• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pactes avec le diable : l’Amérique et le 3eme Reich

Pactes avec le diable : l’Amérique et le 3eme Reich

 

Fabrizio Calvi et Steeve Baumann se sont plongés dans 250 000 pages de dossiers déclassifiés de la CIA, du FBI et des services secrets de l’armée américaine, le tout recouvrant une période allant de la fin des années 1930 jusqu’au début des années 1980. Les services secrets auraient ainsi entretenu des rapports avec les nazis.

 

Les Américains ont-ils laissé faire l’inimaginable sans réagir ? Quels ont été les enjeux politiques et humains de cette entreprise sans nom ? Des témoignages de spécialistes et d’anciens responsables viennent étoffer les recherches d’un documentaire explosif sur cette sombre partie de l’Histoire américaine.

Tags : Etats-Unis Guerre Banques




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Takarai Takarai 5 octobre 2013 09:46

    Ridicule.

    Les seuls diables ici c’est les Etats-Unis.

    • 58 votes
      démosthène 5 octobre 2013 10:34

       
      Mais non, pauvre abusé...
       
      Les États-unis sont un regroupement de collectivités.
       
      Le fait qu’ils aient été asservis par la finance n’en fait pas des ’ diables ’...
       
      Cherches qui a ’ prêté ’ son financement au parti nazi, pour son ascension politique, tu comprendras certaines choses...
       
      Cherches ensuite combien de temps il s’est passé entre le moment ou le parti nazi a finit de rembourser son ’ emprunt ’ et l’entrée en guerre des states.
       
      Par la même occasion, plus tôt dans l’ Histoire, cherches qui s’est payé littéralement le Royaume-Uni...
       
      Tu comprendras alors en quoi l’ État nord-Américain n’est qu’un jouet, et dans les mains de quoi... ( si si, pas qui, mais bien ’ quoi ’ ... )
       
      Après, tu pourras même chercher comment ils ont annexés les pays membres de la traîtrise de Lisbonne...
       


    • 10 votes
      lancelot 5 octobre 2013 14:28

      Juste pour etoffer la liste, ajoutons l utilisation d une bombe atomique de 5KT près de bassorah (temoignages philippe laine et jim brown) lors de la première guerre du golfe et d uranium appauvri dans la region de falloudhajh lors de la seconde (evidence)


    • 5 votes
      gerfaut 5 octobre 2013 17:07

      Je suis désolé mais ce reportage est complètement orienté et ne sert qu’ à taper sur les USA, la France et d’autres pays. Mais pas sur les autorités juives en place comme celle de l’ UGIF en France qui n’ a pas sauvé, comme elle l’ aurait pu, les enfants juifs qu’ elle était censé protéger. L’ UGIF a aussi collaboré avec l’ occupant Allemand.


      Bien sûr que les Aliiés savaient mais quand on fait la guerre on va au plus direct et au plus efficace pour la gagner. C’ est comme cela. Le problème n’ était pas de sauver les juifs mais de vaincre l’ Allemagne nazie. On ne peut pas reprocher aux alliés de n’ avoir rien fait avant qu’ ils aient au moins un pied en Europe occupée.

      On a vu la même chose, par exemple, quand les Alliés étaient en France, quand s’ est agis de libérer Paris. La ville n’ était pas une priorité militaire pour les Alliés, il aurait fallu aussi nourrir les Parisiens et toute la région parisienne. Il a fallu l’ insistance des Français pour que Leclerc soit envoyé et que la capitale se libère d’ elle même. Les Alliés nous ont laissé nous débrouiller avec les Allemands mais ont permit à Leclerc de venir. Cela aurait pu se terminer très mal pour les parisiens.

      C’ est quand même les Alliés qui ont vaincu l’ Allemagne nazie, il ne faudrait pas l’oublier !

      Ce documentaire ne révêle donc pas grand chose que l’ on ne savait, par par contre question enfumage, il se pose là ! Il ne montre rien des milliers de juifs qui ont été sauvés par de simples particuliers, mais il insiste comme par hasard sur ce qu’ à fait Rothschild.

      • 5 votes
        cathy30 cathy30 5 octobre 2013 17:54

        Je pense que l’on a pas vu le même reportage.

        Il parle de l’enrichissement de la JP Morgan et de la Chase des crimes contre les juifs avec la collaboration des allemands. Ce qui a été rendus est une goutte d’eau par rapport aux biens volés sans parler des crimes atroces bien sûr.


      • 2 votes
        gerfaut 5 octobre 2013 19:52

        Je suis d’ accord avec le reportage concernant Morgan et Haze, seulement la suite est vraiment dans un seul sens.


        Les soi-disantes révélations que les alliés savaient, il faut être stupide pour ne pas l’ avoir su avant. Même dans le film Shoas, il y a un aristocrate polonais qui témoigne de ce qu’ il a dit aux américains sur les camps.

      • 1 vote
        gerfaut 6 octobre 2013 16:53

        Kurtis, je te remercie de ta vidéo, désolé de mes critiques mais j’ essaie toujours d’ être honnête. Ceci ne remet pas en cause l’ effort que tu as fait. donc merci encore.


      • 5 votes
        gerfaut 5 octobre 2013 17:16
        De plus les USA, sont les maîtres sur leur territoire, ils peuvent accepter ou non d’ accueillir des gens. Sinon, ils ne seraient pas indépendants. C’ est le même procès qui est fait à la Suisse qui n’ aurait pas accepté de recevoir tous les personnes voulues. Parmi ces migrants il y avait aussi sûrement des espions potentiels.

        La France, elle, a recueilli des milliers de juifs étrangers. La plupart entrés clandestinement. Et elle a dû en livrer, c’ était une obligation de l’ armistice imposée par l’ occupant. Pas le choix. Les autorités Françaises ont bien cherché à gagner du temps, mais les Allemands sont allés rafler eux mêmes des juifs dans le Sentier. Et ça un état qui se veut encore souverain ne pouvait l’ accepter. Alors l’ Etat Français a dû livrer ces juifs étrangers mais en échange des juifs Français. Et lors de la rafle du Vel’ d’ hiv’, il n’ y avait que des juifs étrangers raflés.

        Donc l’ etat Français a cherché à sauver ses ressortissants juifs, au détriment des autres, ce qui nous vaut la haine parfois des juifs étrangers dont la France a livré les parents. Que fallait-il faire ? On aurait dû les empêcher d’ entrer en France ? Aujourd’ hui, on aurait peut-être moins de reproches.

        BHL a quand même été jusqu’ à dire que le peuple Français était intrinsèquement collabo !


        • 4 votes
          Pyrathome Pyrathome 5 octobre 2013 22:37

          Alors l’ Etat Français a dû livrer ces juifs étrangers mais en échange des juifs Français. Et lors de la rafle du Vel’ d’ hiv’, il n’ y avait que des juifs étrangers raflés.......
          .

          Généralement, on appelle ça du négationnisme ......



        • 4 votes
          Pyrathome Pyrathome 5 octobre 2013 23:09

          Imbécile....



        • 2 votes
          gerfaut 6 octobre 2013 08:36

          C’ est au début.


          Pour les différentes rafles
          La première eut lieu le 14 mai 1941 par convocation, ce ne sont que des juifs étrangers 3800

          la deuxième le 20-21 aout 1941 dans le 11ème arrondissment de Paris le lendemain dans d’autres arrondissement, 4000 personnes environ.

          La troisième par les nazis seulement le 12 décembre 1941, 800 notables Français. Pour faire pression.

          La célèbre rafle du Vel’ D’ Hiv’ le 16 juillet 1942, 13150 juifs étrangers de pays non alliés de l’ Allemagne

          Puis d’ autres rafles, mais la police Française fait de plus en plus de difficultés à partir de 1943

          En tout 76000 juifs déportés dont les 3/4 étaient des juifs étrangers.




        • 1 vote
          gerfaut 6 octobre 2013 09:02

          Pour la rafle du 11 ème arrondissement internement de 3 200 Juifs étrangers et 1 000 Juifs français, pour celle du Vel d’ Hiv’ sont arrêté des juifs dit ’apatrides’ ou indéterminée


          • vote
            Latigeur Latigeur 6 octobre 2013 17:32

            Cette video pose effectivement deux problèmes


            -les anglo américains auraient eux connaissance de la solution finale dés 1941 mais ils n’ont rien dit, ni rien fait .

            Ils ont fait la guerre contre le régime nazi et que pouvait-ils faire de plus ? Bombarder les convois, les camps et se voir attribuer la responsabilité de la mort des victimes ?

            "Il est très difficile a posteriori de départager les responsabilités des uns et des autres dans l’absence de réaction au génocide. Il semble d’abord que nul, y compris le pape, Churchill et le président américain Roosevelt, n’ait osé prendre la véritable mesure d’un drame comme l’humanité n’en avait encore jamais connu.

            Pour Churchill et Roosevelt, chefs de guerre engagés dans une lutte inexpiable, il était impensable d’autre part de détourner des moyens militaires ou logistiques pour tenter de sauver des civils, avec des résultats qui n’étaient pas le moins du monde garantis. Que pouvaient-ils faire ? Arrêter les trains de la mort ? Ce n’était pas une mince affaire que de bombarder des voies ferrées au coeur de la Pologne occupée par les nazis... De leur point de vue, ce qui importait avant tout dans l’intérêt de l’humanité était d’en finir au plus vite avec le nazisme."


            Ils n’ont rien dit, c’est faux

            "Informé par ses services de renseignements que les Allemands massacrent d’innombrables civils dans les zones soviétiques soumises à leur joug, Winston Churchill, Premier ministre du Royaume-Uni, lance un avertissement aux nazis dans son discours à la Nation du 24 août 1941 : « Depuis les invasions mongoles au XIIe siècle, on n’a jamais assisté en Europe à des pratiques d’assassinat méthodique et sans pitié à une pareille échelle. Nous sommes en présence d’un crime sans nom (...). Quand sonnera l’heure de la libération de l’Europe, l’heure sonnera aussi du châtiment »."

            - certaines banques américaines ont "blanchi" des avoirs dérobés aux juifs par les nazis

            là, l’accusation est plausible et il est souhaitable qu’une enquête soit ré-ouverte et fasse la lumière sur cette accusation afin de permettre la condamnation des banquiers en cause et la juste indemnisation des victimes.

            De là à évoquer un pacte avec le diable des USA avec le régime nazi, il y a un pas que rien dans cette vidéo ne permet de franchir.


            • vote
              cathy30 cathy30 7 octobre 2013 00:55
              Vichy savait J’accuse, n° 2, 20 octobre 1942  

              Les tortionnaires boches brûlent et asphyxient des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants juifs déportés de France.

              Les nouvelles qui nous parviennent en dépit du silence de la presse vendue annoncent que des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants juifs déportés de France ont été ou bien brûlés vifs dans les wagons plombés ou bien asphyxiés pour expérimenter un nouveau gaz toxique. Les trains de la mort ont emmené en Pologne 11 000 cadavres (...). Dans son désir d’étouffer le cri unanime de protestation indignée contre cette sauvagerie sans nom, la voletaille nazie de Gringoire et de Je suis partout nie ces faits horribles. On nie la séparation des enfants et des mères, on calomnie l’élite intellectuelle française, on menace les princes de l’Église qui ont fait entendre la voix de la conscience chrétienne, en affirmant qu’il ne s’agissait que d’un renvoi de Juifs étrangers dans leurs ghettos d’origine.
              Pourquoi donc, demandons-nous, aucune lettre n’est-elle parvenue de ces déportés ? Pourquoi ne nomme-t-on pas leurs lieux de séjour ? Les tortionnaires nazis et leurs chiens couchants mentent (...).

              http://web.archive.org/web/20030310022840/http://www.cie.fr/urdf/vichy/jaccuse2.htm


              • vote
                cathy30 cathy30 7 octobre 2013 01:00

                Acte d’accusation dressé par 11 nations

                Dans le Manifeste lancé au monde entier par les 11 nations alliées et le CFL ( (Comité de la France libre), nous lisons : "Dans tous les pays occupés par l’Allemagne les Juifs sont privés de tous les droits de l’homme et il s’y déroule un horrible processus d’extermination. C’est surtout la Pologne qui en est le théâtre. C’est là que des dizaines de milliers de Juifs de différents pays d’Europe occupée ont été déportés. Aucune nouvelle ne parvient de ces malheureux dont des milliers sont morts au cours du trajet. Des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants ont été massacrés par tous les moyens. Les nations soussignées font connaître au monde entier ces crimes monstrueux envers un peuple innocent et elles sont décidées à appliquer le châtiment suprême à tous les criminels nazis et à tous ceux qui les aident dans leur plan d’extermination."

                La Chambre des Communes flétrit les atrocités commises envers les Juifs

                M. Anthony Eden, ministre des Affaires étrangères de Grande-Bretagne, a prononcé à la Chambre des Communes un grand discours au sujet des massacres de Juifs. Après avoir retracé les horribles tueries des populations juives, le ministre déclara catégoriquement que les Alliés sont décidés à mettre fin à la barbarie raciste, honte de l’humanité. "Il n’y a pas de place dans le monde futur, a-t-il dit, pour ceux qui commettent des bestialités envers les hommes, les femmes et les enfants du peuple juif." Toute l’Assemblée observa debout une minute de silence en hommage aux martyrs de la barbarie hitlérienne.


                • 7 votes
                  malqp 7 octobre 2013 03:53

                  Certains industriels américains importants aimaient l’Allemagne sans forcément être pro-nazis. Certains d’entre eux étaient favorables aux nazis (ex : Henry Ford) mais cela ne veut pas dire que "l’oligarchie" a financé les nazis (Ford étant un opposant reconnu à l’oligarchie)
                  Certes, un financier juif en Allemagne a donné de l’argent au parti nazi - avant la montée au pouvoir d’Adolf Hitler — mais ces fonds étaient destinés à aider l’opposition anti-Hitler à l’intérieur du parti, afin de stopper Hitler.

                  Le conspirationnisme a des limites. 

                  Hitler s’attaque au juif, donc il est juif. Hiter s’attaque au homosexuel, donc il est homosexuel. Hitler s’attaque au problème capitaliste, donc c’est un pantin des banques recevant des ordres directs des Rothschild. Hitler ordonne la dissolution des loges maçonniques, donc c’est un franc-maçon illuminati. Hitler refuse l’immigration juive en Palestine, après une collaboration avec les sionistes allemands au début, donc c’est le père fondateur d’Israël. Hitler édicte des lois de préservation raciale, donc c’est un afro-berbère. Hitler affronte les Britanniques, après de multiples tentatives de paix, donc c’est un agent britannique. Hitler affronte les Bolchéviques, donc il est de mèche avec Staline et est même un communiste de la première heure. Hitler négocie pacifiquement avec la Pologne pendant des mois à propos de Dantzig et du Corridor, demande un désarmement général conforme au Traité de Versailles et tente à de nombreuses reprises d’arrêter la guerre en faisant des offres de paix aux Britanniques, donc il a toujours voulu la guerre. Etc, etc. Classique...


                  • 1 vote
                    cathy30 cathy30 7 octobre 2013 12:55

                    Depuis des années je lis sur ce site les pires horreurs (à juste titre) sur la JP Morgan, et là tout d’un coup on découvre qu’elle doit sa fortune à l’argent volé des juifs et bien elle a bien des excuses, tout comme Hitler, le pauvre.

                    Votre racisme judéophobe est tellement honteux, que vous même vous n’osez l’avouer quand on vous met l’odeur sous le nez.


                  • vote
                    gerfaut 7 octobre 2013 13:33

                    Ce qu’ il faudrait c’ est expliquer sérieusement comment la banque Morgan, par exemple, extorquait ses clients. Expliquer le mécanisme.


                    Je rappelle que pendant ce temps là, les Français avaent une indemnité journalière de 300 à 500 millions de Francs par jours (500 en 1944). Et que la Seconde Guerre Mondiale a fait 65 millions de morts.



                  • vote
                    cathy30 cathy30 7 octobre 2013 13:49

                    Hitler payait en or juif son pétrole et autres aux américains.

                    Quand au nombre de mort il y a eu plus que 65 millions, car la deuxième guerre n’a pas fini en 1945, mais un peu plus tard.

                    Pour les camps de la mort, ceux sont les juifs qui ont payés le plus lourd tribut. Ils ont été faits spécialement pour eux. Hitler a même perdu la guerre trop tôt, car il mobilisait trop ses troupes pour les convois vers les camps. Et pour le nombre de morts juifs c’est bien 6 millions.




                  • vote
                    gerfaut 7 octobre 2013 15:51

                    Dans la seconde vidéo du lon interview à 20’50s il dit que c’ est la fondation Rockefeller qui a financé le programme de Mengele à Auschwitz !


                  • vote
                    gerfaut 7 octobre 2013 16:09

                    long interview..


                  • 1 vote
                    AlterLeon AlterLeon 2 juillet 2016 07:52

                    Je vois les réactions, mais personne ne parle du lien ancien entre ses banques protestantes et le sionisme chrétien.

                    Les banques US qui ont participé à la création du sionisme (c’est les sionistes chrétiens qui ont convaincu Herzl de créer le mouvement sioniste), sont les mêmes qui ont soutenu Hitler des années après et ce sont les mêmes qui soutiennent aujourd’hui Israël qu’elles contrôlent comme elles contrôlent l’Europe...

                    Il y a une logique, un plan en plusieurs étapes, génération, Herzl a écrit qu’il fallait que les juifs d’Europe souffrent et soient chassé de chez eux pour aider à la création d’Israël, c’est ce qu’a fait ensuite le sioniste Adolphe Jacob Hitler.

                    Theodor Herzl : "J’ai eu une idée formidable : attirer des antisémites honnêtes et les inciter à détruire les propriétés juives."

                    C’est quand même étonnant qu’après la révélation par la fiche des RG du 2eme prénom de Hitler, Jacob et de la connaissance d’un grand père maternelle juif, qu’il n’y ai aucune enquête qui ai pu sans aucun doute révéler le nom de famille de cet homme !

                    Cela prouve que c’est une famille extrêmement puissante et la théorie selon laquelle cela pourrait être la famille Rotchild est loin d’être farfelu, comme cette famille très impliqué dans le mouvement sioniste qu’elle finance, est aussi lié aux banques des sionistes chrétiens, qu’ils ont soutenus ensemble la création du sionisme, qu’elles se retrouvent toutes derrière la FED (réserve fédérale US), le vrai pouvoir US et que c’est la famille qui possède une grande partie des terres d’Israël.

                    Le comique de ce reportage, c’est les témoins juif qui enfants ont été caché dans le château Rotchild, les nazis n’ont pas cherché de juif dans le château des juif les plus connu, est-ce possible ? ou est-ce qu’ils ne risquaient rien parce que les rochild étaient derrière l’accord de transfert (lien donné dans les autre commentaires) donc très proche des nazi avec lesquelles ils ont pu envoyé de nombreux colons en Palestine et qu’étant derrière le mouvement sioniste US, c’est eux aussi qui ont fait pression sur le gouvernement US pour exiger un quota minimum d’immigré juif dont parlent les rescapés, parce que les sionistes ne voulaient pas qu’un trop grand nombre de juif viennent au USA, ils devaient coloniser la Palestine, mourir ou survivre et être envoyé en Palestine pour le bien du projet sioniste.

                    Et je rappel que ce n’est pas les accord entre le mufti de Jérusalem et Hitler qui a empêché l’immigration des juifs, c’est un mensonge pour inciter à la haine, c’est les anglais qui ont fermé les frontières en 1939 à ces juifs allemand qui recevaient en grande pompes des officier nazi venu visiter leurs kibboutz !

                    Faite vos recherche sur William Blackstone, le contrat de transfert, l’antisémitisme d’Herzl (il y a une vidéo intéressante faite par des israéliens sur youtube, cherchez "Herzl antisémite"), plus le sabotage du plan de sauvetage des juifs par les sionistes....


                    • 1 vote
                      AlterLeon AlterLeon 3 juillet 2016 13:15

                      Je rajoute pour bien comprendre tous les mensonges pour permettre la création d’Israël :

                      Ben Gourion le premier dirigeant d’Israël, avait participé avec d’autres historiens juifs à un livre d’histoire qui reconnaissait sans nul doute possible que les palestiniens étaient les descendants du peuple juif !

                      Ni les romain, croisés et conquérants musulman ne se sont arrêté pour cultiver la terre, les paysans sont resté et la plupart c’est converti aux autres religions.

                      Ben Gourion pensait pouvoir reconvertir les palestiniens au judaisme, il était sur que ce peuple allait recevoir les étranger occidentalisé comme des sauveurs, mais les palestiniens (qu’ils soient juif chrétien ou musulman) se sont rebellés tout naturellement contre cette invasion étrangère et leur origine juive n’a plus été mis en avant par les sionistes !

                      Tandis que ceux qui se disent juifs aujourd’hui juif sont pour leurs grandes majorités des Khazars et berbères convertis, sans aucune origine juive comme de nombreux historiens, journalistes et généticiens l’ont prouvé mais personne n’ose le dire dans les médias dominants qui sont sous la coupe des sionistes, même si ils en ont parlés dans certains médias, comme Luc Ferry l’ancien ministre : https://www.youtube.com/watch?v=988eyCUMKl8

                      La preuve par un généticien : La génétique éclaire le débat sur l’origine des Juifs d’Europe



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Un monde meilleur

Un monde meilleur
Voir ses articles







Palmarès