C057944983), où, en habit de secrétaire d’état, elle écrit en décembre 2012 que, étant donné la « relation stratégique » Iran-Syrie, « le renversement d’Assad constituerait un immense bénéfice pour Israël, et ferait aussi diminuer la crainte israélienne compréhensible de perdre le monopole nucléaire ».

          Pour démolir les « informations » de la psyop, il faut aussi une rétrospective historique sur la façon dont les USA ont instrumentalisé les Kurdes dès la première guerre du Golfe en 1991. A l’époque pour « balkaniser » l’Irak, aujourd’hui pour désagréger la Syrie.

          Les bases aériennes installées aujourd’hui par les USA dans la zone kurde en Syrie servent à la stratégie du « diviser pour régner », qui vise non pas la libération mais l’asservissement des peuples, y compris kurde.

          Manlio Dinucci 

          Edition de mardi 27 septembre 2016 de il manifesto



          • 3 votes
            pegase pegase 29 septembre 09:10

            @Hijack ...

            Oui ... en même temps leur "psyop" c’est aussi pour nous smiley

            Vous avez entendu le battage médiatique sur toutes les chaines d’infos , toutes les radios ?

            HALLUCINANT .. à la limite c’est complètement contre productif, il faut vraiment être le dernier des idiots pour croire à leurs mensonges et ne pas y voir une manipulation ...


          • 2 votes
            Maetha 29 septembre 11:02

             
             Le 26/9/2016, article très intéressant sur dedefensa.org :
             "Moby Dick ? Mutinerie à bord !"

             Ce matin un autre tout aussi révélateur trouvé sur rt :
             "11 septembre : le Congrès désavoue Obama et rouvre la voie à des poursuites contre l’Arabie saoudienne".

             La marmite chauffe, on observe des jets de vapeur qui sortent de partout !

             Les attentats du 9/11 sont, au bout de 15 ans, très bien documentés et la vérité a sans doute été dite. Qui s’est intéressé honnêtement à ce dossier et l’a suivi de près sait bien, maintenant, de quoi il s’agit : un énorme attentat sous faux drapeau dans le but de justifier ce que l’on a vu ensuite. Patriot act, augmentation de 20% du budget de la défense, attaques injustifiées de pays souverains riches en hydrocarbures et qui occupent une position stratégique au moyen orient.
             
             La vérité est là, toute simple et évidente.

             Vouloir la cacher, c’est explosif (méthode Obama).
             Mettre les Américains et le reste du monde sur une fausse piste (les 28 pages de cette enquête mensongère, qui veut nous faire croire à la seule responsabilité des Saoudiens, pour préserver les vrais responsables), c’est les prendre pour des idiots.

             Vu les tensions actuelles et la campagne présidentielle US clownesque qui leur est présentée, la recherche de la vérité sur le 911 va devenir un enjeu national.


            • 1 vote
              bonalors 30 septembre 07:20

              OTAN = inclus FRANCE = HOLLANDE = TERRORISTES = FRANCAIS SOCIALISTES et fonctionnaires, retraites qui ont mis ce gouvernement au pouvoir COUPABLES de meurtres


              • 2 votes
                njama njama 30 septembre 14:50

                Situation au 30 septembre 2016

                La coalition a détruit ces derniers jours tous les ponts sur l’Euphrate à Deir Ez-Zor, à Al Mayadin et à Abou Kamal !!! (carte) cela signifie que l’Euphrate devient de fait par ces destructions une sorte de frontière fermée. S’agit-il vraiment de protéger daech comme titre presstv ?

                Syrie : la Coalition détruit les ponts de Deir Ez-Zor pour protéger Daech face à la progression de l’armée
                « Ces derniers jours, les avions de la coalition internationale ont bombardé et détruit systématiquement les pont de la province : les ponts de Mayadin et de Bou Kamal (dans la banlieue est), mais aussi le Pont suspendu, le pont Siyassiah et le pont Qanamat à l’intérieur de la ville de Deir ez-Zor. »
                 
                alors que la « bataille de Mossoul » a commencé aujourd’hui pour en déloger l’EI ?
                ou s’agit-il d’une manœuvre pour isoler toute la partie nord-est de la Syrie à l’est de l’Euphrate, afin d’en rendre à terme l’accès difficile pour l’armée syrienne qui contrôle encore Hassaké et Deir Ez-Zor... ???
                le but est-il vraiment de détruire l’EI , alors que les US ont bombardé l’armée syrienne à Deir Ez-zor pour soutenir l’offensive de l’EI ** ?
                ou de le chasser de Mossoul vers le nord-est de la Syrie pour former un Sunnistan ? les djihadistes occupant déjà Raqqa ...
                ou de détruire l’EI pour créer un kurdistan ?

                La coalition combattrait l’EI en Irak, et l’aiderait en Syrie ? que peut signifier ce double-face ?
                ------------
                ** "Obama au secours de Daech" comme l’écrivait Bruno Guigueu

                ou s’agissait-il comme l’analyse Lina KENNOUCHE (journaliste auteure, doctorante en sciences politiques à l’université Saint-Joseph de Beyrouth) de Maintenir l’EI à Deir ez-Zor pour une victoire à Mossoul
                19/09/2016
                Une reconquête de cette zone de l’est de la Syrie par les alliés du régime signifierait la réouverture de l’axe stratégique Téhéran-Bagdad-Damas, que Washington entend à tout prix éviter.

                [...........]
                Mossoul vs Deir ez-Zor
                Deux explications sur cette attaque surprise semblent cependant s’imposer. L’affaiblissement des forces du régime qui mènent l’offensive contre l’EI à Deir ez-Zor n’est pas un non-sens dans le cadre des préparatifs de la bataille finale de Mossoul en Irak. En effet, si Washington mène une guerre totale contre l’EI et prive le groupe d’une zone de repli à Raqqa et Deir ez-Zor, non seulement les combats s’annoncent d’une grande férocité dans le cadre d’une offensive acharnée et extrêmement coûteuse, mais il faudrait également compter sur une plus grande participation des unités de mobilisation populaire Hached al-Chaabi, en Irak. Or, si les Américains planifient une victoire-éclair à moindre coût, il est exclu, pour atteindre cet objectif, de concéder un rôle de premier plan aux milices chiites dans la deuxième ville d’Irak, capitale de l’EI. Dans cette perspective, le groupe doit conserver sa base arrière en Syrie.

                Par ailleurs, il est fort probable que les Américains aient eu connaissance du plan russo-iranien pour reprendre la totalité de Deir ez-Zor. Or une reconquête de cette zone par les alliés du régime signifierait la réouverture de l’axe stratégique Téhéran-Bagdad-Damas et donc le rétablissement d’une continuité territoriale et d’une profondeur stratégique ; ce que Washington entend à tout prix éviter.
                « Les développements de ces derniers jours risquent de compromettre sérieusement l’accord fragile et difficilement accepté par les Américains en raison, selon des sources proches des négociateurs, de l’opposition du Pentagone à cette trêve. Ces évolutions en Syrie mettent en lumière le fait que la guerre contre le terrorisme n’incarne pas la dimension principale de ce conflit. Les bombardements des Israéliens contre les positions de l’armée syrienne au Sud pour, selon certains observateurs, faciliter l’offensive des combattants du Front Fateh al-Cham (ex-Nosra) et, à quelques jours d’intervalle, les raids aériens de la coalition à Deir ez-Zor, tendent à confirmer l’hypothèse que la priorité est à présent l’affaiblissement durable du régime syrien. »


                • 1 vote
                  njama njama 30 septembre 15:23

                  (Exclusif : Qui sont en réalité les "mercenaires d’Assad" tuant "d’innocents touristes Saoudiens" à Alep ?)

                  EXCLUSIVE : Who are actually "Assad mercenaries" killing "innocent Saudi tourists" in Aleppo, Syria ?

                  Russia Insider 26 sept 2016 (7’03)
                  https://www.youtube.com/watch?v=45ATslcZZ0g

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès