• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Obama se fait tirer les oreilles — France5

Obama se fait tirer les oreilles — France5

"Selon Le Monde, qui s'est procuré des documents de l'ex-consultant de la NSA Edward Snowden, l'Agence nationale de sécurité américaine aurait collecté 70 millions de données téléphoniques de Français entre décembre et janvier derniers. Des révélations qui provoquent la colère de Paris et relancent le débat sur la protection des données."

 

 

23/10/2013 — France5.
Emission "C dans l’air" de Yves Calvi.

 

"Obama se fait tirer les oreilles"

 

Invités : Alex Türk - Christian Harbulot - Benjamin Bayart - Laurent Valdiguié.


"Plus de 70 millions. C’est le nombre d’enregistrements de données téléphoniques de Français qui auraient été interceptés par l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) entre le 10 décembre et le 8 janvier derniers, selon des documents appartenant à son ex-consultant, Edward Snowden, relayées par Le Monde dans son édition de lundi 21 octobre. Appels, SMS, emails... Selon le quotidien, ces documents de la NSA donnent suffisamment d’explications pour penser que des personnes suspectées de liens avec des activités terroristes mais aussi des individus appartenant au monde des affaires, de la politique ou à l’administration française ont été surveillés à grande échelle au cours de cette période. En outre, ils montrent que des représentations diplomatiques ainsi que deux entreprises françaises — wanadoo.fr et alcatel-lucent.com — ont été visées par des programmes d’espionnages.

Autant de révélations qui ont suscité de nombreuses réactions du gouvernement. Depuis Copenhague, où il était en déplacement lundi, Jean-Marc Ayrault s’est ainsi dit « profondément choqué ». « C’est invraisemblable qu’un pays allié comme les Etats-Unis puisse à ce point aller jusqu’à espionner autant de communications privées qui n’ont aucune justification stratégique, aucune justification de défense nationale », a déclaré le Premier ministre à la presse, en demandant aux Etats-Unis des explications. Le ministre des Affaires étrangères a, pour sa part, convoqué l’ambassadeur américain Charles Rivkin, avant une rencontre avec son homologue américain John Kerry mardi matin, où il a renouvelé cette demande « d’explications ». Dans le foulée, Romain Nadal, nouveau porte-parole du Quai, a haussé le ton pour dénoncer « les pratiques d’espionnage inacceptables entre partenaires et qui doivent cesser ».

L’expression est semblable aux mots formulés au lendemain des premières révélations sur le programme états-unien de surveillance Prism, en juin dernier, lorsque plusieurs Etats membres de l’Union européenne, dont la France et l’Allemagne, avaient découvert être la cible des grandes oreilles du pays de l’oncle Sam. « Des explications » avaient déjà été demandées. Trois mois plus tard, elles semblent tarder. Outre-Atlantique, alors que l’administration Obama tente tant bien que mal de justifier cette pratique d’espionnage généralisée, la presse ironise sur la réaction du gouvernement français. « Ce n’est pas un secret, ni même un choc, que les Etats-Unis espionnent quelques-uns de leurs plus proches alliés. Mais [les récentes révélations sur l’espionnage de la France par la NSA] ont pourtant surpris les responsables de ce pays, l’un des plus grands bastions de l’espionnage au monde », a souligné The Cable, blog de la revue américaine Foreign Policy, tandis que Le New-York Times a rappelé dans ses colonnes que la DGSE récoltait également « des données des citoyens français sans autorisation légale claire »."


Source :
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/...
 

Tags : Etats-Unis Internet Scandale Telecom Terrorisme Liberté d’expression Facebook Réseaux sociaux Renseignement




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 25 votes
    Hieronymus Hieronymus 26 octobre 2013 13:40

    and so what ?
    de toutes facons l’administration américaine est convaincue à juste titre depuis le débat qu’il n’y aura ni sanction ni représaille du coté européem, juste de vagues remontrances, un pur exercice de réponse obligée dont les Ricains se fichent totalement !
    1h05 la vidéo, bcp trop long...


    • 9 votes
      wesson 26 octobre 2013 14:00

      So what, rien effectivement car il ne se passe rien. Aucune sanction donc tout vas continuer.


      Le seul changement : lorsque on va m’expliquer qu’il s’agit de "chasse au terroriste", je vais pouffer de rire !

    • 7 votes
      cass_la gauloise cass_la gauloise 26 octobre 2013 17:33

      NSA madin mossad


    • 13 votes
      Hijack ... Hijack 26 octobre 2013 14:19

      C’est Bibi qui commande, pis c’est tout !
      .
      L’Europe, ne peut que dire : "rhoooo ... c’est po bien, ça !"




      • 11 votes
        karikakon karikakon 26 octobre 2013 14:40

        Depuis quand, Obama, le vrai patron de la France et de l’Europe se ferait tirer les oreilles par l’un de ses sbires comme hollande ?


        • 4 votes
          cass_la gauloise cass_la gauloise 26 octobre 2013 17:42

          karikakon c’est plutôt les netanyahu/bush le grand patron des us de ce qui fut dans le passé la France et donc de cette ue.


        • 4 votes
          christophe nicolas christophe nicolas 26 octobre 2013 14:57

          Savez vous comment réagir face à ceux qui vous espionnent ? Vous dites a vérité. Comme ceux qui espionnent la cachent, ils seront tout décontenancés. Ca les embarrasse la vérité étalée sur la place publique, pas comme une arme, mais comme un don, ce qu’elle est.

          Si celui qui reçoit ouvertement la vérité la camoufle alors il trahit sa nature aux yeux de tous, celle d’un comploteur. Si vous niez Dieu, vous aurez des soucis de cohérence car c’est la première vérité, l’espion vous coincera et vous amènera vers sa logique de gagneur de l’esprit qui, lorsqu’elle se répand, préfigure une ruine matérielle collective.


          • 4 votes
            jeanpiètre jeanpiètre 26 octobre 2013 15:01

            votre message s’annonçait bien, mais la manie de mettre votre ami imaginaire à toutes les sauces le fait tomber à pic comme jesus de sa croix


          • 5 votes
            wendigo wendigo 26 octobre 2013 15:09

            Les européens feraient mieux de lui faire une grimace, ça fera le même effet !


            • vote
              yt75 yt75 26 octobre 2013 15:27

              Il y a l’espionnage d’état et des messages, mais maintenant aussi ou surtout les informations de profils, à des fins "sécuritaires" ou tout simplement commerciales, sous le dogme du "tout gratuit tout pub". Avec le profiling acharné associé et des règles plus ou moins directes du genre "vrai noms obligatoires", etc. A ce sujet il est peut-être temps de comprendre que si il n’y a aucune "fatalité technique", il y a par contre un vrai problème de structure.

              Problème de structure qu’il serait vraiment pas mal d’adresser un peu sérieusement dans le contexte IDéNum par exemple :

              http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/

              Et pourquoi ne pas aussi en profiter pour arrêter un peu de faire mumuse en collant de l’adjectif virtuel ou immatériel à tout bout de champ dans ces histoires ?
              L’écriture, la capacité d’écriture, la capacité à transmettre des symboles lettres ou signes, ne date pas d’hier ...


              • 7 votes
                Feathers McGraw dies irae 26 octobre 2013 16:39

                Imaginons qu’à la place d’Obama ce soit un leader du moyen-orient qui soit accusé... Hollande, BHL, Fabius et toute la clique serait déjà prêts à intervenir au nom de l’amour pour l’humanité et les libertés ! Wanted dead or alive Obama ? Pensez-vous donc ! L’Oncle Sam baise tout ce qui bouge, y compris les membres de sa propre famille ! 


                • 8 votes
                  extralucide 26 octobre 2013 17:29

                  Je pensais que François Zéro allait intervenir militairement contre les Etats-Unis. Mais non, il nous a sorti un truc à mourir de rire : un code de bonne conduite. Ca doit être le code la route. Lamentable.


                  • 4 votes
                    Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2013 12:35

                    Oui, et il dit l’exact contraire de ce que tu écris ici à longueur de fil ....
                    À savoir que les us sont le pire état totalitaire que le monde ait connu, à savoir par son système économique néo-libéral crapuleux, + de la moitié du budget militaire de la planète entière, espionnage généralisé de masse du monde..
                    Des criminels, des escrocs, des menteurs, des comploteurs, des espions et des manipulateurs....
                    Le pire ennemi du genre humain....


                  • 1 vote
                    gerfaut 26 octobre 2013 20:27

                    Concernant la France, Astrium a mis au point un téléphone blindé qui a été commandé par nôtre gouvernement et les administrations importantes, cependant il est d’ un usage un peu long, il faut une minute d’ attente avant de pouvoir téléphoner si bien que même le président Sarkozy s’ en est passé à la longue.




                    • 3 votes
                      Pyrathome Pyrathome 27 octobre 2013 01:51

                      si bien que même le président Sarkozy s’ en est passé à la longue.

                      .
                      Pas besoin, il était totalement téléguidé par les us......

                    • 4 votes
                      hieronymus73 27 octobre 2013 11:58

                      Un scandale en efface un autre ...
                      Monsieur Fabius est scandalisé, c’est inadmissible. Les politiques français s’offusquent vis à vis de l’espionnage américain. Tu parles, ils sont en train d’essayer de se refaire une image de marque vis à vis de leur population pour faire oublier qu’ils sont complétement subordonnés, c’est tout. Et c’est très utile après l’affaire syrienne.
                      Quant à tous ces invités (j’ai pas écouté l’émission jusqu’à la fin, cela dit), pas un ne remet en cause la centralisation du système informatique actuel, avec Microsoft en tête avec ses systèmes d’exploitation informatique et Android etc ... Ils envisagent seulement la mise en place de garde-fou, de règles, de lois pour empêcher les dérives.
                      C’est Jéremy Zimmermann, que j’ai pu un peu écouter dans la dernière émission de Taddéi, qui a raison. La solution pour le citoyen, pour l’individu pour se protéger, c’est le logiciel libre. Les états devraient refuser, devraient empêcher la monopolisation du secteur de l’information informatisée par des groupes qui viennent du même pays, c’est tout. Mais comme nos dirigeants UMPS sont à quatre pattes, le nez sur le sol devant la puissance "américanosionniste", ça ne risque pas d’arriver.


                      • 1 vote
                        pegase pegase 27 octobre 2013 17:43

                        Le problème de linux & co, c’est leur non compatibilité avec certains logiciels ... Et puis qui nous dit qu’ils sont exemptés de surveillance ?


                        Sinon les Russes ont ils un autre système ? 

                      • 1 vote
                        pegase pegase 27 octobre 2013 17:50

                        Soi disant qu’ils développent un réseau complètement indépendant pour les Brics .........


                      • 3 votes
                        hieronymus73 28 octobre 2013 02:46

                        Ils sont très certainement pas exempts de surveillance, mais au moins, ils ne sont pas conçus pour nous surveiller, alors que Microsoft, Apple, les système d’exploitation android ... c’est spécialement étudié pour ! Je pense pas m’avancer beaucoup quand je dis ça.
                        .
                        Sinon, perso, j’ai une tablette android, et je sens vraiment, en l’utilisant, que je ne suis pas le propriétaire des livres électroniques que j’ai acheté. Parfois, je ne peux pas ouvrir un livre sans me connecter et c’est en tout cas nécessaire d’être en ligne pour la première ouverture du livre que tu viens d’acheter. Mais ça, c’est un problème des fournisseurs d’application. C’est l’application Kindle d’amazon, d’ailleurs, mais ma tablette ne vient pas de chez eux. J’ai un peu l’impression d’être au bout d’une laisse, par rapport à ça, mais d’un autre coté, je trouve que l’outil est très utile. Ne serait-ce que pour le gain de place qu’il représente par rapport au support papier.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès