Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > "Position morale" : Attention la France choisit ses amis !

"Position morale" : Attention la France choisit ses amis !

Attention, à l'heure où elle se déclare légitimement isolée sur sa "position morale", visant à faire tomber à tout prix le régime syrien, la France sait choisir ses amis !

 

 

Eh oui, la France sait choisir ses amis et s'en vante ! Comme c'est le cas par exemple pour l'Arabie Saoudite... Ou : Comment le gouvernement français fait honte à ses compatriotes et à son pays ! Sans autres commentaires, l'abomination est en vidéo...

 

Tags : France Politique Scandale Syrie Géopolitique Arabie Saoudite



Réagissez à l'article

23 réactions à cet article


  • 12 votes
    michel-charles michel-charles 15 octobre 2015 10:29

    La France...du PS est à genoux devant les enveloppes des pays du golfe...Les pires collabos depuis Pétain...


    • 3 votes
      howahkan hotah howahkan hotah 15 octobre 2015 11:09

      @michel-charles

      les mêmes ????


    • 2 votes
      michel-charles michel-charles 15 octobre 2015 15:34

      @howahkan hotah...Des clones sans doute...


    • 4 votes
      lejules 15 octobre 2015 16:03

      @michel-charles
      Hollande c’est juste un fils de petain


    • 2 votes
      cathy cathy 15 octobre 2015 16:13

      @lejules
      Non c’est le contraire.


    • 2 votes
      michel-charles michel-charles 15 octobre 2015 16:46

      @cathy...ne vous disputez pas pour ces deux enfoirés voyons... !


    • 1 vote
      Joe Chip Joe Chip 15 octobre 2015 11:52

      Un tiers de la dette française est détenue par des Français (essentiellement sous forme d’assurance-vie)

      Un tiers est détenue par des fonds de pension américains.

      Un tiers détenue par d’autres pays étrangers mais essentiellement par des pays du Golfe.

      Voilà, tout le reste découle naturellement au niveau des choix politiques.


      • 2 votes
        cathy cathy 15 octobre 2015 13:24

        Vous avez oublié quelque chose de très important. Un britannique va être condamné à 350 coups de fouet chez les arabies. Cet homme et vieux et malade, il n’y survivra donc pas, mais il est BRITANNIQUE !

        C’est à dire que nous sommes déjà soumis à l’impôt de dhimmis :

        • vote
          Pakap Pakap 16 novembre 2015 20:07

          @cathy

          La diplomatie britannique est efficace, il échappe à la sentence parfaitement imbécile qui devait lui être infligée.

          http://www.lefigaro.fr/international/2015/10/28/01003-20151028ARTFIG00379-arabie-saoudite-le-britannique-condamne-a-350-coups-de-fouet-va-etre-libere.php


        • 6 votes
          Norman Bates Norman Bates 15 octobre 2015 13:29

          Les délices d’un bain de fuel valent bien quelques écarts avec la morale...


          • 1 vote
            cathy cathy 15 octobre 2015 13:34

            @Norman Bates
            Ce n’est pas la seule raison. La guerre froide est vraiment entrain de se réchauffer. 


          • 4 votes
            maQiavel maQiavel 15 octobre 2015 14:29

            Le fait que la France fricote avec l’ Arabie Saoudite ne me pose aucun problème sur le principe tant que c’ est dans les intérêts de la France ,c’ est le jeu , on ne fait pas de la réalpolitik avec de la moraline.

            Ce qui me pose problème , c’ est que ce n’ est pas forcément dans l’intérêt de la France et surtout , point bien plus important , la France criminalise le régime Syrien en faisant dans le droitdelhommisme de pacotille et en usant d’ une narrative moraliste. 
            C’ est la moraline à géométrie variable et cela m’ est insupportable.

            • 3 votes
              maQiavel maQiavel 15 octobre 2015 14:40

              Je précise : l’ hypocrisie en tant que telle ne m’ est pas insupportable , c’ est une vertu politique (comme le disait Montesquieu , tout vice moral n’ est pas un vice politique et tout vice politique n’ est pas un vice moral , il en est de même pour les vertus ).
              Mais l’ hypocrisie doit être utilisée de façon intelligente.Là c’ est grotesque : ce gouvernement arrive d’ un coté à lancer des procédures judiciaires contre le régime Syrien et de l’ autre à embrasser les Saoudiens sur la bouche ... tout cela au même moment.   smiley


            • 2 votes
              La Vouivre La Vouivre 15 octobre 2015 15:28

              @maQiavel
              L’hypocrisie et l’argent n’existent pas dans la nature, et son donc par conséquent propres à l’homme contre nature et quand on aura éradiqué jusqu’au dernier, physiquement, j’entends, ceux qui en usent et en abusent de l’hypocrisie et de l’argent à des fins de dominations sur le court terme en détruisant au passage le biotope qui fait vivre l’humain alors on se dirigera enfin peut être vers un monde plus sain et raisonnable. Mais ce ne sera pas vant quelques siècles, j’imagine, d’ci là il faut continuer de supporter le spectacle de ce monde gerbant où les "puissants" de ce monde, jouent avec le vivant comme avec des jetons de monopoly, le hic c’est que nous faisons partie des jetons.


            • vote
              maQiavel maQiavel 15 octobre 2015 15:31

              @La Vouivre
              Moi , je ne crois pas trop en l’ existence d’ un monde sain et raisonnable mais chacun son opinion.

              En tous cas , jusqu’à son hypothétique avènement , l’ hypocrisie est indispensable en politique.


            • 1 vote
              La Vouivre La Vouivre 15 octobre 2015 15:36

              @maQiavel
              Si un monde sain et raisonnable est possible à condition d’éliminer tous les parasites qui le rendent volontairement corrompu et un marché planétaire basé que sur les échanges d’objets, de denrées vitale et d’inutiles technologies dégueulasses quand on se sera débarrassé de ceux qui vivent par et pour le commerce à tout prix, l’humanité pourra alors profiter de tous ces anonymes qui le rendent moins laid, par leur générosité, leur ouverture d’esprit, leur bonté d’âme. Tant que les cafards sont au pouvoir, c’est clair que les gens debien continueront à se faire tuer ou isoler.

              L’humanité est capable du meilleur comme du pire, l’ère industrielle sera forcée de prendre fin tôt ou tard, ce monde ci n’est qu’une parenthèse dans la saga du vivant, l’humain devra se débarrasser de ses nuisibles, si il veut perdurer son odyssée et la mascarade prendra fin obligatoirement face à l’éternel retour du concret. Les artifices ne sont pas conçus pour être éternel, les planètes non plus, d’ailleurs.


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 15 octobre 2015 16:08

              @La Vouivre

              -Si un monde sain et raisonnable est possible à condition d’éliminer tous les parasites qui le rendent volontairement corrompu

              ------> Ce n’ est pas mon opinion.

              Ma conception des organisations sociale est structuraliste, çàd que de ma perspective, les oligarchies ne sont pas le système, elle sont une partie du système, ce qui signifie qu’ éliminer ceux que vous appelez « parasite » ne change rien : d’ autres prendrons leur place et feront la même chose ( ou pire ) mais sous des formes différentes.

              La structure sociale est une émergence càd une structure cohérente avec une logique qui lui est propre qui nait des interactions sociales et dotées de règles élémentaires essentiellement culturelles. Le marché planétaire basé sur l’échange d’objet comme le vous le décrivez est lui-même une conséquence de ces interactions sociales. Pour changer le système, il faut se changer les interactions sociales, en d’autres termes, changer son rapport aux autres et donc se changer soi même. Pour que ce changement soit effectif collectivement, il faudrait qu’une certaine proportion d’humain vive cette évolution intérieure individuelle. Ce n’est pas de révolution dont nous avons besoin car on revient inévitablement au point de départ ( c’ est le sens du terme révolution), c’est une évolution qu’il nous faut pour produire votre monde sain et raisonnable.

              On peut y croire mais moi je ne pense pas que cela se fera à court et moyen terme. Pour le moment, ce qui m’importe, en attendant cette évolution ou en attendant godot, c’est de survivre le moins mal possible individuellement et collectivement dans un monde impur et déraisonnable , c’ est mon coté pragmatique. 


            • vote
              maQiavel maQiavel 15 octobre 2015 16:19

              Bref , je ne suis pas un idéaliste , je trouve même qu’ il est dangereux de l’ être , on passe souvent d’ un extrême à l’ autre , beaucoup d’ idéalistes se muent en défaitistes et pessimistes inconsolable crachant sur tout projet politique et sur tous ceux qui ont un tant soi peu d’ espoir en quelque chose dès qu’ ils se rendent compte que leur aspiration à un ordre social fantastique est une lubie adolescente.

              Moi, je n’ai pas de fantasme de pureté, mes aspirations politiques ne sont pas aussi élevées, elles sont réalistes : faire ce que l’ on peut faire , comme on peut le faire , avec les moyens dont on dispose selon les nécessités et les circonstances me suffit.

               


            • vote
              Joe Chip Joe Chip 16 octobre 2015 13:44

              @La Vouivre

              Si un monde sain et raisonnable est possible à condition d’éliminer tous les parasites qui le rendent volontairement corrompu et un marché planétaire basé que sur les échanges d’objets, de denrées vitale et d’inutiles technologies dégueulasses quand on se sera débarrassé de ceux qui vivent par et pour le commerce à tout prix, l’humanité pourra alors profiter de tous ces anonymes qui le rendent moins laid, par leur générosité, leur ouverture d’esprit, leur bonté d’âme. Tant que les cafards sont au pouvoir, c’est clair que les gens debien continueront à se faire tuer ou isoler.

              Tu es conscient que c’est ce genre de discours manichéen qui a conduit aux pires dictatures qui se réclamaient toute de la pureté, de la santé voire de l’hygiénisme en se présentant comme des remèdes à la corruption engendrée par l’argent, la démocratie, le commerce, etc. ? 

              Parce qu’évidemment les personnes comme toi aspirent à un pouvoir fort qui saura - au nom de la morale - mettre fin à l’imperfection et à l’injustice sur terre, et on sait comment cela se termine.

              Et puis comment peux tu diviser le monde en deux catégories étanches opposant des salauds corrompus par la technologie et l’argent à des individus généreux, nobles et désintéressés ? Qui te dit que ce ne sont pas les salauds qui font un peu avancer les choses, ou plutôt qui les prennent en main, quand les autres abdiquent ou rationalisent leur impuissance par de vains arguments moraux ? Qui te dit que la méchanceté des uns n’est pas l’excuse pour l’inaction des autres, et inversement ? N’est-il pas plus dur d’être un salaud qui assume la dureté de la vie qu’un idéaliste qui se réfugie dans des arrière-mondes remplis d’espoirs et de déceptions lointaines ? 

              Quoique l’on pense, le monde appartient aux gens qui appliquent le carpe diem, le bien et le mal ne sont que des catégories relatives. Si l’enfer est pavé de bonnes intentions, le mal, comme disait Balzac est "souvent un bien dont les effets ne se manifestent pas immédiatement". 

              Et il disait aussi : "Derrière chaque grande fortune il y a un crime".


            • vote
              Joe Chip Joe Chip 16 octobre 2015 14:08

              @maQiavel

              Pour que ce changement soit effectif collectivement, il faudrait qu’une certaine proportion d’humain vive cette évolution intérieure individuelle. Ce n’est pas de révolution dont nous avons besoin car on revient inévitablement au point de départ ( c’ est le sens du terme révolution), c’est une évolution qu’il nous faut pour produire votre monde sain et raisonnable.

              Marx ou Gramsci... Est-ce que la révolution française est l’aboutissement d’une évolution latente ou le point de rupture qui a entraîné un changement de paradigme ? Est-ce le capitalisme naissant et l’essor du commerce qui ont produit l’œuvre d’Adam Smith postulant le caractère naturel et anthropologique des lois du marché, ou, au contraire, les théoriciens du capitalisme ont-t-ils créé des lois et des concepts qui traduisaient leur vision particulière du monde ? 

              A mon avis, l’opposition traditionnelle entre idéalisme et matérialisme n’a plus lieu d’être aujourd’hui. On voit bien que certaines technologies induisent un certain type d’usage et instrumentalisent leur utilisateur autant qu’ils les utilisent. Et le transforment. On devient l’interface vivante de nos outils. Ce n’est pas nouveau - on pourrait en dire autant de la mentalité anglaise qui a été forgée par le commerce maritime - mais disons que ce processus est devenu presque spontané avec internet et l’introduction des réseaux sociaux numériques. 

              La structure sociale et la métastructure idéologique sont désormais étroitement imbriquées, au point qu’il devient difficile d’envisager l’idéologie et la réalité comme deux catégories distinctes.


            • 14 votes
              Hieronymus Hieronymus 15 octobre 2015 14:39

              la France fait la politique d’Israel, point barre.


              • 1 vote
                La Vouivre La Vouivre 15 octobre 2015 15:31

                @Hieronymus
                Non, c’est l’Antifrance au pouvoir qui se prostitue vulgairement au moins offrant, qui se vend pour de la monnaie de singe, la fille aînée de l’Eglise est devenue une vieille putain au rabais sur laquelle tous les gros pervers de la terre s’essuient les semelles après l’avoir enculée à sec. Elle est loin, très loin, la grandeur de la France... Un vieux souvenir, comme les menstrues chez d’une vieille pute ménoposée et décrépie.


              • vote
                Soi même 15 octobre 2015 17:10

                ce qui est beau chez Pagnol c’est la déclaration d’amour d’Hugolin , MANON DES SOURCES DE MARCEL PAGNOL

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès