Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sayed Ali Khamenei : Israël sera rayé de la carte dans les 25 (...)

Sayed Ali Khamenei : Israël sera rayé de la carte dans les 25 ans

Discours de Sayed Ali Khamenei, Guide Suprême de la Révolution Islamique, à l’occasion d’une rencontre avec des citoyens de différentes couches sociales, le 9 septembre 2015

 

Discours complet : http://english.khamenei.ir//index.php?option=com_content&task=view&id=2114&Itemid=4

 

 

Le 9 septembre 2015, Sayed Ali Khamenei, le Guide Suprême de la République Islamique d’Iran, a réaffirmé la détermination inaltérable de son pays à libérer la Palestine et à mettre fin au soi-disant Etat d’Israël, la dernière colonie au monde, aussi barbare qu’elle est anachronique. Il a déclaré que malgré l’accord nucléaire, il serait illusoire et suicidaire pour quiconque de placer la moindre confiance en les Etats-Unis ou « Grand Satan et ennemi des peuples », pires que le Diable lui-même, dont la nature est telle qu’ils ne peuvent en aucun cas renoncer à leurs politiques impérialistes, et doivent par conséquent toujours être considérés comme des ennemis avec lesquels toute négociation ou contact sont interdits. Ce n’est pas là le langage du fondamentalisme religieux mais celui de la lutte des peuples pour leur auto-détermination, et Che Guevara ou Hugo Chavez n’ont pas utilisé d’autres termes pour décrire l’Empire américain. L’Iran ne peut et ne doit se baser que sur son développement et sur propre peuple pour se préserver des menaces et agressions extérieures, a-t-il déclaré.

 

En ce qui concerne Israël, « l’entité sioniste », Sayed Khamenei a prédit que dans les 25 ans à venir, il n’y aura rien de tel sur la carte du Moyen-Orient, confirmant la position et la vision traditionnelles de la République Islamique, condensées dans la fameuse formule de l’Imam Khomeini de 1979 : « Israël est une tumeur cancéreuse qui doit disparaître de l’existence ». De fait, depuis le triomphe de la Révolution Islamique, l’Iran a toujours été le fer de lance et principal pilier et soutien de la lutte armée contre Israël, pourvoyant une assistance illimitée aux factions de la Résistance palestinienne et libanaise et à l’Etat syrien, dans tous les domaines et de toutes les manières possibles (financièrement, militairement, diplomatiquement, par l’entrainement et l’expertise, etc.), et déclarant à maintes reprises qu’il apporterait son aide à tout pays et toute force désireuse de combattre Israël. En novembre 2014, au cœur de la guerre contre Daech (le soi-disant « Etat Islamique ») et des négociations nucléaires avec les P5 + 1, Sayed Khamenei a explicitement affirmé la nécessité d’armer les Palestiniens de Cisjordanie afin d’y ouvrir un nouveau front contre Israël et de poursuivre la libération des territoires occupés. Au même moment, Sayed Hassan Nasrallah, le Secrétaire Général du Hezbollah, a tenu le même discours au sujet du Golan syrien, où une présence armée du Hezbollah et des Gardiens de la Révolution Islamique d’Iran au plus haut niveau a été confirmée en janvier 2015. Et même après la conclusion de l’accord nucléaire, Sayed Khamenei a confirmé cette position, déclarant que le soutien de l’Iran à la lutte armée contre Israël était non négociable et ne ferait que croître, le Commandement des Gardiens de la Révolution soulignant que les responsables et intérêts israéliens ne devaient se sentir en sécurité nulle part dans le monde. En somme, tant en paroles qu’en actes, il est difficile de concevoir un plus grand niveau d’engagement à la destruction de l’Etat d’Israël. 

 

 

 

Transcription :

 

[…] Tels sont les Etats-Unis. Ils ont régné sur le pays de manière absolue pendant 25 ans [1953-1979]. Tels étaient les ordres qu’ils donnaient alors aux généraux du Shah [tirer sur les manifestants et non au-dessus de leurs têtes, un ordre du général US Robert Huyser au général iranien Abbas Gharabaghi avant le triomphe de la Révolution de l’Imam Khomeini]. En Iran, les Etats-Unis avaient le dernier mot pour toutes les questions politiques, économiques et sécuritaires, ainsi que dans le domaine de la politique étrangère. Pendant toute la durée du régime corrupteur et transgresseur [du Shah], la mainmise des Etats-Unis sur notre pays était totale. C’est ce régime [vassal] qui dirigeait alors notre pays. Ses représentants, son ministre des Finances, son ministre de la Défense, son premier ministre et même le Shah lui-même obéissaient aveuglément aux Etats-Unis. Tel est le régime qui dirigeait notre pays.

 

Les Etats-Unis ont régné sur notre pays comme Pharaon : « En vérité, Pharaon s’érigea en despote sur la terre et divisa ses habitants en castes, dont il opprimait une partie. Il mettait à mort leurs fils et épargnait leurs filles, car c’était un corrupteur. » [Coran, XXVIII, 4]. C’est ainsi qu’ils se comportaient à l’encontre de notre peuple, mais le Moïse de notre temps [l’Imam Khomeini] est apparu et a renversé ce Pharaon et ses partisans. C’est cela que la Révolution a accompli. Un an et deux mois après les événements du 17 Shahrivar [« Vendredi Noir », 8 septembre 1978 : une section spéciale de l'armée, entraînée par les Israéliens d'ailleurs, a tiré sur la foule à Téhéran, Place Jâleh et aux alentours, et des hélicoptères ont également ouvert le feu sur les manifestants ; certaines sources évaluent le nombre de martyrs à environ 4000 ; c'est la journée qui a fait le plus de victimes pendant la Révolution.] – c’est-à-dire, durant le mois d’Aban de l’année 1358 [novembre 1979] –, les jeunes partisans de l’Imam [Khomeini] (que Dieu l’agrée) ont pris d’assaut la tanière de l’espionnage américain [Ambassade US]. Ils ont détenu les Américains, attachant leurs mains et bandant leurs yeux. C’est ainsi que Moïse a vaincu Pharaon. Maintenant, certaines personnes demandent : « Pourquoi les Etats-Unis manifestent-ils de l’hostilité contre l’Iran ? » Eh bien, telle est la raison. L’Iran était entièrement entre les mains des Etats-Unis, enserré sous une poigne de fer. Le pays tout entier avançait selon la volonté des Américains, mais l’Imam [Khomeini], que Dieu l’agrée, vint et jeta les Etats-Unis dehors avec l’aide du peuple. Il est naturel qu’ils soient devenus nos ennemis et aient manifesté une telle hostilité. Aujourd’hui encore, ils manifestent leur hostilité.

 

Notre Imam [Khomeini] magnanime, que Dieu l’agrée, a déclaré : « L’Amérique est le Grand Satan. » Cette phrase est très significative. Le maitre de tous les démons de la Création est Iblis, mais selon le Saint Coran, la seule chose qu’Iblis puisse faire est de tenter les êtres humains, rien de plus. Il tente et trompe les gens, mais les Etats-Unis tuent, imposent des sanctions et se comportent d’une manière hypocrite en plus d’exercer leurs tentations et tromperies. [Audience : Takbir ! (Gloire à Dieu). Dieu est Le Plus grand ! Dieu est Le Plus grand ! Dieu est Le Plus grand ! Khamenei est le Leader ! Mort aux ennemis de la Velayat-e-faqih (Guidance Suprême) ! Mort à l’Amérique ! Mort à l'Angleterre ! Mort aux hypocrites et aux ennemis de Dieu ! Mort à Israël ! Mort à l’Amérique ! Toute humiliation est loin de nous !] Ils brandissent le drapeau des droits de l’homme et prétendent soutenir les droits humains, mais régulièrement, des individus innocents et sans armes roulent dans leur sang et sont assassinés par la police américaine, sans même parler des autres crimes et tragédies qu’ils répandent partout dans le monde.

 

Tel fut leur comportement en Iran à l’époque du régime corrupteur et transgresseur [du Shah] : ils menaient des guerres et créaient des groupes meurtriers comme ceux qui commettent actuellement des crimes en Irak et de la Syrie [Daech, Al-Qaïda, etc.]. Voilà ce qu’accomplissent les Etats-Unis ! Maintenant, certaines personnes insistent pour glorifier ce Grand Satan – qui a des qualités pires que celles d’Iblis – et le décrire comme un ange. Pourquoi font-ils cela ? Même si l’on met provisoirement la religion et l’esprit révolutionnaire de côté, que dire de la loyauté envers les intérêts du pays ? Qu’en est-il du bon sens ? Quelle raison, quelle conscience permettent-elles donc de choisir une puissance comme les Etats-Unis comme un ami digne de confiance et comme un ange libérateur ? Ils sont tels que je les décris. C’est la stricte vérité.

 

Ils s’habillent élégamment, ils portent une cravate, ils se parfument, ils ont une apparence séduisante afin de tromper les personnes naïves. Telle est la vérité qui se cache derrière le régime des Etats-Unis. C’est ainsi qu’ils se comportent avec nous et ils se comportent de la même manière avec les autres pays. Le grand peuple d’Iran a jeté ce Grand Satan hors du pays. Nous ne devons donc pas lui permettre de revenir. Maintenant que nous l’avons jeté par la porte, nous ne devons pas le laisser rentrer par la fenêtre. Nous ne devons pas laisser revenir chez nous parce que son hostilité ne connaitra pas de fin.

 

Après le Plan global d’action conjoint [signé par les P5 + 1] et l’accord [sur le nucléaire] dont le sort n’est toujours pas clair, ils sont occupés à échafauder des plans contre l’Iran au Congrès américain. Les informations qui nous parviennent montrent que certaines personnes au sein du Congrès des États-Unis sont en train de passer un projet de loi visant à entraver la République Islamique et à lui nuire. C’est là une manifestation de leur hostilité, qui ne connaitra jamais de fin.

 

Et ces actes d’hostilité vont se poursuivre, mais jusqu’à quand ? Jusqu’à ce que vous deveniez forts, jusqu’à ce que le peuple d’Iran deviennent tellement fort que l’ennemi voie toutes ses agressions et sanctions politiques, sécuritaires, militaires, économiques et autres déjouées et vouées à l’échec. Nous devons devenir forts. Nous devons nous renforcer à l’intérieur du pays. J’ai souvent parlé de la manière dont nous devons acquérir la force nécessaire à notre pays.

 

 

Premièrement, grâce à une économie forte. L’une des mesures de renforcement est de travailler à l’économie de la résistance dont les politiques ont été annoncées. Elles doivent être mises en œuvre sous la forme d’un plan pratique qui doit être appliqué aussi rigoureusement que possible et sans perdre de temps. Actuellement, notre administration procède, heureusement, à l’exécution de certaines de ces tâches. L’un des moyens est donc de renforcer l’économie du pays. Notre jeunesse ne doit pas être sans emploi et ses talents ne doivent pas rester inexploités. C’est une des manières de renforcer et protéger notre pays.

 

Une autre manière est de développer la science. La caravane de la science ne doit pas perdre sa grande vitesse. Nous devons aller de l’avant dans le domaine de la science, parce que tout dépend de lui. C’est là une autre façon de renforcer le pays.

 

L’un des moyens les plus importants pour renforcer le pays de l’intérieur est de préserver l’esprit révolutionnaire au sein du peuple, et tout particulièrement au sein de la jeunesse. Les ennemis essaient de rendre notre jeunesse décadente et indifférente à la Révolution, et de tuer sa vaillance et son esprit révolutionnaire. Il faut résister à cela. Les jeunes doivent préserver leur esprit révolutionnaire. Et les responsables du pays doivent respecter la jeunesse révolutionnaire. Certains porte-paroles et écrivains ne doivent pas étiqueter constamment la jeunesse « hezbollahi » et révolutionnaire comme des extrémistes et autres noms du même ton. La jeunesse révolutionnaire doit être respectée et encouragée à préserver son esprit révolutionnaire, car c’est cet esprit qui préserve et défend le pays et qui le préserve face aux différents dangers.

 

Ce sont les trois principaux facteurs de la puissance nationale : une économie forte et résistante, des sciences et technologies de pointe et en développement constant – sur une base quotidienne –, et un esprit révolutionnaire dans l’ensemble de la population, en particulier chez les jeunes. Tels sont les éléments qui peuvent protéger le pays. Si nous préservons cela, l’ennemi sera repoussé.

 

 

Les Etats-Unis ne cachent même pas leur hostilité contre l’Iran. Ils se répartissent les rôles : l’un d’entre eux sourit tandis qu’un autre prépare des sanctions contre la République Islamique. Ils ne font que se répartir les rôles. Ils prétendre mener des négociations, mais leurs négociations ne sont qu’une excuse, un prétexte d’ingérence dans les affaires iraniennes. Les négociations sont un instrument pour imposer leurs demandes. Nous n’avons consenti à négocier avec les Etats-Unis que sur la question nucléaire, pour certaines raisons que nous avons fréquemment mentionnées. Nos diplomates ont fait cela. Dieu merci, la performance de nos négociateurs a été excellente dans cette affaire, mais nous n’avons pas permis de négociations sur d’autres questions et nous ne négocions pas avec l’Amérique. [Audience : Takbir ! (Gloire à Dieu). Dieu est Le Plus grand ! Dieu est Le Plus grand ! Dieu est Le Plus grand ! Khamenei est le Leader ! Mort aux ennemis de la Velayat-e-faqih (Guidance Suprême) ! Mort à l’Amérique ! Mort à l'Angleterre ! Mort aux hypocrites et aux ennemis de Dieu ! Mort à Israël ! Mort à l’Amérique ! Toute humiliation est loin de nous !]

 

 

Nous sommes prêts à négocier avec le monde entier, mais nous ne négocierons pas avec les Etats-Unis. Nous sommes un peuple de négociation et d’ouverture à tous les niveaux : gouvernements, publics, religions... Nous sommes un peuple de négociation et nous négocions avec tous, à l’exception des Etats-Unis.

 

Bien sûr, l’entité sioniste est également une exception, car l’essence, l’existence même de cette entité sont illégitimes. Je voudrais dire quelques mots au sujet de l’entité sioniste. Après que l’accord nucléaire ait été conclu, les sionistes en Palestine occupée ont déclaré : « Avec ces négociations, on n’aura plus de soucis avec l’Iran pour les 25 années à venir, et après ça, on avisera. » Je tiens à leur répondre que premièrement, ils ne verront pas les 25 années à venir ! [Audience : Takbir ! (Gloire à Dieu). Dieu est Le Plus grand ! Dieu est Le Plus grand ! Dieu est Le Plus grand ! Khamenei est le Leader ! Mort aux ennemis de la Velayat-e-faqih (Guidance Suprême) ! Mort à l’Amérique ! Mort à l'Angleterre ! Mort aux hypocrites et aux ennemis de Dieu ! Mort à Israël !]

 

Par la Grâce et la Faveur de Dieu, dans 25 ans, il n’y aura plus d’entité sioniste.

 

Deuxièmement, même durant le temps qu’il leur reste, l’esprit révolutionnaire, islamique, héroïque et de djihad ne leur laissera pas un seul instant de repos. Ils doivent le savoir. Les Nations se sont éveillées. Elles savent qui sont les véritables ennemis. Bien sûr, certains gouvernements et la propagande ennemie veulent inverser les ennemis et les amis dans les esprits, mais ils ne parviendront à rien. Les Nations musulmanes, surtout celles de notre région, sont maintenant éveillées et vigilantes.

 

Telle est la situation en ce qui concerne les Etats-Unis et l’entité sioniste […].

 

[Audience : Ô Guide des Hommes libres ! Nous sommes prêts ! Nous sommes prêts ! (pour le djihad)] »

 

 

Voir également :

 

Vers une troisième Intifada : Pourquoi Israël n’a aucun avenir au Moyen-Orient

Netanyahu se lamente à l'ONU : l'Iran menace de libérer la Palestine !

Le sentiment de la rue Arabe (Tunisie) : Où se trouve Israël ?

Le sentiment de la rue Arabe (Egypte) : Où se trouve Israël ?

Les Palestiniens se battent pour leur vie, Israël se bat pour l’occupation

 

Clientélisme et enfants-rois : les marchands de soupe de la Mafia laïque française

 

Tags : Iran Israël Palestine International



Réagissez à l'article

9 réactions à cet article


  • 5 votes
    Relladyant Relladyant 17 octobre 2015 10:44

    L’Iran un pays exceptionnel, ou vous rencontrerez des gens exceptionnels tant que vous n’allez chez aucun des dingos presents dans cette video...

    Avant de parler d’oppression des peuples, que l’Ayatollah laisse les gens aller sur Facebook ou qu’il autorise les filles a ne pas porter le voile, ou encore a monter dans le bus avec les garcons...


    • 1 vote
      V_Parlier V_Parlier 18 octobre 2015 18:21

      @Relladyant
      Bonne synthèse, et courte en plus !

      Autant la position de l’Iran sur la scène internationale est défendable et compréhensible, autant la nostalgie de Khomeini et de ses sbires sent aussi mauvais (et peut-être plus) que celle du shah. Si l’Iran se porte tout de même assez bien aujourd’hui c’est d’ailleurs parce-qu’une partie de cette emprise des ayatollahs sur le pays a perdu en vigueur. La volonté de développement du pays l’a emporté. Rappelons aussi que le coup d’Etat ayant amené Khomeini au pouvoir était lui aussi une opération USA-France (et oui, déjà la France dans les coups pourris !) pour se débarrasser d’un shah plus très utile (et probablement plus assez obéissant). Aujourd’hui beaucoup veulent le nier alors que ce fait est indiscutable. Le mainstream de l’époque et les aveux décomplexés des hommes politiques l’avouaient sans détours !


    • 4 votes
      michel-charles michel-charles 17 octobre 2015 10:50

      Tout l’armement acheté ou offert des USA ne leur servira à rien en fait...Ils creusent leur tombe eux même...Ils sont affligeants de bêtise...


      • 4 votes
        Fidol Castré Fidol Castré 17 octobre 2015 11:21

        25 ans !! Ca parait long 25 ans.... Le régime d’apartheid s’écroulera avant, ou la 3ème commencera avant. Les plus fous furieux au service du Sionistan ne partiront pas sans un Armageddon à la plus large échelle possible. Khamenei est trop enthousiaste sur ce coup.
         


        • 1 vote
          yoananda yoananda 17 octobre 2015 11:28

          c’est quoi cet article ? attaque d’un sunnite envers les chiites ?

          je ne sais pas mais il y a une agenda derrière.


          • 4 votes
            Hijack ... Hijack ... 17 octobre 2015 13:03

            Marrant ce titre !!! On dirait le titre d’une émission T.V anti iranienne et maintenant, les plus mauvais de nos médias n’oseraient de telles accusations, (même si on le comprend, c’est jouer sur les mots) ... pire, ce titre favorise la mal-compréhension ambiante, par conséquent, difficile à écouter ou lire le reste.


            • 1 vote
              cathy cathy 17 octobre 2015 13:48

              Heureusement que l’Iran voulait seulement du plutonium pour son électricité smiley 

              25 ans avant le grand feu d’artifice de la terre ? Est-ce que les va-t-en guerre sauront attendre jusque là, rien n’est moins sûr.

              • 3 votes
                eau_du eau_du 17 octobre 2015 19:51

                Bonjour,
                .
                Il y à un proverbe :
                On récolte ce qu’on à semé !
                .
                Si tel est le cas Israël ne devrait pas échapper à ce proverbe.
                .
                Tant que la politique étrangère de États-Unis est sous contrôle des néo-conservateurs (politique pro-sioniste) Israël peut se permettre de tirer avec arrogance les ficelles dans l’ombre pour poursuivre son projet diabolique de balkanisation du proche et moyen orient.
                Les lobbys sionistes aux États-Unis comme l’AIPAC et l’AJC contrôlent la politique étrangère des États-Unis du à un intense lobbying !
                http://www.jta.org/2013/11/04/news-opinion/politics/aipac-ajc-tell-white-house-no-on-sanctions-suspension-adl-willing
                .
                Voici un reportage sur l’AIPAC pour comprendre le protectorat des crimes de guerres commise par Israël de la part des américain ; Blocage systématique des sanctions de l’ONU de la part des américains pour protéger les criminels en Israël voire dans le reste du monde.
                https://www.youtube.com/watch?v=slnnpHrP7_s&t=1h20m25s
                .
                Le projet « de balkanisation voire de remodelage du Proche Orient » voire de « l’arc en crise » a été d’abord théorisée par le britannique Bernard Lewis, conseiller au Département d’État des États-Unis entre 1977 et 1981, puis reprise et popularisée par le politologue américain Zbigniew Brzezinski en 1978. Cette stratégie géopolitique américaine puis otanienne est similaire au Plan de « Oded Yinon (conseiller principal Ministère israélien des affaires étrangères en 1982) » de la politique israélienne.
                http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/


                • 1 vote
                  Soi même 19 octobre 2015 02:28

                  Dans le monde, il y a plusieurs échelles de conscience, le fait de pas en tenir compte , cela favorise du coup des discours radicaux.
                  Il est évident avec ce qui se passe en Syrie, Israël a perdue quelque chose, elle ne pourra plus imposé sa loi du Talion.
                  Cette veille nation qu’est l’Iran n’a pas encore dit sont dernier mon et avec se qui se passe en Syrie montre bien qu’Israël pour sa survie doit faire des concessions, et si elle ne prend pas se chemin son avenir est comprit à court terne.

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique